Sur la corde raide...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur la corde raide...

Message  Tournesol le Ven 4 Mar 2016 - 14:13

Nous, les personnes qui éprouvons ou avons éprouvé des difficultés avec notre poids, qui avons ou avons eu des comportements alimentaires inappropriés, seront toujours vulnérables à ces égards.

Ces propos sont étoffés (la grande majorité des gens au maintien vivent cet état) et viscéraux, car j’ai vécu avec des comportements alimentaires malsains et j’ai réussi à les contrer en apprenant à:

- Dompter ma bibitte à sucre
- Vivre en pleine conscience l’ici et maintenant
- Entendre et respecter mes signaux de faim et de satiété
- Distinguer la vraie faim de la fausse faim
- Gérer mes émotions au lieu de manger pour ne pas les ressentir

Avec ces apprentissages, j’ai réussi pendant des mois à vivre en harmonie avec l’alimentation, sans effort. J’étais sur le pilote automatique comme toutes les personnes qui n’ont pas de problèmes alimentaires, qui ont une relation saine avec la nourriture. Je ne pensais plus en terme de nourriture!

Et voilà que depuis une semaine, j’ai une misère noire avec la bouffe. J’entends mes signaux de faim et de satiété, je distingue la vraie faim et de la fausse, mais je mange même si je n’ai pas faim. La nourriture a repris le pouvoir de magnétisme qu’elle avait sur moi! Même la volonté ne réussit pas à me garder sur la ligne droite. L'attirance a le dessus... Mad

Pour cette raison, je dis:

Je vivrai toujours sur une corde raide, en plein milieu du cirque alimentaire. Je peux me tenir en équilibre sur mon fil d’acier, et avec la pratique et l’assimilation de techniques, ça devient même facile de demeurer dans cette position et je me sens bien et confortable. Mais lorsque, pour une raison x, je perds pied, je dégringole! Heureusement, un trampoline m’accueille, je rebondis, je retombe, je rebondis, mais j’ai une entorse sévère et je ne peux remonter sur ma corde raide, pour le moment!

Je suis actuellement sur mon trampoline, je rebondis en faisant des belles journées au niveau santé alimentaire et d’autres jours, mon entorse (ce qui se passe de malsain à l'intérieur) m’empêche ces rebonds et je reste au sol, en mangeant plus que les besoins de mon corps; en mangeant mal aussi!

Je m’accroche, je sors les victoires de mon baluchon, je sécurise et réconforte ma petite, j’utilise les instruments de mon coffre à outils, mais je n’arrive pas à retrouver cet équilibre, ce bien-être, cette zénitude face à l’alimentation.

Les hypothèses possibles (je dis «possibles» car je ne réussis pas à mettre le doigt sur la source exacte), qui font que je suis tombée de mon fil d’acier:

- Mon MD qui m’a demandé de perdre 10-15 livres au moment où je me sentais fière d’être au maintien. Cet événement fut comme un coup de masse en plein ventre. Moi qui pensais que ma santé était protégée avec ce poids de maintien! Eh non! Pour épargner mes viscères et mes tendons d’Achille, je devrais encore éliminer des livres en trop. Les raisons évoquées sont excellentes, et j’y crois, sauf que je sais aussi que mon corps ne peut pas faire le don de ces livres encore en surplus et j’en ai la certitude pour l’avoir vécu (j’arrête de maigrir lorsque je suis rendue à un certain poids, même si je continue à surveiller mon alimentation avec environ 1400-1600 calories/jour. Je dois baisser à 800 calories pour continuer à maigrir!). Alors même si les raisons évoquées sont justes, la perte n’est pas réaliste: c’est bien pour cela que je suis si chamboulée!

- L’annonce par mon MD qu’elle soupçonne un anévrisme abdominal… Je ne vous avais pas encore fait part de cette possibilité, car je ne pouvais même pas l’entrevoir… J'ai fait l'autruche... Et comme mon père est décédé d’un anévrisme abdominal, j’ai des prédispositions, ce que je n’ai pas dit à mon MD, mais moi je sais… Je passerai un écho dans environ 3 mois, même si elle me l'a prescrit le plus tôt possible!

- J’ai été sur le cul durant 7 semaines. Mon appétit était si petit que je ne mangeais quasiment pas et même que je devais me forcer pour nourrir mon corps minimalement! On dirait qu'il veut reprendre le temps perdu! Il voudrait toujours manger et en plus, il est fortement attiré par le chocolat, le pain, les muffins, les pâtes, même si je cuisine des mets santé. Durant la première semaine d'orgie, la balance n'a pas vu de changement. Mais depuis quelques jours, elle reprend le temps perdu elle aussi!  Mad

*********************************

Je dois reprendre le contrôle de ma vie lié à l’alimentation. Encore une fois, je vois jusqu’à quel point je suis vulnérable. Même après avoir acquis plusieurs outils et avoir vécu un équilibre alimentaire sans difficulté durant plusieurs mois, je ne dois jamais oublier que je marche sur une corde raide…

Je ne serai jamais une mince naturelle!

Je devrai vivre toute ma vie avec cette maladie de la bouffe, tout comme l’alcoolique, le diabétique, la personne aux prises avec la maladie mentale, etc. doivent vivre avec la leur. Grâce à toutes sortes de moyens, nous pouvons nous tenir en équilibre, mais nous serons toujours très vulnérables.

Quand j’arrive à me sentir bien sur mon fil d’acier, sans effort pour marcher et me tenir en équilibre, j’oublie ma réalité… Là est le danger!  Zut
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Invité le Ven 4 Mar 2016 - 21:57

Ho la la! Comme tu me touches avec ce témoignage!

J'ai l'impression d'avoir une tonne de pression de moins sur les épaules et de me sentir normale tout à coup!

Depuis un bon bout de temps, je me demande ce qui ne va pas avec moi puisque je n'arrive plus à me centrer sur mes signaux de faim et de satiété. Même si ma bibitte à sucre s'est assagie, je mange santé sans avoir faim et je n'arrête pas de manger quand je n'ai plus faim. Je grignote pour grignoter en étant totalement consciente de ce problème sans pouvoir revenir à de meilleures habitudes.

Cette vis sans fin est en train de m'engloutir dans une tourmente indescriptible tellement cela me touche et me blesse intérieurement.

Par ton texte, tu me démontres au moins une chose: "Je ne suis pas seule dans mon malheur!"

J'ai un aveu à te faire: je sais d'où me vient ce problème mais je ne sais pas trop comment y mettre fin.

Grâce à ton ouverture d'esprit et à ton partage dans ce nouveau poste, tu m'encourages à admettre certaines choses qui me trottaient en tête cette semaine.

Je suis en plein tourbillon alimentaire parce que j'ai perdu le contrôle sur quelque chose qui me donnait tant de fierté et de paix intérieure. Je me juge durement moi-même et je voudrais oublier cette épisode de ma vie pour retrouver ma quiétude et mon pilote automatique sans pouvoir le faire.

Je m'en veux à moi de ne pas avoir été capable de surmonter mes difficultés causées par mon stress au travail et dans ma vie personnelle et pour avoir abandonné ma zénitude en cours de route.

J'en veux aussi à mon conjoint d'être à la retraite maintenant quand moi, je dois encore me défoncer au travail tous les jours! J'aime mon travail mais mon conjoint était supposé de se trouver un autre emploi rapidement pour qu'on soit deux à travailler en même temps et les choses ne se passent pas comme prévu pour lui. J'aimerais tant profiter du temps à la maison en sa compagnie, mais mon contrat de travail à long terme ne me le permet pas! Mad En plus, c'est bien plus facile pour moi de gérer mes signaux internes quand je ne travaille pas et que je peux manger en temps voulu quand je reste à la maison.

On doit aussi prendre une décision importante quant à un déménagement possible à venir cet été, mais nous sommes incapables d'être certains de notre décision et de fermer ce dossier une bonne fois pour toute. On tourne donc en rond dans notre prise de décision et le supplice du futur incertain s'intensifie pour moi, la petite anxieuse de nature! Embarassed

Vivre dans l'incertitude me stresse au max et me rends encore plus déstabilisée, impuissante et fragile!

Je me sens tellement déstabilisée et impuissante face à ce chambardement alimentaire en moi que je me dis que je n'arriverai plus à me remettre sur les rails parce que ce stress est de plus en plus envahissant et j'ai le goût de lui donner toute la place et de me retirer, de m'avouer vaincue.

Quand je pense à toi Tournesol, ta situation avec l'annonce de ton MD me fait penser à l'annonce de mon conjoint pour son manque d'emploi et notre déménagement incertain.

J'ai l'impression de devoir lui céder le contrôle de ma vie et je n'aime pas me lancer dans le vide comme ça.  Je sais bien qu'il se veut rassurant et qu'il essaie de m'encourager tous les jours pour mon bien-être, mais il n'a pas idée de ce que ça me demande comme engagement personnel et efforts surhumains pour passer à travers cette annonce.

Sincèrement, je pense que le mieux à faire dans mon cas, c'est de lui pardonner cette situation dans laquelle il me place et de me pardonner d'avoir eu ce moment d'égarement envers moi-même.

Cet après-midi, en revenant du travail plus tôt que d'habitude, je me disais ceci:

"Il faudrait bien que je prenne le temps de mettre par écrit ce que je vis intérieurement et d'aller en parler sur le forum pour voir si cela peut m'aider à progresser et à trouver des pistes de réflexion plus claires en moi".

J'ai eu toute une surprise en te lisant en ouvrant le forum! Surprised

Tu as su mettre des mots sur mes maux et tu as utilisé le même langage que j'avais en tête:


Tournesol a écrit:" ...La nourriture a repris le pouvoir de magnétisme qu’elle avait sur moi! Même la volonté ne réussit pas à me garder sur la ligne droite. L'attirance a le dessus... "

" ...je n’arrive pas à retrouver cet équilibre, ce bien-être, cette zénitude face à l’alimentation."


"Je dois reprendre le contrôle de ma vie lié à l’alimentation. Encore une fois, je vois jusqu’à quel point je suis vulnérable. Même après avoir acquis plusieurs outils et avoir vécu un équilibre alimentaire sans difficulté durant plusieurs mois...

Je ne serai jamais une mince naturelle!

Pour ma part, je dois avouer que j'étais consciente du danger dans lequel je me plaçais en étant plus stressée, mais c'est surtout le fait de ne pas pouvoir contrôler ce stress qui m'a désarçonnée le plus.

C'est là où j'ai du travail à faire et je dois m'y mettre avant que ce stress me gruge de l'intérieur tout rond. Perdre tout mes acquis de la dernière année serait pis encore! Crying or Very sad 

C'est en toute humilité que je viens partager ce pan de ma vie personnelle avec toi afin de te soutenir dans cet obstacle qui se doit d'être considéré comme une chose humaine et tout à fait normal, selon moi.

C'est là que mon côté perfectionniste et exigeant qui aime avoir le contrôle et les commandes de sa vie devra apprendre à se pardonner et à lâcher prise puisque cette tourmente en moi doit devenir chose du passé le plus rapidement possible afin de puiser dans toutes mes forces pour mieux vivre le moment présent  en arrêtant de m'inquiéter inutilement pour le futur puisque je n'ai pas ce contrôle absolu en moi!

J'ai cependant le contrôle sur ce qui entre dans ma bouche...il me suffit de m'y remettre avec lâcher prise et confiance en un avenir positif! Wink

Donnons-nous la main afin de surmonter cette difficulté à deux...la route sera certainement plus agréable! I love you I love you I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Invité le Sam 5 Mar 2016 - 9:47

Suivi post écriture

Allô,

Je viens vous dire que suite à la lecture de ce poste et de ma réponse donnée hier à Tournesol, j'ai vécu un répit miraculeux en soirée.

Je me suis couchée tard en soirée parce que j'avais des documents à remplir pour le travail et ensuite, j'ai réalisé que je me couchais le ventre vide et dans un état d'esprit plus zen.

Cela faisait des lunes que je n'avais pas vécu une soirée aussi respectueuse de mes signaux de faim et de satiété! Je me suis donc réveillée l'estomac moins barbouillé et lourd avec la faim au ventre qui s'est présentée dans l'heure suivant mon réveil! Very Happy

L'écriture dans ce poste m'a fait un bien énorme, j'en suis certaine! Admettre mes imperfections et que je ne peux être en contrôle de tout ce qui me concerne de près a été un pas vers la sérénité pour moi! Avoir pardonné à mon conjoint et à moi-même ce qui est arrivé ces derniers temps a aussi été un grand soulagement pour moi!  Wink

Ce matin, je me suis donc levée avec un vent d'espoir d'un nouveau jour en cours et de solutions à venir en moi.

Solution 1:

Pour éviter les écarts inutiles de conduite et la reprise de poids, je me servirai de cette règle de Jimmy Sévigny pour contrôler mes envies inutiles de manger sans avoir faim.

http://mincamies.forum-canada.net/t4025-petit-truc-pour-garder-le-controle-sur-ce-que-nous-mangeons?highlight=truc

Juste à penser au numéro 3 comme règle en repensant à l'état d'esprit dans lequel j'ai été placé ces derniers temps après avoir succombé à mes envies et cela m'enlève l'envie de dépasser mes signaux internes en ce moment.

Je n'ai plus envie de vivre cette tourmente en moi et ce désarroi!

solution 2:

Je dois me remettre dans un état d'esprit du moment présent et oublier les inquiétudes causées par le futur plus ou moins stressant et incertain.

Les disques compacts de méditation du moment présent de Nicole Bordeleau doivent faire partie de mon quotidien de façon plus stable afin d'établir une routine de vie plus zen en pleine conscience de ce que je mange et de ce que je vis dans l'ici et maintenant.


Avec ces pistes de solutions en main, je vivrai une meilleure journée aujourd'hui, j'en suis convaincue! I love you

Et toi, Tournesol, comment entrevois-tu cette nouvelle journée???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

vous êtes Unique...toutes les deux!

Message  Invité le Sam 5 Mar 2016 - 12:10

Vous lire toutes les deux est si motivant!

Faire face aux eme (envie de manger émotionnelle) provenant d'on ne sait où
nous mets dans une situation d'introspection! Toutes deux êtes maîtres dans ce domaine!

La vie ne nous permet pas de supprimer purement et simplement ce qui nous nuit!
Comment réagir à ce qui nous bouleverse?

Je dirais qu'on a besoin de temps pour digérer l'émotion!
Que faire lorsqu'on a pas le contrôle sur les événements?
Une piste de solution serait de se mettre en mode observateur!

Vous m'inspirez! chaque fois que vous rencontrez un problème, vous y faites
face au fur et à mesure, regardant le problème en face et cherchant non nécessairement
une solution immédiate mais plutôt une façon de composer avec!
***********************************************************************

Normal de vivre des eme!
Les minces naturelles en vivent elles aussi!
Le véritable problème c'est lorsque les eme se transforment en compulsion alimentaire!
ça arrive! comment réagir à ces moments-là!
L'après Eme! Wink

ce que l'on désire par contre, c'est que ça ne devienne pas notre quotidien!
Je sais que vous connaissez toutes deux comment y faire face!
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Et voilà: mon petit grain de sel!
Pourquoi on dit jamais: mon petit grain de sucre! Rolling Eyes
Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Tournesol le Sam 5 Mar 2016 - 12:26

@ Ficelle: Oups! Je viens tout juste de voir que tu as mis ton grain de sel lorsque j'ai voulu envoyer mon message, donc mon texte ne tient pas compte du tien. Merci pour ta visite! J'apprécie!

@ Sunshine: Ouf! Eh bien! Des bonnes nouvelles! Des nouvelles rassurantes, pleines d’espoir!  Very Happy

Pour ma part, ton partage m’a aidé à faire un pas dans l’identification ce qui a bien pu me déséquilibrer sur mon fil d’acier pour que je perde pied et qu’une entorse m’empêche de revenir sur ma corde raide. J’avais beau réfléchir et me centrer sur ce qui s’est passé en dedans, je ne ressentais pas la certitude dans mes hypothèses évoquées dans le précédent message.

Sunshine a écrit:je mange santé sans avoir faim et je n'arrête pas de manger quand je n'ai plus faim. Je grignote pour grignoter en étant totalement consciente de ce problème sans pouvoir revenir à de meilleures habitudes.

En te lisant hier soir, c’est comme si quelque chose en moi s’était tassé pour faire de la place à mes réalités. Je ne me sentais plus seule sur mon trampoline (une autre personne qui a aussi de nombreux outils dans son coffre vit ma situation), donc une partie de ma peur s’est estompée, ce qui a fait de la place pour les émergences).

Ce matin, j’ai eu un flash:

Lorsque je fus sur le cul durant 7 semaines, sans appétit, sans énergie, affaiblie par un virus et la médication, je devais même me lever la nuit pour me mettre quelque chose dans le corps, car mon ventre criait famine et me laissait éveillée et parfois même en hypoglycémie avec des tremblements et des sueurs froides.

Dans cet état, deux situations se sont produites:

Situation 1

1. J’ai perdu 5 livres, ce qui ne m’est jamais arrivé de perdre autant de livres en si peu de temps (même lorsque j’ai été très malade lors d’hépatites, de pneumonies, d'opérations).

2. Même si j’étais affaissée, sans élan, je me suis réjouie de cette perte. J’étais plus confortable dans plusieurs vêtements, mes bagues avaient agrandi tout d’un coup, je me sentais plus à l’aise dans mes souliers (les vrais! Je ne fais pas de jeu de mots ici!).

3. Lorsque j’ai recommencé à guérir et à avoir de l’appétit, j’avais une faim de loup, ce qui est bien normal. Les premières journées, j’ai mangé tout ce dont j'avais le goût pour calmer cette faim provenant des entrailles et aussi pour célébrer mon retour à la vie! C'était aussi l'euphorie de ravoir l'envie de manger et le goût pour toutes sortes d'aliments!

4. La balance ne bougeait pas. Je pense que c’est là que mon cerveau a fait une mauvaise interprétation: je peux manger n’importe quoi et je ne reprends plus de poids! Ben oui, je pouvais manger n’importe quoi: il y avait de la place, ça faisait 7 semaines que j’étais à la famine.

5. Après quelques jours de plein, j’ai repris mes 5 livres perdues rapidement. J’ai interprété que c’était tout à fait normal, car j’avais perdu ce poids parce que j’étais malade et que je ne mangeais quasiment pas. Jusque-là, ça va! Ici, mon cerveau n’est pas contaminé!

6. Mais mon cerveau est resté avec l’interprétation qui faisait bien son affaire: je peux manger n’importe quoi, quand ça me tente, je vais rester à mon poids d'équilibre, puisque mon corps le maintient depuis des mois!

7. C’est là que la madame est malade dans sa tête! Autant je peux avoir un bon jugement dans plusieurs situations de la vie, autant je suis contaminée dans mon être avec la maladie de la bouffe. Alors mon interprétation est faussée par mon «mal de manger» (je ne sais pas trop comment nommer cette maladie, mais c'en est une comme le «mal de vivre», le «mal du sucre», etc.!)

8. Je dois donc assumer la phrase que je dois me dire et me redire pour qu’elle pénètre au cœur de mon être, afin qu’elle s'ancre en moi: Je ne serai jamais une mince naturelle. J’étais d’accord avec cette phrase, mais elle n’était que dans ma tête; elle n’était pas descendue au cœur de moi pour une pleine assimilation. Je suis au coeur même de ma problématique avec le maintien: quand je suis à mon poids d'équilibre, je me pense arrivé, je me considère comme une personne saine à l'égard de la nourriture! Douce illusion... Zut

9. C’est donc sur le sens et l’impact de cette phrase que commence mon travail!

Situation 2

1. J’ai affamé mon corps durant ces 7 semaines. Il se pourrait qu’il ait eu la chienne que je le maintiendrais en état de famine. Il veut donc engranger, en mangeant plus que ce qu'il a besoin!

Donc, mes hypothèses d’hier s’additionnent possiblement à celles que j’énumère aujourd’hui, mais je me sens beaucoup plus rejointe lorsque je me centre sur celles d’aujourd’hui.

Pour m'aider à remonter sur ma corde raide:

Arrow Je me servirai de la règle de Jimmy Sévigny (merci pour le lien)
Arrow Je me remettrai à la lecture du livre de Caroline Gosselin, Maigrir pour la vie
Arrow Je continuerai à cuisiner des mets santé qui m'attirent
Arrow Je viendrai écrire ici mon suivi jusqu'à ce que j'aie retrouvé mon pilote automatique, sur mon fil d'acier (le processus d'écriture m'aide à éclaircir mes idées et à faire des prises de conscience)

**************************************

Merci Sunshine d’avoir osé partager ton vécu toi aussi. C’est ainsi que l’entraide fait son œuvre. Je nous souhaite de retourner dans le confort et la zénitude, avec notre pilote automatique que nous avions acquis en travaillant très fort.  I love you

Et les autres minçamies qui vivez aussi des chutes et des désillusions, vous pouvez venir les partager ici. Nous ne sommes pas seules sur notre galère. Nous sommes un groupe qui vivons les mêmes situations, qui avons des problèmes similaires avec la bouffe (attraction hors volonté, désir incontrôlable de manger). Les raisons qui nous font dérailler ne sont pas les mêmes, mais le déraillage fait tout aussi mal pour chacune.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Invité le Sam 5 Mar 2016 - 21:12

Ce matin j'ai lu les textes de Tournesol et Sunshine. Je n'ai rien répondu sur le moment j'avais l'impression d'avoir frappé un mur. Je me rends compte à quel point il est difficile de motiver le gens quelquefois car, pour avoir vécu des situations parfois difficile, je sais très bien que quand on se sent comme ça c'est comme si une bombe venait de faire éclater.On a peur de perdre tout ce qu'on a construit pendant notre  progression vers le mieux-être.
Tournesol a raison lorsqu'elle dit que c'est un travail à vie en ce qui a trait à notre relation avec la nourriture. On dit souvent que l'on est l'artisan de notre vie. On est pas des artisans, on est des artificiers!

On doit, lorsque certaines situations qui nous atteignent, empêcher notre motivation d'exploser. On doit désamorcer la bombe qui menace de faire voler en éclat la motivation, la persévérance, la ténacité qui nous permet de continuer. Je sais de quoi je parle, je n'ai pas toujours été un artificier à la hauteur. J'ai laissé quelques bombes sauter dans ma vie. Toutes mes bonnes résolutions sont parties en fumée.

Je suis bien contente de lire que vous avez trouvé le code d'arrêt de la bombe qui menaçait votre détermination. Evil or Very Mad Bravo à vous deux. Je l'ai dit plusieurs fois, vous lire me donne de l'espoir.
Je sais que les situations sont différentes dans vos deux cas mais quelque part, elles se rejoignent et emmènent les même résultat si vous ne vous reprenez pas.
Vous êtes des vraies battantes et une inspiration! Vous êtes d'excellent artificiers Very Happy  Vous avez désamorcé un état d'être négatif en le partageant mais surtout en vous regardant en face avec une grande maturité.

Sunshine, Tournesol, CHAPEAU! Bravo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Invité le Sam 5 Mar 2016 - 21:33

Merci les filles pour vos mots d'encouragements! I love you 

Cette entraide me va droit au coeur en ce moment! I love you

Calico, je me sens comme un démineur dans mon cas!  J'ai parfois l'impression de marcher en terrain miné et de ne pas toujours savoir où poser les pieds quand le stress et la fatigue s'en mêlent!

Il faut vraiment que je me rende à l'évidence: la fatigue et le stress ne font pas bon ménage avec moi car ils brouillent mes signaux de faim et de satiété et me font voir le pire en moi dans ce temps-là. Je broie du noir et je ne peux voir d'issu à cette situation dans ces circonstances!

Travailler sur moi à ce sujet est mon nouveau mandat de vie et vivre le moment présent dans l'ici et maintenant est un point essentiel pour moi en ce moment! Wink

*******************
Compte-rendu de ma journée 1 du retour à l'écoute de mon corps:

Aujourd'hui fut une belle journée où j'ai pu me concentrer sur mes signaux de vraie faim et où j'ai respecté mon engagement de ne manger que si j'avais vraiment faim! Very Happy

C'est un bon début en soi!

Lors du souper, j'ai même laissé une partie de mon poulet que j'adorais manger mais quand j'ai ressenti que je n'avais plus faim, j'ai immédiatement repoussé mon assiette pour respecter ce signe lancé par mon corps.

Je me suis donc remise en mode "écoute et respect de mon corps"! Ouf! Il était temps! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Philou le Dim 6 Mar 2016 - 0:15

Non les amies ce n'est pas facile de repousser nos goûts, que nous soyons sucrer ou saler,
 Je suis depuis 15 ans Minçavi,
 je roche chaque jours pour avoir un poids d'équilibre, et il a des jours c'est comme si j'ai le goût de tout manger,
 ce qui me tombe sous la main, 
je me retiens un peu mais après je m'en veux de ne pas être capable de résister, car je me trouve faible.
 ce que je fais dans le moment pour réussir a perdre le 5 lb que je garde depuis les fêtes !!!
Je vais a chaque semaine aux réunions,avec ma conférencière, j'ai un défi c'est de remplir mon journal que tous les cases
des choix alimentaire soit bien remplie sa me fait mieux varier mon menu. Very Happy  
De puis 2 semaine j'ai éliminée 3.2 lb en faisant 1 h d’exercices chaque soir.
Ce n'est pas toujours facile ,comme ce soir j'avais beaucoup le goût  de grignoter !
j'ai pris 2 biscuits ritz et des canneberges envelopper de chocolats et bue un chocolat au lait, voyez pas évidant pour personnes
de se contrôler. 
demain je vais aller marcher pour méditer et me remettre sur la bonne voix.
ce qui m'aide aussi c'est de me cuisiner des repas qui me rassasie, Délice si il ne sont pas très bourratif , 
je suis porter a grignoter, No Evil or Very Mad alors j'essaie ceux qui me plait le plus quand je me sans fragile.
 Je continue ,je ne lâche pas malgré des hauts et des bas dans mon programme sinon les dégâts serais beaucoup plus grand. Evil or Very Mad
avatar
Philou
Minçamie de Saphir
Minçamie de Saphir

Messages : 282
Date d'inscription : 05/07/2012
Age : 72
Localisation : montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Tournesol le Dim 6 Mar 2016 - 10:03

Merci Ficelle, Sunshine, Calico, Philou I love you I love you I love you I love you

Vous ne pouvez pas savoir jusqu'à quel point vos messages me soutiennent et me font très plaisir. Ils ont un impact réel, car ils m'aident à donner un élan à ces ailes qui ont trimé fort pour que je remonte sur ma corde raide. Durant une semaine, seule avec mon malheur et ma douleur, j'ai essayé à maintes reprises, sans succès. J'ai pris mon courage à deux mains et je vous ai partagé mon vécu. Le processus d'écriture m'a aidée à voir clair et votre soutien est venu nourrir mon côté affectif pour me donner de la force.

Chacune a sa façon unique de s'exprimer et c'est ce qui fait la richesse et la puissance du partage et de la communication. Une phrase de l'une, une réflexion de l'autre, une analogie d'une autre, une branche du vécu d'une autre... tant de moyens pour nous aider à cheminer! Sans oublier toutes les tapes dans le dos qui nous procurent énergie et élan pour poursuivre! I love you

******************************

Suivi

Ce premier 24 heures après mon partage avec vous s'est très bien passé. J'ai réussi à remonter sur mon fil d'acier. Je me sens encore bien fébrile, mais je me tiens en équilibre. Avec le temps, je reprendrai mon aisance et mon confort. Je suis très fière! Very Happy

Je suis de plus en plus certaine que ce qui m'a fait trébucher, c'est le message gobé par mon cerveau que je pouvais manger n'importe quoi, n'importe quand, comme les minces naturelles parce que j'avais testé mon corps et il avait bien répondu. Ben oui, il avait été affamé durant 7 semaines! Il avait de la place à se remplir, mais il y a des limites à tout! Mad

Je travaille à la décontamination de mon cerveau!

Cette chute me donne vraiment une leçon: même si depuis 1 an, je me sens confortable en mangeant selon mes signaux de faim et de satiété, même si mon corps me dicte quoi manger, même si je ne vis plus de compulsion alimentaire, ni de EME, il y aura toujours des événements ou des messages inconscients qui pourront me faire tomber et revenir à mes patterns anciens, si je ne reste pas vigilante, car je serai toujours sur une corde raide!

Ce qui revient à dire que je ne serai jamais une mince naturelle et que je devrai toujours être aux aguets comme nous le dit si bien Philou, une MAV de 15 ans d'expérience! Rolling Eyes





avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Tournesol le Dim 6 Mar 2016 - 19:28

Suivi - Jour 2

À partir de 14 h, j'ai eu des relans de magnétisme de la part de plusieurs aliments! Ça me tentait de manger des noix, du chocolat noir, un biscuit Graham, une toast au beurre d'arachide, le reste de la crêpe de ma petite-fille!

J'ai résisté en me disant que si je n'avais pas de pouvoir sur l'attrait en ce moment car je n'arrive pas à identifier ce qui se passe, j'ai du pouvoir sur ce que je mets dans ma bouche! Je me suis aussi redit que je ne serai jamais une mince naturelle, donc que les aliments peuvent avoir un attrait malsain sur moi et que les efforts de plus d'un an pourraient prendre le bord assez rapidement!

En allant à la pharmacie, mes yeux sont tombés sur une grosse barre de chocolat aux noisettes! J'ai décidé de l'acheter. Je me suis installée confortablement dans l'auto, seule avec moi-même et en mettant la barre de chocolat bien en vue sur mon volant, j'ai fait l'exercice de faire parler les deux parties en moi: une qui veut manger cette barre et l'autre qui ne veut pas!
Toutes les raisons sont sorties, du côté comme de l'autre.

Celle qui veut:
C'est tellement bon, je le mangerai lentement, en dégustant chaque bouchée.
Celle qui ne veut pas:
À quoi ça va te servir de manger ce chocolat. Tu ne seras pas fière de toi et tu te feras violence. Tu n'as même pas faim.
Celle qui veut:
Ouais, mais ce sera juste une fois. Ça ne pourra pas faire de grabuge. Je salive déjà à sa vue et à la pensée de la manger!
Celle qui ne veut pas:
Ce n'est pas respecté ton corps et l'aimer aussi fort que tu aimes tes petites-filles. Pourtant, c'est lui qui te tient en vie!
Celle qui  veut:
Tu dramatises. Juste une barre de chocolat, il n'y a rien de dramatique!
Celle qui ne veut pas:
Je ne dramatise pas; je suis réaliste. Lorsque tu en auras une de manger, tu te diras comme à toutes les fois: «Pourquoi pas une autre demain, je suis déjà déçue, alors un peu plus ou un peu moins.»
Ainsi de suite...

À la fin de l'exercice qui a pris au moins 15 minutes, la détente est arrivée: «Non, je ne veux pas cette barre de chocolat, je n'ai même pas faim. Je vais la jeter dans la poubelle, juste à côté, pour éviter des tentations. Eh non, ne la jette pas, tu pourras refaire cet exercice de démagnétisme la prochaine fois que tu auras un élan pour manger ce chocolat. Tu es confiante actuellement, vis et savoure cette confiance, sans avoir peur. Si tu la jettes, c'est parce que tu as peur!»

Elle est dans ma sacoche, bien accessible, mais je ne fais pas d'effort pour y résister actuellement!

C'est ma façon propre pour décontaminer mon cerveau ou de déminer le terrain dans lequel je vis!

En fait, j'ai réussi à vivre pleinement cet attrait pour le chocolat en le regardant, l'imaginant dans ma bouche,  le savourant en ayant l'eau à la bouche, croquant les noisettes, sans agir cet attrait pour autant. Je n'ai pas eu peur du pouvoir d'attraction de cet aliment! J'ai pris le taureau par les cornes!

Alors pour ce Jour 2, je suis restée sur mon fil d'acier, avec plusieurs vents qui ont failli me faire perdre l'équilibre, mais j'ai réussi à bien me tenir en utilisant des moyens que je connais bien! Je suis très satisfaite, car j'ai réussi à démagnétiser la nourriture. Cool

En route vers le confort, la zénitude et la stabilité... sur ma corde raide! J'ai pleine confiance que je reviendrai sur le pilote automatique où l'alimentation ne sera plus le centre de mon univers!
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Invité le Dim 6 Mar 2016 - 21:03

Bonsoir Tournesol,

Je passe te faire un petit coucou dans ton poste afin de souligner cette belle victoire que tu as vécue aujourd'hui! Bravo

Poursuis ta route en toute confiance car tu es une bonne équilibriste, après tout, qui remonte rapidement sur son fil lorsqu'elle tombe.

Ton filet de sécurité qui est ton baluchon de vie bien ancré en toi sera toujours là en cas de besoin!

Vis le moment présent en pleine conscience ma belle amie! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pour Tournesol (re La corde raide)

Message  Invité le Lun 7 Mar 2016 - 9:47

Tournesol fait le tour de l'arène devant une foule en délire  

Bravo!!!! Toi tu connais ça!!! comme disais l'autre. Tu vois, c'est la magie du retour. Je donnes tu donnes ça te reviens ......

Ce matin, c'est toi mon égérie. Tu m'inspires!  

En fin de semaine j'ai essayé ce truc que quelqu'un a suggéré: avant de flancher, se regarder dans le miroir et dire à voix haute ce que l'on va manger. J'avais le goût de craquer pour des biscuits. Je me suis placée devant le miroir de la salle de bain (mon mari écoutait la télé, je ne voulais pas qu'il me croit barjo) je me suis mise à dire que j'allais manger des biscuits. Bizarre, mais ça a marché. Premièrement, j'ai trouvé que j'avais l'air d'une idiote finie et ce, pour deux raisons. La première vous vous en doutez, si vous faites l'image mentale de la femme  qui s'adresse à elle-même dans un miroir pour annoncer qu'elle va manger tel aliments c'est.....bon vous avez compris! La deuxième raison c'est que en te regardant en face et te dire que tu vas scrapper ton programme et bien, ça fesse dans le dash

Il y avait un autre truc qui a été suggéré, c'est de prendre son cellulaire ou son appareil photo et de photographier l'aliment en question. Je peux vous dire que photographier des biscuits au chip its sur le comptoir est loin d'être inspirant.

MAIS!!! Tout ça fait en sorte que ça détourne l'intérêt premier. Hé oui! Toute cette activité a fait en sorte que je n'avais plus le goût de manger ça et je me suis bien bidonner après coup de me voir devant ce miroir et j'ai regarder la photo sur mon cell et me suis dit qu'il fallait être sautée sur le crin pour faire ces choses pour atteindre mon but.

Je ne le regrette pas et je me suis dis que je le partagerais avec vous pour vous faire sourire et rire. Après tout la sagesse c'est aussi être capable de se moquer de sois.

Bonne journée les girls (et les boys s'il y en a)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Miroir, miroir!

Message  Invité le Lun 7 Mar 2016 - 11:06

Miroir, miroir, dis moi: manger ce morceau de gâteau, Est-ce bien nécessaire?
Quoi?
Photographie le plutôt que le manger!
Bizarre, bizarre!
*****************
Hé! Idea
On devrait ouvrir un poste où on met les photos des aliments qu'on n'a pas mangés!
(blague!....) Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Tournesol le Lun 7 Mar 2016 - 14:38

Chère Sunshine!

Sunshine a écrit:Ton filet de sécurité qui est ton baluchon de vie bien ancré en toi sera toujours là en cas de besoin!

Cette phrase entre très loin, au-delà de ce qui tu peux penser! C'est avec les larmes aux yeux que j'écris en ce moment car tu me rejoins davantage que je n'ose le faire avec moi-même! Tu me donnes la petite poussée nécessaire pour augmenter ma confiance dans mon baluchon de vie. J'ai tendance à l'oublier celui-là! Merci infiniment! I love you
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Tournesol le Lun 7 Mar 2016 - 20:14

Suivi - Jour 3

Ma journée s'est très bien déroulée au niveau alimentaire même si je n'ai pas trop su où donner de la tête de la journée. Un rapport annuel pour le comité de résidents m'attend: eurk! 26 pages à remplir! Que de paperasse avec le MSSS! Moi, j'aime le travail de terrain! Tout le temps passé à me forcer les méninges pour répondre à leurs questions! Bon! Deux rendez-vous m'ont aussi pris mon temps et j'ai dû aller laver les cheveux de ma mère avant son souper. Heureusement, mon conjoint est venu m'aider pour cette tâche de lavage. Tout cela pour vous dire que je n'ai pas eu le temps de me centrer sur mon corps! Niet! Pas un seul instant! Mais je me suis bien nourrie.

Seul effet magnétique ce soir: en allant à l'épicerie, je suis arrivée sur la même barre de chocolat aux noisettes d'hier soir! J'ai eu un attrait: dans ma tête, j'ai fait l'exercice de Calico avec son miroir!

Calico a écrit:j'ai essayé ce truc que quelqu'un a suggéré: avant de flancher, se regarder dans le miroir et dire à voix haute ce que l'on va manger. J'avais le goût de craquer pour des biscuits. Je me suis placée devant le miroir de la salle de bain (mon mari écoutait la télé, je ne voulais pas qu'il me croit barjo) je me suis mise à dire que j'allais manger des biscuits. Bizarre, mais ça a marché. Premièrement, j'ai trouvé que j'avais l'air d'une idiote finie  et ce, pour deux raisons. La première vous vous en doutez, si vous faites l'image mentale de la femme  qui s'adresse à elle-même dans un miroir pour annoncer qu'elle va manger tel aliments c'est.....bon vous avez compris! La deuxième raison c'est que en te regardant en face et te dire que tu vas scrapper ton programme et bien, ça fesse dans le dash

Eh bien! Imaginez vous que l'attrait est disparu comme par magie! Je souriais toute seule en repensant à ce que j'avais imaginé dans ma tête! Dans cet état de liberté face à la barre de chocolat, je l'ai regardé à nouveau et elle est devenue insignifiante!

Merci Calico pour ce truc! Cool

Sur mon fil d'acier, je tiens bon sans être complètement confortable comme durant la dernière année, mais je suis sur la bonne route! Very Happy
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Invité le Lun 7 Mar 2016 - 20:25

AH! AH! Je suis contente que ça ait marché. Plus important c'est que en te lisant on sent que tu as fait un virage. Je ne sens plus la déprime dans ton texte. Agacée par le tataouinage de ta rencontre, tu es débordée aujourd'hui, l'anecdote de la m.... tablette de chocolat, mais je te sens plus solide.
Passe moi l'expression mais on dirait une stressée normale Laughing

YESSSS!!!!

PS: Je suis en train d'imaginer: si tu étais passée à l'étape 2 de mon truc et que tu t'étais mise à prendre des photos de tablettes de chocolat dans le magasin....la tête des autres clients. Et ton mari qui fait semblant de ne pas te connaître!! Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Tournesol le Mar 8 Mar 2016 - 21:42

Suivi - Jour 4

Je continue d'être sur mon fil d'acier: aucune chute, même si le plein confort n'est pas encore au rendez-vous, mais il viendra. Je dois me laisser du temps pour me sentir zen sur ma corde raide!

Une seule attraction: un muffin choco-caramel au Tim. Il m'attirait: j'ai mis ma raison en mode ON! Je me suis demandé si je voulais bousiller mes efforts des 4 derniers jours. La réponse fut rapide: "Non"! Et j'ai sorti mon muffin maison que j'avais pris soin de mettre dans ma sacoche et j'ai bu un bon décaf en savourant mon muffin aux bleuets!

Ce que je constate après ma "brosse" de chocolat de la semaine passée: le pancréas a trimé dur, car actuellement, il est en déséquilibre. Je dois manger souvent, sinon, je souffre d'hypoglycémie. Ce qui signifie que le pancréas a secrété un surplus d'insuline pour contrer le sucre que j'ai ingurgité et maintenant que la tempête sucrée est terminée, le pancréas continue de s'emballer en sécrétant plus d'insuline que mon système a besoin.

Bien dommage que j'aie traité ainsi mon corps! Je me pardonne cette bêtise... confused
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Invité le Mer 9 Mar 2016 - 8:13

Bravo Tournesol! Bravo


Tu continues sur ta lancée. Tu vois, tu es une vraie battante je le sais même si je ne te connais pas personnellement car, d'après tes écrits, tu reviens de très loin. Quelqu'un qui a su travailler fort comme toi pour arriver au résultat que tu as, est quelqu'un de naturellement fort.

Mais lorsque tu te sens fléchir sur ta corde raide n'oublies pas que tu as le pouvoir de tendre un grand filet pour amortir ta chute et rebondir.
Ce filet c'est nous et la grande force qui t'habite.

Passe une belle journée! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Tournesol le Mer 9 Mar 2016 - 10:09

Merci beaucoup pour tes encouragements chère Calico. I love you

Et merci aussi de me redire à ta façon que j'ai des ressources lorsque j'ai envie de perdre pied.

C'est tellement vrai que ce forum et ses participantes sont d'une aide inestimable. Parfois c'est un mot, parfois une expérience qui nous aide à remonter. Comme par exemple, ton partage de miroir a un effet bœuf sur moi. Je fais l'exercice dans ma tête, je visualise le tout et un apaisement s'en suit.

Je pense que ce qui nous aide, c'est de défoccusser sur l'envie de manger pour se centrer sur ce qui est en train de se produire lorsque nous avons cette forte attirance pour tel ou tel aliment. On prend du recul!

Je vous avoue quelque chose: aussitôt que je crains de tomber, mon premier réflexe est de me refermer sur moi-même au lieu d'en parler. Lorsque j'en parle, il y a déjà eu un petit déclic pour le mieux en dedans. C'est ainsi dans toutes les zones de ma vie. Lorsque mes amies s'aperçoivent que je ne leur écris pas ou que je ne leur téléphone pas, elles savent que c'est parce que je ne feel pas bien. Je me terre comme un animal blessé.

Je veux apprendre à partager avec vous dès que je me sens facillée. Tu me le dis si bien: je peux me mettre un filet de protection en me servant de votre soutien. Merci de me le rappeler!

À toi aussi, je souhaite une excellente journée! Smile
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Invité le Mer 9 Mar 2016 - 11:48

Félicitations Tournesol, et *J'aime beaucoup ton intervention Calico!

Tu sais Tournesol, j'ai souvent l'occasion de manger un muffin du tim car
il en entre à la maison! surtout quand c'est le temps des nouveautés!
Aujourd'hui, le Nutella doit être sur le menu du tim...
C'est bon...mais pas souvent! je m'en tanne rapidement!
C'est vide! Surprised
En manger 1 de temps en temps me permet d'apprécier ceux fait maison! Délice

Tournesol: la femme qui mange un muffin non Tim chez Tim!
ça doit être pour le café! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Tournesol le Mer 9 Mar 2016 - 12:06

Ficelle a écrit:Tournesol: la femme qui mange un muffin non Tim chez Tim!
ça doit être pour le café!  Smile

Ben oui, Ficelle! Généralement, je vais chez Tim pour m'acheter un bon décaf et je sors un muffin de ma sacoche pour déguster l'ensemble de deux en collation!
Au début, je me sentais un brin mal à l'aise, mais j'ai décidé de me foutre de ce que les gens peuvent dire en me voyant! Razz  
J'ai osé et je me sens très confortable avec cette procédure depuis! Mais j'avoue que c'est un peu bizarre!
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Invité le Mer 9 Mar 2016 - 17:14

Coucou Tournesol,

Me voilà qui vient te faire une petite visite dans ton poste pour te dire combien cela me fait plaisir de te voir remonter la pente après avoir trimé dur pour arrêter de dégringoler.

Tu es une battante, une "teneuse" comme le dit si bien ta mère! I love you

Continue à vivre tes moments au jour le jour et à vivre dans l'ici et maintenant en te centrant sur la pleine conscience de ton corps et de ses besoins.

Ton corps a sans doute besoin de bons traitements et d'amour en plus grande quantité ces temps-ci! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Tournesol le Jeu 10 Mar 2016 - 8:48

Merci pour vos encouragements les filles! Je me sens très bien accompagnée. Vos paroles me touchent et je me sens appréciée de vous. C'est bon pour le "self"! Merci!

Suivi - Jour 5

Hier, pas d'écriture de suivi car mon horaire a été chamboulé.
Ça me parle de moi: comment concilier mes besoins, prendre soin de mon corps, tout en étant présente et à l'écoute de ceux que j'aime! Quelle question? Comment faire un équilibre entre moi et les autres? Question Question

Je suis restée avec ma mère jusqu'à 19 h, car elle s'étouffait avec ses sécrétions et je la maintenais en position assise dans son lit. Elle ne me lâchait pas des yeux, comme si elle me disait de ne pas la laisser seule dans cet inconfort où sa respiration coupait régulièrement avec le reflux gastrique qu'elle avait peine à ravaler (elle n'a plus le réflexe de cracher). Donc souper à 19h30, le ventre affamé. J'ai cependant mangé correctement en écoutant mes signaux de satiété.

19h45: ma grande amie me téléphone. Elle est quasiment en état de panique. Elle doit prendre une décision si elle peut encore prendre soin de son amoureux Alzheimer. Tout dégringole, il est hospitalisé et une décision doit être prise très rapidement. Où ira vivre son chum? Finalement, je suis allée la réconforter, l'aider à prioriser et à rester focusser sur le premier point à venir, soit la venue de la TS. Elle voyait tout en même temps, était dans le brouillard total, à anticiper tout. Un peu de ici et maintenant pour la calmer fut la clé de la soirée. Mais je suis arrivée à la maison à 23h30! Satisfaite, contente, mais épuisée.

Alors je reviens à ma question existentielle: comment prendre soin de moi, écouter mes besoins, tout en étant présente à ceux que j'aime lorsqu'ils sont dans le grand besoin? Qui prioriser? Je suis satisfaite de moi, car j'ai réussi à réconforter les deux personnes par ma présence et mes interventions, mais j'ai outrepassé mes réserves d'énergie!

Au niveau alimentaire, j'ai eu envie de manger des noix en PM, en grignotines. Je me suis demandé si j'avais faim et je suis retournée à mon travail avec un verre d'eau!

Je me sens sur la route vers la zénitude alimentaire; je suis sur ma corde raide, je facille un brin, sans tomber. Je dois aussi apprendre à donner de l'amour et de l'attention à mon corps comme me le dit si bien Sunshine. Aujourd'hui, ce fut assez médiocre de ce côté-là et pour l'instant, je ne sais bien pas comment j'aurais pu faire autrement!

Je suis tout de même sur mon fil d'acier!
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Invité le Ven 11 Mar 2016 - 15:15

Ha Tournesol!

Comme je me reconnais bien dans tes écrits!

J'adore tellement donner du temps aux autres et leur donner un coup de main que j'en arrive parfois à dépasser mes limites personnelles en m'oubliant dans tout ceci.

En plus, je me sens comme ça au travail la majorité du temps.

C'est lorsque je retourne avec mon moi-même seule à la maison que je réalise que je me suis vidée d'énergie sans trop m'en rendre compte dans la journée. A vouloir tout donner, on se vide d'énergie! Embarassed

Être sur l'adrénaline de l'entraide est si prenant qu'on tombe bas lorsque le tout est achevé. 

Il faut vraiment que je travaille là-dessus pour savoir comment gérer ma batterie interne afin d'avoir un meilleur équilibre d'énergie et un meilleur équilibre de vie en général.

Je suis certaine que cela m'aiderait grandement à être encore plus à l'écoute de mon corps et de ses signaux de faim et de satiété plus facilement.

Accroche-toi à ton fil de fer ma belle amie! Tu y arriveras! Smile


Dernière édition par Sunshine le Ven 11 Mar 2016 - 21:44, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Tournesol le Ven 11 Mar 2016 - 21:26

Suivi - Jours 6 et 7

Je suis sur le trampoline... Zut

J'ai dégringolé encore! Ça va mal... Je fais un effort pour vous le dire, parce que ça me tente pas mal plus de me refermer sur moi-meme Sad

Je n'ai pas le temps de me centrer, de me regarder aller, de m'intérioriser. Trop de dossiers fort différents à gérer en même temps dont celui de ma très grande amie qui a appris la nouvelle choc: son mari est à l'hôpital, en attente d'une place en CHSLD. Imaginez que vous recevez cette nouvelle...
Elle a besoin de soutien, de support, de quelqu'un qui peut être plus objectif. Je lui offre mon aide, même si ce n'est pas de gaieté de cœur! Ce n'est même pas une question de me sentir valorisée. Voir ma meilleure amie dans un tel état de choc m'interpelle jusqu'aux entrailles. Je ne m'interroge même pas si j'ai le temps et l'énergie pour l'aider: c'est un must! Demain matin, je retourne chez elle pour l'aider dans la paperasse et aussi pour la supporter moralement.

Nous gardons aussi nos deux petites filles jusqu'à dimanche soir.

Je ne sais pas du tout comment gérer mon temps, mon horaire. Je me rends compte que lorsque je ne m'appartiens plus, tout chavire. Pour être en contrôle de mon alimentation, je dois être en contrôle de ma vie. Depuis 3 jours, je ne suis plus avec moi et j'en ai encore pour au moins 2 jours.

Je dois limiter les dégâts sur mon corps et sur son moral qui suivra.

Je dois m'appartenir. C'est un SOS. affraid
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3949
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 66
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la corde raide...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum