comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Dim 18 Oct 2015 - 11:16

Merci Tournesol pour tes bons mots! Very Happy

Suite à tes commentaires, j'ai cherché le livre que tu mentionnes et j'ai trouvé ceci par hasard:

http://www.masantenaturelle.com/chroniques/chroniques2/hypoglycemie-1.php

Wow! Beaucoup d'informations...

Je trouve ces infos vraiment intéressantes mais aussi un peu trop alarmistes à mon goût personnel. Je ne sais trop quoi en penser...

Maintenant que j'ai lu cet article, je comprends ce que tu essayais de m'expliquer avec le pancréas et tout le système qui tombe en hypoglycémie parce qu'il mange trop de mauvais sucres ou trop de sucres artificiels trop souvent ou en trop grande quantité.

Jai bien aimé aussi les infos sur la page 2.

A part les symptômes très graves, cela ressemble pas mal à mon portrait d'avant ma diminution de sucre. 

Je suis bien contente d'avoir fait ce pas qui est un pas vers ma santé présente mais aussi vers mon bien-être général par la même occasion! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Dim 18 Oct 2015 - 15:41

Mise à jour de ma popote du dimanche:

Ayant des problèmes à choisir entre une recette de muffins aux noix et une autre aux choco-bananes, j'ai trouvé une solution à mon dilemme alimentaire.

J'ai fait la recette de muffins aux noix en y ajoutant des pépites de chocolat noir.

Ainsi, mes envies de noix et de chocolat sont complètement satisfaites de ce choix alimentaire.

Je viens d'y goûter avec un bon thé chaï à la citrouille de David's tea et c'est délicieux même si je pense que je les ai fait trop cuire et cela les a rendus un peu plus secs que je ne l'aurais voulu.

A moins que ce soit la consistance de ce muffin qui est plus compacte étant donné le nombre de solides versus les liquides.

Avec toutes les noix et les graines de lin qu'ils contiennent, ces muffins sont rassasiants à souhait pour moi!

p.s. La prochaine fois, j'essaierai de les faire cuire moins longtemps ou j'y ajouterai un peu de purée de dattes pour y mettre un peu plus de moelleux et une touche un peu plus sucrée.



En voulez-vous un? Avec un thé chaï à la citrouille?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Dim 18 Oct 2015 - 20:00

Semaine 2:

résumé du dimanche


Aujourd'hui, j'ai mangé ceci qui contenait du sucre ajouté dedans:

-muffin aux noix et pépites de chocolat (recette d'Isabelle Huot modifiée à la Sunshine)...ce muffin contient un peu de cassonade d'érable

Il est aussi fort possible qu'en soirée je mange ceci:
-yogourt grec brûlé (recette livre MAV le 30e)...modifié avec un peu de cassonade d'érable

Je n’ai rien pris d'autres comme aliments contenant du sucre ajouté dans mes recettes ni dans des produits sucrés du commerce, à l'exception d'un peu de sirop d'érable ce matin sur mes crêpes gourmandes MAV lors de mon déjeuner.

Le sirop d'érable a toujours fait partie de mes gâteries de fin de semaine et ce, même depuis mes débuts avec MAV!


Anecdote du jour:


Les bonbons d'Halloween ne sont toujours pas emballés comme je le prévoyais l'autre jour....trop occupée pour le faire!                    

Malgré tout, je n'y ai pas touché et je n'y pense pas non plus même si j'entre dans la salle où se trouve tout cet inventaire de bonbons bien tentants d'habitude.

Ma bibitte à sucre est pas mal tranquille ces temps-ci, on dirait bien!  

Total des produits faits avec du sucre ajouté pour cette 2e semaine:

2 sur 5 jours de semaine !

2 sur 2 jours de fin de semaine!


* possibilité de 3 produits en fin de semaine (si je mange mon yogourt grec brûlé)

Résultat:

Pas d'envies de manger autres choses de moins santé aujourd'hui!

Pas de rages de sucre non plus!

Pas d'envies de dépasser ma satiété par gourmandise ou autre raison!

Bilan de ma démarche depuis deux semaines:

Avec ces deux semaines, j’en suis venue à suivre les suggestions d’Isabelle Huot pour diminuer ma consommation de sucre en semaine tout en me gâtant les fins de semaine.

Cela m’a prouvé que j’étais capable de ne pas manger trop sucré chaque jour et que ce que je croyais un besoin n’en était pas vraiment un…. mon esprit me jouait des tours en me faisant miroiter que c’était nécessaire, mais ça ne l’était pas vraiment.

Même si j’ai laissé la porte ouverte aux choses moins santé pendant les fins de semaine, je n’ai rien pris finalement.

L’ENVIE et le BESOIN n’y était pas du tout! Très surprenant pour moi de voir à quel point cette diminution de sucre peut changer des choses en moi!

Même si de petits plaisirs gustatifs moins santé auraient été les bienvenus pendant les fins de semaine, le goût n’y est plus pour le moment.

Comme vous me connaissez bien, ma porte sera toujours ouverte aux gâteries et petits plaisirs moins santé les fins de semaine si mon corps le réclamait.

Je garde un œil là-dessus afin de ne pas développer de privations inutiles qui pourraient se transformer en trop grandes frustrations.

Pour le moment, je suis « zen » comme je ne l’ai jamais été depuis longtemps.

Mon questionnement du jour :

Se pourrait-il que le sucre me causait des effets secondaires à un point tel que j’en étais trop agitée   
psychologiquement et plus instable émotivement???

Je vous dis cela en toute transparence même si c’est gênant de l’admettre en public, mais je crois que le sucre me jouait de vilains tour au niveau de mes émotions et de mon moral aussi.

A moins que ce soit relié à mes hormones de la quarantaine et non pas au sucre??? Peut-être ma pré-ménopause en vue??? Qui sait???

En tout cas, je suis tellement contente de voir tous les bénéfices collatéraux que cette diminution de sucre m'apporte en BONUS!

Je n'espérais pas en recevoir autant que cela...j'en suis encore toute surprise!

Qui aurait dit que mon décodeur de signaux internes serait réparé en faisant ces changements dans mon alimentation???

J'ai pris conscience à quel point le sucre prenait trop de place dans mon alimentation et que mon corps avait des BESOINS bien différents de mes ENVIES parfois et qu'il valait mieux être à son écoute pour sa santé et pour mon bien-être personnel par la même occasion.

Le sucre pris en trop grande quantité bousillait vraiment mes sens et mes signaux internes de faim et de satiété!

J’ai le goût de faire une démarche basée sur une relation saine avec tous les aliments que j'aime et apprivoiser ma bibitte à sucre faisait partie de mes objectifs depuis le tout début de mon virage santé.

Il m'en a fallu du temps pour avoir le DÉCLIC nécessaire pour enclencher ce processus, mais je l'ai fait....c'est ce qui compte le plus à mes yeux!  

Je ne suis pas vite des fois! Laughing

Sur ce, mon aventure se poursuit un jour à la fois....sous le signe de la confiance et de la zénitude! Smile   


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un petit coucou!

Message  Invité le Lun 19 Oct 2015 - 9:51

Un petit bonjour en passant!  Smile

Je savais que je vous retrouverais toutes les 2 ici!  Cool

J'ai survolé tes messages Sunshine, et tu retires beaucoup de ton sevrage! bravo!

Je retiens en particulier que ce sevrage t'aide à mieux discerner ta faim et satiété! c'est un gros plus comme mentionne Tournesol!

Bonne semaine!
Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Lun 19 Oct 2015 - 20:08

Merci Ficelle pour tes bons mots! Very Happy

Comme tu pourras le constater, je t'ai écrit un petit mot moi aussi dans ton poste afin que tu puisses voir ce que je pense de ta piste de réflexion d'aujourd'hui!

Je ne le répète sans doute pas assez, mais chacune est unique et différente dans SA façon de vivre SA démarche, d'avoir SES déclics et de vouloir maigrir et maintenir son poids par la suite.

Chacune a SON propre rythme et SA propre perception de ce qu'est une démarche de perte de poids.

Ce qui nous rassemble le plus ici sur le forum, c'est que nous recherchons toutes une démarche SANTÉ....ce qui nous laisse sous-entendre que nous visons toutes à mettre des aliments santé en priorité dans notre bouche tous les jours.

Parfois, nous l'oublions un peu et nous bifurquons pour essayer d'autres avenues plus tentantes et plus faciles à suivre sans avoir à y mettre d'efforts, mais on finit toutes par revenir à l'essentiel qui est de manger SANTÉ avant tout! Wink

Bonne route à toi ma belle alliée! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Lun 19 Oct 2015 - 20:20

Semaine 3:

Suite à mes deux premières semaines qui se sont bien déroulées, j'ai décidé de ne pas me mettre d'objectifs précis pour cette semaine 3.

Je suivrai donc de près ma faim, ma satiété et ma diminution de sucre sans toutefois me fixer une limite d'aliments santé faits avec du sucre....

Je veux vérifier si je peux fonctionner sans me placer d'objectifs précis et si je peux continuer sur le pilote automatique maintenant que mes habitudes ont changé pour le mieux.

On verra ce que cette troisième semaine me réserve comme résultat! Wink

résumé du lundi

Aujourd'hui, j'ai mangé ceci qui contenait du sucre ajouté dedans:

-muffin aux noix et pépites de chocolat (recette d'Isabelle Huot modifiée à la Sunshine)...ce muffin contient un peu de cassonade d'érable

-beurre de pommes (fait avec un peu de sirop d'érable pur)

Je n’ai rien pris d'autres comme aliments contenant du sucre ajouté dans mes recettes ni dans des produits sucrés du commerce.
  
Résultat:

Pas d'envies de manger autres choses de moins santé aujourd'hui!

Pas de rages de sucre non plus!

constat:

On dirait que tous mes sens sont plus aiguisés depuis ma diminution de sucre (dans le sens positif de la chose, bien sûr)

Mes papilles gustatives goûtent encore plus tout ce que je mange en reconnaissant les saveurs avec toute la profondeur des aliments.

ex: D'habitude, il n'y a pas d'aliments santé trop sucrés pour moi. Aujourd'hui, j'ai mangé des bleuets séchés et j'ai grimacé en les savourant puisqu'il étaient un peu trop sucrés pour moi! Surprised

Ce sont d'autres points positifs à mettre sur ma liste de bénéfices collatéraux!

Sur ce, mon aventure se poursuit un jour à la fois....sous le signe de la confiance et de la zénitude! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Tournesol le Lun 19 Oct 2015 - 20:56

Avec du retard, je te reviens sur ce point:

Sunshine a écrit:Se pourrait-il que le sucre me causait des effets secondaires à un point tel que j’en étais trop agitée
psychologiquement et plus instable émotivement???

... je crois que le sucre me jouait de vilains tour au niveau de mes émotions et de mon moral aussi.

A moins que ce soit relié à mes hormones de la quarantaine et non pas au sucre??? Peut-être ma pré-ménopause en vue??? Qui sait???

Je crois à ces effets secondaires du sucre. Je te donne deux exemples:

- Lorsque mes petites-filles mangent plus sucré ou du chocolat, elles deviennent surexcitées et leur caractère devient plus irritable. C'est quasiment comme 1 + 1 = 2.
- La petite-fille d'une amie qui ne mange pas de dessert chez elle, sauf des fruits et du yogourt, mais qui se bourre la face chez ses grand-parents, devient hors d'elle, excitée, facilement pleureuse, fait des crises et ses parents ne la reconnaissent pas quand ils reviennent la chercher. J'ai dit à mon amie d'essayer l'arrêt de desserts très sucrés. Elle a tenté l'expérience durant une fin de semaine et la petite a été beaucoup plus calme. Surprised

Comme les enfants n'ont aucun filtre, nous pouvons vite voir les effets chez eux.

Alors possiblement que ta pré-ménopause est en vue, mais elle n'aurait pas arrêté ses effets dévastateurs tout d'un coup! Crois-moi! Ça dure et perdure cette affaire-là! Wink

******************************
Sunshine a écrit:Ce qui nous rassemble le plus ici sur le forum, c'est que nous recherchons toutes une démarche SANTÉ....ce qui nous laisse sous-entendre que nous visons toutes à mettre des aliments santé en priorité dans notre bouche tous les jours.

Si tu me donnes la permission, j'écris BIS à ta phrase! Oui, nous visons toutes à mettre des aliments santé en priorité dans notre bouche tous les jours, même si les aliments appelés communément «interdits» ne sont plus interdits!
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3807
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Mar 20 Oct 2015 - 8:36

Les interdits! »»»» Les aliments à limiter!
Wink
~~~

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Tournesol le Mar 20 Oct 2015 - 11:36

Ficelle a écrit:Les interdits! »»»» Les aliments à limiter!
Ouais Ficelle! Je vois jusqu'à quel point tu es mal à l'aise avec le terme «interdit»!  Mad

Pour ma part, les interdits ne sont pas synonymes d'aliments à limiter.
Je me limite dans tous les aliments, peu importe lesquels! Si je mange des montagnes de légumes, j'engraisse! J'en ai eu la preuve l'hiver passé! Si je mange 10 fruits dans ma journée par dessus mes repas, je prendrai du poids!
Je me mets une limite aussitôt que ma satiété est atteinte, peu importe l'aliment, donc je me limite à toutes les fois que je mange et aussi à toutes les fois que je vis une EME mal gérée.

Je préfère nommer les interdits comme des aliments très caloriques et vides ou communément nommés «interdits» dans le langage populaire jusqu'à ce que quelqu'un invente un autre terme plus juste pour cette sorte d'aliment, comme le mentionne Sunshine dans un commentaire précédent, à faire attention et à manger qu'occasionnellement si je veux respecter mon corps et ma santé.

Coudon, qui trouvera le terme exact pour que chacun se sente à l'aise avec le concept même de l'aliment!  Surprised
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3807
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Mar 20 Oct 2015 - 19:01

Semaine 3:

résumé du mardi

Aujourd'hui, je n'ai rien mangé qui contenait du sucre ajouté dedans.

En collation pour ce soir, j'ai envie de manger une "toast" au beurre de pommes fait avec un peu de sirop d'érable.

Je verrai si mon envie sera passagère ou si cela se concrétisera en soirée. Pour le moment, même si j'en ai envie, je n'ai pas faim...donc, j'attends que la faim se présente sagement au lieu de satisfaire une envie soudaine quand la faim n'y est pas pour de vrai! Wink

Je n’ai rien pris d'autres comme aliments contenant du sucre ajouté dans mes recettes ni dans des produits sucrés du commerce.

Résultat:

Pas d'envies de manger autres choses de moins santé aujourd'hui!

Pas de rages de sucre non plus!

J'ai respecté mes signaux de faim et de satiété facilement

constat:

Il devient de plus en plus facile de respecter mes signaux de faim et de satiété tout en écoutant les BESOINS de mon corps et non pas seulement ses ENVIES.

Je me trouve bien sage tout à coup! Comme si la sagesse m'était finalement attribuée!

Je me sens toute calme de l'intérieur et mon conjoint me trouve plus calme aussi lors de situations où d'habitude, mon anxiété me jouerait de vilains tours malgré toute ma bonne volonté à garder mon calme.

Je n'aurais pas cru que ces premières semaines de diminution de sucre qui ont été faites dans un temps très chargé pour moi au travail (fin de session et nouveau contrat cette semaine) m'apporteraient autant de sérénité et de paix intérieure.

J'aurais pensé le contraire: être de mauvaise humeur ou en manque de sucre et être plus nerveuse etc....

Je suis encore agréablement surprise par toutes ces découvertes sur l'impact du sucre sur moi et en moi! Surprised Surprised Surprised

Je me donne donc une tape dans le dos pour avoir fait le pas et pour m'être engagée à prendre soin de ce
point dans ma démarche santé vers le mieux-être! I love you

Sur ce, mon aventure se poursuit un jour à la fois....sous le signe de la confiance et de la zénitude!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Mer 21 Oct 2015 - 19:45

Semaine 3:

résumé du mercredi


Ce soir, j'ai mangé un muffin aux noix et pépites de chocolat avec un peu de beurre de pommes chaud.

Ces deux produits ont été les seuls aujourd'hui qui contenaient un peu de sucre ajouté dans la recette maison.

En soirée, j'ai ressenti un énorme besoin de manger salé (chute de basse pression en cours).

J'ai donc pris un petit sac de croustilles de riz soufflé pour me redonner une grande dose rapide de sodium.

Cela m'arrive de temps en temps et c'est le meilleur truc que j'ai trouvé pour combler ce manque en sel dans mon alimentation.

Maintenant, ça va mieux! Wink

Résultat:

Pas de rages de sucre!

J'ai respecté mes signaux de faim et de satiété facilement

Sur ce, mon aventure se poursuit un jour à la fois....sous le signe de la confiance et de la zénitude! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Jeu 22 Oct 2015 - 19:06

Semaine 3:

résumé du jeudi


Ce soir, j'ai mangé une "toast" avec beurre de pommes. Ce produit est fait maison et il contient un peu de sirop d'érable.

Je n’ai rien pris d'autres comme aliments contenant du sucre ajouté dans mes recettes ni dans des produits sucrés du commerce.

Résultat:

Pas de rages de sucre!

J'ai respecté mes signaux de faim et de satiété facilement.

constat:

Où sont passées mes envies
-de manger quand je n'ai pas faim ???
-de manger trop sucré???
-de manger moins santé???

Respecter ma satiété et ma faim n'était pas tâche facile quand je mangeais trop sucré et moins santé! Je m'en rends compte de plus en plus chaque jour! Surprised

C'est le sucre qui contrôlait mon corps, on dirait bien! Et je dirais même que le sucre avait le contrôle sur mes émotions trop sensibles ou trop négatives aussi.

Maintenant, ce n'est plus le sucre qui me dicte ce dont j'ai envie, mais bien mon corps qui me dicte ce dont il a besoin! Grande différence pour ma santé et pour mon bien-être! Wink

Maintenant, je me sens "ZEN" "ZEN" ZEN! I love you

J'ai atteint l'équilibre tant recherché! I love you I love you I love you

Sur ce, mon aventure se poursuit un jour à la fois....sous le signe de la confiance et de la zénitude!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Tournesol le Ven 23 Oct 2015 - 10:50

Sunshine a écrit:Respecter ma satiété et ma faim n'était pas tâche facile quand je mangeais trop sucré et moins santé! Je m'en rends compte de plus en plus chaque jour!

Comment dire? Surprised  Attends que je trouve le mot le plus exact pour décrire ma réaction! confused

Épatée? Surprise? Sur le cul? Ébahie? Abasourdie?  Surprised

Jamais je n'aurais pensé que le sucre pouvait avoir de tels effets secondaires. Jamais! D'autant plus que tu n'en mangeais certainement pas en quantité astronomique comme ½ gâteau glacé, une tarte au complet, ½ douzaine de petits gâteaux Vachon, etc.
En diminuant le sucre, tu n'as plus à lutter contre ces envies de manger trop sucré ou moins santé ou encore quand tu n'as pas faim! C'est  e x t r a  o r d i n a i r e  comme conclusion!

Cette découverte, grâce à tes expérimentations, devrait être publiée dans les livres sur l'alimentation! C'est une piste tellement aidante pour toutes les personnes qui désirent perdre leur surpoids, sans être toujours tiraillées par cette faim, cet appel du sucré ou de la malbouffe qui doivent être contrôlés par la volonté. On mange des desserts au Splenda, ce qui est très légal, et on ne sait pas qu'on appelle ainsi le sucre et l'envie de manger encore et encore... affraid

Mon expérience va dans le même sens. Je n'ai plus cette envie de manger trop sucré ou moins santé. Il est rare que j'ai envie de manger quand je n'ai pas faim, sauf quand je vis une émotion trop difficile à gérer. Mais je n'avais pas fait le lien avec ma diminution de sucre dans mon alimentation. En te suivant à chaque jour, je me rends bien compte qu'il y a un lien direct pour toi et je suis maintenant quasi certaine que c'est ainsi pour moi aussi. Je savais déjà que plus je mangeais des desserts MAV, plus j'avais le goût d'en manger, mais je n'attribuerais pas ce phénomène au sucre, car dans le temps, je sucrais mes desserts au Splenda. Mais le cerveau ne distingue pas la sorte de sucre. Pour lui, sucré, c'est sucré!

Merci pour avoir osé prendre ta bibitte à sucre au sérieux. Tu t'aides ainsi à poursuivre ta route dans la zénitude et tu aides aussi plusieurs autres personnes en leur communiquant les effets dévastateurs du sucre sur une démarche vers un mieux-être global.

C'est loin d'être banal ce que tu nous partages:  Idea
Diminuer le sucre, peu importe la sorte, pour gérer plus facilement notre alimentation, nos émotions et en bonus, notre poids!  

C'est un cadeau qui peut servir d'outil à toutes celles qui souffrent de surpoids et qui triment si durement pour s'en sortir!



Dernière édition par Tournesol le Ven 23 Oct 2015 - 18:17, édité 1 fois
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3807
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Ven 23 Oct 2015 - 17:23

Tournesol,

Je sais depuis le début de mon inscription à MAV que le sucre et le Splenda doivent être pris en toute modération selon MAV, mais je n'avais jamais entendu parler que cela pouvait nuire à nos signaux internes de faim et de satiété.

J'avais reçu l'information de MAV au sujet de l'appel du sucre et des édulcorants à différents endroits dont:

1) dans mon programme explicatif
-un grand paragraphe qui nous explique qu'il faut y aller avec modération dans l'objectif de modifier graduellement nos habitudes pour diminuer les aliments sucrés de tous les genres.
-on y explique aussi que cela peut entretenir le goût du sucre et que cela pourrait provoquer des fringales pour les aliments sucrés de toutes sortes.
-on y mentionne que les sucrants peuvent faire partie d'un mode de vie sain au quotidien si nous les utilisons avec modération.

2) dans ma petite bible "le coach minceur"
-on y indique clairement qu'il est important de consommer avec précaution et modération des aliments qui goûtent sucré puisqu'ils entretiennent l'habitude de consommer des aliments sucrés.
-on y indique clairement qu'il est recommandé de consommer avec modération tous les sucrants pour nous aider à diminuer notre goût pour les aliments sucrés.

3) dans quelques chroniques de la nutritionniste (sur le site de MAV)

********************

Comme tu le vois bien, je ne peux donc pas me dire que je ne le savais pas.....d'où mon petit mot à ce sujet dans l'introduction de ce poste afin de faire savoir à toutes que même si MAV passe des infos, il est facile de les ignorer lorsque nous ne sommes pas prêtes à les entendre clairement! Wink

J'étais donc bel et bien été informée de certaines choses mais je préférais faire la sourde oreille car je n'étais probablement pas prête à vivre ce changement d'alimentation et je ne comprenais pas l'importance de ce message.

Comme vous pouvez le constater, je suis dure d'oreille parfois même si on m'informe des dangers de quelque chose! Laughing

Dans l'temps comme dans l'temps qu'on dit souvent...il faut être prête pour entendre le fameux déclic en soi, n'est-ce pas??? Wink

Ce dont je suis le plus fière dans tout ça, c'est que mon expérimentation en aura valu la peine parce que je n'ai pas seulement atteint mon objectif de changer mes mauvaises habitudes de manger trop de sucre, mais j'ai aussi calmé mes envies pour la malbouffe ou les aliments moins santé par le fait même.

Comme tu le mentionnes si bien, ma plus grande découverte aura été celle d'aider à clarifier mes signaux de faim et de satiété et de rendre l'écoute de mon corps plus facile à respecter sans souffrir de la faim, ni de manger sucré ou de manger moins santé.

Cette découverte que j'ai faite sur moi-même en vaut l'effort, j'en suis maintenant convaincue! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Tournesol le Ven 23 Oct 2015 - 18:17

Merci Sunshine pour tes sources d'infos très claires. Je fais mon mea culpa, car avant de lire les livres de G. Guevremont, je n'avais rien lu d'autres sur l'alimentation. Embarassed

Toutefois, je suis allée aux conférences MAV à toutes les semaines durant un an et jamais je n'ai entendu parler que le sucre pouvait avoir ces effets si néfastes, tant au niveau de nos signaux de faim et de satiété que l'appel du sucre et de la malbouffe ainsi que de jouer sur nos émotions et la faim de source émotive. On nous disait de prendre qu'un seul dessert MAV par jour si on voulait avoir plus de succès dans notre perte de poids et de prendre les autres pains en pain. Pour être encore plus efficace, on nous suggérait fortement de prendre tous nos pains en pain. Ce que je comprenais, c'était qu'on ingurgitait moins de calories, si on s'abstenait de desserts! On ne nous donnait pas d'explication à ce sujet.

J'ai donc effacé le paragraphe sur MAV où je questionnais si on donnait des infos sur le sucre, même artificiel, et ses effets néfastes.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3807
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Ven 23 Oct 2015 - 20:26

De rien Tournesol! Ça me fait plaisir quand je peux aider! Wink

Je ne savais pas trop où me mènerait cette nouvelle aventure, mais je savais déjà une chose: j'en ressortirais grandie d'une manière ou d'une autre!

Avec tous les encouragements de celles qui m'ont suivie dans ce poste, j'ai pu atteindre un nouveau tournant dans ma vie et c'est tout un virage des plus surprenants pour moi! Surprised

Grâce à votre soutien et vos commentaires dans ce poste, je ne me suis pas sentie jugée dans mes choix personnels et dans ma façon de m'être alimentée auparavant! I love you

Que de belles découvertes j'ai faites sur moi-même tout au long de ces trois semaines d'aventure et sur l'impact de mon alimentation quotidienne! Smile


Dernière édition par Sunshine le Ven 23 Oct 2015 - 20:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Ven 23 Oct 2015 - 20:39

Semaine 3:

résumé du vendredi


Ce soir, j'ai encore mangé une "toast" avec beurre de pommes. Ce produit est fait maison et il contient un peu de sirop d'érable.

Je n’ai rien pris d'autres comme aliments contenant du sucre ajouté dans mes recettes ni dans des produits sucrés du commerce.

Résultat:

Pas de rages de sucre!

J'ai respecté mes signaux de faim et de satiété facilement


Roulement de tambour:

J'ai réussi à manger pendant 3 semaines selon les objectifs que je m'étais fixés au départ, soient de
manger santé en semaine et de manger sucré le moins possible même si ce sont des recettes santé.
Tout en me permettant de manger plus sucré et moins santé les fins de semaine, si j'en avais envie et besoin.

Surprise de taille:

Cela fait deux fins de semaine que je ne mange rien de moins santé ou de très sucré même si je m'en donnais le droit et que j'avais cette ouverture d'esprit envers les aliments moins santé et plus sucrés.

Note spéciale:

Demain, je fais une courte escapade à Gatineau pour magasiner et décrocher du travail un brin.

Bien hâte de voir si l'appel du sucre se fera sentir pour cette troisième fin de semaine d'apprivoisement de ma bibitte à sucre.

Comme je suis ouverte à la nourriture moins santé ou plus sucrée pendant les fins de semaine pour me faire plaisir et me gâter un peu, je verrai ce que ce voyage à l'extérieur me réserve puisque je passerai mon temps dans les restos et les magasins de toutes sortes.

En terminant, nous avons finalement emballé nos bonbons d'Halloween cette semaine dans de petits sacs individuels et une belle surprise m'attendait cette année: même si l'odeur de certains bonbons était attirante, le reste de mon corps n'en avait pas envie et il n'en ressentait pas le besoin comme à chaque année.

Une autre belle surprise à mettre dans mon baluchon comme ancrage quand j'en aurai besoin dans d'autres temps plus difficiles.

Sur ce, mon aventure se poursuit un jour à la fois....sous le signe de la confiance et de la zénitude!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Sam 24 Oct 2015 - 18:56

Semaine 3

Résumé du samedi

Aujourd'hui, ce fut une belle journée de magasinage à l'extérieur de chez moi où j'ai dîné et soupé au resto.

Une journée remplie visuellement de nourriture santé, moins santé et où les aliments sucrés du commerce étaient présents très souvent lors de ce magasinage.

En après-midi, j'ai mangé un petit sac individuel de biscuits Préventia comme aliment sucré du jour.

Résultat

Pas de rages de sucre!

Pas de goût particulier ou une attirance quelconque avec des aliments sucrés.

Même les chocolats vus en chocolaterie et les desserts du resto ne me faisaient plus le même effet qu'à l'habitude.

Constat

Je me suis aperçue que cet appel du sucre et cette dépendance que je ressentais dernièrement pour ces aliments est disparue avec ma diminution de sucre lors de ces trois dernières semaines.

J'ai donc un acquis de très grande valeur dans mon baluchon: j'ai rétabli une relation plus saine avec ces aliments sucrés et j'ai réussi à déprogrammer mes envies continuelles de sucre de mon système.

En apprivoisant ma bibitte à sucre, j'ai vaincu ma dépendance aux aliments sucrés et en bonus, les aliments moins santé m'attirent moins aussi! Very Happy  

Vive ma route de la liberté sans cette dépendance en moi!I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Dim 25 Oct 2015 - 20:33

Semaine 3

Résumé du dimanche


Aujourd'hui, ce fut un bel avant-midi de magasinage à l'extérieur de chez moi où j'ai déjeuné et dîné au resto.

Pour déjeuner, mon corps demandait du salé au lieu du sucré; je l'ai donc respecté dans ses besoins.

J'ai complété mon déjeuner avec une belle coupe de fruits frais pour me donner mon petit "boost" naturel de sucre.

Au cours de la journée, j'ai mangé des aliments moins santé mais ce qui me surprend beaucoup, c'est que c'était des aliments plus gras au lieu de sucré. 

Parce que j'ai pris une boisson gazeuse diète en fin de journée, le goût du chocolat m'est venu en bouche et j'ai pris quelques morceaux de choco noir pour contenter cette envie de sucré.

Je dis cela en toute transparence car je vous ai déjà expliqué dans ce poste que l'appel du sucre se fait entendre quand je me laisse tenter par une boisson diète et que j'en suis totalement consciente quand j'en bois maintenant.

Ce pourquoi j'ai arrêté d'en boire en semaine afin de m'aider à diminuer mon appel du sucre en semaine car je veux équilibrer mon alimentation le plus possible en respectant l'équilibre proposé par la règle du 80/20 d'Isabelle Huot, nutritionniste. 

Les fins de semaine, comme j'ouvre la porte aux aliments moins santé pour faire le 20% de cette règle, je me gâte en prenant de petits plaisirs moins santé (si l'envie se fait sentir et ce, sans me sentir privée ou coupable d'agir ainsi).

Ce soir, j'ai pris un dessert MAV acheté en épicerie contenant un peu de sucrant (croustillant aux pommes).

Conclusion

Pour cette troisième fin de semaine, j'ai ressenti l'appel du sucre une fois et j'ai comblé cette envie avec plaisir et sans culpabilité puisque j'ai toujours su apprivoiser ces aliments moins santé sans me sentir privée ou coupable d'en manger à l'occasion depuis plusieurs années de virage santé.

J'aime ma nouvelle façon d'équilibrer mes aliments santé et moins santé car cela me donne un sentiment d'indépendance indescriptible car je n'ai plus besoin des aliments moins santé ou sucrés en semaine pour me contenter à tous moments dans ma journée ou en soirée.

La preuve: je traîne toujours des aliments moins santé et/ou sucrés dans ma boîte à dîner et dans mon bureau à l'école au cas où l'appel de ces aliments se ferait ressentir et ils ne me parlent pas comme avant pour me tenter car ils ne m'attirent plus! Surprised

La bonne nouvelle du jour

Je ne vois plus les aliments moins santé et/ou sucrés comme des aliments différents et plus attirants que mes aliments santé.

Ils ont donc repris leur place d'aliments "normaux" dans ma tête et c'est un constat bien motivant et rassurant car cela veut donc dire pour moi que ma vie peut reprendre son cours normal comme avant mes moments difficiles au travail ce printemps et où j'ai mangé mes émotions et perdu mon équilibre face à mon alimentation depuis ce temps.

En bonus, ma bibitte à sucre s'est assagie encore plus qu'avant ces événements et elle est maintenant plus calme en moi.
Elle ne prend plus autant de place qu'avant et elle laisse mon corps décider ce dont il a vraiment besoin sans l'influencer en arrière-plan.

Tout un bout de chemin de fait pour moi qui se vantait d'être une bibitte à sucre indomptable et rebelle! Wink

Mea culpa mea culpa Embarassed

Je me rends maintenant compte qu'il faut que je sois vraiment PRÊTE autant dans ma tête, mon corps, mon coeur et mes tripes pour prendre ce genre de tournant dans ma vie!  I love you I love you I love you


Sur ce, mon aventure se poursuit un jour à la fois....sous le signe de la confiance et de la zénitude! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Lun 26 Oct 2015 - 18:12

Semaine 4

Aujourd'hui, je commence une nouvelle semaine.

En apprenant à apprivoiser ma bibitte à sucre, j'ai pu noter rapidement que cette diminution de sucre m'aidait à ne plus avoir autant d'envies de manger des aliments moins santé et/ou trop sucrés.

Il est plus facile maintenant pour moi de vivre complètement et entièrement selon cette philosophie du 80/20 sans me sentir privée ni coupable d'agir ainsi.

Je mange santé à 80 % du temps et je peux prendre quelques petits plaisirs moins santé et sucrés les fins de semaine pour me gâter et me garder bien motivée à maintenir ce rythme et en faire un nouveau mode de vie sain et bien équilibré.

Je poursuis donc ma route cette semaine en visant le plus possible cet équilibre du 80/20.

Résumé du lundi

Jusqu'à maintenant (à 18h), je n'ai rien pris d'aliments moins santé et/ou contenant du sucre ajouté du commerce ni de sucre mis dans mes propres recettes.

En journée, le sucre de mes fruits frais et de mes fruits séchés a été suffisant pour nourrir mes besoins en sucre.

En soirée, si j'ai encore faim et si le besoin se faisait sentir, je pourrais prendre une "toast" au beurres de
pommes maison qui contient un peu de sirop d'érable ou des biscuits MAV achetés en épicerie qui contiennent un peu de sucre aussi.

Résultat

Pas de rages de sucres!

Pas d'envies de manger moins santé ou de manger des aliments sucrés!

J'ai bien ressenti mes signaux de faim et de satiété aujourd'hui et je les ai respectés!

**************
Sur ce, mon aventure se poursuit un jour à la fois....sous le signe de la confiance et de la zénitude!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Mar 27 Oct 2015 - 18:54

Semaine 4

Résumé du mardi

Aujourd'hui, ma journée a commencé dans les émotions fortes et cela a brisé le rythme normal de ma journée.

Malgré tout, je n'ai pas eu d'envies de sucre.....au lieu de cela, j'ai eu l'appétit coupé tout l'avant-midi et l'estomac et le coeur noués de peine.

L'appétit est revenu au dîner seulement et j'ai mangé normalement le reste de la journée sans trop m'en rendre compte. J'ai mangé sur le pilote automatique, on dirait.

Ce soir, j'ai essayé de retrouver mes signaux de faim et de satiété comme en temps normal, mais j'avais faim plus qu'à l'habitude ou je ne ressentais pas ma satiété comme à l'habitude.

J'ai donc sans doute dépassé mon seuil normal de satiété et j'ai probablement trop mangé ce soir.

J'ai même eu de la place pour un dessert un peu sucré (carré aux dattes MAV acheté en épicerie). Ce qui n'est pas habituel pour moi....d'habitude, je mange mon repas principal qui est suffisant pour moi et le dessert peut attendre en soirée comme collation.

Je suis donc consciente que ce trop plein d'émotions du matin aura eu des répercussions sur mon alimentation de la journée en général.

Au moins, je me console en me disant que si j'ai mangé au-delà de ma satiété, c'était des aliments santé au lieu des aliments habituels que je prends quand je mange mes émotions.

Une piètre consolation, mais un progrès tout de même pour moi! Wink

C'est ma bibitte à sucre qui est surprise de ne pas avoir été nourrie pour anesthésier ces émotions! Surprised

**************
Sur ce, mon aventure se poursuit un jour à la fois....sous le signe de la confiance et de la zénitude!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  gingin le Mar 27 Oct 2015 - 19:49

je lis avec plaisir ce que Sunshine nous écrit...!  merci!  ça m'inspire grandement.....
avatar
gingin
Minçamie de Perle
Minçamie de Perle

Messages : 118
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 66
Localisation : Ripon, Qc

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Tournesol le Mar 27 Oct 2015 - 21:12

Sunshine a écrit:Au moins, je me console en me disant que si j'ai mangé au-delà de ma satiété, c'était des aliments santé au lieu des aliments habituels que je prends quand je mange mes émotions.

Une piètre consolation, mais un progrès tout de même pour moi! Wink

C'est ma bibitte à sucre qui est surprise de ne pas avoir été nourrie pour anesthésier ces émotions! Surprised

Hé Sunshine!
Après seulement 3 semaines d'apprivoisement de ta bibitte, même avec des émotions fortes dans ton décor, tu n'as pas pris le champ! C'est un autre bel ancrage à mettre dans ton baluchon de la confiance! Tu es en train de te construire une toute nouvelle route et tu as à peine pris l'accotement, sans te ramasser dans le fossé! Ne sous-estime pas ta consolation, car c'est tout un progrès.
Bravo à toi ma douce amie! Smile
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3807
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Mer 28 Oct 2015 - 8:32

Coach Sunshine, 

tu es un bon exemple pour moi!  Smile
Je n'attends pas de toi la Perfection car la Perfection est l'ennemi de la Réussite!
Explication: Si on veut tout faire parfaitement, lors d'un échec, on risque de se décourager et d'abandonner!
Abandonner, quel triste mot!
Persévérer, quel mot motivant!
J'ai entendu dernièrement une façon de voir le mot Motivation: motiver à passer à l'action!
Bien, je dois dire que finalement, ton post fait de plus en plus cet effet sur moi!
Je suis pas vite...mais je n'étais pas vraiment présente!
Et de toute façon, je suis un peu comme ça: j'observe looongtemps!  Wink

Il existe une maxime qui dit: Le mieux est l'ennemi du bien.
Bon, je ne vais pas chercher à expliquer cette maxime, mais je la constate dans ma vie et j'apprends à vraiment
apprécier ce que je fais de bien! et ce que les autres font de bien!

I love you Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Invité le Mer 28 Oct 2015 - 18:16

Merci Tournesol, Gingin et Ficelle de votre passage dans mon poste! Very Happy

Cela me fait toujours plaisir d'avoir des commentaires!

De savoir que je suis lue me remplit le coeur pour me donner un autre élan pour poursuivre ma route en restant bien motivée!

Revenez faire un tour quand vous voulez...je ne suis pas sorteuse et je vous lirai avec grand plaisir et intérêt!! I love you I love you I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment apprivoiser sa bibitte à sucre et les hauts et les bas d'une bibitte à sucre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum