devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Invité le Ven 6 Jan 2017 - 12:10

Bonjour à toutes,

Ce projet de devenir ma meilleure amie me trotte dans la tête depuis que j’ai vu Josée Boudreault en entrevue qui parlait de ses deux livres qu’elle a écrits sur le sujet.

Cette Josée Boudreault qui me tapait tout d'abord un peu sur les nerfs un bout de temps est venu me chercher tout droit au cœur lorsque j’ai appris qu’elle avait fait un AVC dont elle s’est sortie sans trop de séquelles physiques importantes cette année.

Tout ce temps où je l'ai trouvée snob, prétentieuse et vantarde, je me trompais (en fait, je l'avais jugée bien sévèrement sans chercher à la connaître vraiment). Embarassed

Elle est une femme exemplaire de simplicité, sensibilité et courage de vivre sereinement et positivement ce nouvel obstacle mis sur sa route cet été par cet AVC qui lui a fait perdre une partie de ses capacités de lire, écrire et parler.

En fait, elle m’inspire maintenant à devenir ma meilleure amie pour me prendre en main et PAR la main pour être une meilleure version de moi-même en tout.

C’est donc en lisant ses deux livres que j’ai reçus en cadeau de Noël  que je me laisserai porter par cette vague de simplicité et de positivisme de sa part pour apprendre à devenir ma meilleure amie.

De temps en temps, quand le cœur me le dira, je viendrai vous partager mes pensées sur mes lectures personnelles et vous faire part de mes apprentissages et progrès personnels.

En retour, j’aimerais bien que ce poste servent à tout le monde pour y venir se ressourcer ensemble et l’utiliser à votre guise pour venir partager avec moi vos propres pensées et vécus sur le sujet.

Allons-y simplement et en y mettant notre coeur avant tout! I love you Smile

*************
La confiance en soi

Il y a bien longtemps que j’ai compris qu’il me fallait avoir confiance en moi pour pouvoir être ma meilleure amie….facile à dire, mais pas si facile que ça à faire! Embarassed

Pour ma part, mon problème se situe surtout dans l’image que je veux projeter car ce que les autres pensent de moi est important à mes yeux.

Je ne voudrais pas avoir l’air d’une prétentieuse, snob ou d’une vantarde en démontrant trop de confiance en moi non plus.

En fait, je commence à trouver mon équilibre entre ce que je veux devenir et ce que je veux projeter aux yeux des autres.

Quand je sens que les autres sont ouverts à moi, j’y vais de plus en plus en m’exprimant avec mon cœur tout simplement en parlant au « JE » le plus possible et en restant à l'écoute des autres aussi car j'ai envie d'être connue telle que je suis vraiment en VRAI moi!

Cela m’aide à m’affirmer avec les autres car c’est là où se situe le plus gros du problème pour moi.

Toute seule avec moi-même, j’ai l’impression d’être forte dans plusieurs domaines de ma vie, capable de tout et stable émotivement. J'ai confiance en moi en solo!

Mon désir de plaire aux autres et l’importance que j’accorde à ce que d’autres pensent de moi viennent tout faire basculer quand j’arrive en société et que j'y porte trop attention.

C’est là où je dois travailler et ramer le plus fort pour ramener l’équilibre en moi.

Remettre les pendules à l’heure en remettant à sa place l’importance que j’accorde à l’opinion des autres sur moi est primordial pour moi car c'est ce qui gruge ma confiance en moi, je le sais bien.

Avec mes lectures entamées pendant les vacances et toute ma réflexion sur ce sujet, j’ai réussi à me comprendre un peu mieux moi-même et à voir là où je devais entamer mon processus pour m’améliorer et devenir ma meilleure amie autant quand je suis seule qu’en groupe.

Même si je sais intérieurement que je suis capable de bien des choses toute seule, j’aimerais que ça se dégage de moi autant que je le ressens.  

Je dois travailler sur ma façon de prendre mes distances lorsque je pense qu’une personne ne me perçoit pas de la bonne façon et que cela me chamboule les émotions.

Cette distanciation doit être faite positivement et dans le respect de l’autre.

Pour moi, j’en suis à penser ceci intérieurement quand un commentaire dur sur moi m’est donné : « et pi après? »

Ça m’aide à relativiser l’opinion que les autres ont de moi et à être moins sensible; en fait, à prendre ces commentaires négatifs avec un grain de sel, comme on dit souvent! Wink

Dans le fond, pour garder confiance en moi quand je suis en société, il me faut revoir ma liste de forces et qualités pendant que d’autres me parlent de mes défauts et mes faiblesse! Mad

Personnellement, ma perception des choses est que les gens devraient voir en nous nos qualités et nos forces sans nous river le nez sur nos défauts lorsqu'on se parle...à moins qu'on ait abordé nous-mêmes le sujet de nos défauts en premier pour entamer une conversation sur ce sujet, bien sûr.

Mettre mes lunettes roses juste pour moi  en révisant ma liste de qualités et forces lorsque je vis en société me redonnera ce sentiment merveilleux d’être ma meilleure amie! I love you I love you I love you

ajout:
Apprendre à connaître les autres avant de les juger trop sévèrement et d'y voir des défauts qu'ils n'ont pas vraiment sera aussi dans mes pensées puisque j'ai appris une bonne leçon à ce sujet en pensant à Josée Boudreault qui ne méritait pas cette image négative que je me faisais d'elle. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Tournesol le Ven 6 Jan 2017 - 13:46

C'est beau de te voir aller Sunshine! Very Happy

Pour ma part, pour apprendre à m'aimer, je me pose souvent cette question:
«Dans une situation X, si j'avais à répondre ou à intervenir auprès de ma meilleure amie (je visualise ma plus meilleure amie en chair et en os pour me sentir le plus en contact possible avec elle), qu'est-ce que je lui dirais, comment je le ferais, dans quelle attitude intérieure je serais pour communiquer avec elle? En répondant à ces questions, il arrive régulièrement que je me repositionne et que je deviens plus bienveillante et compatissante envers moi, moins exigeante aussi et plus compréhensive. Je suis ainsi sur la route de devenir ma meilleure amie en m'aimant mieux.

Tiens, tiens, je viens de relire ton titre. Dans mon cas, je l'inverse: «Apprendre à m'aimer pour devenir ma meilleure amie!» Enfin! La poule ou l'œuf! Le tout est une question de perception! Cool
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3943
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Ortance le Ven 6 Jan 2017 - 16:35

Estime de soi : 4 méthodes pour s’aimer
Votre estime de vous-même n’est pas très folichonne. Parce qu’on a tous besoin qu’elle soit au top pour se sentir bien dans sa peau, notre spécialiste* vous donne quatre méthodes efficaces pour la rebooster.

Estime de soi : apprendre à s’apprécier physiquement

Gagner en estime de soi suppose de s’aimer (un minimum) physiquement. Les personnes qui souffrent d’une faible estime d’elles-mêmes détestent leur apparence physique. Très promptes à se dévaloriser, elles ont bien souvent une image d’elles caricaturale : "Je suis très laide, j’ai un gros nez, j’ai un double menton, de grosses joues… ". L’idée que quelqu’un leur trouve du charme leur paraît tout bonnement inconcevable.
L’objectif : On stoppe cette spirale d’auto-dénigrement et on apprend à s’accepter en s’habituant à son image. Comment ? On ressort une photo de nous où les autres disent de nous "ça, c'est vraiment toi, cette expression, cette attitude", même (et surtout) si on ne s'aime pas trop sur cette photo, précise Jérôme Dominot. Ah bon ?" Il faut apprendre à s'aimer, justifie notre coach. Il faut apprendre à aimer le soi que les autres reconnaissent." On met ce portrait de nous bien en évidence dans un endroit où l’on est sûre de se retrouver nez à nez avec. Au fur et à mesure, on apprend à se plaire un peu plus

Estime de soi : s’entourer d’éléments valorisants

Qui mieux que vous peut vous motiver pour changer et vous pousser à aller de l’avant ? Devenez votre propre coach en pratiquant la technique des post-its. Vous allez gagner confiance en vous et prendre conscience de votre valeur. Commencez par inscrire sur des post-its des phrases positives et vraies qui vous correspondent : "J’ai de la valeur", "Je déborde d'énergie", "Je suis drôle". Affichez ces phrases à des endroits stratégiques de votre maison : dans la cuisine, autour du miroir de la salle de bain. Tous les matins, regardez-vous dans un miroir et droit dans les yeux. Répétez comme un mantra et avec conviction l'une des phrases positives notées sur ces post-its. Cette technique proche de la méthode Coué devrait peu à peu inverser la tendance.

Estime de soi : positiver son quotidien

Se satisfaire de son sort et aimer son quotidien est une des clés d’une bonne estime de soi. Changer son regard demande de troquer son penchant pour le négativisme par une pincée d’optimisme. Chaque jour notez, de préférence le soir avant de vous coucher, les choses que vous avez appréciées dans la journée : le sourire d’un inconnu, un café entre collègues, les compliments de votre chef, une pause lecture…

Estime de soi : retrouver les héros de son enfance pour être en accord avec soi-même

Ce petit test est un bon moyen de savoir où on en est, si notre vie est en accord avec nos valeurs où si l’on a besoin de se recentrer. Manque-t-il quelque chose à votre vie pour que vous soyez plus épanouie ? Pour le savoir, répondez à ces questions :
-Quel est le héros de votre enfance ?
Qu’admirez-vous chez ce héros ?
Que représente-t-il pour vous ? (quelles valeurs)
-Maintenant citez 3 personnes que vous admirez aujourd’hui.
Qu’aimez-vous chez elles ?
Que représentent-elles pour vous ?
-A présent, identifiez un éventuel point commun entre ces 4 personnes : ces quatre "modèles" sont-ils reliés par des valeurs importantes à vos yeux (l’investissement personnel, la paix, la tranquillité…) ? A la fin de l’exercice, listez les différentes valeurs et demandez-vous quels sont les atouts dont vous disposez pour vous conformer à ces valeurs.

Source: http://m.topsante.com/forme-et-bien-etre/mieux-vivre/mieux-se-connaitre/estime-de-soi-4-methodes-pour-s-aimer-12102


Dernière édition par Ortance le Ven 6 Jan 2017 - 17:12, édité 1 fois
avatar
Ortance
Minçamie de Diamant - Admirable
Minçamie de Diamant - Admirable

Messages : 2410
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 68
Localisation : Drummondville

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Ortance le Ven 6 Jan 2017 - 16:57

Sunshine je viens de lire une phrase qui m'a fouetté, j'espère etre capable de la mettre en pratique
"S'aimer sois même signifie apprendre à vous traiter comme un parent traiterait son enfant"  I love you
avatar
Ortance
Minçamie de Diamant - Admirable
Minçamie de Diamant - Admirable

Messages : 2410
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 68
Localisation : Drummondville

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Invité le Ven 6 Jan 2017 - 18:42

Merci les filles pour votre partage dans ce poste...sincèrement et profondément! I love you

Pour moi, ce concept est à la base de mon plan d'action 2017 et c'est sur ce sujet que je veux travailler intérieurement cette année.

J'y mettrai tout le temps qu'il faut...petits pas par petits pas...un jour à la fois! I love you

Ortance a écrit:
"S'aimer sois même signifie apprendre à vous traiter comme un parent traiterait son enfant"


Et oui ma belle Ortance, c'est le genre de comparaison qui touche là où il faut pour se réveiller un jour et se prendre en main pour s'aimer comme il faut autant qu'on aime nos enfants.

Pour toi qui a un enfant, je crois que cette phrase peut faire toute la différence car tu sais combien tu aimes ton GRAND (comme tu l'appelles sur le forum).

Réalise maintenant ce que tu pourrais ressentir de réconfortant le jour où tu prendras le tour de t'aimer toi-même comme tu l'aimes lui! Surprised I love you I love you

Tu pourrais faire comme avec lui: te pardonner tes erreurs plus facilement, te réconforter toi-même quand tu es blessée ou mal en point, te motiver et t'encourager, te féliciter toi-même, tu prendrais soin de toi encore plus, tu dirais "NON" quand il le faut pour ton propre bien, tu serais toujours là inconditonnellement pour t'encourager toi-même et te protéger en cas de besoin, tu ne te taperais plus sur la tête quand tu te sens coupable, etc....

En fait, tout ce que tu as fait et fais encore et feras toujours pour ton GRAND, tu devrais normalement le faire pour toi-même ma bonne amie Ortance si tu veux t'aimer toi-même autant que tu l'aimes lui.

Faire la maman-poule avec toi-même est la même chose que devenir sa meilleure amie dans le fond! Wink

Comme je n'ai pas d'enfant, il est plutôt difficile pour moi de me rattacher à cette phrase et de la mettre en pratique.

Ce pourquoi je disais dans un autre poste que j'aimerais devenir ma meilleure amie pour apprendre à m'aimer comme mon conjoint le fait pour moi car il est mon meilleur ami depuis longtemps.

Si je pouvais m'aimer comme il m'aime inconditionnellement, je serais ma meilleure version de moi-même, c'est certain! I love you

Je suis pourtant capable de me laisser aimer par lui et de l'aimer moi aussi d'une excellente manière, mais il m'arrive d'être mon pire ennemi à certains niveaux et c'est sur ça qu'il faut que je travaille encore...

Devenir ma meilleure "chum" de fille devient alors ma philosophie qui m'aidera à me rattacher à un exemple plus concret que la relation mère-enfant qui me parle moins parce que je n'ai pas d'enfant.

Si cette phrase te parle Ortance, exploite-la et mets-la en pratique à partir de maintenant en te traitant toi-même comme tu traites ton GRAND...tu t'aimeras au maximum, j'en suis convaincue! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Invité le Sam 14 Jan 2017 - 11:45

Cette semaine, j'ai mis en application une chose qui me tenait à coeur dans mon apprentissage de devenir ma meilleure amie.

J'avais lu dans le livre de Josée Boudreault qu'à force de vouloir plaire aux autres, on en perd notre identité!


Cette phrase clé que j'avais déjà entendue auparavant a fait finalement son chemin en moi pour m'atteindre en plein coeur et aux tripes...suffisamment en tout cas pour que j'aie envie de me mettre en action pour changer des choses en moi! Wink

Au travail, j'ai tendance à vouloir plaire aux étudiants et d'habitude, je n'ai pas de limites pour eux.

Cette fois-ci, je me suis choisie avant tout et j'ai ouvert mon cours en leur mentionnant que j'aime bien plaire aux étudiants pour répondre à leurs besoins mais que j'ai aussi mes limites qui m'empêcheront de plaire à tous et qu'il m'arrivera parfois de ne pas pouvoir leur plaire parce que j'ai mon style à moi que je ne veux pas changer car j'ai besoin de rester moi-même pour être "zen" au travail.

La réaction que j'ai reçue d'eux m'a confirmée que j'étais sur la bonne route de pouvoir être moi-même sans vouloir toujours plaire à tous! I love you

******************
D'une autre part, cette semaine fut un autre apprentissage pour moi qui fut dure à avaler et à me pardonner: il m'arrive encore de m'oublier et de vouloir trop en faire pour mon travail! Embarassed

Mon mal de cou, mes migraines intenses et ma fin de grippe m'ont inquiétée au point où j'ai mis de côté l'écoute de mes signaux corporels pour manger tout ce que je voulais en quantité illimitée (sans avoir faim ni m'arrêter quand je n'avais pas faim).

Ces signes sont très révélateurs pour moi: ils m'indiquent que je ne prends pas le temps d'écouter mon corps, que je mange encore mes inquiétudes au sujet de ma santé et que je ne prends pas encore assez soin de moi! Embarassed

Je dois vraiment porter attention à ces observations pour m'améliorer et mieux vivre avec moi-même...je dois apprendre à devenir ma meilleure amie et à m'aimer! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Invité le Dim 15 Jan 2017 - 9:59

En cette nouvelle semaine toute neuve, un nouveau chapitre de ma vie commence.

C'est à moi de le dessiner et de l'écrire tel que je le désire en toute amitié et amour avec moi-même! I love you

Pour ce faire, je prendrai soin de moi en écoutant mieux les signaux que mon corps m'envoie pour mieux me respecter.

Je ne mangerai donc pas si je n'ai pas vraiment faim et j'arrêterai de manger quand je n'aurai plus faim cette semaine.

En commençant le défi sans sucre pendant 21 jours, je sais que c'est une autre façon de prendre soin de moi en éliminant de grandes quantités de sucre néfastes pour ma santé et mon équilibre émotionnel car le sucre me rend hypersensible et je vis des émotions plus fortes dans ce cas-là.

Je me donne ainsi toutes les chances de faire une belle semaine.... I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Invité le Mar 17 Jan 2017 - 13:26

Nos défauts et nos faiblesses

Comme je suis une personne sensible et très perspicace, j'ai tendance à m'analyser depuis que je suis toute jeune et je me connais assez bien pour faire ma liste de défauts et faiblesses toute seule sans l'aide des autres pour me les pointer. Je suis même parfois très dure envers moi comme juge de ma propre personnalité.

Je sais très bien que mon perfectionnisme et mon anxiété sont des points sur lesquels je dois travailler.

Il m'arrive maintenant d'être capable de ne plus les voir comme un grand défaut ou une grande faiblesse et cela m'aide à me réconforter et à être bienveillante envers moi-même.

Au lieu de me taper sur la tête pour ces défauts, je prends soin de moi de plus en plus tout en poursuivant lentement mes apprentissages sur comment changer ces points en des atouts pour moi.

Maintenant, j'arrive à voir que mon perfectionnisme et mon anxiété ont un revers plus positif que je ne le pensais au départ (maintenant, ce sont souvent les autres qui me font sentir mal quand ils me parlent de ces défauts car plusieurs y voient un grand problème).

Ma nouvelle perception de mon perfectionnisme et de mon anxiété:

De mon côté, je me vois parfois plus comme une personne qui aime prévenir au lieu de subir, qui a besoin d'anticiper ses prochaines activités pour se rassurer, qui s'investit à fond dans tout ce qu'elle fait et qui aime donner le meilleur d'elle-même pour se dépasser en tout temps.

C'est ma façon à moi de changer mes lunettes...pas pour nier le fait que je suis perfectionniste et anxieuse, mais bien pour me donner une meilleure version de ces défauts pour qu'ils deviennent moins graves à mes yeux pour mon estime de moi et mon propre bien-être.

Il est toujours temps de changer quand j'en serai capable et que j'aurai trouvé des solutions pour mieux avancer et changer pour le meilleur! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Tournesol le Mer 18 Jan 2017 - 14:46

Aujourd'hui, j'ai écouté une vidéo toute récente offerte par Marie-Lise Labonté:
Esclave ou maître de ses émotions

Cette vidéo m'a beaucoup rejointe. Je vous la partage comme un outil parmi d'autres pour devenir «sa meilleure amie et s'aimer». J'ai aussi beaucoup apprécié la différence qu'elle fait entre contrôler ses émotions et maîtriser ses émotions.

Contexte: au début, elle parle que ça n'a pas fonctionné et elle vit sa déception! Elle avait offert cette «conférence» en webinaire et le tout a foiré! Elle a donc décidé de mettre la vidéo accessible sur UTube.

avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3943
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Invité le Dim 22 Jan 2017 - 14:22

anticipation, anxiété et pensées limitantes, etc

Peu importe quel nom vous donnez à ce genre de sujet, il m'arrive souvent d'avoir un petit hamster qui roule vite en moi pour m'envoyer toutes sortes de pensées qui finissent par affecter mon quotidien, ma quiétude d'esprit et ma zénitude intérieure si je leur donne trop de place et de pouvoir.

Par ce genre de comportement néfaste à la longue, je me crée toutes sortes de scénarios plus ou moins plausibles sans vivre et profiter du vrai moment présent.

Avant Noël, j'en étais venue à me demander ce qui arriverait si je ne réussissais pas à perdre mes livres en trop et je m'étais faite toutes sortes de scénarios sombres et négatifs à ce sujet.

En réalisant que je me programmais une peur intérieure plus que j'avais ce genre de pensée qu'on peut appeler limitante, j'ai commencé à travailler sur moi à ce sujet-là pour éviter ce genre de sabotage interne.

J'ai réussi à éliminer le poids que je voulais en utilisant cette nouvelle stratégie.

Suite à cette petite victoire personnelle et cette découverte sur mon sabotage personnel, j'ai arrêté de me poser toutes sortes de questions au sujet de mon maintien à vie et je vis mieux ma démarche par le fait même maintenant.

Je crois que je m'auto-programmais en m'analysant trop pour anticiper le fait que mon maintien ne pourrait pas tenir la route toute ma vie et cela me déstabilisait grandement. Je finissais toujours par perdre mes points d'ancrage et de m'oublier dans tout ceci.

Le fait d'être perfectionniste et anxieuse de nature vient aussi pencher dans la façon de voir les choses pour moi car il fut un temps où je croyais que ce maintien serait facile et possible le reste de ma vie mais je misais trop sur un maintien PARFAIT en tous points sans jamais faillir à la tâche ni rencontrer d'obstacles sur ma route.

Cette croyance positive mais aussi un peu trop idéaliste pour mes capacités de perfectionniste m'a grandement nui et m'a fait retomber très souvent dans la bouffe moins santé en trop grande quantité ou le sucre ou manger sans avoir faim.

On dirait que depuis les Fêtes, je suis devenue un peu plus terre-à-terre et réaliste avec mes attentes face à ma démarche santé et face à moi-même en général dans d'autres sphères de ma vie.

J'accepte mes imperfections et ma démarche moins parfaite que d'autres sans chercher à avoir plus que ce que le moment présent me donne en ce moment car je me sens bien présentement telle que je suis sans anticiper le futur et ce qui adviendra de mon maintien dans le futur.

En lisant Josée Boudreault, j'ai aussi pris le truc de laisser la place à mes pensées plus anticipantes, sombres, négatives ou limitantes (peu importe le vocabulaire qu'on emploie sur ce sujet).

Je leur donne la permission d'exister en moi pour un temps limité seulement.....un petit 5 minutes ou moins....jamais plus! Sans chercher à les régler ou les gérer! Juste leur donner la permission d'exister sans plus! Wink

Ce qui en soi est une bonne progression pour moi qui veut devenir bienveillante avec moi en m'acceptant telle que je suis mais aussi en cherchant à mieux maîtriser mes pensées pour me donner des chances de vivre plus positivement et moins stressée en général.

Mon niveau général de stress, d'anxiété/nervosité ou d'anticipation a considérablement baissé depuis que j'utilise ce truc.
Mon petit hamster interne est tellement content de prendre du repos un brin! Laughing

Je peux vivre finalement sans toujours avoir ce petit hamster qui roule en moi régulièrement....il a perdu de la force et roule moins vite en tout cas! Razz

En agissant ainsi, j'en suis arrivée cette semaine à me rendre compte que je suis sur un tout nouveau X bien spécial pour moi: celui que je recherchais tant en début de virage santé! I love you

Je peux manger normalement en priorisant les aliments santé tout d'abord et en mangeant moins santé à 20% du temps sans avoir peur du yo-yo ou d'engraisser, ni me sentir privée et sortir du chemin que je me suis tracé avec le temps pour maintenir mon poids le reste de ma vie.

En prenant soin de ces pensées et en leur limitant l'accès aussi jusqu'à un certain point car elles ne sont pas bénéfiques pour moi, je vis pleinement le moment présent en toute simplicité! I love you

Je suis de plus en plus en amitié/amour avec cette personne que je deviens présentement! I love you I love you I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Invité le Dim 29 Jan 2017 - 12:46

estime de soi

Ha comme j'en arrache ces temps-ci avec mon estime de moi!  Sad

Pas drôle d'être toujours en confrontation éternelle avec les autres et soi et de se comparer ou encore pire, de se sentir analysée, comparée et jugée quand tout allait pourtant si bien dans ma vie! Rolling Eyes

Je me dis que si j'avais une estime de moi un peu plus solide, je ne me sentirais pas ainsi quand on me passe certains commentaires.

Dernièrement, j'y ai beaucoup songé et je me suis regardée aller de plus près pour m'apercevoir de ceci.

Je n'aime pas du tout quand quelqu'un m'apporte son opinion trop fortement car cela me donne l'impression que sa façon de penser est LA seule ou LA meilleure opinion et que la mienne ne vaut pas grand chose après tout.

J'ai plutôt tendance à me reculer, me refermer et m'enfuir quand ces choses-là arrivent car je ne sais pas comment je pourrais faire le poids avec ce genre d'attitude un peu trop affirmée à mon goût.
Je me sens mieux avec les propos plus nuancés qui laissent place à l'autre dans ses choix personnels.

J'aime mieux qu'on respecte mon opinion et mes façons de faire sans trop en faire une histoire longue et compliquée, on dirait...ou qu'on m'ignore tout simplement quand la personne a une opinion trop forte et différente de la mienne.

En analysant ce qui se passe en moi ces temps-ci, je suis tombée sur ce bobo qui est en moi lors de ces situations pour mieux me comprendre et en finir avec ce problème que je rencontre de plus en plus sur ma route avec le temps.

Même si la personne ne le fait pas dans une intention de se comparer à moi, je me sens jugée et comparée quand on s'adresse à moi en insistant sur des façons de penser ou de faire qui viennent de contredire ce que j'ai essayé d'affirmer avec toute ma candeur et mon humilité sincère.

Cela me donne donc une impression qu'on me remet sous le nez un point de comparaison totalement contradictoire à mes croyances ou mes limites qui me poussent à vouloir tout remettre en question comme si je n'étais pas aussi bonne que l'autre personne qui s'adresse à moi ainsi.

Ouin, tout un travail qui m'attend que de me construire une meilleure estime de moi qui me donnera moins de difficultés à m'affirmer et à voir les opinions des autres autrement que comme des points de comparaison qui me rabaissent.

Autant je peux me sentir solide et prête à affronter le monde, autant je frappe un mur quand de telles situations se présentent à moi par surprise!

Être sa meilleure amie pour pouvoir mieux se comprendre et mieux s'accepter comme on est n'est pas de tout repos pour moi! Rolling Eyes

philosophie de ce message:

Même si je n'aime pas vivre de telles situations, j'ai appris à les vivre au fur et à mesure et c'est ce qui m'a permis jusqu'à maintenant de grandir intérieurement....malgré moi de temps en temps! Wink

Maintenant que je suis consciente de cette difficulté en moi et que je me comprends mieux moi-même, je peux mieux interagir avec les autres pour désamorcer cette façon de voir les choses quand cela m'arrivera la prochaine fois! Smile

Un jour, je me dis que j'aurai une meilleure estime de moi et que ces comparaisons s'arrêteront d'elles-mêmes par le fait même car je me sentirai plus solide pour accueillir ces commentaires sans les voir avec une mauvaise intention! I love you

Ce pourquoi je continue ma route en toute sagesse sans trop m'en vouloir d'être faite ainsi...je dois apprendre à m'aimer dans mes défauts comme dans mes qualités! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Invité le Lun 13 Fév 2017 - 10:23

Cette semaine, je poursuivrai ma lecture des deux livres de Josée Boudreault "Sois ta meilleure amie".

Comme je ne travaille plus pour un bout de temps, j'en profiterai pour me replonger dans ce genre de ressourcement intérieur tandis que la maison est vide et calme.

Depuis quelques semaines, je vis une belle période de zénitude avec mon entourage, mon travail et moi-même. Pas de soucis difficiles à gérer ni de moments pénibles ou imprévus à vivre.

Je vis donc une période plus "zen" où il est plus facile d'être sa meilleure amie! Wink

J'en profite pour vivre ce moment présent pendant qu'il passe dans ma vie! I love you

Oui, il est vrai qu'il y a de mes amis qui vivent des choses plus difficiles que moi dans leur vie en ce moment, mais j'essaie de plus en plus de ne pas m'identifier à leurs épreuves pour me souder à eux et les vivre aussi intensément qu'eux.

J'essaie plutôt d'apprendre à les respecter dans leur zone d'intimité et à les écouter et les réconforter le moment venu, au besoin, sans toutefois me laisser ronger par ces moments difficiles qui leur appartiennent. 

Pas toujours facile à faire pour moi, mais j'essaie de m'améliorer sur ce point pour prendre soin de moi mais aussi pour être capable de prendre mieux soin des autres en ayant toutes mes capacités.

C'est un apprentissage de vie qui me donne plus de distance mais aussi plus de force pour aider ces amis à vivre leurs moments difficiles sans flancher moi-même en même temps qu'eux.

Malgré ces amis en période difficile, j'arrive à tenir bon et à garder ma force intérieure intacte car c'est ce qu'il me faut faire pour ne pas m'auto-infliger des souffrances pour rien étant très sensible aux autres et à ce qu'ils vivent d'habitude.

Pour ce faire, je me dois de prendre soin de mon éponge qui absorbe toutes les émotions et les difficultés vécues par les autres pour ne pas que cela me gruge trop par en-dedans. Je me dois d'aider les autres et de les soutenir sans nécessairement m'investir au point de vivre leurs moments difficiles à leur place.

Je reste disponible à ces amis en cas de besoin et je prends du temps aussi pour moi pour équilibrer ma vie au quotidien qui doit se poursuivre malgré toute mon ouverture aux autres et ma grande sensibilité.

C'est ça aussi devenir sa meilleure amie, je crois bien! Wink I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Invité le Dim 19 Fév 2017 - 14:44

WOW! Tout un pèlerinage intérieur que je viens de terminer en relisant le livre 1 de Josée Boudreault "Sois ta meilleure amie".

Pour l'avoir lu pendant la période des Fêtes dès sa réception, je l'avais bien apprécié mais en le relisant ce matin en meilleur état d'esprit que je l'étais en décembre, j'en retire encore plus de bienfaits intérieurs.

Ce livre sans prétention d'être très théorique ni très scientifique ni psychologique, se veut plutôt un partage du parcours personnel de cette auteure qui m'inspire présentement par son courage et sa volonté de surmonter son AVC qu'elle a vécu cet été.

Ces livres écrits bien avant cette épreuve sont le reflet d'une personne épanouie, authentique qui ose nous ouvrir des pans de sa vie privée tout en nous faisant réfléchir sur différents aspects entrant en ligne de compte pour devenir notre meilleure amie à nous aussi. 

En résumé, voici ce que j'ai retenu et découvert dans ce premier livre:

-il vaut mieux adopter une attitude ouverte et énergique face à la vie en général afin d'être capable de vivre les bons moments comme les moments difficiles

-en travaillant sur notre attitude, on peut arriver à trouver un sens aux épreuves que nous envoie la vie et mieux les accepter pour mieux les traverser de façon positive au lieu de s'écraser ou d'en être la victime.

-on peut apprendre et grandir de nos épreuves vécues dans le passé ou le présent...il faut savoir comment y voir un sens et du positif pour mieux grandir intérieurement

-avoir une attitude de gagnant, c'est d'être capable de s'adapter aux imprévus sans en faire toute une affaire à chaque fois et d'être négatif face à ces imprévus

-développer sa confiance en soi est essentielle pour un bon équilibre et un épanouissement personnel. Cela peut nous apporter des répercussions inestimables sur notre vie personnelle et notre façon de prendre soin de nous aussi.

-rester lucide envers nous-même sans nous taper sur la tête est important pour nous voir tel que nous sommes vraiment afin de pouvoir travailler autant sur nos forces que nos faiblesses en toute compassion, empathie et bienveillance

-accepter sérieusement les compliments faits de façon sincères peut nous donner des ailes autant qu'à la personne qui nous donne ce compliment

-éviter à tout prix la culpabilité qui paralyse tout notre état d'être ou du moins, travailler sur cette culpabilité pour en minimiser les impacts et accepter les émotions qui en découlent parfois peut nous aider à mieux vivre avec soi-même et les autres

-manifester sa tendresse aux gens qu'on aime et être reconnaissant à la vie pour ses beautés, ses petits bonheurs du moment présent peut nous aider à devenir notre meilleure amie car on vivra un état de bonheur et de sérénité en vivant ainsi 

-être empathique, compatissante et bienveillante avec soi-même autant qu'on peut l'être avec nos amis ou les membres de notre famille

-laisser parler l'enfant en nous lorsqu'il en a besoin est important....le rassurer et le comprendre aussi.

-rayonner en se créant des souvenirs inoubliables entre amis, en famille, au travail, etc.

-prendre du temps pour soi avant tout et y aller à notre rythme sans se comparer aux autres peut nous aider à devenir notre meilleure amie

-pour nos idées plus noires ou anxieuses, donner la place à ces moments mais en les limitant à 30 secondes de vie en nous seulement pour passer à autre chose de plus réjouissant et positif par la suite. Il faut savoir prendre le contrôle de ces idées noires pour vivre autrement et la vraie vie du moment présent

-on ne peut pas tout contrôler...il faut alors savoir lâcher prise avec des situations qu'on ne peut contrôler vraiment

-choisir ses combats, ses batailles. Il faut se méfier du perfectionnisme qui est un couteau à deux tranchants. Se préserver de cette attitude de perfectionniste peut nous enlever beaucoup de pression et de tensions inutiles en général.

-lorsqu'on a une forte estime de soi, il est plus facile de se détacher de l'opinion que les autres ont de nous et de se détacher du jugement qu'ils peuvent avoir sur nous.

-pardonner aux autres autant qu'on doit se pardonner nos erreurs ou nos conflits du passé

-pour se garder motivée dans notre démarche santé, on se doit de prendre rendez-vous avec notre santé tous les jours en mangeant équilibré et en bougeant le plus possible. Se réserver le temps nécessaire et nous mettre à l'agenda pour prendre soin de notre alimentation et de notre corps est primordial! Wink

phrases à se souvenir:

Lorsque qu'une contrariété ou une situation arrive et qu'on veut banaliser son importance pour ne pas lui donner trop de pouvoir sur nos émotions et sur nous-mêmes, on peut se dire:

"Ce n'est pas de cela que je me souviendrai ce soir..."
ou
"ouin, pis???"

Les plus beaux passages de ce livre pour moi:

1-ce perfectionnisme pourrait venir du fait qu'on n'aurait pas été à la hauteur des attentes de nos parents étant jeunes...ou que l'on ait eu l'impression de ne pas être à la hauteur selon notre perception d'enfant...

note à moi-même:
ouin, toute une prise de consicence que de trouver aussi clairement énoncé ma source de perfectionnisme à la base....maintenant que j'y pense, ma petite voix intérieure me le disait depuis longtemps, mais le déclic ne s'était pas encore fait en moi pour le voir vraiment comme tel! Surprised Maintenant que je me vois aller comme adulte, je me dois de revoir ma perception de ce perfectionnisme en moi pour lui redonner une place plus juste et normale dans ma vie. Wink

2-lorsqu'on a trouvé notre mission de vie, on peut être plus facilement sur notre X autant professionnellement que personnellement. Notre passion pour cette mission de vie peut nous guider dans nos choix de vie par la suite afin de nous garder bien motivée en ayant ce feu sacré en nous pour notre propre mission de vie.

Conclusion:

Avec ce pèlerinage intérieur vers cette quête de devenir ma meilleure amie, je viens de me rendre compte que j'ai acquis au fil du temps plusieurs outils de base qui étaient la fondation de cette façon de m'aimer avant tout et que j'avance progressivement vers mon but ultime qui est d'être ma meilleure amie!

En fait, je le deviens de plus en plus de jours en jours ces derniers mois....

Je chemine, j'avance, j'évolue tout simplement vers ce nouveau chapitre de ma vie amoureuse avec moi-même! I love you I love you I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Invité le Jeu 23 Fév 2017 - 15:27

Fermer la boucle en beauté

Ces dernières semaines, j'ai pris consience de plus en plus que je me sentais prête à voler de mes propres ailes pour devenir ma meilleure amie et que je ressentais de moins en moins le besoin de partager mon vécu personnel face à cet apprentissage qu'est s'aimer soi-même.

C'est donc de façon plus intime que je le ferai de moi-même en le vivant profondément "LIVE" au lieu de venir écrire ici mes trouvailles.

Ce poste qui m'a grandement aidée à prendre connaissance de tout ce que j'avais à l'intérieur de moi, autant mes forces que mes faiblesses a été pour moi un très bon outil déclencheur pour m'améliorer et grandir intérieurement.

Ces derniers jours, une dernière trouvaille que j'ai faite en terminant mes lectures sur le sujet d'être ma meilleure amie fut que je n'osais pas assez.

OSER faire des choses pour soi
OSER prendre soin de soi
OSER s'exprimer
OSER exprimer ses limites et ses besoins

Je crois que je n'osais pas non plus m'aimer et être aussi bienveillante envers moi que je le suis avec mon chum, par exemple! Surprised

Cette découverte des derniers temps m'a propulsée à vouloir prendre soin de moi encore plus et je me sens très bien avec ce concept maintenant.

J'OSE maintenant voler de mes propres ailes en délaissant le forum pour mieux prendre soin de moi et rester bien ancrée et FOCUS sur mes objectifs personnels! I love you

J'OSE aussi vous dire que je vous aime beaucoup et que vous me manquerez, j'en suis certaine! I love you I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir sa meilleure amie pour apprendre à s'aimer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum