Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Dim 3 Jan 2016 - 11:06

Depuis que j'ai découvert Sylvie Petitpas, auteure et conférencière, j'ai souvent pensé que le partage de certains de ses textes pourraient nous aider et nous soutenir dans notre démarche vers un poids-santé et un mieux-être.

J'ai donc écrit à cette auteure pour lui demander si elle me donnait la permission de partager quelques-unes de ses réflexions du jour sur Facebook dans notre forum des minçamies, car certaines d'entre nous n'ont pas accès à FB. Elle a généreusement accepté.

Donc, au fil du temps, je copierai des réflexions de cette auteure dans ce poste en y mettant mon grain de sel. Je vous invite à mettre aussi le vôtre, si vous vous sentez interpellées par ces textes.

Mme Petitpas, cette semeuse de Vie, possède aussi un site Internet. Elle a, entre autres, écrit des livres et coffrets de jeux.
http://www.sylviepetitpas.com/
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Invité le Dim 3 Jan 2016 - 11:31

Quelle bonne idée!

Tu es bien généreuse de ton temps de nous partager tes lectures sur cette auteure si motivante!

Pour ma part, comme je n'ai pas de compte Facebook, je ne peux que voir des pages ouvertes au public seulement sans pouvoir lire tous les autres détails mis entre amis Facebook.

Ma belle amie, tu me donnes un vrai gros coup de pouce en partageant ces écrits Facebook avec nous.

Au plaisir de lire tout ce que tu partageras dans ce poste et d'y mettre mon grain de sel, si le temps me le permet. 

Merci de ce partage si généreux! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Dim 3 Jan 2016 - 11:34

Souvent, le manque d'estime de soi est au coeur de notre déséquilibre dans la façon de nous alimenter. Nous ne nous aimons pas suffisamment pour respecter les besoins de notre corps, tout comme nous l'écrit Caroline Gosselin dans son livre «Maigrir un jour à la fois».

Une façon de nourrir notre propre estime pourrait être d'apprendre à reconnaître et honorer nos qualités, nos forces, notre propre valeur, en toute humilité.

Voici donc la réflexion de Mme Sylvie sur la reconnaissance de notre véritable valeur et des bénéfices collatéraux qu'on peut en retirer:

********************************

En 2016, laissons briller notre lumière…

Il est parfois difficile de reconnaître notre propre valeur, notre «plus-value» personnelle.

Difficile parce que nous avons été programmés à l’humilité, une vertu importante mais hélas trop souvent mal comprise et mal intégrée. Une vertu qui se transforme par le fait même en défaut, devenant ce qu’on appelle de la «fausse modestie».

Il nous arrive même de nous abaisser pour paraître «humble». Pour la plupart, nous n’avons pas appris à reconnaître et à honorer nos qualités, nos traits de personnalité qui nous aident à nous démarquer, à nous différencier de façon intéressante. Et surtout, nous n’avons pas appris à nous rendre «au cœur de notre splendeur», là où réside notre véritable valeur.

Pourtant, tout comme la véritable générosité consiste parfois à s’ouvrir à recevoir, la véritable humilité consiste également à reconnaître ce qui fait de nous un être unique, exceptionnel. Le reconnaître en toute humilité, c’est le voir comme une bénédiction, comme un cadeau reçu pour mieux évoluer et mieux servir.

Cette reconnaissance devient la base même de notre mission de vie, car c’est ce qui nous permet de comprendre plus précisément de quelle façon nous pouvons nous mettre davantage au service de la collectivité, dans la joie et l’amour.

Alors, n’hésitez plus, en 2016, laissez votre lumière briller…

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Sam 9 Jan 2016 - 13:33

Une autre réflexion de Mme Petitpas qui peut facilement être en lien avec la gestion de nos émotions et notre envie soudaine de manger, de nous réfugier dans la nourriture, de nous emplir pour ne pas ressentir un vide, de nous réconforter, de fuir pour ne pas craquer. Parfois, un événement ou une personne nous chamboule tellement que nous perdons nos moyens; notre GBS perd le Nord car nous retombons dans nos blessures sans nous en rendre compte.

En prenant petit à petit conscience de ce qui se passe lorsque nous vivons une telle situation, nous pourrons vivre plus harmonieusement nos émotions sans avoir envie de manger. Nous reprendrons la maîtrise de notre vie, de notre voyage organisé vers un mieux-être!

*****************************
Voici donc le texte de Mme Sylvie:

En 2016, soignons nos blessures!

Sur notre chemin d’évolution, nous rencontrons tous des «spécialistes» des boutons déclencheurs. Ces personnes ont «le don» de peser sur le bouton qui nous fait sortir de nos gonds, qui nous donne envie de pleurer, qui fait naître une boule dans la gorge ou au plexus ou qui provoque toute autre émotion.

Mais pourquoi cela arrive-t-il ainsi? C’est tout simplement parce que le bouton déclencheur réveille une mémoire qui dormait et, en conséquence, «réactive» un programme installé en réaction à une blessure ancienne. Plus l’émotion ressentie est intense et plus la blessure qui se cache derrière cette réaction émotive a été importante et… souffrante. C’est le «bouton panique»…

S’il n’y a pas de blessure, vous pourrez vous affirmer sans débordement d’émotion… Quand la cour est déjà pleine, il suffit que quelqu’un appuie sur le bouton déclencheur pour qu’elle déborde… C’est alors l’état de survie, la panique émotionnelle…

Par exemple, si vous avez vécu avec un parent autoritaire sans jamais pouvoir vous affirmer parce que cela vous mettait en danger et que vous faites face à un patron autoritaire ou à un conjoint autoritaire, les émotions que vous ressentez en leur présence peuvent être grandement amplifiées par les souvenirs «emmagasinés», surtout si vous avez tendance à ignorer» cette blessure importante. Vous pouvez même oublier que vous êtes désormais un adulte en mesure de s’exprimer et avec des moyens sécuritaires pour le faire…

La vie vous rend donc un grand service par l’intermédiaire de cette personne qui, souvent bien inconsciemment, touche une blessure que vous cherchiez pourtant à cacher de votre mieux. Vous avez ainsi la possibilité d’aller voir en profondeur la source du malaise et de prendre soin de la partie de vous qui a été blessée, peut-être à plusieurs reprises…

Oui, cette personne vous rend service, même si cela fait mal. Elle vous offre la possibilité de vous faire accompagner pour grandir en force et en sagesse… et reprendre la maîtrise de votre vie.

Sylvie Petitpas
Auteur et conférencière
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Dim 10 Jan 2016 - 11:17

Aujourd'hui, je vous partage une réflexion de Mme Sylvie qui est en lien direct avec notre quête d'une méthode unique, adaptée à qui nous sommes, pour maigrir ou conserver notre poids-santé et être en harmonie avec soi. Elle nous explique que chacun est unique et que le programme fonctionne si nous le  concoctons nous-même. Pour se faire, nous devons avoir une très bonne connaissance de soi et la réelle intention de passer à l'action, c'est-à-dire de nous engager fermement dans notre processus de transformation.

J'applique sa réflexion générale à plusieurs d'entre nous qui avons cherché, testé et finalement adapté un programme pour le faire nôtre, un programme unique et durable dans lequel nous nous sommes engagées et qui nous mènera vers nos objectifs de santé globale et nous tiendra sur la route du mieux-être.

Voici donc cette réflexion de Mme Petitpas:

******************************

En 2016, remplaçons les résolutions par des décisions et… passons à l’action!

C’est bien connu, les résolutions s’envolent généralement avec le vent et disparaissent au fil du temps alors que les décisions nous mènent vers l’action concrète.

Les résolutions s’inspirent souvent des «tendances» du moment… Nous les prenons à partir de tout ce que nous avons lu, entendu et enregistré sur la place publique. Comme elles ne correspondent pas toujours à nos propres besoins d’évolution, elles s’effritent tout doucement et nous causent des déceptions. Peut-être tout simplement parce qu’elles sont des «copiés-collés» non adaptés à notre réalité.

Pourtant, au fond de nous, nous le savons bien: la seule formule qui fonctionne vraiment est celle que nous concoctons nous-même, avec les ingrédients de notre cru. Oh, elle peut ressembler à celle d’un voisin, d’une amie, d’un mentor. Mais peut-être que, dans notre cas, mieux vaudrait remplacer le sel par un peu de poivre, ajouter des herbes fraîches, retirer un élément auquel nous sommes allergiques…

Faire des choix et prendre des décisions exige une bonne connaissance de soi et une réelle intention de passer à l’action. Certes, nous prenons un risque, mais nous le faisons en toute connaissance de cause, pour aller enfin vers une formule adaptée à nos propres besoins, que nous pourrons approfondir afin de la «personnaliser» et lui donner notre propre couleur.

Gardons à l’esprit que ce qui convient à une personne ne convient pas nécessairement à une autre. Peut-être que oui, peut-être que non.

Innovons, créons, faisons nos propres recherches. Échangeons, améliorons, transformons et… surtout, passons à l’action! Car seule l’action saura nous mener au cœur de l’expérience, là où nous saurons ce que nous devons modifier dans la recette pour qu’elle devienne enfin telle que nous l’avons rêvée.

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Invité le Dim 10 Jan 2016 - 11:43

Merci Tournesol pour ces partages si enrichissants et vivifiants! I love you

Ces textes me vont comme un gant et ils m'interpellenet toujours autant les uns que les autres!

Même si je ne prends pas toujours le temps de les commenter sur le forum, ils me font un bien inestimable pour me construire et solidifier mes fondations déjà en cours.

J'ai l'impression que cette auteure sait lire en moi ce qui peut me convenir et qu'elle écrit ses textes en pensant à moi! Je me sens toujours privilégiée et unique quand je la lis! Surprised

Merci encore ma généreuse amie de nous partager tout ceci! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Mar 19 Jan 2016 - 14:56

Je vous partage aujourd'hui un sujet qui a été d'actualité pour moi durant ces derniers jours avec ma petite-fille très malade qui aurait pu avoir des complications jusqu'à se faire opérer en urgence: l'inquiétude!

Cette émotion peut nous accabler à tel point que nous mangeons ou arrêtons de manger pour nous couper de cette inquiétude ravageante qui nous désarme, nous fige sur place, nous fait perdre nos moyens ou nourrit le petit hamster qui tourne en rond! Pour contrer l'inquiétude, j'ai opté de me centrer le plus possible sur le moment présent. Une autre façon pour moi de contrer ces soucis est de demander des explications. Je veux tout savoir, tout comprendre! Lorsque je suis pleinement informée, l'inquiétude diminue car comme le mentionne Mme Sylvie, «l'inquiétude n'aime pas l'éclairage».

Autre réalité à ne pas négliger: chacun a son propre chemin d'évolution à vivre et à assumer dans son être et dans son corps. Cette pensée m'aide à passer à travers le dernier tournant de vie de ma mère... comme elle m'a aussi aidée avec la situation de ma petite-fille souffrante.

Nous avons du pouvoir sur nos émotions et par conséquent sur les envies émotionnelles de manger (EME)...

**************************************
Voici donc le texte de Mme Petitpas au sujet de l'inquiétude:

En 2016, laissons aller nos inquiétudes…

Nous nous faisons généralement des soucis parce que nous projetons des scénarios pessimistes dans un futur imaginaire. Ces projections sont généralement teintées des souvenirs de notre passé et des croyances que nous avons emmagasinées pour survivre dans des situations difficiles.

Nous avons peur de nous retrouver en danger et nous nous percevons encore comme des enfants vulnérables. Nous pouvons même croire que nos inquiétudes vont nous protéger du «pire», parce que nous avons fait l’association suivante : «Si je suis inquiet ou inquiète, je vais monter la garde et rien ne pourra m’arriver, ni à moi ni à mes proches»… Alors, nous nous inquiétons et nous sommes sur nos gardes, 24 h sur 24…

Nous oublions que nous ne pouvons contrôler la Vie… qu’elle a son propre plan, que les chemins de vie des autres ne nous appartiennent pas… Certes, nous pouvons «bien-veiller» sur nos proches, mais nous devons aussi accepter que ceux-ci ont leur propre chemin d’évolution.

Alors, prenons soin de la partie de nous qui a peur, qui vit de l’inquiétude, voire de l’angoisse. C’est souvent un enfant effrayé, qui craint de se retrouver seul avec des responsabilités qu’il est incapable d’assumer. Rappelons à cet enfant intérieur que nous sommes des adultes dotés de moyens et demandons à notre «gardien de sécurité» de baisser la garde, avant de tomber d’épuisement.

Respirons, respirons encore et écrivons nos inquiétudes. Puis, à côté, écrivons ce qui pourrait faire diminuer chacune de ces inquiétudes. Souvent, il s’agit seulement de briser l’isolement. Savoir que, contrairement à ce qui s’est passé dans l’enfance, nous ne sommes plus seuls pour vivre cette situation. Nous pouvons nous faire aider, accompagner.

Agissons avec nous comme nous le ferions avec un enfant qui a peur et qui s'inquiète. Prenons-le dans nos bras, faisons le tour de la pièce avec lui avec une lampe de poche, regardons sous le lit et faisons sortir les fantômes de la chambre. Ainsi, l'inquiétude nous quittera, car elle n’aime pas les éclairages…

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Invité le Mar 19 Jan 2016 - 20:32

Ouf! Quel beau texte réconfortant pour une anxieuse de nature comme moi!

La prochaine fois que j'aurai des inquiétudes ou que je deviendrai anxieuse, je reviendrai lire ce texte pour me rassurer et me calmer intérieurement.

J'aime l'idée de faire fuir nos fantômes à la lumière ou de les dévoiler au grand jour! Ils s'en iront d'eux-mêmes suite à notre accueil si chaleureux et lumineux! Wink I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Mer 20 Jan 2016 - 15:35

Une autre belle façon partagée par Sylvie Petitpas pour transformer notre inquiétude en quiétude:

*********************************

En 2016, nous nous offrons des moments de calme et de confiance

Le calme va souvent de pair avec la confiance, parce que les deux s’accordent parfaitement pour jouer des notes qui créent une symphonie de paix.

Il y a des moments uniques dans la vie où nous ressentons «calme et confiance», où nous vivons un état de tranquillité, de sérénité.

Dans ces moments de grâce, nous ressentons une confiance absolue parce que nous sommes en union avec notre «soi» et avec tout ce qui nous entoure. Nous avons l’intime conviction d’être en sécurité et l’assurance que «tout va bien aller». Nous nous abandonnons à la vie et à la douceur du moment présent.

Nous pouvons cultiver ces moments en nous offrant davantage d’espaces de contemplation, de méditation. Que ce soit en allant dans la nature nous «harmoniser», en méditant, en écoutant de la musique ou en lisant devant le foyer, si nous vivons ces moments dans la pleine conscience, nous ressentirons la quiétude… qui remplacera alors avantageusement l’inquiétude.

Faire une pause dans notre vie parfois trop agitée permet de retrouver le calme intérieur et de recréer les liens de confiance avec soi-même, avec les autres et avec la Vie!

Oui, tout va bien aller… Tout va bien...

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière


**********************************
Cette réflexion m'apporte ce calme intérieur dont l'auteure parle. En m'intériorisant, je contacte ma confiance en la Vie et la quiétude retrouve sa place.
Cette personne arrive tellement au bon moment dans ma vie! I love you
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Jeu 21 Jan 2016 - 10:42

Je vous partage aujourd'hui une autre réflexion de Sylvie Petitpas qui se greffe fort bien aux deux derniers sujets, soit l'inquiétude et le retour au calme dans la douceur du moment présent. Tous ces textes peuvent nous aider à gérer mieux nos émotions, souvent source de fausse faim.

***********************************
Voici donc la réflexion de Mme Sylvie qui porte sur la pleine conscience de soi qui amène le calme intérieur.

En 2016, faisons l’expérience de la «zénitude»…

Bon nombre d’entre nous aspirons à devenir «zen». Toutefois, cela nous semble un état inatteignable, un idéal inaccessible…
Et si c’était parce que nous avions une fausse perception du terme? En Occident, plusieurs personnes pensent qu’être zen signifie être «impassible», que cela veut dire que les événements ne nous touchent plus….

Pourtant, le mot «zen» a un sens bien différent. Issu du mot chinois «chan», qui signifie méditation, c’est plutôt un art de vivre qui se développe, une façon d’être qui mène à plus de paix intérieure.

Être zen, c’est être dans la pleine conscience de que l’on vit, de ce que l’on fait. Pour être zen, il faut être en contact avec soi, cultiver la présence à soi.

Bien sûr, cela demande beaucoup de concentration et, surtout, de centration. Et cela demande aussi une bonne dose de détachement, ce qui est probablement l’exercice le plus difficile, puisque nous avons pris l’habitude de contrôler et que nous avons peur d’être en danger si nous lâchons prise.

La «zénitude», c’est se contenter d’observer toutes nos résistances sans les juger… S’asseoir dix minutes par jour pour méditer, c’est-à-dire ne «rien faire» et respirer… Un exercice qui paraît simple, mais qui nous fait rapidement comprendre que nous vivons dans un monde d’agitation et de frénésie, rempli de «il faut que» et de listes interminables…

Nous sommes des êtres «occupés», débordés et généralement décentrés… Être zen, c’est simplement choisir de donner des espaces à notre esprit pour qu’il puisse se détendre et se calmer.

Être zen, c’est vivre un état intérieur qui a peu ou pas de rapport avec l’extérieur. Une personne stressée cherche à faire beaucoup de choses en même temps mais se trompe souvent en chemin. Une personne centrée demeure calme et posée même si tout s’agite autour d’elle.

Mais oui, c’est possible… Alors, on pratique?? Il n’y a pas de concours, juste une décision de ne plus stresser inutilement…

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Invité le Jeu 21 Jan 2016 - 21:06

Cré Tournesol va! Wink

Encore une fois, tu es tombée pile sur ce que je vis présentement! Surprised

Ce que j'adore de ce texte et qui m'aidera à me prendre en main encore plus pour gérer mon stress inutile et mieux équilibrer ma vie mouvemetée:

La «zénitude», c’est se contenter d’observer toutes nos résistances sans les juger… S’asseoir dix minutes par jour pour méditer, c’est-à-dire ne «rien faire» et respirer… Un exercice qui paraît simple, mais qui nous fait rapidement comprendre que nous vivons dans un monde d’agitation et de frénésie, rempli de «il faut que» et de listes interminables…

Comme ces mots sont beaux, justes, riches en sens pour moi et bien motivants! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Mar 26 Jan 2016 - 9:58

Merci ma belle Sunshine pour tes remerciements et tes encouragements.
Pour moi aussi, il y a des réflexions de Mme Petitpas qui tombent pile là où j'ai besoin d'un réconfort ou d'une tape dans le dos ou encore d'une prise de conscience. Je choisis celles qui m'interpellent et je vous les partage. Alors ces réflexions parlent aussi de moi à quelque part!

Aujourd'hui, je vous fais part d'une réflexion sur la force. Il nous arrive à chacune d'avoir des moments creux où nos faiblesses ont bien envie de prendre le dessus et de nous gruger le moral, ce qui peut entraîner des dérapes alimentaires aussi!

***********************************
Voici donc le texte de Mme Sylvie qui nous invite à miser sur nos forces et reconnaître notre vraie valeur. Elle nous donne même une piste pour sortir de notre survie...

En 2016, c'est le temps de miser sur vos forces!

Pour pouvoir s'accomplir, il est nécessaire de miser sur ses forces, c’est-à-dire de croire en ses capacités et de les utiliser pour rebondir, se renouveler, se relever, découvrir, innover, aller de l’avant. Et pour miser sur ses forces, il faut d’abord les connaître et les reconnaître.

Or, trop de personnes ignorent encore quelles sont leurs forces. Par exemple, pourriez-vous spontanément nommer vos cinq plus grandes forces? Si oui, vous avez fait de grands pas dans la reconnaissance de votre propre valeur. Si non, il est temps de vous y mettre.

Nous avons tendance à regarder nos faiblesses et à les scruter à la loupe. Nous voyons nos expériences en termes de réussite ou d’échec, oubliant que nous sommes venus sur Terre dans un seul but : expérimenter pour évoluer.

Chaque expérience vécue, aussi difficile soit-elle, nous permet pourtant de développer une grande force. Par exemple, un enfant qui vit avec un parent souffrant d’une maladie qui génère des «hauts et des bas» importants dans l’humeur développera une très grande capacité d’observation et d’attention pour tenter de prévenir les sautes d’humeur.

La médaille de cette expérience aura deux faces. L’adulte qui a vécu cette situation comme enfant devra probablement se faire accompagner pour apprendre à baisser la garde et à sortir du mode survie. Il devra apprendre que l’humeur de l’autre ne le met plus en danger et que son bonheur ne dépend plus de l’autre. En contrepartie, cet adulte aura sûrement développé une grande sensibilité et une capacité à capter facilement les états d'âme des autres, ce qui se révélera une très grande force pour exercer plusieurs métiers et professions.

Le secret pour miser sur ses forces: bien se connaître et créer un équilibre entre les deux faces de la médaille. Aucune expérience ne peut comporter que des éléments négatifs. Vous portez en vous le pouvoir de transformer le négatif en positif, en découvrant et en utilisant la force que chaque expérience vous offre.

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière

avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion!

Message  Invité le Mar 26 Jan 2016 - 10:28

pourriez-vous spontanément nommer vos cinq plus grandes forces?


* observatrice
* discrète dans l'action
* attentive aux conseils reçus
* Faire du mieux que je peux selon le moment présent
* fidèle dans mes valeurs


***************************************************


Quels en sont les avantages?


* observatrice ( la nature humaine est si variée, vaut mieux observer, on juge moins vite!)
* discrète dans l'action ( je me sens plus libre ainsi )
* attentive aux conseils reçus ( pourquoi tout apprendre à la dure école!)
* Faire du mieux que je peux selon le moment présent ( me réjouir de ce que je fais )
* fidèle dans mes valeurs (indispensable sinon Qui suis-je?)

Ce sont les premières idées qui me sont venues!
Smile
*************
En  me relisant, j'ai pensé: pourquoi mettre cela dans mes plus grandes forces?
Probablement parce que mes plus grandes forces me permettent d'exister (Je suis), de cohabitation  (c'est plus que socialiser!),
de rester calme (ce qui est tout un atout là où,partout le stress prédomine, en tout cas ça m'aide, c'est que je suis stressée moi également!)

Les grandes forces peuvent être des forces tranquilles! non évidentes en début de relation!
Mais ces grandes forces peuvent transformer une personne, petit à petit! 
Je dirais que l'atout des années qui passent, de vieillir: c'est qu'on développe de grandes forces! 
Ce sont les nôtres! Bâties au fil des ans, de l'expérience!

Wow! c'est un sujet qui me fait penser et parler!
Smile
****** (il fallait que je revienne, pratique pouvoir éditer!)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Invité le Mar 26 Jan 2016 - 20:44

Tournesol a écrit:
La médaille de cette expérience aura deux faces. L’adulte qui a vécu cette situation comme enfant devra probablement se faire accompagner pour apprendre à baisser la garde et à sortir du mode survie. Il devra apprendre que l’humeur de l’autre ne le met plus en danger et que son bonheur ne dépend plus de l’autre. En contrepartie, cet adulte aura sûrement développé une grande sensibilité et une capacité à capter facilement les états d'âme des autres, ce qui se révélera une très grande force pour exercer plusieurs métiers et professions.

Ho la la! Comme ce bout me frappe en plein coeur....que dis-je, en plein dans les tripes!!! Surprised

Même si je n'ai pas vécu de situations telles que décrites par l'auteure, ce bout m'a remuée pas mal par en-dedans car il colle à une de mes réalités d'enfance: me sentir sous-estimer par mes parents sur plusieurs points, à l'exception du point de vue académique.

A force de me faire demander si j'étais capable de faire ceci ou cela, j'en suis venue à la conclusion que je n'étais pas supposée d'être capable de faire les tâches demandées par mes parents et j'ai perdu beaucoup d'estime de moi étant plus jeune. Je me suis mise à douter de mes compétences dans tout.

Il est maintenant difficile de mettre de côté ce "pattern" pour vivre librement sans douter de mes compétences d'adulte, mais j'y arrive de plus en plus.

Je me suis tellement demandée si les autres personnes autour de moi pensaient la même chose que mes parents que j'en suis venue à développer une capacité à "lire dans les autres" et de les comprendre sans avoir besoin qu'ils me parlent.

Difficile de me cacher des choses car mon radar et mes vibrations me trompent rarement! Cette force je la dois à mon vécu peu importe s'il était difficile....c'est un cadeau de mon vécu que j'accepte avec philosophie et sagesse maintenant sans rancoeur envers mes parents car je les aime trop pour leur en vouloir! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Mer 27 Jan 2016 - 9:32

Une autre réflexion de Sylvie Petitpas qui me rejoint beaucoup aujourd'hui: prendre du recul lorsque nous sommes envahies par les émotions. En d'autres termes, au lieu de nous laisser baigner dans les émotions, embarquons sur notre planche de surf pour observer ce qui se passe en nous et autour de nous et ainsi sortir de notre mode survie... Rolling Eyes

*****************************************

En 2016, mettons nos lunettes d’observation…

Nous vivons parfois des situations qui nous bousculent sur le plan émotif et nous portent à réagir sur le champ, sans réfléchir aux conséquences. Pourtant, lorsque nous «baignons» dans une situation complexe, il peut être difficile de savoir comment agir. Tout simplement parce que nous avons le nez «collé dedans»…

Chaque fois que nous sommes submergés par nos émotions, que nous ne voyons plus clair, que nous ne comprenons plus rien, c’est l’indice que nous sommes en mode survie. Et dans ce mode, nous prenons rarement les bonnes décisions, nous faisons rarement les bons choix.

C’est là que nous aurions avantage à nous retirer et à nous mettre en observation, en nous «contentant» d’être témoin de notre état intérieur et de notre environnement.

Quelle que soit la situation, aussi urgente qu’elle nous paraisse être, nous pouvons prendre quelques secondes, quelques minutes, quelques heures ou quelques jours pour intégrer notre poste «d’observateur» et, dans ce lieu privilégié, nous permettre de «décanter», d’analyser, de réfléchir.

Nous pouvons nous livrer à un examen attentif et prendre le temps nécessaire pour étudier notre milieu et mieux savoir quels comportements adopter pour être en cohérence avec nos valeurs et assurer notre bien-être.

Faire un retrait temporaire en toute conscience, c’est prendre un recul «stratégique» et cela est approprié. Mettons nos lunettes d’observation et attendons de voir clair pour mieux cibler nos actions.

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Invité le Mer 27 Jan 2016 - 19:45

Tournesol a écrit:
C’est là que nous aurions avantage à nous retirer et à nous mettre en observation, en nous «contentant» d’être témoin de notre état intérieur et de notre environnement.

Quel beau texte complémentaire à la méthode que j'utilise présentement: la méditation en pleine conscience!

Je suis de plus en plus capable d'entrer dans ce mode "observation par l'extérieur" et à me voir agir et être sans être collée de trop près sur mes émotions.

J'aime tellement cette sensation que j'arrive à créer en moi quand je médite avec le disque de Nicole Bordeleau!

Depuis un certain temps, je ne vis plus d'émotions aussi fortes que d'habitude.....j'apprends sans doute à désamorcer mes bombes d'émotions avant qu'elles explosent pour de bon en moi! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Mar 2 Fév 2016 - 16:38

Je vous partage une autre réflexion de Mme Petitpas. Son titre pourrait aussi être: L'art de voir le verre à moitié plein! Cette réflexion s'insère aussi dans notre démarche vers un mieux-être.

*************************************
Le côté lumineux de la vie…

Nous façonnons notre destin jour après jour par nos croyances, nos affirmations, nos attitudes, nos actions. Nous avons donc ce pouvoir de créer le meilleur si nous le choisissons.

Pour cela, nous devons prendre conscience que nous continuons à porter de vieilles programmations qui nous font croire, à tort, que «la vie est difficile»… Cette croyance, souvent d’ordre intergénérationnel, nous mène inévitablement dans une impasse.

Il est temps de dépoussiérer ces vieilles programmations qui n’ont plus de raison d’être et d’adapter nos programmes à notre nouvelle réalité. Si nous mettons davantage le «focus» sur le malheur que sur le bonheur, sur l’obstacle que sur la solution, cela contribuera inévitablement à nous maintenir dans l’impuissance et le pessimisme.

Prenons conscience que l’ouverture à la vie et la foi en notre pouvoir de transformation sont les deux clefs qui ouvrent les portes de la magie de la vie. Nous pouvons nous observer et choisir de faire ressortir le côté lumineux de la vie au lieu de mettre l’accent sur son côté obscur. Nous pouvons même transformer le côté sombre à notre gré et nous en servir pour mieux agir dans la lumière.

Le choix de croire en la magie de la vie ne signifie pas de s’enfermer dans le déni et dans l’illusion. Au contraire, nous arrivons plus facilement à ouvrir la porte magique lorsque nous avons une meilleure compréhension de ce qui nous a façonnés.

Nous pouvons alors faire, en toute connaissance de cause, le choix de miser sur le meilleur de soi, le meilleur des autres, le meilleur de la vie.

Nous pouvons enlever nos œillères, tous ces filtres qui nous voilent la beauté véritable de la vie et commencer à en découvrir les aspects magiques. Oui, la vie est belle et bonne! À nous de la vivre ainsi!

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Invité le Mar 2 Fév 2016 - 20:37

Quoi ajouter de plus?

J'adore la sagesse et la logique de ces écrits! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Jeu 4 Fév 2016 - 16:46

Un des moyens que j'utilise pour gérer une émotion lorsque je deviens très émotive est de me brancher sur mon enfant intérieur, de l'écouter, de le rassurer en lui disant qu'il n'est plus seul comme il l'était quand j'étais toute jeune, que ma grande est avec lui et qu'elle a des outils pour passer à travers la difficulté.

Mme Petitpas nous parle aussi de cet enfant intérieur, qui est en fait l'émotion à l'état pur.
Voici ce qu'elle écrit à ce propos:

*******************************************
Trop jeune pour conduire! Il attend que vous preniez la relève...

Vous croyez parfois que vous êtes aux commandes de votre vie, alors que c’est un enfant blessé et maladroit qui a pris le volant ou la manette…ou… la souris…

Cet enfant cherche à rétablir le contact avec vous. C’est un enfant qui manifeste son besoin d’être vu, entendu et rassuré. Offrez-lui amour, bienveillance et compassion, tout en prenant conscience qu’il n’est pas en mesure de prendre les commandes de votre vie.
Trop jeune pour conduire, il vous mettrait en danger. Et même s’il peut promener la souris de l’ordinateur avec succès, il y a de fortes probabilités qu’il manque de discernement et qu’il navigue sans avoir les bons points de repère.

Prendre soin de son enfant intérieur ne signifie nullement qu’il faille lui remettre le volant, la manette ou la souris entre les mains. Au contraire, cet enfant a besoin de savoir qu’il y a un «maître à bord». Il a besoin d’encadrement et de guidance pour grandir en toute sécurité.

Cet enfant, qui a déjà été blessé, se place généralement en mode «survie» parce qu’il est sur la défensive. Rassurez-le. Dites-lui bien qu’il n’est plus en danger puisque vous n’êtes plus à la merci des autres et que vous avez désormais les moyens et la capacité de mener votre vie comme vous l’entendez, et non plus comme les autres l’entendent.

Démontrez-lui que vous êtes désormais «tout équipé» pour faire face et relever les défis d’évolution que la vie vous propose. Ainsi, il saura qu’il n’est plus seul et qu’il peut compter sur vous. Et... reprenez les commandes, il vous en sera reconnaissant!

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière

avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Invité le Ven 5 Fév 2016 - 17:55

Quel beau ressourcement que ce poste! I love you

Chaque fois que je passe par ici, je chemine en lisant et relisant ces écrits d'une auteure bien sage et remplie de positif et d'espoir! Elle sait m'apporter la lumière qu'il me faut pour poursuivre ma route vers une meilleure zénitude! I love you

Un vrai pèlerinage pour moi! I love you I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Mer 10 Fév 2016 - 11:57

Sunshine a écrit:Un vrai pèlerinage pour moi! I love you  I love you
Exact! Vraiment bien identifié! L'expression juste pour exprimer comment je me vis lorsque je lis les réflexions de cette auteure à l'écriture aussi fluide et au contenu aussi sage! Merci Mme Sylvie!  I love you
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Aujourd'hui, je vous partage une autre réflexion de Mme Petitpas, en lien avec l'écoute de nos signaux internes, et aussi avec l'amour et le respect de soi dans notre unicité.

************************************

Vous ressentez de la fatigue? Reposez-vous!!

Votre corps est fatigué? Votre mental est épuisé? Votre cœur est déprimé? Votre âme est triste?

Vous avez vraiment besoin de repos! Et n’attendez pas d’avoir tous ces symptômes pour vous arrêter et vous offrir le moment de détente dont vous avez besoin et que tout votre être réclame! Ne dites pas : «Je me reposerai lorsque…»

Non, le repos ne va pas au mérite. Le problème avec le mérite, c’est que vous n’aurez jamais l’assurance que vous en avez fait assez… Vous allez vous comparer et ce sera toujours à votre désavantage. Vous ne pouvez comparer ni votre histoire personnelle, ni votre énergie, ni vos besoins avec ceux de quelqu’un d’autre.

Une personne à côté de vous semble toujours en forme et ne prend jamais de repos? Tant mieux pour elle! Elle est peut-être dotée d’une énergie exceptionnelle, ce qui ne veut pas dire que vous devez l’imiter.

Quelques rares personnes ont besoin de seulement quelques heures de sommeil par nuit pour récupérer. Allez-vous calquer votre comportement de sommeil sur celui de ces personnes? Sûrement non, parce que si vous le faites, vous allez vous retrouver en état de «somnambulisme» et vous risquez d’avoir de sérieux problèmes, voire de vous retrouver «à terre», à la remorque des autres.

Soyez à l’écoute de vos propres signaux et non de ceux des autres. N’attendez pas la permission de vos proches pour vous reposer. Même si vos collègues, vos amis ou les membres de votre famille s’agitent autour de vous, prenez le temps de respirer calmement et de «relaxer»…

Vous constaterez rapidement que le temps de repos n’est pas du temps perdu, car il vous aidera à avoir un corps davantage en santé, un mental plus agile, un cœur plus ouvert et une âme en paix.

Le repos ne devrait être ni une option ni même un choix, mais une nécessité et une priorité dans la vie de tous!

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Invité le Jeu 11 Fév 2016 - 19:28

Merci Tournesol pour ce message rempli de sagesse! Wink

J'en prends note et je dormirai là-dessus ce soir afin de trouver un meilleur équilibre de vie car de ce temps-ci, ce texte me ressemble beaucoup et j'en suis de plus en plus consciente!

Quelle belle plume qu'a cette auteure si inspirante! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Augmentons l'estime de soi en exprimant notre fierté!

Message  Tournesol le Mar 16 Fév 2016 - 13:50

Aujourd'hui, je me sens interpellée par ce très beau texte de Mme Petitpas. Il rejoint le poste «Des belles victoires à partager»:
http://mincamies.forum-canada.net/t4986-des-belles-victoires-a-partager

Etre fière de soi en célébrant nos victoires, petites comme grandes, contribue à nourrir notre reconnaissance de soi et par le fait même, notre estime de soi. Un beau menu pour réussir nos objectifs de perte de poids ou de maintien.  Very Happy

************************************

Voici donc cette réflexion de Mme Sylvie:

Exprimez votre fierté, cela vous donnera des ailes…

La fierté est un état intérieur ressenti face à soi-même. Il ne s’agit pas d’une victoire sur les autres ni d’un esprit de compétition, mais bel et bien d’un sentiment qui découle d’une image de soi positive résultant d’un sentiment d’accomplissement.

Alors, pourquoi avons-nous tant de difficulté à ressentir notre fierté et à l’exprimer? Nous avons davantage tendance à chercher les travers, les «bibittes», ce qui manque… Nous «cherchons l’erreu »… «Tu as eu 90 %? Ben voyons, tu aurais pu avoir 100 % si tu avais travaillé un peu plus...»

Un jour, une jeune fille m’a raconté qu’elle avait fait le ménage de la maison au complet pour faire plaisir à sa mère qui était malade et que celle-ci lui avait dit, après avoir fait l’inspection : «Il reste de la poussière sur le meuble du salon»… Au lieu de ressentir la fierté légitime du travail accompli, elle avait alors eu honte de son travail et avait eu l’impression d’être «bonne à rien». Or, ce genre de blessure laisse des cicatrices et, souvent, on répète envers soi-même ce type de comportement.

On exige l’impossible, on se critique, on se trouve plein de défauts, on pense qu’on aurait pu faire beaucoup mieux… Il ne s’agit pas là de faire des efforts qui nous aident à nous améliorer mais d’une obsession de la «perfection» qui bloque tout sentiment de fierté légitime.

Nous avons peur que notre fierté soit confondue avec la vanité et l’orgueil. Peur qu’on nous remette à notre place en nous abaissant et en nous humiliant. Nous devançons donc le problème et nous le créons nous-mêmes.

Il est temps de prendre conscience de l’importance de la fierté pour renforcer l’estime de soi. La fierté permet de s’élever et donne des ailes. On ne l’éprouve pas pour obtenir la reconnaissance des autres mais parce qu’on se reconnaît soi-même.

Prenez l’habitude de célébrer chacune de vos petites victoires et vous verrez que vos ailes vont se déployer largement et qu’elles
vont même inspirer et illuminer votre environnement.

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mme Sylvie renchérit son propos dans un commentaire:

Ce sont nos mémoires du passé qui nous font confondre la fierté avec l'orgueil... Il y a pourtant une grande différence entre les deux. La fierté est un état intérieur de reconnaissance de soi alors que l'orgueil cherche la reconnaissance des autres...
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

L'apprenti-sage

Message  Tournesol le Jeu 18 Fév 2016 - 16:15

Mme Sylvie nous offre aujourd'hui une façon unique et amoureuse de faire un magnifique voyage au coeur de soi, pour accepter et nourrir notre être et nous solidifier dans notre démarche de croissance et de mieux-être.

Voici donc sa prière:

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La prière de l’apprenti-sage… reçue en méditation. Je vous l'offre...

J’apprends…
À me donner de l’amour, de l’attention, de la compassion.

J’apprends…
À accepter et à recevoir l’amour et le soutien des autres avec reconnaissance et en toute simplicité de cœur…

J’apprends…
À pleurer mes peines sans honte et sans gêne…

J’apprends…
À ressentir la Joie et à la faire vibrer autour de moi.

J’apprends…
À offrir aux autres une véritable présence sans jugement.

J’apprends…
À me pardonner mes "imperfections", donc à accueillir parfaitement mon "humanité".

J’apprends…
À vivre le moment présent dans la confiance que je suis à la bonne place au bon moment.

J’apprends…
À apprivoiser mes peurs en me prenant par la main avec tendresse…

J’apprends…
À me mettre en action avec plus d’assurance, en m’engageant à être là pour moi en toute situation.

J’apprends…
À voir chaque nouvelle journée comme un cadeau que la Vie me fait.

J’apprends…
À vivre dans la gratitude et dans la certitude que la Vie est bien-veillante.

J’apprends…
À faire confiance en mon intuition pour créer.

J’apprends…
À ouvrir mon cœur et à utiliser ma raison pour communiquer.

J’apprends…
À transmettre l’essentiel et à partager le meilleur…

J’apprends…
À aimer et à apprécier "qui je suis", un petit pas à la fois… un petit pas après l’autre.

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Tournesol le Mer 24 Fév 2016 - 17:02

Spécialement aujourd'hui en cette journée difficile émotivement pour moi, cette prière de la confiance de Mme Petitpas m'aide à me réconforter et à me prendre soin. Je vous la partage.

********************************
Prière ou mantra de la confiance… Pour augmenter l’estime de soi

J’ai confiance dans ma capacité à me choisir même et surtout dans les situations difficiles;

J’ai confiance dans ma capacité à discerner la meilleure option pour mon évolution;

J’ai confiance dans ma capacité à mettre en valeur et à faire fructifier mes dons et talents;

J’ai confiance dans ma capacité à m’ouvrir aux autres;

J’ai confiance dans ma capacité à relever les défis;

J’ai confiance dans ma capacité à rebondir après une épreuve;

J’ai confiance dans ma capacité à m’adapter aux nouveautés;

J’ai confiance dans ma capacité à aider sans m’épuiser;

J’ai confiance dans ma capacité à prendre soin de ma santé;

J’ai confiance dans ma capacité à accueillir mon humanité;

J’ai confiance dans ma capacité à me pardonner et à me libérer;

J’ai confiance dans ma capacité à élever ma conscience;

J’ai confiance dans ma capacité à faire émerger ma créativité;

J’ai confiance dans ma capacité à faire le bien;

J’ai confiance dans ma capacité à faire fondre ma méfiance au soleil de l’amour;

J’ai confiance dans ma capacité à m’aimer un peu plus chaque jour.

Sylvie Petitpas
Auteure et conférencière
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3942
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des réflexions de Sylvie Petitpas: une source d'élan dans notre démarche vers un poids-santé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum