Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Sam 29 Aoû 2015 - 18:41

Je trouve que je réussis assez facilement à manger un repas lentement!
Alors, je considère que j'ai: Réussi mon défi!
Alors je m'en fixe un autre!
***********************
J'ai toujours le défi : ne pas terminer mon assiette si je n'ai plus faim!
Celui là, je vais le garder longtemps selon moi!
Quelquefois, j'ai vraiment moins faim mais je ne trouve pas que je me bourre en finissant mon assiette!

Je me souviens par contre d'avoir déjà terminé des repas presque en me forçant!  Sad (««««J'édite: je comprend mieux! j'étais sur la bonne piste!)
Ce défi là me demande d'être mieux outillé!
Comme à l'habitude, je suis patiente avec moi-même!
Lorsque je dirai: défi réussi...ce sera parce que je l'aurai expérimenté avec succès!
Défi réussi ne veut pas dire réussi à vie, plutôt que j'en ai fait l'expérience et que j'en suis consciente!
En tout cas, en tant que novice, c'est comme ça que je le voie!

*****************************
Je me suis choisi un autre défi: Manger le même repas que les autres, oublier les tabous!
Pour moi, c'est facile!
Si jamais j'ai à prendre un repas ailleurs que chez-moi, je fais honneur au repas présenté!
On me précise cependant: écouter votre faim et vous ne grossirez pas!
Smile


Dernière édition par ficelle le Dim 30 Aoû 2015 - 7:37, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Les subtilités!

Message  Invité le Dim 30 Aoû 2015 - 7:33

Je décris souvent un de mes défis comme: arrêter de manger si je n'ai plus faim.
Alors qu'en réalité, mon défi est: ***Si je n'ai plus faim au cours d'un repas, je ne me force pas à continuer.  Idea


**********************************
Pour la novice que je suis, ça fait plus de sens!
Je devrai apprendre beaucoup au cours des semaines qui suivent sur la faim!
Par contre: se forcer à continuer, à finir mon assiette ««««je peux reconnaître cela plus facilement!

Un des facteur qui possiblement contribue à la prise de poids »»»»»»»»»»Finis ton assiette si tu veux avoir du dessert!
Finis ton assiette, il y en a qui ont rien à manger!

Finir son assiette! moi, je finis mon assiette!
et il m'arrive, rarement puisque j'ai l'habitude des portions mav, 
mais il m'arrive de me forcer à continuer, surtout les repas "commandés"!
pizza, poutine!!! dans le fond, ce sont des repas hors normes pour moi,
les quantités sont juste "trop"
et pourtant: je finis mon assiette, je me force à continuer: les dernières bouchées ne me procurent aucun plaisir!

Bon, je dois faire attention aux subtilités! finalement, ce défi, mieux compris, sera plus facilement coché : fait!
**********************************
Autre Subtilité: Je peux manger tout ce que j'ai envie, quand je le veux!
mais non manger quand j'en ai envie! 
ça sera à travailler plus tard: les EME »»»»envie de manger émotionnelle!

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Dim 30 Aoû 2015 - 11:18

Ha ma belle Ficelle,

Comme tu débordes d'énergie et de projets depuis quelques temps! Bravo

J'aime bien tes analyses alimentaires qui te font prendre conscience de tes comportements face à la nourriture! C'est beau de te lire! Wink

******************

Pour ce qui est des déjeuners sans protéines, il m'arrive quelques fois par semaine de ressentir ce besoin de manger léger et j'écoute mon corps à ce moment-là. Je remarque aussi qu'en journée, je n'ai pas plus faim qu'à l'habitude même si je n'ai pas pris de protéines le matin. Je considère donc que mon corps n'avait pas besoin de cette protéine ce matin-là et que j'ai bien fait de l'écouter pour ne pas surcharger mon corps pour rien.

Pour ce qui est de manger selon ta faim, j'aimerais tellement que tu puisses trouver la bonne limite tout de suite sans te laisser prendre au jeu de manger trop et toujours à la limite d'avoir le ventre plein. Disons que c'est la grande soeur en moi qui essaie de protéger sa petite soeur! I love you

C'est le sentiment de désintéressement qui est le bon signal de satiété et qu'il faudrait écouter dès qu'on sent que le plaisir n'est plus là en mangeant cet aliment. Cela arrive bien avant le sentiment d'être plein!

Chose sur laquelle je dois travailler maintenant que j'ai finalement compris le concept! Embarassed

Quand tu dis ceci:

Ficelle a écrit:Autre Subtilité: Je peux manger tout ce que j'ai envie, quand je le veux!

J'ajouterais ceci comme petit bémol: à condition d'avoir vraiment faim! Razz

************
En te lisant, mon coeur balance toujours entre:
prendre soin de toi en t'informant de certains petits bémols car je voudrais t'éviter de faire des erreurs de parcours et te guider comme tout bon coach devrait le faire normalement en étant franche avec toi 
ou
te laisser faire tes propres expériences à ta façon comme tu le sens présentement afin que tu ne te sentes pas trop encadrée et que tu puisses vivre ta démarche à ton goût

Ceci étant dit, je te parlerai donc de mes lectures personnelles faites dernièrement dans le livre de C. Gosselin qui pourrait t'aider à "perfectionner" ton parcours, si tu en ressens le désir.

Dans la partie 2 du livre, on y parle d'endosser l'engagement qui est le point essentiel à toute démarche pour la réussite d'un projet à long terme.

On y parle de choisir librement notre méthode pour la vie, de s'engager à changer nos habitudes, de prendre la responsabilité de faire cette démarche pour TOUTE LA VIE en toute conscience.

Changer ses habitudes de vie (alimentation ou exercices) n'est pas tout.

Il faut aussi s'engager à s'analyser et à changer d'attitude et de revoir nos façons de penser afin de persévérer dans le temps pour réussir à maintenir notre poids A VIE.

Il faut travailler notre intérieur encore plus que nos habitudes alimentaires si l'on veut que notre démarche fonctionne  longtemps.

****************
Ton coach aimerait tellement que tu prennes le temps d'atteindre tes objectifs un à la fois sans t'éparpiller et trop en faire en même temps. Faire davantage que les expérimenter pour les vivre à fond sans peur de l'échec ou autres craintes en toi ma belle amie, ma petite soeur virtuelle! I love you

En fait, c'est ta fondation qu'il faut prendre le temps de construire solidement pour appuyer solidement le reste de ta démarche dessus sans crainte que le tout s'effondre un jour. Ce serait construit pour TOUTE TA VIE!

J'aimerais donc que tu conserves ces bonnes habitudes acquises lors de ces défis À VIE en continuant de les intégrer à ton quotidien une fois réussis (sans les oublier, relâcher ou les mettre de côté pour passer à un autre objectif).

En agissant ainsi, tu travaillerais ton côté intérieur en même temps que tu changes tes habitudes alimentaires et cela viendrait solidifier ta base pour un meilleur gage de longévité.

Tu travaillerais ainsi sur du long terme et tu développerais ta persévérance par la même occasion en le faisant.

************
Qu'en penses-tu???

****************
Bon week-end ma belle amie! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Tournesol le Dim 30 Aoû 2015 - 20:07

Depuis quelques jours, j'ai négligé mes visites du forum parce que j'étais en plein tourbillon!
Ce soir, le calme revient, ma petite famille est partie.

Ficelle, tu es en plein apprentissage dans un combo réflexion-action. Tout comme Sunshine, j'aime te lire et te suivre Et en même temps, mon coeur balance exactement pour les mêmes raisons que ton maître coach.

J'ai lu et relu les réflexions de Sunshine et je bois ses mots. C'est tellement bien dit et profond ce qu'elle ose t'exprimer. J'ai encore le goût de me joindre à elle, car je suis totalement en accord avec ses propos, ses inquiétudes, ses souhaits. Moi aussi, j'ai le goût de faire ta grande soeur qui essaie de t'épargner des échecs et des routes sinueuses, mais en même temps, si tu les vis, je me dis que ce sera plus long mais possiblement beaucoup mieux intégré. En même temps, si tu veux profiter de notre expérience et de notre vécu, tu en as la possibilité, car nous te laissons libre de choisir la route qui te convient le mieux tout en t'exprimant les risques si tu choisis telles et telles courbes sur ta route.

Alors ce que ton coach t'écrit, je pourrais le signer moi aussi, mot à mot. Je ne t'en écris pas plus, tout est dit dans ce message. J'ai souligné les passages qui me marquent davantage et qui sont écrit d'une façon sublime.

Sunshine a écrit:Ton coach aimerait tellement que tu prennes le temps d'atteindre tes objectifs un à la fois sans t'éparpiller et trop en faire en même temps. Faire davantage que les expérimenter pour les vivre à fond sans peur de l'échec ou autres craintes en toi ma belle amie, ma petite soeur virtuelle! I love you

En fait, c'est ta fondation qu'il faut prendre le temps de construire solidement pour appuyer solidement le reste de ta démarche dessus sans crainte que le tout s'effondre un jour. Ce serait construit pour TOUTE TA VIE!

J'aimerais donc que tu conserves ces bonnes habitudes acquises lors de ces défis À VIE en continuant de les intégrer à ton quotidien une fois réussis (sans les oublier, relâcher ou les mettre de côté pour passer à un autre objectif).

En agissant ainsi, tu travaillerais ton côté intérieur en même temps que tu changes tes habitudes alimentaires et cela viendrait solidifier ta base pour un meilleur gage de longévité.

Tu travaillerais ainsi sur du long terme et tu développerais ta persévérance par la même occasion en le faisant.

J'ai le goût d'ajouter ce passage qui me laisse sur mon appétit! Embarassed
Ficelle a écrit:Je trouve que je réussis assez facilement à manger un repas lentement!
Ma belle amie, c'est déjà un très bel et grand apprentissage que celui de manger lentement.

Et en même temps, l'action de manger un repas lentement, c'est habituellement dans une intention bien précise, soit arrêter de manger aussitôt que le désintéressement se fait ressentir sans équivoque. C'est en mangeant lentement, en étant bien consciente que nous sommes en train de manger, qu'une bouchée après une autre entre dans la bouche pour aller partout dans le corps, que nous pouvons ressentir cette sensation de désintéressement. Quand les signes physiques arrivent avec une sensation de ventre plein, comme le mentionne Sunshine, la satiété est déjà dépassée de plusieurs bouchées. Manger lentement est la porte d'entrée pour devenir consciente de ce que nous vivons en entrant chaque bouchée dans la bouche. Lorsque nous avons faim, n'essayez pas de nous enlever notre assiette dans les premières bouchées, nous y tenons fermement. Plus nous nous alimentons, plus cette protection féroce pou notre plat diminuera pour en arriver à un état de désintéressement face aux saveurs, aux couleurs, aux textures. C'est à ce moment qu'il faut arrêter de manger même si l'assiette est encore bien décorée!

Pour ma part, je suis la plupart du temps encore dans cet apprentissage d'arrêter aussitôt qu'arrive la sensation de désintéressement. Cet apprentissage me prend de la centration et de vivre le moment présent. Si je suis perturbée pour toutes sortes de raisons, j'ai beaucoup de difficultés à ressentir ce désintéressement*.
*J'emploie désormais ce terme si juste: désintéressement. Avant, je décrivais ce qui se passait dans mon vécu, mais je n'avais jamais trouvé le terme pour exprimer ce que je ressentais (la saveur s'atténue, les couleurs n'ont plus la même importance, les textures n'ont plus l'impact premier). Merci grand coach Sunshine pour avoir trouvé le mot exact!
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3928
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Dim 30 Aoû 2015 - 21:47

Bonsoir Coach Sunshine et coach Tournesol!

J'accueille très bien vos propos! vous êtes sages..
et vous savez toutes deux si bien exprimer la nécessité d'avoir un fondement solide!
**************

"""""""""""""""""".....................""""""""""""""""""""""""""""
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ 

"""""""""""......................""""""""""""""""""""""""""""
******************************
""""""""""...................""""""""""""""""""""""""

******************************
Au final, tout me sert: mes connaissances acquises avec MAV, g.g. Caroline gosselin...
et tout va me servir encore et encore!

à demain mes très chères coachs! I love you 
Smile


Dernière édition par ficelle le Mer 17 Fév 2016 - 15:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Lun 31 Aoû 2015 - 8:33

"""""""""""""""..................""""""""""""""
notes effacées provenant d'un programme non mincavi.


Dernière édition par ficelle le Mer 17 Fév 2016 - 15:58, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Un répertoire alimentaire?

Message  Invité le Lun 31 Aoû 2015 - 10:04

Je me souviens d'avoir lu une liste d'aliments que Tournesol avait faite!
c'était "sa liste" d'aliments ...
ses préférés? à ne pas manquer? ceux que son corps acceptait mieux?
les aliments de base à ne jamais manquer!
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Avoir un répertoire alimentaire est une bonne idée!
Surtout lorsqu'on est en apprentissage d'écouter notre corps!
les aliments familiers ne le déconcertent pas  Smile
on a aussi facilement une idée de la quantité qui nous suffit pour nous rassasier!
Un répertoire de base doit contenir de la variété
cela permet à notre corps de nous diriger vers ce qu'il a besoin!  Idea
**************************************
Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Tournesol le Lun 31 Aoû 2015 - 11:42

Tu te souviens bien Ficelle!

Dans le poste de ma méthode du GBS, j'ai dressé une liste des aliments que j'ai choisis pour tenir compte de ma santé en général et de mes restrictions alimentaires, spécialement liées à mon foie et à ma thyroïde. Ce ne sont pas nécessairement mes préférés au niveau gustatif, mais de loin mes choix du GBS pour ma santé globale.
J'ai appris à faire un équilibre entre mes plaisirs gustatifs et mon plaisir intérieur de me sentir dans un bien-être global, en harmonie avec mes convictions et mes connaissances.

J'ai aussi fait une liste des aliments que je m'interdis car mon corps souffre pour plusieurs jours si je me permets de lui mettre ça dans son système digestif. Ex.: jamais de pizza avec fromage fondue pour me nourrir, même si j'adore ce mets! Au resto, je demande sans fromage, mais je n'ai jamais assez de protéine, alors à quoi bon commander ce mets, s'il ne me nourrit pas assez même s'il m'enlève la faim? Celles faites maison, je peux contrôler à ma guise.

Mes listes sont à cette adresse:
http://mincamies.forum-canada.net/t4911-la-methode-du-gros-bon-sens-gbs#29311
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3928
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Lun 31 Aoû 2015 - 12:01

"J'ai appris à faire un équilibre 
entre mes plaisirs gustatifs et mon plaisir intérieur
 de me sentir dans un bien-être global,
 en harmonie avec mes convictions et mes connaissances."
tournesol


Tu me fais réfléchir différemment avec cette idée!
Plaisirs gustatifs: oui
plaisir intérieur?...se sentir bien, pas gonflée!

Mes connaissances, mes convictions! toute l'expérience d'une vie! ça ne se met pas de côté, ça c'est certain!  Smile
***********************************************************************************************

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Lun 31 Aoû 2015 - 19:14

Chère Ficelle,

En relisant le livre de C. Gosselin et en te lisant hier, j'ai réalisé que j'avais arrêté de me mettre en danger depuis plusieurs mois pour me complaire dans ma zone de confort habituelle sans me donner d'autres défis que ma routine normale. Je m'assurais en agissant ainsi de ne pas vivre de déceptions et d'échecs, je pense bien! Embarassed

J'ai alors repensé au bien-être ressenti l'année passée lorsque j'ai réussi mon premier 5 km à vie et cela m'a fait tout un choc: je suis redevenue la paresseuse d'antan qui ne fait que le minimum pour sa santé sans se dépasser pour faire plus.

Ce printemps, ayant vécu des moments très difficiles, j'avais mis mes exercices de côté pour "sécuriser" le reste de ma vie personnelle et j'en avais oublié mon programme de jogging que j'aimais tant. C'était mon excuse du moment en tout cas! Embarassed

Comme je viens tout juste de me remettre à la marche rapide, je ne pouvais me donner le défi de faire un autre 5 km cette année puisque ce n'était vraiment pas réaliste d'y penser.

Hier, j'ai donc pris la décision de sortir de ma zone de confort autrement que par le jogging pour me mettre à nouveau en danger un brin afin de vivre à fond un défi de marche rapide.

Défi que j'ai réussi cet après-midi d'ailleurs! Cool

Ces 110 minutes de marche rapide n'ont pas été faciles par cette chaleur et cette humidité ontarienne mais je l'ai fait en me disant que j'étais capable de tout et que la paresseuse en moi en serait toute étonnée en arrivant à la maison.

110 minutes, c'est le triple de ce que je fais ces temps-ci (35 minutes d'habitude)...le plus que j'ai fait à vie est de marcher 60 minutes environ! Dans quoi je m'embarquais? Allais-je tout droit vers un échec??? Ne serais-je pas mieux d'y aller pour un chiffre plus conservateur afin de me protéger d'un échec???

C'est donc le coeur rempli d'anxiété de réussir ou non mon défi que je suis venue prendre l'engagement publiquement dans le poste d'Ortance pour ne plus reculer sur cette décision et me dégonfler à la dernière minute. Ben quoi, je suis non seulement un peu paresseuse, mais lâcheuse de temps en temps! Embarassed

C'est en pensant à Tournesol et toi que j'ai pu y arriver car j'ai marché en vous apportant avec moi comme motivation pour accomplir les dernières minutes de ce défi.

Dès que mes pensées devenaient négatives, je pensais à vous deux afin de me redonner le courage de
poursuivre ma route sans tourner de bord pour aller me réfugier chez moi à l'air climatisé.

Mon conjoint étant là pour m'accompagner, il s'assurait que je sois bien hydratée et que je marche un bon pas sans me défoncer trop pour bien équilibrer mon parcours en me gardant de l'énergie pour revenir sur mes pas plus tard.

A quelques reprises, j'ai pensé prendre un taxi pour revenir....mon conjoint l'a bien ri, celle-là car il savait très bien que c'était la paresseuse en moi qui se prononçait et que je le regretterais si j'agissais ainsi pour de vrai! Laughing


Mes constats personnels:

-J'ai vaincu mon anxiété de départ de ne pas réussir ce défi que je m'étais fixé peut-être un peu trop élevé pour mes capacités en retravaillant mon intérieur (mon mental) et en y allant à fond sans trop penser à l'avance pour ne pas changer d'idée à la dernière minute.

-je suis encore plus convaincue que je  l'étais avant de partir que la réussite d'un défi se joue beaucoup entre les deux oreilles et qu'il faut être prête à se mettre en danger au départ pour voir ce que cela donnera par la suite, peu importe si le défi est réussi ou pas en bout de ligne.

-il est important pour moi de ne pas rester toujours dans ma zone de confort car j'ai tendance à reprendre mes mauvaises habitudes de paresseuse et c'est là que le danger se situe pour moi: s'avouer vaincue avant même d'avoir essayé quelque chose et lâcher tout en me trouvant une excuse bidon pour me protéger un brin! Embarassed

Par cette expérience que je te partage ce soir, je suis en train de te dire que notre démarche santé se poursuit même après le maintien et qu'il faut être aux aguêts de tous les obstacles qui pourraient nous nuire dans notre démarche afin de rectifier le tir le plus rapidement possible pour se libérer de ces chaînes qui nous empêchent d'avancer dans notre cheminement personnel.

Il faut aussi se surveiller de près afin que les mauvaises habitudes (ou mauvaises attitudes) ne reviennent nous hanter à un moment donné. Conserver ses bonnes habitudes et attitudes acquises au fil du temps est un travail de tous les jours et ce, à vie, si l'on veut réussir à maintenir le cap pour de bon!

Notre route sera toujours pavée d'obstacles qu'il faut surmonter avec confiance en nos capacités en travaillant notre intérieur pour y arriver si besoin.

Apprendre à s'analyser par l'intérieur bien honnêtement sans prétention, humblement et bien ouvertement nous aide aussi à mieux se connaître et à prévenir du relâchement de notre part! Wink

Pas toujours facile à faire mais tellement libérateur par la suite I love you I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Tournesol le Lun 31 Aoû 2015 - 19:47

Hé Sunshine! CHAPEAU! Je me disais que tu devais avoir fait une faute de frappe, car 110 minutes étaient 3 fois plus que d'habitude et dehors en plus, avec cette chaleur et cette humidité! Surprised

Mais oui, j'ai bien vu! J'ai la mâchoire décrochée et la langue à terre! Ben non, ce n'est pas moi qui a eu chaud, c'est toi! Ce n'est pas moi qui a marché quasiment 2 heures! Allez! Rentre la langue et ferme la bouche! Embarassed

Quel défi de taille! BRAVO! pour cet énorme dépassement!
Very Happy  Smile  Very Happy  Smile  Very Happy  Smile  Very Happy  

C'est une façon très originale et efficace de nourrir ta fierté et ton estime de toi, bien au delà de ta satiété! Cool

**************************

Et oui, comme tu dis vrai:

Sunshine a écrit:Notre route sera toujours pavée d'obstacles qu'il faut surmonter avec confiance en nos capacités en travaillant notre intérieur pour y arriver si besoin.

Apprendre à s'analyser par l'intérieur bien honnêtement sans prétention, humblement et bien ouvertement nous aide aussi à mieux se connaître et à prévenir du relâchement de notre part!
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3928
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Lun 31 Aoû 2015 - 20:03

Tout comme Tournesol, je suis estomaquée de ta performance! Very Happy
Bravo! Bravo
----------
Je me sentais à bout de souffle en te lisant!
Je pense que je m'imaginais à tes côtés...courant pour te suivre! Rolling Eyes
Quand tu te lances un défi, c'est sérieux!
Bon repos ce soir! 

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Le prix à payer!

Message  Invité le Mar 1 Sep 2015 - 9:42

Pour être mince, il y a un prix à payer!
*********************************


Quel prix suis-je prête à payer?
Deviendrais-je mince à coup de restrictions?
Moins de gras, moins de féculents»»»»»  confused ( je trouve ça "normal")
Moins de fruits, moins de légumes »»»»»»»»»»»» Surprised (Hé oui! ça contient des calories aussi! mais c'est pas "normal")alors Plus de fruits et de légumes!»»» Very Happy
Plus de sports, plus d’exercices »»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»» Bravo(normal!)
Éviter les desserts gras et sucrés!»»»»»» No (très normal!)

Après avoir "payé" ce prix, le poids baisse enfin! beaucoup et rapidement! 
Enfin, j'atteint le poids tant désiré! celui que je me suis fixé!
Celui où je me sens bien! ça, c'est moi! Mince!  Smile
***********************************************************
Je dois payer le prix à nouveau!

Ouf! je ne m'étais pas rendu compte...que j'avais pris un abonnement!
J'avais pas été averti!
Tout se renouvelle automatiquement!
Au fil des mois, les livres sont revenus!
Et vu que j'avais délaissé l'exercice, j'ai accepté les premières livres qui revenaient,
me disant: C'est normal, je ferai plus attention à mon alimentation!

Le train train de la vie m'a amené loin...
Je n'ai pas vu La Gare!
Les mises en garde n'étaient pas assez claires pour moi!
Bon: je paie de nouveau l'abonnement!

Moins de gras, moins de féculents»»»»»  confused ( je trouve ça "normal")
Moins de fruits, moins de légumes »»»»»»»»»»»» Surprised (Hé oui! ça contient des calories aussi! mais c'est pas "normal")alors Plus de fruits et de légumes!»»» Very Happy
Plus de sports, plus d’exercices »»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»»» Bravo(normal!)
Éviter les desserts gras et sucrés!»»»»»» No (très normal!)

Ce coup-ci, j'ai compris!
C'est à vie!
Les mois passent...les années suivent...

J'ai eu honte! 
Mais je n'ai pas pu résister!
JE N'EN PEUX PLUS!
Je suis faite comme ça! Laissez moi tranquille avec vos diètes, vos régimes!
ÇA MARCHE PAS!
Ça fait des années que je me prive! 
Et vous, vous trouvez ça "normal"!
"Normal" que je ne goûte pas au délicieux gâteau dont vous vous délectez?

Oui, quand je me nourris de fruits et de légumes, sans gras, sans sucre, sans "goût"...JE MAIGRIS!
Aussitôt que je vous rejoins, à votre table: Vous me regardez en pensant: Tiens, elle ne tient pas encore!
Vous n'avez rien compris!
Non, ce n'est pas de votre faute...
Je n'ai rien compris non plus!  Sad

**************************
(chronique d'une fille qui va comprendre bientôt que si il y a un Prix à Payer, ce prix est un secret! un secret de plus en plus partagé, une autre chronique suivra!)
Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Mar 1 Sep 2015 - 10:09

Sunshine..... Laughing

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Mar 1 Sep 2015 - 10:23

Laughing Laughing Laughing

Bien comique mais loin de ma réalité! Razz

Pourquoi???

J'adore les vacances, mais encore plus mon travail! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Mar 1 Sep 2015 - 11:04

Ficelle,

J'ai bien hâte de lire la suite de ta chronique...tu sais comme je suis curieuse! Laughing

****************
Mon adrénaline d'hier pour m'engager dans mon défi un peu "fou" vient tout d'abord du premier principe de C. Gosselin.

Avant de relire cette partie, je ne me souvenais pas pourquoi j'avais eu mon fameux déclic de faire de l'introspection au lieu de m'entêter à ne faire que des changements dans mon alimentation pour maigrir.

Talam...j'ai retrouvé d'où venait mon déclic: le premier principe d'endosser notre engagement que j'avais lu dans le premier livre de C. Gosselin. Idea

C'est dans cette section que j'ai compris pour la première fois qu'il fallait me voir telle que j'étais: paresseuse dans certains domaines, lâcheuse à certains moments, cherchant les chemins les plus faciles
pour arriver à ses fins, pas persévérante pour 5 cents, etc.....

C'est à ce moment que j'ai compris qu'il me fallait à tout prix changer ces attitudes en moi afin de pouvoir réussir mon projet de perte de poids et mon virage santé pour maintenir le cap le reste de ma vie.

Cette semaine, c'est en lisant cette section que j'ai retrouvé l'élan pour renouveller mes voeux d'engagement envers moi-même afin de ne pas retomber dans les mêmes pièges par relâchement de ma part.

J'ai décidé que je renouvellerais ces voeux chaque année à la même période maintenant en accomplissant un défi hors de l'ordinaire pour moi....c'est un engagement que je confirme en vous l'écrivant ce matin.

Avoir de nouveau ce déclic en moi et me sentir bien vivante m'a fait le plus grand bien et j'en ressens encore les effets collatéraux ce matin! I love you

*******************

Partie 2

5 principes pour maigrir en harmonie avec les trois lois naturelles expliquées dans la partie 1

Endossez le changement

Déterminez un objectif réaliste

Abaissez votre consigne

Apprenez à reconnaître et respecter vos signaux de faim et de satiété

Honorez votre engagement

*************

Section : endossez votre engagement

Voir aussi p. 12 de votre livre Maigrir un jour à la fois pour un résumé général

-nous pouvons améliorer notre poids même si notre corps veut nous dicter un poids de consigne

-une erreur commune : vouloir maigrir sans changer nos habitude de vie en général pour de bon et le faire de façon temporaire jusqu’au maintien pour retomber dans nos anciennes habitudes par après

-une solution temporaire ne peut donner de résultats permanents

-il faut arrêter de se déresponsabiliser et prendre la responsabilité de changer la situation en partant de notre intérieur vers l’extérieur pour travailler sur soi avant tout

-nous seuls avons la responsabilité de changer et nous ne pouvons subir ces changements. Nous devons être proactifs et prêts à faire ces changements pour s’y engager à fond sans retenue!

-il faut trouver une méthode qui utilisera les trois lois naturelles à notre avantage et qui nous plaira suffisamment pour s’y adonner à long terme….le reste de notre vie.

-cela veut dire qu’il faut trouver une méthode qui nous donne du plaisir, qui est capable d’abaisser notre poids de consigne et qui jouera en notre faveur avec notre instinct de conservation

-il faut changer les habitudes qui ont contribué au gain de poids avant tout!

-pour que cet engagement soit efficace à long terme, il faut être en pleine conscience de ses choix personnels et de se sentir libre de choisir de s’engager. Il faut le faire pour soi et pour les bonnes raisons avant tout et non pour les autres ou pour des raisons à court terme

-nous devons choisir de devenir responsable de notre vie sans en attribuer la responsabilité à d’autres

-il faut changer tout d’abord de l’intérieur pour être capable de maintenir son poids à vie et de conserver ces changements d’habitudes à vie.

-on peut changer nos comportements de façon permanente seulement si l’on exerce notre liberté de choisir; c’est ce qui nous permet d’évoluer et de grandir

-nos comportements sont le résultat de décisions que nous avons prises dans le passé et si ces comportements nous ont amenés à l’embonpoint, il est grand temps de les changer et d’en prendre la responsabilité entière

-les personnes qui s’engagent à fond sont celles qui sont conscientes et qui ont la conviction d’être capables de surmonter les obstacles quand ils se présenteront sur leur route pendant leur parcours. Ils prennent la responsabilité de bien s’outiller intérieurement au fur à mesure qu’ils progressent pour être en mesure de surmonter les difficultés rencontrées sans trop tarder ou remettre à plus tard

-les personnes qui ont une bonne motivation interne au lieu d’externe sont celles qui auront le plus de facilité à maigrir et à maintenir leur poids. Leur motivation interne les pousse à agir de leur propre chef, selon leurs valeurs et leurs choix personnels.

-endosser le changement est une étape nécessaire qui demande de l’introspection afin de pouvoir s’engager à fond en toute connaissance de cause. C’est la première étape qui est à la base de toutes les autres et qu’il faut bien solidifier pour avoir une bonne fondation

-plusieurs personnes qui négligent cette étape vivront des échecs répétitifs sans en comprendre la cause.

-il faut s’engager à réorganiser notre vie pour mettre la priorité sur notre perte de poids et notre virage santé

-cette étape comporte souvent le fameux déclic en soi qui nous fait comprendre l’importance de faire de l’introspection et de s’engager à fond à changer nos habitudes pour la vie!

-quand on s’engage à fond à faire des changements pour soi et non pour les autres, il est plus facile d’en retirer du plaisir et de vivre cette étape de façon plus sereine. C’est aussi plus facile de persévérer dans le temps et de conserver nos habitudes acquises par la suite

-changer demande du courage et apprendre à se connaître demande aussi du courage. Ce sont des étapes essentielles dans toute démarche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Tournesol le Mar 1 Sep 2015 - 20:30

Ficelle, ma chère Ficelle,
J'ai un hommage à te faire ce soir!

Je te raconte:
Depuis hier soir, je ne feel pas fort! J'ai mal partout, surtout aux jambes, je me sens de méchante humeur, j'ai froid au chalet avec l'humidité qui me rentre dans les os, je vois tout le travail qui reste à faire et ça me hante, quand je travaille physiquement, je perds mon énergie, je deviens vite à plate couture et souvent les douleurs s'accentuent. De plus, j'ai des problèmes à solutionner dans le comité où je suis la présidente. J'ai plusieurs entretiens par courriel depuis hier. Des conflits de couple n'aident pas le portrait! Ça se rajoute au tas!

Voilà pour le portrait de ma situation physique et mentale aujourd'hui!

Depuis ce PM, une envie floue de manger autre chose que des salades m'a pognée! J'adore les salades-repas lorsque j'ai chaud, mais quand j'ai froid, mon corps n'en veut pas. Alors pour me sortir de ma léthargie, de mon moral qui descend, je décide d'aller à mon petit village pour m'acheter des mets préparés qui sont gustatifs.

En arrivant à l'épicerie, je tente de choisir des mets préparés. Le comptoir est plein. J'ai au moins 25 choix! Lasagne, boulettes, roastbeef, saucisses, spaghetti, macaroni à la viande, filet de porc, poulet effiloché, poulet BBQ, tourtière, pâté au poulet, etc. le tout accompagné de légumes maison et de patates pilées. Grande difficulté à choisir! Je réussis avec ma tête mais mon être n'y est pas!

Je pars dans l'allée des desserts. Je m'arrête. J'ai envie de choisir des galettes maison ou du gâteau aux carottes ou des galettes au gruau (recette de ma mère). Mais j'ai une réticence. Je n'ai pas réellement le goût. Peut-être une barre de chocolat? Je suis en face du comptoir. Je n'arrive pas à en choisir une. Aucune ne m'attire plus que l'autre. Peut-être de la crème glacée? Je m'en vais devant le comptoir. Aucun produit ne m'attire assez pour que je l'achète. Mais je me sens possédée d'un état second, de bien mauvaise humeur, je n'aime rien pour le vrai, pour l'aimer assez pour le mettre en bouche.  J'achète mes deux choix de repas préparés et je pars dans mon auto. C'est là que tu interviens!

Je pense à ce que je t'ai décrit quand nous ressentons une faim émotionnelle et ce que je fais pour la faire passer sans manger, car ce n'est pas une réelle faim. Je me rappelle les termes que j'ai employés pour te décrire comment accueillir l'émotion, sans pour autant devoir la définir, je la vis, je me centre sur mon inconfort intérieur, sur mon mal de vivre momentané. Je deviens très émue. Je pense encore à tout ce que je t'ai écrit en lien avec les états émotionnels. Je me souviens, je t'ai même dit que si c'était pleinement vécu, ça ne durait pas longtemps, 5-10 minutes, sans plus. Je me rassure ainsi. Je vis pleinement mon mal être, assise confortablement dans mon auto, toujours prête à entrer à nouveau à l'épicerie si mon apaisement intérieur me dictait de m'acheter telle ou telle gâterie. Après 5 minutes de centration, les divers attraits flous  pour manger des «je ne sais quoi» se sont estompés. Pour m'assurer que j'étais dans le bon chemin et faire un test, je suis entrée à nouveau à l'épicerie et j'ai eu un attrait très clair de ce que j'avais le goût pour souper: un repas type déjeuner chaud et qui me fait du bien: toasts de pain de ménage, un oeuf, des fèves et des cretons à la dinde. J'ai acheté du pain de ménage et pour tous les autres items, j'avais tout au chalet. Je suis arrivée au chalet, ma bonne humeur était revenue, mon mal être était disparu et j'avais une réelle faim de manger mon succulent repas que j'avais choisi en totale harmonie avec mon goût du moment!

Merci ma précieuse amie de m'avoir questionnée sur les émotions et comment faire pour les vivre! C'est toi aujourd'hui qui m'a épargné une débandade!

Autre point très positif: ma compulsion est beaucoup moins forte qu'il y a un an et plus. Devant des aliments «cochons», j'avais un attrait, mais très mitigé.  Pas assez pour l'acheter car mon être, par son langage flou, me disait que ce n'était pas de la nourriture dont j'avais besoin, mais bien de m'accueillir dans mon mal être du jour.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3928
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Tournesol le Mar 1 Sep 2015 - 20:51

À Sunshine,

Un gros merci pour ces résumés du livre de C. Gosselin que tu fais si généreusement. Même si je ne suis pas encore intervenue, je les lis avec intérêt et je me procurerai ce livre qui sera mon livre de chevet en 2016.
Tes résumés me donnent la certitude que j'apprécierai ce livre, car il met en mots plusieurs de mes intuitions pour lesquelles je n'ai pas cherché à mettre sur papier.

Dans ton résumé d'aujourd'hui, les phrases qui me parlent le plus sont celles-ci:

-une erreur commune : vouloir maigrir sans changer nos habitude de vie en général pour de bon et le faire de façon temporaire jusqu’au maintien pour retomber dans nos anciennes habitudes par après.

-une solution temporaire ne peut donner de résultats permanents.

-on peut changer nos comportements de façon permanente seulement si l’on exerce notre liberté de choisir; c’est ce qui nous permet d’évoluer et de grandir.

-il faut s’engager à réorganiser notre vie pour mettre la priorité sur notre perte de poids et notre virage santé.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3928
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Mer 2 Sep 2015 - 11:19

Tournesol a écrit: 


Je pense à ce que je t'ai décrit quand nous ressentons une faim émotionnelle et ce que je fais pour la faire passer sans manger, car ce n'est pas une réelle faim. Je me rappelle les termes que j'ai employés pour te décrire comment accueillir l'émotion, sans pour autant devoir la définir, je la vis, je me centre sur mon inconfort intérieur, sur mon mal de vivre momentané. Je deviens très émue. Je pense encore à tout ce que je t'ai écrit en lien avec les états émotionnels. Je me souviens, je t'ai même dit que si c'était pleinement vécu, ça ne durait pas longtemps, 5-10 minutes, sans plus. Je me rassure ainsi. Je vis pleinement mon mal être, assise confortablement dans mon auto, toujours prête à entrer à nouveau à l'épicerie si mon apaisement intérieur me dictait de m'acheter telle ou telle gâterie. Après 5 minutes de centration, les divers attraits flous  pour manger des «je ne sais quoi» se sont estompés. Pour m'assurer que j'étais dans le bon chemin et faire un test, je suis entrée à nouveau à l'épicerie et j'ai eu un attrait très clair de ce que j'avais le goût pour souper: un repas type déjeuner chaud et qui me fait du bien: toasts de pain de ménage, un oeuf, des fèves et des cretons à la dinde. J'ai acheté du pain de ménage et pour tous les autres items, j'avais tout au chalet. Je suis arrivée au chalet, ma bonne humeur était revenue, mon mal être était disparu et j'avais une réelle faim de manger mon succulent repas que j'avais choisi en totale harmonie avec mon goût du moment!

Ça mérite d'être mis en évidence "la méthode"!

Tu sais, en te lisant, j'avais encore le goût de ((( Arrow)))!
Je comprends que tout ce que tu vivais hier s'accumulait!
Comment décrire l'émotion qui en résulte!
Il t'a fallu l'accueillir sans la "nommer" (la définir!)

C'est tellement simple et complexe à la fois!
C'est important de s'isoler un moment pour "se retrouver"! 

Si j'ai pu t'aider grâce à mes questionnements! bien, 
je vais continuer à t'aider fréquemment!  Wink
************************************
Moi, ça fait deux soirs, pas d'affilés...
où je me couche et je me sens toute agitée!
Habituellement, je m'endors assez rapidement!
C'est comme si j'avais besoin de bouger!!!
Est-ce possible que ce soit dû à une émotion non nommé?
Ou à un manque de "bouger"?
Ou à l'automne qui s’installe? (j'espère que non! une dépression automnale!!!  Surprised )
ça m'inquiète un brin...

Voilà des années...à l'automne, j'avais 1 ou 2 journées où je devenais très agitée...
Je m'offrais aux amies pour faire des travaux difficile physiquement...
Heureusement, ça se replaçait!
Ouf!  Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Mer 2 Sep 2015 - 17:31

Allô les filles,

Je vous lance une question comme ça sans trop de détails afin de voir ce que vous feriez ou si vous avez déjà lu quelque chose à ce sujet.

C'est en repensant au retour au travail que j'ai eu cette question car c'est une problématique pour moi.

Question:
Comme nous cherchons à respecter nos signaux internes en tout temps afin de rester à l'écoute de notre corps, que pouvons-nous faire quand nous travaillons à heures fixes en ayant une heure de dîner figée dans l'horaire de travail sans autre possibilité de manger, à l'exception de 5 minutes à toutes les heures???

Je parle ici du fait que je n'ai pas toujours faim lorsque ces temps libres pour manger se présentent à moi et que le reste du temps n'est pas flexible pour manger si la faim se présente.

Si vous étiez à ma place, que feriez-vous?

Disons que c'est plus facile à gérer à la maison qu'au travail!Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Tournesol le Mer 2 Sep 2015 - 17:37

Je fais comme si j'avais une envie soudaine d'aller aux toilettes en prenant soin d'apporter ma sacoche ou un petit sac dans lequel se trouve une collation: dattes séchées, noix, muffin!

Je fais cela lorsque je suis en réunion et je faisais aussi cela lorsque je travaillais et que la faim me pognait. J'avais alors des chutes de glycémie, ce qui arrive très rarement maintenant, car je n'attends pas d'être étourdie pour avoir une envie soudaine!
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3928
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Fleur L'appétit prévisionnelle

Message  Invité le Mer 2 Sep 2015 - 17:48

J'ai lu qu'à la longue, notre appétit prévisionnelle (l'art de prévoir!) nous guide à savoir quelle quantité que je peux manger au petit déjeuner/collation (ou non) pour avoir faim pour le dîner!

Il faut apprendre à se connaître! 
Cet appétit prévisionnelle permet au final d'être capable, la majorité du temps, de prendre nos repas en même temps que la famille!
--------------------------
En mangeant moins au déjeuner, la faim apparaîtra et si c'est avant l'heure du dîner, pas de problèmes! Car cette faim va se transformer en " bonne faim "! Le moment idéal pour manger! 


Smile


Dernière édition par ficelle le Jeu 3 Sep 2015 - 7:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Tournesol le Mer 2 Sep 2015 - 18:28

Pour ma part, ça va pour les repas et je peux même jouer de 30 à 45 minutes, mais c'est avec les collations que je peux difficilement prévoir. Il arrive que je dépense plus d'énergie que d'habitude et c'est là que la faim non prévue se fait sentir. Comme par exemple, lorsque nous travaillons très fort mentalement, nous dépensons beaucoup d'énergie.
C'est dans ces temps-là que j'utilise le petit coin. Embarassed
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3928
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Fleur Le prix à payer! (Suite)

Message  Invité le Mer 2 Sep 2015 - 18:42

Pour être mince, il y a un prix à payer!
*******************************


Quel prix suis-je prête à payer?
:::::::::::::::::::::::::::::::::::

Si les restrictions sévères dans le but de diminuer les calories sont suivies de compulsions alimentaires...
Si mon corps considère que je le mets en famine, et garde soigneusement ses réserves de plus en plus...
Comment puis-je lui faire comprendre que je ne lui veux pas de mal?  confused

En le nourrissant!  Idea
En l'écoutant!  Surprised
Comment l'écouter? en apprenant à l'écouter!
Quoi? il faut suivre des cours maintenant pour manger, pour se nourrir?

Bien, moi: oui!

Qu'est-ce qu'on apprend dans ces cours?
* manger lentement
* savourez
* ressentir la faim, la vraie faim "physique"
* différencier la faim physique de la faim émotionnelle!
* etc


Et qu'est-ce que ça donne au final? 

********************************************************
********************************************************
LE SECRET
(3 amis(es) discutent ensemble, et voilà qu'arrive Ficelle!)



* Ça fait longtemps que Ficelle ne nous parle pas de diètes, as-tu remarqué?


* Oui, ça fait du bien de ne pas toujours l'entendre parler de son poids, de ses restrictions... Rolling Eyes

* C'est vrai, de toute façon, ça ne donnait rien puisqu'elle ne tenait pas...au bout de quelques mois,
elle reprenait tout! C'est dommage pour elle, elle est grosse et elle va le rester je pense! 


* J'ai tout de même remarqué qu'elle semblait différente...


* Ha!bon! Pas moi, elle se comporte comme elle a toujours fait, elle fait honneur à tous les plats!

* Et elle a toujours une place pour le dessert!  Laughing


* En tout cas, elle semble plus heureuse! plus calme!


* Oui, elle doit être en thérapie! Pour s'accepter!

* La voilà qui arrive! Je suis bien contente de la voir! Je l'aime bien Ficelle!  Smile


 * Hello tout le monde! ça va?


* Hello Ficelle, content de te voir! On parlait justement de toi...


* En bien j'espère? :-))


* Ficelle, ta santé, ça va? Ce n'est pas que tu sembles malade mais, tu ne fais plus de diètes n'est-ce pas? Mais il me semble que tu es plus mince!


* En effet, fini les diètes, les restrictions alimentaires! D'ailleurs, j'ai préparé le dessert comme convenu! Ça va être Délicieux!  Délice
Mais à une condition! 


* Une condition! c'est bon ou ça l'est pas!  confused


* As-tu déjà remarqué quand les aliments sont-ils particulièrement délicieux?


~~~~~ Pas de réponse! Silence général! Réflexion intense!  Surprised ~~~~


* Voyons, c'est si simple! Allez, vous savez! c'est enfantin! 


* Bien moi, quand j'ai faim, un simple sandwich fait mon bonheur!  Embarassed Est-ce cela?


* Bien oui! La condition pour vraiment apprécier la nourriture est La Faim!
et cette même faim, lorsque je la respecte, me permet de me nourrir à votre table...sans engraisser!


* Quoi, c'est ça ton secret! C'est pour ça que tu ne nous parles plus de diètes! Tu écoutes ta faim! 


* Bien oui, c'est mon secret! Mais pas juste le mien! Ces dernières années, plusieurs nutritionnistes s'opposent aux diètes restrictives et proposent 
plutôt l'écoute de sa faim et de sa satiété! 


Le prix à payer:  Être très disciplinée, bien organisée,faire preuve de rigueur et de persévérance, afin d'être à l'écoute de notre corps! (citation de Sunshine!  Wink)


Et si on le mangeait ce bon gâteau!  Smile


Dernière édition par ficelle le Mer 2 Sep 2015 - 20:45, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Invité le Mer 2 Sep 2015 - 18:51

tout à fait raison Tournesol!

Moi, je me traîne du fromage, 1 pomme et 1 sac de chips de pois vert juste au cas où j'aurais faim! 

C'est pour cela que quelquefois, je découvre dans ma sacoche une vieille pomme!  Wink

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fleur Re: Et si je m'y mettais! (Apprentissage phase II)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum