le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Mar 18 Juil 2017 - 10:57

En seulement quelques pages, Nicole Bordeleau a encore réussi à apaiser mon âme blessé! 

Comme je suis contente de connaître cette auteure au coeur tendre et si attentionné.I love you

"Aujourd'hui est une journée toute neuve" I love you est une phrase toute simple mais remplie de sens qui me fait du bien et me ramène au moment présent afin de mettre de côté mes contrariétés et tourments des derniers jours.

Cela m'encourage à poursuivre ma quête du moment présent en solo dans mon havre de paix afin de solidifier ma zénitude encore un brin chambranlante malgré tout.

Je repars donc cette journée sur de meilleures bases que ce matin tout en poursuivant ma lecture en solitaire dans mon havre de paix personnel!I love you

À plus...

D'ici ce temps-là, je prendrai soin de moi pour profiter de cet été en vivant ma rêvalité estivale, soit de choisir de vivre en zénitude en évitant du stress inutile!WinkI love you

Nicole Bordeleau sera donc mon principal guide, mon alliée vers cette zénitude!I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Tournesol le Mar 18 Juil 2017 - 17:38

Juste un petit mot ma chère Sunshine pour te dire que je suis de tout coeur avec toi dans ces tourments de la vie.

Je suis contente que Nicole Bordeleau puisse t'apporter la paix de l'âme. I love you
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Mar 18 Juil 2017 - 21:50

Chère Tournesol,

Je tenais à repasser par ici avant de retourner à mon havre de paix pour te remercier d'avoir fait ce pas vers moi!I love you

Cette main tendue vers moi vient de mettre un baume final sur des contrariétés que j'avais accumulées dernièrement.

Ton geste tombait juste à point en fin de journée pour venir fermer la boucle de ce cercle vicieux de négatif qui m'envahissait malgré moi ces derniers jours.

À vouloir tout contrôler parfois et à avoir des attentes face au respect de mes valeurs et limites, il m'arrive d'oublier de céder le passage à la vie comme telle et de lâcher prise un peu afin de ne pas donner trop de pouvoir aux autres ou aux choses sans m'en rendre compte.

Après souper, j'ai recommencé à voyager plus léger en déposant bagage et en délaissant le ressentiment et tout ce négatif derrière moi.

Je respire donc mieux ce soir avec ton message qui m'a émue et cela m'a fait un bien énorme de te lire et de te voir aussi bienveillante envers moi!I love you

Mille mercis à toi de ce passage bienfaisant par ici! Un message de peu de mots mais qui vaut beaucoup à mes yeux!I love you

J'ai déjà hâte de poursuivre ma lecture de mon livre demain car lui aussi me fait du bien!Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Tournesol le Mer 19 Juil 2017 - 14:12

avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Mer 19 Juil 2017 - 18:10

Merci Tournesol!Very Happy

Vraiment "cute" cette image de câlin!I love you

En plus, tu as pris la peine de choisir une image avec mon animal préféré, soit le chat! 

Très belle attention de ta part qui méritait d'être soulignée avant de terminer cette belle journée!I love you

Merci beaucoup!I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Ven 21 Juil 2017 - 12:23

Tournesol a écrit:
Depuis un petit bout, ce qui m'aide le plus à aiguiser mes signaux corporels, c'est la pratique de la pleine conscience, de rester brancher le plus possible sur l'ici et maintenant à l'aide de tous mes sens. Ce sont les écrits de Nicole Bordeleau dans son livre "L'art de se réinventer" qui sont les plus aidants à cet égard.

Voilà un passage écrit par Tournesol que je viens de retrouver dans un autre poste qui m'intéresse de plus en plus puisque je suis en pleine lecture de ce livre cet été!

En espérant y retirer les mêmes bénéfices pour mes signaux de faim et de satiété, mais aussi pour l'écoute et le respect de mon corps en général! Smile

Ce matin, j'entame le chapitre sur la méditation...

A suivre... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Sam 22 Juil 2017 - 16:40

Oups...le temps file à grands pas et j'en ai oublié de faire mon bilan semi-annuel de 2017!Surprised

Je m'y mets et je vous reviendrai plus tard en semaine lorsque j'aurai plus de temps!Wink

Tourlou Et à plus!Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Dim 23 Juil 2017 - 11:16

suivi de mes découvertes et prises de conscience

La semaine passée, j'ai pris conscience que je mangeais trop vite et que cela m'empêchait de ressentir mes signaux de rassasiement et de satiété en pleine conscience. Cela m'empêchait aussi d'aiguiser mes signaux internes au maximum.  

Par ce fait, j'écoute mal mes signaux et j'engraisse au fil du temps parce qu'en final, je mange trop un peu chaque jour et je mange plus que mes besoins réels de mon corps qui n'est pas très actif ces derniers mois.

Depuis ce temps, je me suis questionnée sur les causes de cette mauvaise habitude de manger trop vite.

En vacances chez mes parents la fin de semaine passée, j'ai été en mesure de tout remettre en ordre dans ma tête puisque j'ai revisité cette cause en direct en tant qu'adulte cette fois-ci.

Pour quelques jours, cela m'a même déboussolée et marquée de voir à quel point l'enfant que j'étais quand j'étais plus jeune a trouvé des façons de se protéger pour survivre dans un milieu familial qui ne lui convenait pas toujours étant donné ma grande sensibilité en comparaison de ma soeur ou de mon frère.

Ma découverte qui vaut de l'or pour moi:

Si je mange trop vite depuis longtemps sans être capable de modifier ce comportement, c'est qu'il m'a servi à me protéger des repas de famille trop lourds à supporter quand j'étais toute jeune.

Lors des repas, mes parents (et mon frère maintenant adulte) avaient et ont encore la fâcheuse manie de discuter de tout ce qui concerne leur entreprise familiale (une ferme).

A table, j'ai toujours entendu parler d'argent, de finances en général, de factures à payer, de répartition des tâches du jour, de compte-rendu des tâches du jour, certains moments de conflits ou de désaccord, etc.

Rien de bien jojo en tout cas pour avoir envie de savourer un bon repas en famille! Rolling Eyes 

Maintenant, je comprends mieux pourquoi j'engraisse presque toujours lorsque je vais en vacances chez mes parents! Rolling Eyes

En tant qu'enfant, manger est donc devenu moins souffrant si je mangeais vite et que je demandais la permission de sortir de table puisqu'en fait, les repas duraient une éternité à mes yeux d'enfant pour ceux qui parlaient encore et encore.

Lors de ma dernière visite chez mes parents, c'est ce que j'ai réalisé: lorsqu'ils se mettent encore à parler ainsi de tout ce qui concerne la ferme et d'avoir des désaccords ou des discussions enflammées, cela me donne envie d'enfiler plus rapidement mon repas et de passer à autre chose pour me sauver de toute cette ambiance indigeste pour moi.

En revisitant tout ceci "LIVE" chez mes parents la semaine passée, je me suis questionnée aussi sur ma manie de manger en ayant des distractions autour de moi maintenant que je suis devenue adulte...j'ai cherché ce que venait combler cette façon de faire et pourquoi j'avais autant de difficultés à me débarrasser de cette mauvaise habitude.

En m'observant et en revisitant mon passé, j'ai trouvé que je mangeais ainsi en tant qu'adulte afin de combler le silence que je pourrais ressentir en mangeant car n'ayant pas cette habitude familiale en tant qu'enfant de manger en se concentrant sur ce qu'on mange, j'ai eu besoin de palier à ce vide laissé par l'absence de discussions de mes parents et de me créer d'autres distractions en tant qu'adulte pour manger en me distrayant l'esprit de façon à me relaxer lorsque je mange.

Cela explique pourquoi il m'est si difficile de manger en silence en me concentrant sur moi toute seule sans distraction.

En plus, je me souviens qu'il m'arrivait pendant mon enfance d'être trop turbulente à table et de vouloir participer à la conversation en changeant de sujet pour parler de moi et on me grondait en me demandant de garder le silence un bout de temps.

Ce qui avait comme résultat de causer un froid à table et un silence insupportable à tenir pour un enfant hypersensible à son environnement.

Et oui, mes mécanismes de défense m'ont appris à me protéger de tout ce vécu d'enfant et c'est maintenant le temps d'accepter ce cheminement pour en changer le cours en tant qu'adulte pour avoir un meilleur respect de qui je suis maintenant et de mettre ce passé derrière moi sans en vouloir à quiconque puisque c'est ainsi que je suis devenue une meilleure personne aujourd'hui! Wink

Je dois admettre que cette découverte personnelle fut difficile à partager avec vous ce matin et à mettre en mots puisque c'est rempli d'un certain vécu récent mais cela m'a fait du bien en bout de ligne d'en parler. Cool

Il y a quelques années, je n'aurais jamais cru que de revisiter des pans de notre enfance et de notre passé pouvait être aussi révélateur de sens en tant qu'adulte et que cela pouvait changer autant le cours d'une vie! Surprised

Maintenant que j'ai traversé une fois cette étape d'introspection sur cette route de l'enfance, j'ose de plus en plus y retourner lorsque j'en ressens le besoin pour me redécouvrir sous un nouveau jour et mieux me comprendre pour me réinventer en adulte plus équilibré, plus épanoui et plus solide! I love you

p.s.  J'ai compris avec le temps que lorsque je lis des théories ou méthodes et que j'essaie de les mettre en application et ce, sans succès, il y a anguille sous roche pour moi. Intérioriser cette théorie pour la remettre en perspective dans ma vie personnelle m'aide grandement à grandir et à mieux vivre! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Tournesol le Dim 23 Juil 2017 - 14:45

WoW! Quelle prise de conscience tu viens de nous partager!
De plus, tu as le courage et la force de nous en parler, même s'il y a des éléments de passé récents.

Une découverte qui vaut de l'or pour toi: oh que si! Je suis très fière de toi, ma chère amie! Vraiment très fière de ta démarche et de là où elle te mène. Je pense que tu as découvert une clé essentielle dans ton cheminement vers le maintien de ton poids, sans avoir besoin de ta volonté pour t'aider à ne pas dérailler. Tu as aussi une clé pour te réinventer comme adulte plus équilibré, en te délestant de patterns de ton enfance qui t'ont servi de survie.

Sunshine a écrit:Il y a quelques années, je n'aurais jamais cru que de revisiter des pans de notre enfance et de notre passé pouvait être aussi révélateur de sens en tant qu'adulte et que cela pouvait changer autant le cours d'une vie!  Surprised
C'est la magie du scénario de vie qui s'installe tôt et qui nous suit toute notre vie. C'est en travaillant fort pour remodeler ce scénario avec nos besoins d'ici et maintenant que nous devenons des adultes plus équilibrés, tellement plus confortables intérieurement parce que ces comportements sont ajustés et adaptés à qui nous sommes comme adulte, et non qui nous étions comme enfant en survie. Je mentionne parfois «mon autoroute». Même si nous coupons des racines de jeunesse, quand survient une situation où nous n'avons pas le temps de nous ressaisir, c'est facile de rembarquer sur notre autoroute, celle que nous avons construite dans notre jeunesse. Nous régressons lors d'événements qui nous prennent par surprise, ce qui ne veut pas dire que nous avons perdu nos acquis de croissance!

p.s.  J'ai compris avec le temps que lorsque je lis des théories ou méthodes et que j'essaie de les mettre en application et ce, sans succès, il y a anguille sous roche pour moi. Intérioriser cette théorie pour la remettre en perspective dans ma vie personnelle m'aide grandement à grandir et à mieux vivre!  I love you

Oh que j'aime cette relation! J'entre en mode réflexion... Oh que c'est loin d'être bête cette phrase!  Very Happy

Merci pour ce partage très riche de sens, plein de sagesse aussi.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Dim 23 Juil 2017 - 18:18

Merci Tournesol pour cette belle réponse toute en encouragements, soutien et compréhension! I love you

J'aime bien la nuance que tu apportes lorsqu'on vit une rechute ou des relans de ces blessures ou patterns du passé...tout n'est pas perdu et rien ne sert de se taper sur la tête pour si peu puisqu'on trouvera toujours le moyen de rebondir et de se reprendre en main d'une manière ou d'une autre avec tout le bagage positif qu'on a acquis au fil du temps! On est mieux outillé pour réagir et se repositionner un peu plus tous les jours qu'on fait de l'introspection! I love you

**************
Ce matin, suite à ce partage de ma dernière découverte, j'ai fait une autre association qui touche ce sujet de manger en famille.

Je viens de l'éducation où il fallait s'asseoir à table pour manger tous ensemble et laisser parler les adultes tant qu'ils le voulaient.

Je comprends maintenant plus mon bonheur d'être enfin libérée à l'âge adulte de cette torture obligatoire de manger à table et de manger l'estomac noué parce que l'ambiance n'est pas convenable pour moi. 

Dès mon premier appartement, la table a servi plus de support à centre de table ou table pour faire mes travaux que pour manger!!! Razz Laughing

Et pour dire vrai, il en est encore ainsi avec ma façon de manger avec mon conjoint puisque j'ai réussi à le convertir dès notre cohabitation à manger avec moi en étant tous les deux assis au salon en écoutant la tv! Surprised Embarassed (mauvaise influence, hein???) Laughing

*************
se repositionner et se reprogrammer pour mieux changer et progresser

Vraiment bizarre comme toutes ces découvertes ont résonné en moi quelque chose d'important à revoir et à mieux adapter pour mon évolution.

La semaine passée en vous parlant du fait de manger trop vite, je voulais à tout prix éviter d'aborder de tels sujets puisque je ne me sentais pas ouverte à ce genre de solutions ou changements de comportements face à mon alimentation.

Je ne tenais pas vraiment à tout chambouler mes habitudes de vie et à sacrifier mon petit bonheur de relaxer en mangeant devant la tv.

Une semaine seulement s'est écoulée et ma nouvelle attitude de voir autrement les choses a fait son chemin en moi et je suis prête à rebondir pour me reprogrammer pour mieux avancer! Wink

Dès ce soir, j'ai donc fait les changements suivants:

1) préparer la table pour qu'elle soit accueillante et y manger tous les deux par la suite
2) manger plus calmement en fermant la tv pour éviter cette distraction
3) discuter de sujets positifs et légers
4) prendre du temps de silence pour me brancher sur moi et mes signaux internes

Résultat:

J'ai vraiment aimé cette expérience que je renouvellerai dès demain soir, c'est certain! Wink

Mon chum était vraiment surpris par ma proposition qu'il a acceptée avec plaisir pour finir par me dire qu'il aimait bien être assis en face de moi au lieu d'être au salon assis côte-à-côte à écouter la tv! I love you


Dernière édition par Sunshine le Dim 23 Juil 2017 - 18:36, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Tournesol le Dim 23 Juil 2017 - 18:33

Eh bien! Encore Bravo Sunshine! Bravo

Tu es vraiment partie sur une vague de croissance. Tu te donnes des moyens concrets pour transformer ton pattern et progresser. Tu sembles en terrain très fertile en ce moment pour semer des belles graines adultes. Tu as toute mon admiration! Very Happy
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Lun 24 Juil 2017 - 11:06

Merci Tournesol pour ton passage si motivant par ici! Very Happy

Ouin, on dirait bien que je vis une poussée de croissance inattendue! Laughing Razz

Sérieusement, je pensais prendre une pause de l'introspection profonde cet été pour me laisser porter par la lecture des deux livres de Nicole Bordeleau pour vivre le moment présent. 

Et me voilà en plein vent de découvertes inattendues et de reprogrammation pour modifier certains comportements et habitudes maintenant que je comprends d'où me vient tout ceci.

Et bien, je prends cette poussée de croissance avec plaisir...le temps que ça durera! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Lun 24 Juil 2017 - 13:32

Bilan semi-annuel 2017 de ma démarche santé vers le mieux-être

Pour m'aider à séparer mes idées, ce bilan de mi-année se fera sous quatre niveaux différents.

le niveau alimentation

Même si mon poids bonheur ne reste pas toujours stable comme je le voudrais, il y a une nette amélioration par rapport à l'an passé.

Je fais plus confiance à mes méthodes que j'ai su adapter cette année à qui je suis en tenant compte d'où je venais aussi sans me comparer aux autres ni faire une méthode trop à la lettre sans nuancer le tout pour que ce soit durable à long terme pour moi.

En me servant de mes connaissances MAV, du guide alimentaire et autres trucs et conseils de nutritionnistes, je poursuis ma route de l'autonomie de mon maintien en continuant à manger selon mes signaux de faim et de satiété sans tout calculer et je mange ce dont mon corps a besoin pour bien fonctionner en priorité tout en me faisant plaisir à l'occasion en mangeant des gâteries plaisirs moins santé!

Mon plus beau succès est sans nul doute celui d'avoir réussi à apprivoiser ma bibitte à sucre et d'avoir trouvé la source de cet attachement pour le sucre.

En faisant mon troisième défi sans sucre, j'ai enfin réussi à perdurer dans le temps sans m'inquiéter de vivre en privations et le tout se poursuit depuis plus de 9 semaines sans avoir retouché à certains aliments sucrés qui n'étaient pris en fait que pour me réconforter et m'anesthésier de mon stress et fatigue. 

C'est en me désintoxiquant de ces trois catégories d'aliments réconfortants et en diminuant le sucre raffiné et ajouté du commerce que j'ai réussi à affaiblir ma bibitte à sucre.

Rétablir une relation plus saine avec le sucre en trouvant la cause de ma dépendance à certains aliments sucrés fut pour moi la clé de cette réussite.

J'en vis tous les bénéfices collatéraux de jours en jours sans m'en faire avec le reste...je me sens détachée et libérée du sucre et de ses appels et c'est ce qui compte pour moi! Wink

http://mincamies.forum-canada.net/t5034p250-comment-apprivoiser-sa-bibitte-a-sucre-et-les-hauts-et-les-bas-d-une-bibitte-a-sucre#36949

conclusion sur ce niveau:

A ce niveau, je suis très satisfaite de mes progrès! Wink

Avec mes découvertes des derniers temps sur les causes possibles de ma reprise de poids lente et progressive depuis mon arrêt de travail, je me sens en confiance pour me reprendre en main au niveau de mon poids et de maintenir plus stable mon poids dans le futur.

le niveau activités physiques

Depuis le début de l'année 2017, ce niveau a été délaissé volontairement, je crois bien, puisque je me trouvais toujours des excuses pour relâcher ma belle discipline que j'avais dans ce temps-là.

En fait, depuis quelques années, je délaisse ce niveau dès que je me sens débordée ailleurs (travail, famille, maladie, stress ou fatigue, etc.) alors que les bienfaits de l'exercice serait tellement plus profitable si je gardais une bonne routine de vie à ce sujet, peu importe mes prétextes ou le temps que j'ai pour en faire. 

conclusion sur ce niveau:

Pour me repositionner suite à cette prise de conscience faite cette semaine, j'ai choisi de me donner de petits défis hebdomadaires et de les ajuster au fil du temps, selon mes progrès et ma condition physique du moment.

Cette semaine, je suis passée à l'action en reprenant la route des marches 3 fois par semaine et j'en suis bien fière.

Grâce à l'initiative de Corail de venir partager ses exercices, la pîqure pour la marche et le jogging est revenue me visiter et me motiver à reprendre mes marches de façon plus assidue et régulière pour implanter à nouveau mon rituel qui était sacré il y a quelques années déjà et qui me faisait un énorme bien autant physiquement que moralement.

Malheureusement pour moi, le jogging n'est pas l'idéal avec mes douleurs cervicales, mais on ne sait jamais...peut-être que je m'y remettrai de temps à autres juste pour me faire plaisir et me contenter! Wink

le niveau psychologique:

Par où commencer??? confused

Et si je vous disais que j'ai découvert la cause la plus profonde de mes vagues émotionnelles qui m'avaient fait passer une année 2016 d'enfer! Ce serait déjà un bon début, je crois! Wink

C'est d'ailleurs l'une de mes plus belles découvertes à vie qui m'a permis de reprendre le pouvoir de ma vie pour devenir un adulte plus équilibré, plus épanoui et plus solide! I love you

Ce que je dégage présentement avec les autres est le reflet de ce que j'étais capable de dégager seulement avec mon conjoint en privé. Ce pourquoi sans doute j'aimais tant me retrouver dans mon oasis de paix à deux à la maison au moment où je me sentais moins bien! I love you

En débutant cette année 2017, je n'avais aucune idée que je ferais cette découverte en moi, mais j'en suis très heureuse maintenant!

Pour être transparente avec vous, il faut bien que j'admette que j'avais érigé un mur qui me paraît maintenant évident à mes yeux.  J'avais tendance à donner beaucoup plus de place à mon ÉGO qu'à mon esprit quand j'entrais en interaction avec les gens (autres que mon conjoint) et cela me nuisait grandement. 

Dès que j'ai compris ce qui se passait en moi à ce sujet, je me suis plus ouverte à plusieurs concepts, principes ou philosophie de vie....

Au lieu de vouloir tout contrôler autour de moi et de vouloir contrôler ce qui m'arrivait, je m'en suis remise à mon esprit et à mon corps pour mieux les écouter au lieu de passer mon temps à me battre pour rien et de me faire vivre des vagues de stress inutilement.

C'est cet élément déclencheur qui a pu faire en sorte à ce que je m'ouvre aux concepts des blessures émotionnelles d'enfance et aux saboteurs internes auxquels je ne croyais pas du tout au départ.

C'est en changeant ma psychologie et mon attitude que mon état d'esprit est devenu plus ouvert, positif, serein en soi et que j'ai pu mieux progresser au fil des jours, des semaines et des mois!

conclusion sur ce niveau

C'est à ce niveau-là que j'ai travaillé le plus fort en ce début d'année car je savais en mon fort intérieur que quelque chose de profond clochait et m'empêchait de vivre tel que je le voulais et de devenir qui je veux vraiment être.

C'est donc avec cette intention en tête que j'ai entrepris tout ce travail sur moi depuis le mois de janvier.

Comme j'avais passé une année 2016 très mouvementée au niveau des émotions et du stress (incluant de l'anxiété), je voulais faire de cette nouvelle année une meilleure année en général et je suis très satisfaite de voir mes progrès faits jusqu'à maintenant.

Même si j'ai vécu des bas en début d'année, il n'en reste pas moins que cette mi-année a été très féconde au niveau de ma croissance personnelle.

Ces temps-ci, on croirait que je vis une poussée de croissance tellement j'apprends sur moi, je fais des liens importants avec mon passé et je me prends en main pour me repositionner rapidement pour reprogrammer le tout pour mieux avancer et cheminer en toute légèreté et zénitude. I love you

Cette année qui avait pour but général d'apprendre à devenir ma meilleure amie a porté fruit dans tout ce que j'ai vécu depuis janvier.

Rien de négatif n'est resté en dormance ou en fuite....j'ai su affronter les situations et émotions qui se présentaient à moi et ce, en respectant mon propre rythme, mes capacités et limites du moment.

Même si je prenais du recul pour me protéger un brin et calmer mon état d'esprit pour le ramener vers le droit chemin, j'ai toujours accepté de regarder bien en face ce que je vivais de l'intérieur pour mieux gérer le tout de l'extérieur.  

L'important en bout de ligne pour moi est que je me sens comme une neuve en ce moment car tout est bien nettoyé en moi et que mon pèlerinage intérieur entrepris depuis ce début d'année a été des plus révélateurs pour moi.

C'est en étant bienveillante avec mon vécu présent et passé que je chemine le plus car cela m'évite de me juger et de rester dans le négatif trop longtemps.

Pour le reste de cette année, il me reste du travail à faire sur moi pour diminuer certaines peurs, croyances ou pensées limitantes qui me sabotent mes efforts ou me nuisent dans ma vie en général pour être plus zen et épanouie.

Comme certaines choses sont encore difficiles pour moi à affronter directement "LIVE" et que cela me fait vivre toutes sortes d'émotions négatives, il m'arrive de devoir prendre du recul très soudainement pour me protéger et reprendre mon calme intérieur.

Je pense ici à des sujets tels que la maladie, la vieillesse, la mort, l'impatience, la colère, la violence verbale ou physique, l'intrusion dans ma vie privée, etc...

Au lieu de devoir expliquer mon état soudain de malaise, je préfère maintenant prendre du recul pour respirer par le nez et me calmer intérieurement pour m'observer et mieux analyser ce que je vis en moi sans toutefois en affecter les autres autour de moi.

Le tout entre dans l'ordre plus rapidement et plus positivement de cette façon-là! Wink

(je me suis sentie bien comprise et réconfortée cette semaine lorsque j'ai lu que Nicole Bordeleau suggère la même chose dans ses livres....prendre du recul n'est plus signe de fuite pour moi si j'apprends de ce retrait préventif)

J'aimerais aussi travailler sur ma peur panique de la fraude par téléphone et par courriel, du piratage informatique ou autres intrusions dans ma vie privée de tous les jours.

Pour avoir vécu toutes sortes d'expériences négatives ces derniers mois et un vol d'identité il y a plusieurs années, ce stress vient souvent affecter ma zénitude et j'ai besoin de travailler là-dessus pour mieux vivre en paix, un peu plus tous les jours.

le niveau santé

Même si je n'ai pas eu de bilan annuel cette année, je pense que ma santé se porte bien, en général.

Rien n'a empiré par rapport aux années précédentes en tout cas! Wink

Il m'arrive d'avoir de temps en temps des crises de maux de cou causés par ma dégénérescence de deux vertèbres et un nerf qui coïnce parfois pour ajouter au mal quotidien de mes douleurs articulaires, mais le tout se replace quand je fais mes exercices pour soulager mon cou.

Depuis que j'ai diminué le sucre dans mon alimentation, je souffre moins de douleurs chroniques articulaires et musculaires.

De temps en temps, mon corps se rebelle contre ce que je mange (même des aliments très santé)... ce qui me donne plusieurs symptômes du syndrome du côlon irritable.

En prenant des probiotiques spécifiques pour ce problème, j'en arrive à vivre plus normalement sans tous ces symptômes d'inconfort.

Bien comique de voir que même en mangeant santé, on peut ressentir autant de malaises inconfortables! Razz

Conclusion générale:

En relisant ce bilan de mi-année, je viens de me rendre compte que j'ai beaucoup parlé de mes hauts sans trop m'attarder sur mes moments plus bas.

Voilà pour moi un signe que je suis maintenant capable de voir les bienfaits de vivre des bas et qu'ils se sont intégrés dans ma vie plus normalement sans que cela soit mal perçu de ma part.

Je suis aussi consciente du travail qu'il me reste à faire pour mieux vivre, ne vous inquiétez pas! Wink

En fait, ces moments plus bas m'ont servi en fait à grandir et à rebondir encore plus forte, j'en suis maintenant convaincue! I love you

En général, je crois avoir fait les découvertes qu'il me fallait faire pour que cette année soit sous le signe d'ÊTRE maintenant ma meilleure amie! I love you

C'est en étant bienveillante avec moi et sans jugement sur ce que je vis et ce que j'ai vécu dans le passé que j'ai trouvé le moyen d'avancer plus rapidement cette année. I love you

C'est en gardant une attitude plus positive, ouverte et bienveillante que j'ai pu vivre tous ces petits moments de bonheur en ce début d'année 2017! I love you

Que cette année se poursuive ainsi est mon plus grand souhait! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Lun 24 Juil 2017 - 15:52

Ajout à mon bilan semi-annuel

Je m'en voudrais de terminer ce bilan sans renouveler mes mots de gratitude envers vous toutes pour avoir fait partie de mon parcours depuis si longtemps

http://mincamies.forum-canada.net/t5451-gratitudes-au-forum-et-a-ses-membres

Merci à toutes encore une fois!I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Tournesol le Lun 24 Juil 2017 - 16:09

Sunshine, juste un petit mot pour te dire que je reviendrai dans ton poste. Ton bilan est trop beau à lire! Very Happy  Mais pour l'instant, je suis en manque de temps. Embarassed

À plus! I love you

En attendant, un GROS Bravo! Bravo
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Mar 25 Juil 2017 - 13:03

WoW! I love you

Je viens tout juste de terminer ma lecture du livre de Nicole Bordeleau "L'art de se réinventer".

Difficile de résumer un tel livre de croissance personnelle...je n'ai pas de mots pour le faire en tout cas!

J'ai vécu vraiment de l'intérieur tout ce que j'ai lu cette fois-ci et j'en suis sortie apaisée, grandie, plus forte, épanouie et plus solide à utiliser mes nouveaux outils qui m'amèneront un jour à utiliser la pleine conscience.

Je ne peux pas dire que j'ai eu de gros déclics en lien avec la pleine conscience et vivre le moment présent pendant la lecture de ce livre car je suis débutante en ce domaine et cela m'en prendra davantage pour y arriver, je pense bien.

Par contre, j'ai tellement appris sur moi et sur de nouvelles façons de voir la vie en général que j'en suis toute émue! I love you

Je vous partage ici ma plus belle découverte sur moi en lien avec la lecture de ce livre.

Depuis décembre 2016, j'essaie de m'ouvrir l'esprit à de nouvelles façons de voir les autres, la vie et moi-même mais j'ai toujours eu un questionnement qui me pourchassait et qui m'empêchait de m'investir totalement dans ces nouvelles philosophies de vie.

En mon fort intérieur, je comprenais le principe de voir dans les comportements des autres notre propre miroir et d'en tirer des apprentissages sur soi, mais je n'arrivais pas à me détacher de cette question:

************

"Si je commence à me responsabiliser pour me mettre tout sur le dos et ne penser qu'à apprendre de ces situations, quand est-ce que l'autre me montrera des signes qu'il a aussi appris quelque chose de bon de cette situation? Serai-je la seule à travailler sur moi et à prendre tout sur mon dos pour laisser le champ libre à l'autre de recommencer quand il le voudra???

N'est-ce pas là une façon bien bizarre de s'écraser devant l'autre et de ne pas se faire respecter dans ses valeurs???

Jusqu'où faudra-t-il que j'aille pour me responsabiliser? Laisser faire une personne qui veut toujours avoir le dernier mot ou avoir raison sans lui faire part de mon malaise et pardonner tout en acceptant que l'autre ne reconnaîtra jamais ses torts ou ne s'excusera jamais???

Pour moi, par mes valeurs de justice et de respect, je n'acceptais pas l'idée qu'il en soit ainsi juste pour suivre une philosophie "zen" qui avait plutôt l'air d'une philosophie de "se laisse piler sur le corps" selon mes perceptions du moment!!!"

*********

En lisant le livre "L'art de se réinventer", j'ai trouvé réponse à mes questionnements et je suis maintenant plus ouverte à laisser aller tout ce que je viens d'écrire puisque j'ai compris que cela n'avait plus d'importance pour moi maintenant.

Nicole Bordeleau a su mettre les mots pour me faire cheminer sur ce sujet et me faire voir qu'il n'est pas question de se laisser piler sur le corps, mais bien de vivre paisiblement une situation et de ne pas se laisser atteindre par les autres pour reprendre le pouvoir de notre vie et retrouver le bonheur et la sérénité! I love you

En y repensant bien, je me rends compte que mon ÉGO me jouait encore un mauvais tour en remettant dans les mains de l'autre l'apaisement de mes douleurs.

S'attendre à ce que que l'autre se rende compte de ses torts et s'excuse peut devenir drainant et épuisant à la longue...surtout quand l'autre semble vivre le parfait bonheur et que je suis en souffrance de mon côté!

Depuis six mois, j'apprends lentement à me responsabiliser et à y voir des points positifs au lieu de regarder à l'extérieur de moi pour trouver ce que je veux tant, soit la paix intérieure! I love you

Pour vous aider à me suivre dans ma trouvaille coup de coeur sur mon questionnement, voici ce qui m'a ébranlée lorsque je l'ai lu car cela répondait en tous points à mon questionnement.

Je cite:

*********

" Pardonner signifie que nous acceptons la réalité et le fait que nous avons subi un tort ou qu'une personne nous a trahis ou blessés. Mais cela ne signifie pas qu'on excuse les gestes de l'autre, ni qu'on baisse les bras ou qu'on renonce à nos droits. Le pardon, c'est un cadeau qu'on offre à soi-même pour quitter un état de douleur qui appartient au passé et faire un doux retour vers le moment présent. Pardonner, c'est nous libérer nous-mêmes du carcan de la souffrance, qui nous enchaîne à hier, pour avancer, libres et confiants, vers l'avenir.
Dans un sens plus profond, le pardon nous réinvente." 

*********

De mon côté, avec ce nouvel apprentissage dans mon baluchon de vie, il me deviendra de plus en plus facile de gérer mes émotions et de pardonner aux autres et à moi-même plus rapidement lorsque je vivrai des situations problématiques.

Je commence vraiment à aimer cette façon de voir la vie...toute en bienveillance et sans jugement ni sur les autres ni sur soi! I love you

p.s. mes trouvailles peuvent sembler bien "flyées" ou bizarres pour celles qui me lisent, mais c'est ainsi que je vis ces temps-ci: dans l'acceptation que mon ÉGO n'avait pas toujours la bonne méthode pour me faire évoluer!

Vous en parler bien humblement sans me juger moi-même me rend plus humaine à chaque fois! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Tournesol le Mar 25 Juil 2017 - 13:40

Ton bilan de mi-année est vraiment impressionnant. Il est plein de positif et de regard vers le bien-être. Je sens beaucoup de bienveillance envers toi, de non jugement, d'amour. Tu deviens ta meilleure amie, tu nous en donnes une preuve par l'enveloppe douce et harmonieuse de ta synthèse . C'est bon de te lire! Il me vient un texte en tête en te lisant. Je te le partage ici, même si habituellement, ce n'est pas la place. Je le fais parce que je trouve que ce qui sous-tend ton bilan fait partie intégrante de cette réflexion de Mme Petitpas. Tu es en train de bien t'enraciner pour mieux t'envoler... Tes ancrages intérieurs agissent comme des balises de sécurité pour soutenir ton envol. Tu es en pleine poussée de croissance (j'ai adoré ton expression) et c'est magnifique de te voir aller!

Bravo chère pilote!  Bravo

Bien s'enraciner... pour mieux s’envoler!
Vos ancrages sont faits de vos souvenirs heureux et de vos moments de réussite, aussi ténus soient-ils. Toutes vos petites victoires dans tous les domaines de votre vie forment le tracé qui vous donnera le courage nécessaire pour oser l’aventure.

Ramenez à votre conscience ces ancrages qui se perdent parfois dans le dédale de vos mémoires emmêlées. Votre cerveau fausse parfois la perception que vous avez de votre capacité à voler, car il se rappelle davantage des défaites qui vous ont fait souffrir que de votre capacité à relever vos défis d’évolution. C’est ainsi que, bien à votre insu, il vous garde «à terre», dans des programmes de survie qui vous offrent une illusion de sécurité.

Il est temps pour vous de «mettre à jour» ces programmes désuets et d’en installer de nouveaux, plus adaptés à votre situation réelle. Utilisez chacune de vos réussites comme autant d’ancrages positifs qui vont vous rassurer sur votre capacité à prendre votre envol.

Un avion doit être bien «chaussé» pour atteindre sa vitesse de décollage. De même, vos ancrages intérieurs agissent comme des balises de sécurité pour soutenir votre envol. Plus ils sont solides et plus vous pouvez vous élever avec confiance et prendre de l’altitude.

Sylvie Petitpas, auteure et conférencière


C'est ce que j'ai trouvé de mieux pour t'exprimer toute mon affection pour la personne pleine de ressources que tu es. I love you
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Mar 25 Juil 2017 - 14:05

Merci Tournesol pour ce message rempli de bienveillance et d'amitié! I love you

Ton ajout de texte en dit long aussi sur mon état d'esprit en ce moment puisque j'ai vraiment l'impression de m'être élancée pour prendre un nouvel envol tout neuf et je me sens bien en sécurité d'avoir fait de telles découvertes sur moi! I love you

C'est tout mon regard sur le monde dans son entier qui est en train de changer, d'évoluer pour y voir sa juste valeur! I love you

***********

Maintenant que ma lecture du livre "L'art de se réinventer" est terminée, je me lancerai lentement dans la lecture de son tout dernier bébé, soit son livre "Revenir au monde".

Ce nouveau livre beaucoup moins volumineux sera lu plus lentement pour en savourer encore plus tout le contenu qui pourrait bien m'en apprendre sur l'art de vivre le moment présent et de vivre en pleine conscience.

Pour ce faire, je me mettrai à l'horaire une plage "lecture personnelle" un peu tous les jours tout en désirant mieux équilibrer le reste de ma journée pour me garder du temps pour les tâches du quotidien et prendre soin de moi autrement qu'en lisant ou en écrivant sur le forum.

J'ai envie de mieux équilibrer mon temps pour pouvoir profiter d'un peu de tout en journée au lieu d'accomplir seulement une ou deux activités par jour et de me sentir coupable par la suite de ne pas avoir terminé mes autres activités du quotidien.

C'est en équilibrant mieux mon temps que je pourrai mieux prendre soin de moi, mais aussi être plus énergique pour prendre soin de la maison, de mon conjoint et des gens qui m'entourent! I love you

On se reparlera sous peu....quand le temps me le permettra! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Jeu 27 Juil 2017 - 8:39

"Le meilleur de votre vie n'est ni ailleurs, ni à un autre moment.
Il est là où vous êtes , à cet instant même"
                                            (Nicole Bordeleau)

Quelle belle façon de commencer son livre "Revenir au monde"!I love you

C'est en me faisant un mantra de cette citation que j'ai vécu ma journée de ménage d'hier.

En essayant de vivre en pleine conscience et dans l'ici Et maintenant cette tâche que je déteste faire, le temps a semblé passer plus vite pour moi et j'ai fait plus qu'à mon habitude sans en ressentir de négatif en moi comme avant.

Dire que j'adore faire du ménage serait un mensonge, mais je n'essaie plus de fuir ce moment en me projetant ailleurs. 

J'ai même ressenti les bienfaits de ce nettoyage par la suite...une satisfaction d'avoir accompli l'impossible pour moi Et une envie que cela reste propre à l'avenir car j'ai découvert que je vis plus légère et zen dans l'ordre que dans le désordre maintenant.

Je suis capable de vivre au moment présent et d'en retirer le positif, si je le veux vraiment! Youppi!I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Ven 28 Juil 2017 - 9:53

Bilan des dernières semaines

En revisitant mes dernières semaines, j'ai pu constater que mon poids s'est mis à augmenter lorsque j'ai arrêté de faire de l'exercice.

La dernière semaine où j'en ai fait de façon régulière, ça m'a donné -1.8 livres lors de ma pesée du 23 juin.

Par la suite, mon poids a joué au yo-yo vers le haut tout ce temps et je ne comprenais pas trop pourquoi.

Depuis ce temps, j'ai fait de nombreuses découvertes qui m'ont amenée à faire des changements dans ma démarche santé vers le mieux-être pour arrêter ce yo-yo et peut-être avoir la chance de retrouver mon poids bonheur de 143 livres avec le maintien selon mes signaux de faim et de satiété (ou 140 livres avec mon ancien maintien MAV plus structuré avec paliers).

Résumé de mes découvertes des dernières semaines et des changements apportés

1) Le fait d'avoir découvert d'où me venait l'envie de manger des aliments réconfortants et de comprendre ce qu'ils venaient combler en moi fut le succès de mon après défi sans sucre.

Depuis plus de 10 semaines, ma diminution de sucre d'aliments sucrés réconfortants m'a permis de vivre plus paisiblement et mieux dans mon corps en général. Je mange de moins en moins d'aliments sucrés du commerce.

2) Je cherchais à comprendre pourquoi je reprenais du poids depuis un certain temps et j'ai trouvé que c'était dû au fait que je mange plus que mes besoins et que ma satiété sans m'en rendre compte ou que je mange sans avoir faim en soirée parfois.

En revisitant toutes ces semaines une à la fois, j'ai compris que c'était aussi parce que j'ai arrêté de travailler et que je bouge moins qu'à mon habitude depuis la mi-février. C'est encore pire depuis que j'ai arrêté de prendre mes marches après le 23 juin! Rolling Eyes

changements apportés:

- ne pas manger par habitude ou ni pour accompagner mon conjoint lorsque je n'ai pas vraiment faim (attendre la vraie faim pour manger)
-bouger plus (depuis cette semaine, j'ai repris mes marches au moins 3 fois par semaine)
-je suis plus active aussi en journée

3) j'ai pris conscience que mes signaux de faim sont faciles maintenant à reconnaître depuis que je les ai nettoyés et aiguisés en suivant le truc de GG (et de plusieurs nutritionnistes) qui est de manger aux trois heures pour activer le métabolisme et éviter les baisses de sucre dans le sang.

4) J'ai réalisé que mes signaux de satiété ne sont pas toujours efficaces puisque je n'arrive pas à reconnaître que je bouge moins et que par conséquent, je devrais avoir moins faim et manger moins.

Je dois donc travailler sur mes signaux de satiété pour mieux les nettoyer, les reconnaître et les aiguiser aussi.

changements apportés

-lors de certains repas plus tentants et copieux, je définis des portions plus petites pour éviter que je ne mange trop par mégarde... le temps que je développe une meilleure écoute de mes signaux de satiété.

5) J'ai aussi pu admettre en m'observant de plus près que j'avais des habitudes plutôt néfastes, dont celles de manger trop vite et de manger avec des distractions (TV ou ordi).

Depuis que j'ai compris d'où me venaient ces habitudes et ce que cela comblait en moi, j'ai pu changer ces habitudes plus facilement et être plus ouverte aux changements.

changements apportés 

a) je continue le truc de GG de faire la mi-assiette, mais en y ajoutant un temps de pause plus long à la mi-assiette afin de me donner le temps de digérer et de faire passer le message à mon corps pour voir si j'ai assez mangé ou pas.

La plupart du temps, la mi-assiette et quelques bouchées supplémentaires sont suffisantes pour être rassasiée! Surprised

Je peux donc arrêter de manger ce repas et me garder de la place pour un dessert ou une collation fruitée un peu plus tard car je n'ai pas atteint la fin de ma faim.

b) J'ai commencé à manger à table sans TV et non au salon devant la tv pour le repas du souper. Depuis que j'agis ainsi, j'ai vraiment remarqué des changements puisque cela me permet de mieux me brancher sur mes signaux internes et de manger un peu plus lentement.

Au point de vue bien-être

-J'ai laissé de côté l'implantation de ma routine pour faire de la cohérence cardiaque (respirations profondes) car cela ne me convenait pas pour moi. J'y vais plutôt au besoin et lorsque j'en ai envie.

Conclusion:

A chaque découverte sur moi, je prends des forces, je diminue mon petit côté perfectionniste ou anxieuse et je retrouve de plus en plus la paix intérieure! I love you

D'avoir travaillé sur mon ÉGO et mon ouverture d'esprit en début d'année fut bénéfique pour moi et j'en récolte les bienfaits un peu plus tous les jours...surtout ces temps-ci! Wink

D'avoir pu travailler sur mes blessures émotionnelles d'enfance fut le plus bel outil qui soit pour m'aider à cheminer et grandir autant en toute quiétude, loin des vagues émotionnelles maintenant.

En me délestant d'un fardeau émotionnel aussi lourd à porter depuis des années et en retrouvant une belle zénitude générale, j'ai souvent l'impression d'être toute légère et j'en oublie mon poids réel qui n'est pas encore rendu à mon poids bonheur habituel!

De plus en plus, je me sens épanouie, forte, positive, énergique et ZEN! I love you

Mes lectures des derniers temps avec les deux livres de Nicole Bordeleau y sont pour quelque chose aussi! I love you

Ce dernier mois avec un poids à la hausse est derrière moi maintenant puisque le chiffre sur la balance s'est stabilisé depuis ce temps pour redescendre et me donner ce matin un poids de -0.7 livres en moins par rapport à mon poids du 23 juin! Very Happy

Ce qui en soit efface mes expérimentations du yo-yo du dernier mois et me redonne l'élan pour repartir vers l'avant:  vers le maintien de mon poids actuel ou à la baisse vers le retour de mon poids bonheur, selon les désirs et besoins de mon corps! I love you

Depuis que je voyage l'âme et le coeur plus légers, je suis plus ouverte à vivre le moment présent dans "l'ici et le maintenant" en apprenant davantage sur le concept de la pleine présence ou pleine conscience.

Je vis ainsi de beaux moments d'extase et d'émerveillement à de petites choses de la vie qui deviennent alors des moments de grâce pour moi!I love youI love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Dim 30 Juil 2017 - 9:50

Après avoir fait mon bilan vendredi, je suis retombée sur cette phrase clé écrite par une nutritionniste de MAV.  

C'est cette phrase clé qui a fait en sorte au départ que j'ai eu le coup de foudre pour ce programme, qui je le savais, m'amènerait un jour vers la route de l'autonomie et de la liberté alimentaire!I love you

"Rappelez-vous qu’en fin de démarche l’objectif ultime est d’atteindre un équilibre alimentaire en écoutant le meilleur régulateur de poids qui soit, c’est-à-dire notre appétit!"

Cette phrase MAV me tient particulièrement à coeur encore aujourd'hui et j'aime me la remettre en mémoire car c'est mon "leitmotiv" depuis tout ce temps pour moi!I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Jeu 10 Aoû 2017 - 13:37

Petite découverte sur le changement

Cette semaine, je cherchais sur Internet combien de temps cela peut prendre en moyenne pour changer un comportement ou une mauvaise habitude et que cela soit efficace et durable par la suite.

Il y a tellement toutes sortes de réponses différentes mais, je reste avec mon idée de départ suite à mes expérimentations des derniers mois.

Avec toutes sortes d'essais et erreurs sur différents sujets (alimentation, exercices,etc), j'ai découvert qu'il me faut au moins 21 jours pour voir des changements qui font en sorte que mes anciens comportements ou anciennes habitudes aient perdu de leur intensité ou qu'ils soient complètement disparus en moi.

Suite à ces 21 jours minimum, il est possible pour moi de ressentir ce goût de garder ce changement et de ne plus ressentir le besoin de revenir à mes anciens comportements ou anciennes habitudes.

Condition essentielle à ces 21 jours de changement pour en ressentir tous les bénéfices mentionnés: faire 21 jours CONSÉCUTIFS sans faillir à mon objectif!Wink

Et au moins, si je décide de relâcher un brin la discipline de ce nouveau changement après les 21 jours de changement, il m'est toujours possible d'y revenir dès le lendemain et de me remettre plus facilement sur les rails pour moi.

****************
exemples de ce qui a bien fonctionné suite à mon expérimentation d'un défi 21 jours que je me lançais sur différents sujets:

diminuer le sucre

Comme vous le savez déjà, le défi sans sucre m'a permis de tenir bon pendant 21 jours et plus.....depuis le 15 mai, je n'ai pas retouché à 3 catégories d'aliments sucrés et je n'en n'ai pas le goût ni l'envie d'en manger non plus...j'ai aussi diminué le reste du sucre raffiné et ajouté du commerce dans mon alimentation depuis tout ce temps et cela dure encore aujourd'hui! Cool

le ménage:

J'ai pu implanter une routine de faire le ménage de façon quotidienne (sauf les fins de semaine) et de tenir bon après 3 semaines déjà à l'essai....j'ai maintenant le goût de m'y mettre et ce n'est plus une torture ni une corvée comme avant.

l'activité physique:

En me lançant un défi chaque semaine, je tiens bon depuis au moins 3 semaines et j'ai retrouvé le goût et la passsion pour la marche au moins 3 fois par semaine comme je le faisais, il y a quelques années déjà. J'ai retrouvé mon feu sacré!

*************
exemples de ce qui a moins bien fonctionné


exercices de cohérence cardiaque

Je manque de motivation et d'intéret pour cette méthode qui pourrait pourtant m'aider à relaxer et diminuer le stress en moi. Chaque fois que j'essaie d'implanter une routine, cela ne dure que quelques jours seulement et je reviens à mes anciennes habitudes rapidement.

manger à table et sans distractions

Depuis quelques jours, l'envie de retourner à mes anciennes habitudes de manger au salon devant la télé ou l'ordi est revenue me hanter et je n'ai pu y résister.

Je trouve bien difficile maintenant de retourner vers ce changement qui allait pourtant bon train mais qui n'avait pas encore franchi le cap des 21 jours minimum.

attendre la faim (ne pas manger si je n'ai pas faim quand des envies se présentent)

Depuis deux ans, je vis constamment le yo-yo des hauts et des bas de manger selon mes signaux de faim et de satiété en assumant mes erreurs de parcours à ce sujet-là.

Il m'arrive toujours d'avoir envie de manger sans avoir faim au moment où pourtant, j'avais fait de belles journées sans subir ces envies.

La plupart du temps, même si je peux identifier la source de ces envies de manger, il n'en reste pas moins que cela est déstabilisant et me draine vers le bas en essayant de me faire flancher à tout prix à ne pas respecter mes signaux de faim et de satiété.

Peu importe les causes de ces envies de manger sans avoir faim, il faudrait bien que j'arrive à remédier à cette situation si je veux vivre un maintien plus stable et plus paisible en soi!!! Rolling Eyes

************

La cause de ce qui n'a pas bien fonctionné lors de mes expérimentations

Ce qui explique en grande partie le pourquoi de ces échecs, c'est tout simplement le fait que je n'ai pas mis les efforts nécessaires pour tenir le temps qu'il fallait pour en faire une nouvelle habitude durable et plus facile à tenir par la suite.

Dans tous les exemples donnés ci-haut, je ne me lançais aucun défi et j'y allais au jour le jour sans me mettre d'objectif précis....ce qui me laissait trop de latitude pour relâcher n'importe quand et retomber dans mes anciennes habitudes avant que tout soit bien ancré en moi.

**************
La solution à envisager pour moi

Lorsque je rencontre une difficulté quelconque dans un changement de comportement ou d'habitudes, au lieu de tourner en rond comme je le fais si souvent, je devrais me lancer un défi de 21 jours pour établir ce changement et tenir bon pendant au moins 21 jours consécutifs! Idea

Si cela ne semble pas fonctionner du premier coup, il me faudra remettre rapidement le compteur à zéro pour recommencer ce défi des 21 jours minimum pour atteindre mon objectif de changement de comportement ou d'habitudes.

**************
Prochain défi 21 jours à commencer dès demain

Pour cette nouvelle semaine qui commence dès demain pour moi, je m'engage à attendre la faim pour ne pas manger sans avoir faim lorsque j'ai des envies de manger et ce, pendant un minimum de 21 jours consécutifs!


Ceci afin de rétablir de l'ordre le plus rapidement possible dans cette mauvaise habitude que j'ai prise avec les années.

Il me faudra faire preuve d'efforts, de courage, de rigueur et de vigilance tout en me détachant des différentes raisons qui me poussent à avoir envie de manger sans avoir faim.

Je crois sincèrement que si j'arrive à me "désintoxiquer" de ce mauvais engrenage en moi, je pourrai mieux vivre par la suite et mieux gérer mes envies de manger sans avoir faim quand elles se présenteront à nouveau après ces 21 jours à trimer dur pour me déshabituer.

Si je cède à la tentation pendant ces 21 jours, je me dis qu'il sera temps de remettre le compteur à zéro pour recommencer le cap des 21 jours CONSÉCUTIFS car c'est là MA clé du succès pour moi. 

Bon, il me faut me préparer mentalement à ce défi maintenant et rester forte et positive! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Ven 11 Aoû 2017 - 11:50

Bilan des deux dernières semaines

Au niveau de l'alimentation

Pendant que je travaillais sur le concept de satiété pour ajuster mes prises de nourriture à la baisse lorsqu'il le faut puisque je ne réussis pas toujours à reconnaître ma vraie satiété, j'ai remarqué que j'avais de plus en plus d'envies de manger sans avoir faim.

Donc, ça va mieux au niveau de la satiété mais en même temps, j'admets qu'il m'arrive de plus en plus de céder à mes envies de manger sans avoir faim.

Comme ces envies de manger sans avoir faim viennent de sources incontrôlables pour moi (douleurs physiques, contrariétés venant des autres, négativisme autour de moi, etc.), il me faut me dissocier de ces sources et arrêter de me laisser atteindre au point de manger sans avoir faim.

Pour ce faire, je me suis lancé le défi des 21 jours que j'ai mentionné hier dans le message précédent.

En espérant que ce défi portera fruit et me permettra d'avancer au lieu de faire du surplace ou de reculer sans pouvoir rien y faire.

Les effets en yo-yo sur mon poids pendant ces deux semaines m'ont bien prouvé que c'est ce qui cloche le plus dans ma démarche et que c'est le temps de prendre action pour y remédier.

Pesée de ce matin: +0.4 livres depuis deux semaines (avec des chiffres bien plus hauts entre les deux pesées...dans les derniers jours, je me suis assagie Laughing )

Au niveau de l'activité physique

Tout va très bien dans ce domaine et j'en suis bien contente! Very Happy

J'ai même retrouvé le goût de me lancer un défi en août, mais je n'ai pas encore déterminé lequel.

Depuis août 2014, je me suis lancé un défi chaque année (sauf l'an passé car j'étais dans une mauvaise passe physiquement et moralement...je n'avais pas la tête à ça du tout) et j'essaie de repousser mes limites à chaque fois de plus en plus.

Cette année, je commence tout juste à me remettre en forme et je sens que je ne battrai pas de record par rapport aux autres années, mais je peux m'en faire un par rapport aux derniers temps et ainsi augmenter mon temps de marche pour en faire un record 2017 sans comparer avec les autres années où j'étais en meilleure forme.

Pourquoi pas?

Projet en cours de réflexion encore un brin! Wink

Au niveau psychologique

Depuis plusieurs semaines, je vis une belle sérénité au niveau de mon état d'esprit, mais parfois, des sources extérieures viennent me jouer dans la tête pour remplir ma petite éponge qui absorbe le négatif autour de moi quand je suis trop sensible à cela.

Il me faut donc être bien vigilante et me détacher de ces sources qui peuvent nuire à mon attitude en soi parfois et drainer mon énergie vers le bas.

Je tiens tellement à ma belle zénitude que j'en prends soin maintenant! I love you I love you I love you

Je prends donc le recul nécessaire pour mieux me détacher et reprendre mon souffle de vie positif en moi et cela me permet de revenir en force par la suite.

Le livre de Nicole Bordeleau "Revenir au monde" m'est très bénéfique aussi même si je viens de comprendre en la lisant que je recherchais trop une "technique" de méditation en pleine conscience au lieu d'y aller selon mes besoins personnels de mon corps.

Maintenant que je comprends mieux ce concept de méditation en pleine conscience, il m'arrive de plus en plus de l'utiliser un peu partout en journée et j'aime le sentiment de quiétude en moi qui en ressort par la suite.

En bref, mes deux semaines furent sans vagues émotionnelles fortes mais des envies de manger reliées à des sources extérieures m'ont joué de vilains tours sur mes habitudes en soirée.

Je suis retombée dans un de mes "patterns" de donner le pouvoir à des sources extérieures de m'atteindre et il est temps de prendre les choses en main pour reprendre le pouvoir sur ma vie et ainsi, sur ce que je mets dans ma bouche pour nourrir mon corps et non nourrir mes envies.

Dès ce matin, une nouvelle semaine toute neuve vient de commencer pour moi et je reste confiante que les choses se replaceront bientôt. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Ven 11 Aoû 2017 - 12:56

Défi 21 jours "attendre la faim"

Pendant 21 jours, je m'engage à attendre la faim pour ne pas manger sans avoir faim lorsque j'ai des envies de manger et ce, pendant un minimum de 21 jours consécutifs!

Si cela ne fonctionne pas du premier coup, il me faudra remettre rapidement le compteur à zéro pour recommencer ce défi des 21 jours minimum pour atteindre mon objectif de changer cette mauvaise habitude que j'ai prise avec les années de manger sans avoir faim pour différentes raisons.

Pour me donner toutes les chances de réussite et de moins "souffrir" pendant ce défi 21 jours, je mettrai toutes les conditions gagnantes de mon bord pour atteindre mon objectif.

conditions gagnantes pour moi:

-m'assurer de toujours manger dans l'heure suivant mon réveil pour ne pas affamer mon corps trop longtemps
-rétablir de l'ordre pour manger à des heures plus régulières (quand j'ai faim)
-me surveiller de près pour manger aux trois heures environ (si j'ai faim)
-prendre des déjeuners le moins sucré possible pour éviter les pics de sucre et les fringales en journée ou en soirée

mais surtout,

-m'arrêter avant de mettre quelque chose dans ma bouche pour me demander si j'ai vraiment faim avant tout!!! Razz

Avec tous ces points en tête, je devrais bien m'en sortir maintenant que j'ai pris ACTION pour me lancer ce défi qui coupe drastiquement court à mes mauvaises habitudes mais qui sera des plus bénéfiques pour moi lorsque j'aurai terminé ces 21 jours consécutifs en ne cédant pas du tout à mes envies!

Que ce jour 1 soit le début du changement en moi...je suis prête! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Invité le Ven 11 Aoû 2017 - 14:10

Ajout à mes outils gagnants pour ce défi

En ce jour 1 de mon défi 21 jours "attendre la faim", je suis en train de mettre en place tout ce qui pourrait m'aider à traverser ce défi avec le plus d'outils possibles.

En fouillant sur le forum, j'ai retrouvé ce poste fort utile pour moi dans le cas qui me concerne présentement.
 
http://mincamies.forum-canada.net/t5350-envies-de-manger-les-causes-possibles?highlight=envies

Avec ce poste et toutes les idées qui y sont listées, je pourrai aussi travailler sur l'identification de mes sources d'envies de manger sans avoir faim ou trouver du moins de nouvelles pistes de réflexion avec les réponses des autres participantes à ce poste pendant que je me déshabitue à manger sans avoir faim en faisant ce défi 21 jours.

Un autre outil précieux à mettre dans mon baluchon pour ce défi! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le maintien revu et corrigé par ma démarche vers le mieux-être (partie 2)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum