Bilan - Démarche vers un mieux-être

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Ortance le Mar 21 Mar 2017 - 8:19

avatar
Ortance
Minçamie de Diamant - Admirable
Minçamie de Diamant - Admirable

Messages : 2377
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 67
Localisation : Drummondville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Mar 21 Mar 2017 - 17:17

Merci Sunshine de me rassurer en me disant que tu te sens confortable dans ce poste. Nous sommes très différentes dans notre démarche. Chacune est UNIQUE. Je vis à fond ce concept, j'y crois à 100%. Je n'ai pas à lutter pour éviter de me comparer et j'en remercie la vie, car ce doit être tellement tuant si on veut prendre une route semblable à une autre personne. Cette personne a un passé différent, des blessures différentes, des réactions différentes, un métabolisme différent, un corps différent, une santé différente, des organes différents, alors comment arriver à se comparer avec tous ces facteurs si différents? Les généralités sont similaires mais lorsque nous sommes rendues dans les racoins plus spécifiques, chacune doit trouver et épouser ce qui lui convient, ce qui va avec qui elle est. Tu es sur cette route.

Philou, c'est vrai qu'une démarche vers un mieux-être, c'est ardu, difficile et ça demande de la répétition, de la persévérance et de la rigueur.

Ortance, une image vaut mille mots!
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3789
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Mar 21 Mar 2017 - 17:26

Je viens de découvrir un texte sur Internet qui rejoint exactement mon vécu. J'en ai extrait les parties qui me sont les plus significatives, et je mets en hyperlien l'article complet.

Le jour où j'ai réalisé que je n'avais pas pris de poids
Élyse Beaudet

«Si j’ai arrêté de prendre du poids, ce n’est pas parce que j’ai décidé d’arrêter de le nourrir. C’est parce que pour une fois, je lui ai donné ce dont il avait besoin et ce, pendant une (assez) longue période de temps… (Tournesol dit: «J'interprète ici le respect des signaux de faim et de satiété»)

La prise de poids et le maintien sont extrêmement anxiogènes pendant le processus de rétablissement, mais c’est tellement important de patienter jusqu’au bout et de se donner la chance…

Après tellement d’années à me battre contre ce que je suis et sur ce que je veux être, je réalise que mon poids est et demeurera probablement celui que j’ai en ce moment pour un petit bout encore (ne pas oublier de mentionner les petites fluctuations normales une fois de temps en temps).

Maintenant que j’ai atteint mon poids naturel… je travaille à le tolérer et à l’accepter. Il y a même des jours où je peux dire que je l’aime. Ben oui... Il y en a des jours où « I’m just feeling myself ». Des jours où je me sens belle, des jours où je me donne le droit de porter ce que je veux même si c’est serré ou un peu décolleté.

Mon corps, je l’ai malmené… mais il est comme il est et il me fait confiance à nouveau…

PS. Je dois quand même dire ici que le corps ne va peut-être pas se stabiliser à un poids avec lequel tu seras satisfait(e). Ça, c’est un autre travail à faire sur l’acceptation de soi et sur le poids naturel. Je fais juste dire ceci: il se stabilise.»


https://anebquebec.com/image-corporelle/jour-jai-realise-navais-pris-de-poids
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3789
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Ven 24 Mar 2017 - 8:24

Afin d'illustrer une de mes convictions en matière de démarche alimentaire, je vous partage cette image:



J'ai fait des dizaines et des dizaines de diètes de toutes sortes, de l'âge de 13 ans jusqu'à l'âge de 63 ans. Je n'ai jamais pu maintenir mon poids santé que j'avais acquis à chacune des fois. Depuis 3 ans, j'ai compris que je devais partir de l'intérieur pour transformer l'extérieur! Je me suis donc investie dans une démarche d'introspection vers un mieux-être.

N'essayons pas de perdre du poids et de conserver notre maintien, si nous n'avons pas réorganisé et guéri notre intérieur.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3789
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Mar 18 Avr 2017 - 21:48

Avec l’écriture du livre sur mon vécu d’aidante naturelle auprès de ma mère souffrant de troubles cognitifs, j’ai pris conscience d’un élément essentiel dans ma démarche vers un mieux-être, incluant celle de mon mode de vie alimentaire.

Depuis la période de fin de vie de ma mère, je n’ai pas besoin de faire des efforts pour m’alimenter sainement. Je n’ai qu’à me fier sur mes signaux de faim et de satiété et manger ce dont j’ai le goût, tout en respectant les restrictions de mon foie. Pas de comptage de 20% de moins santé non plus. Juste manger tout simplement en y mettant des protéines et des fibres parce que ces deux nutriments font maintenant partie intégrante de ma vie. Sans elles, il me manque quelque chose, comme si je me promenais sans bobette! C’est aussi fort que cela!

Ce qui est arrivé durant la dernière semaine de vie de ma mère, c’est que je suis tombée en mode pleine conscience de tous les instants. Je ne voulais rien manquer des signes, des symptômes que la mort rôdait dans un avenir de plus en plus rapproché. J’étais pleinement consciente de quasi tout, autant de mes signes de faim que des signaux de détérioration de la vie de maman. J’apportais une boîte à lunch avec plein de collations et de repas. Je mangeais lorsque j’avais faim, environ aux deux heures, mais en petite quantité. Je n’avais pas plus faim que cela. Tous les sens étaient finement aiguisés.

Après sa mort, lors des préparatifs des funérailles, j’ai poursuivi cette pleine conscience du moment présent. J’étais pleinement concentrée sur le travail que je devais exécuter pour être en mesure de livrer la marchandise à temps. Depuis, je suis restée dans cet état de pleine conscience dans l’écriture de mon livre. Je suis entièrement présente à l’instant présent, donc je peux ressentir les signaux de faim qui arrivent à la douce, aux symptômes des selles qui descendent dans le côlon, au mal de dos qui s’en vient, etc. Ce qui fait que je respecte de mieux en mieux mon corps et j’ai beaucoup moins de douleur parce que je ressens rapidement que je ne suis pas dans une position adéquate pour mon cou, mon dos, mes bras, etc., donc je me réaligne ou je fais quelques étirements musculaires.

Toutes ces sensations ressenties pour tout ce qui passe dans ma vie me procurent un état de plénitude.

Comme je suis à me nourrir de ce qui compose l’instant présent, je ne ressens pas le besoin de me nourrir pour remplir un vide, si mon corps n’a pas faim. Je ne ressens pas le besoin de me récompenser, de me faire un petit plaisir, etc. Je suis en état de plaisir dans ce que je fais. Je me sens pleinement vivante!

En écrivant ce livre, je prends aussi conscience comment j’ai travaillé fort pour apprendre à vivre le moment présent avec ma mère qui perdait toutes ses facultés intellectuelles par petit tas. Je devais faire des deuils quasi à chaque semaine et me centrer sur ce qu’elle devenait dans l’ici et maintenant, pas celle que j’avais connue, pas celle d’il y a une semaine, un mois, celle d’aujourd’hui, celle de l’instant présent. Ces apprentissages me servent aussi dans mon monde alimentaire!

En vivant ce moment présent à ses côtés, je prends aussi conscience comment le deuil est plus facile à faire parce que j’ai pleinement vécu les dernières années de sa vie avec elle. Je l’ai vue mourir à petit feu, j’en ai fait des deuils blancs et aujourd’hui, le deuil complet est tellement plus petit et léger à vivre.

Alors tout ce qui tourne autour de mon vécu avec ma mère durant ces dernières années ont contribué à m’outiller pour avoir un mode de vie alimentaire ressemblant davantage à celui d’une mince naturelle. Je me garde ici une p’tite retenue, car il me reste encore un peu de croyance limitante à cet égard, alors c'est pour la raison que je mentionne «ressemblant davantage» plutôt que d'affirmer «avoir un mode de vie alimentaire d'une mince naturelle». La madame n'est pas encore prête à laisser aller sa croyance limitante jusque là, il lui reste quelques peurs bien attachées, mais elle est en cheminement! Cool
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3789
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Invité le Mer 19 Avr 2017 - 8:42

Wow!

J'admire et j'envie ta capacité d'être à l'écoute de ton corps et de pouvoir vivre le moment présent aussi librement...comme si c'était naturel pour toi!Smile

Comme j'aimerais pouvoir en faire autant un jour...une autre rêvalité à ajouter sur ma liste! Wink  

Poursuis cette route car elle semble te porter bonheur tout naturellement!I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Mer 19 Avr 2017 - 9:39

@ Sunshine: Merci infiniment pour ton commentaire qui me fait très plaisir! I love you

Pour la pratique de la pleine conscience, je pense que c'est mon état de survie qui m'a amenée à pratiquer à être présente dans le moment présent. Voir ma mère qui perdait ses repères, ses capacités physiques et ses facultés intellectuelles comme neige au soleil me dévastait car j'essayais de m'accrocher à ce qu'elle était avant ses pertes. J'essayais aussi de retrouver la maman que j'avais toujours connue et j'avais mal. J'essayais aussi de garder celle qui avait perdu plusieurs facultés, ce qu'elle était le mois d'avant, la semaine d'avant, mais celles-ci s'étiolaient au fil des mois. Sans m'en rendre compte, j'ai changé de cap pour me centrer sur ce qu'elle devenait ici et maintenant, aujourd'hui, à cette heure bien précise. Je ne savais pas alors que j'étais en train de faire un apprentissage qui me servirait dans les autres sphères de ma vie.

J'avais pratiqué la pleine conscience avec GG mais j'ai réussi à affiner mes sens et ma capacité à rester dans le moment présent depuis, grâce aux pertes de ma mère! Ça fait tout curieux à dire, mais c'est ainsi! Même dans sa démence, ma mère a continué de me donner des richesses!

Je me suis même rendu compte que je pouvais manger en présence d'amis, de discuter avec eux et d'être consciente de chaque instant que j'entrais de la nourriture dans ma bouche et des signes de mon corps (faim ou satiété). Avant je ne pouvais pas avoir cette conscience de l'instant et ma passion d'écouter les autres et de verbaliser à mon tour prenaient toute ma conscience et je n'en avais plus pour ressentir les signaux de mon corps. J'ai donc élargi cet état de conscience et je l'ai aussi affiné, tout cela sans m'en rendre compte. J'étais poussée par ma survie qui a pris le dessus afin que je ne me détruise pas en vivant autant de deuils en lien avec les pertes cognitives de ma chère maman.

C'est vraiment curieux de voir que la démence et même la mort peuvent nous propulser sur une route de dépassement qui apporte plus de zénitude et de plénitude.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3789
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Clode le Mer 19 Avr 2017 - 10:37

Tellement de profondeur dans tes propos Tournesol!

Tu as vraiment accompagné ta chère mère de façon très saine,
et en même temps, très intensément!

Peux-tu être autrement qu'intense?
Certainement pas dans ce qui te tient à cœur!
Mais l'intensité ne t'a pas fait "verser" dans l'irraisonnable!
Par ta pleine conscience aiguisée, tu étais en plein contact avec
la réalité du moment! pour pouvoir réagir au fur et à mesure
adéquatement!
************

Continue à prendre soin de toi par les massages, etc.
Car ton corps subit tout de même de profonds bouleversements
qui peuvent t'échapper! (genre hormonaux dû à des émotions fortes, etc)
(Dr. Clode!) Embarassed
~~~~~~~~~~
I love you
avatar
Clode
Minçamie de Perle
Minçamie de Perle

Messages : 131
Date d'inscription : 02/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Mer 19 Avr 2017 - 11:31

Chère Dr Clode!

Comme je vous apprécie!

Et quelle vérité vous me dites! Puis-je être autrement qu'intense? Une passionnée de tous les instants! Hum! C'est la raison pour laquelle j'ai été capable d'écrire mon manuscrit de 170 pages en trois semaines! Par la suite, j'ai ajouté des infos de bulles qui émergeaient à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit!
Oui, je suis une intense, mais j'aime vraiment le discernement que tu apportes: de plus en plus, l'intensité ne me fait pas basculer dans l'irraisonnable. Merci de mettre des mots sur mon vécu. Ça me fait du bien de constater que je suis capable de me prendre soin malgré cette intensité qui me pousse dans l'action, toujours et toujours... avancer, me dépasser, affronter mes peurs...

Oui, un train m'a passé dessus! Je suis allée voir mon ostéopathe après les funérailles. Elle a senti comment mon énergie circulait bien, mieux que durant les 11 autres années! Avec le masso, il a vu comment je suis plus dégagée musculairement; les nœuds se «déloussent»! Ces deux spécialistes du corps m'ont dit que j'étais alignée avec mon essence, bien branchée à qui je suis. Je suis à me demander si c'est le cadeau que ma mère m'offre de là-haut!

********************

Je connais aussi d'autres effets secondaires bienfaisants depuis que j'ai tout enlevé les aliments qui me causaient des intolérances, même celles que je n'étais pas consciente. Ce sont les tests d'allergie qui ont établi le diagnostic. Avec le cacao, je ne ressentais pas d'inconfort tandis qu'avec le chou-fleur et le brocoli, la bouche brûlait et je ne savais pas pour quelles raisons. Avec les produits laitiers, je faisais de l'insomnie, même si j'en prenais qu'en journée et je ne pouvais pas arriver à croire que c'était eux qui faisait que je me réveillais souvent la nuit, sans inconfort. En enlevant tous ces produits de mon alimentation et en soutenant mon foie exactement là où il est en besoin (des fonctions du foie se font mal parce que j'ai des gênes dysfonctionnels - test à 900 $) , je pense avoir donné un renouveau à mon corps. Je me sens plus énergisée même si j'avance en âge.

Oui, Dr Clode, je continue de prendre soin de mon corps, car il est très vrai que j'ai eu une méchante secousse en plus de toutes celles que j'ai vécues durant les 7 dernières années, soit depuis le diagnostic de démence à corps de Lewy chez ma mère. Comme ce PM, je retourne chez l'ostéo pour un traitement de prévention. Cette ostéo réussit à remettre mon système nerveux optimal en réalignant toutes sortes de patentes!

Encore Merci pour tes réflexions. Elles m'aident à être fière et satisfaite de moi, de mon cheminement. Je viens de loin... I love you
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3789
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Mer 19 Avr 2017 - 13:38

Ajout pour ressentir la zénitude:

Afin d'éviter des appels de sucre ou des fringales en soirée, je dois obligatoirement respecter ces deux points:

Arrow Déjeuner très protéiné ou si je n'ai pas mangé suffisamment de protéine, prendre une collation protéinée en AM car mon corps ressentira la faim. C'est la protéine du blanc d'œuf qui me soutient le mieux.

Exemple de déjeuner protéiné: environ 1/3 tasse de blanc d'œuf, des cretons à la dinde, 1 c. à table de graines de chanvre, 1 c. à table de graines de chia, le tout sur une tranche de pain au kamut ou n'importe quel autre pain Inéwa.
Si je mange un carré aux haricots noirs avec yogourt de chèvre + bleuets + graines de chanvre + graines de chia, j'aurai faim entre 2 et 3 heures après le déjeuner. Je prends alors du fromage de chèvre + crudités en collation.

Arrow Éviter le sucre (mon métabolisme est ok avec 2 galettes de Madame Labriski ou 2 muffins maison (faits avec ¼ t de sucre brut ou d'érable pour 12 unités) par semaine. Je ne mange plus d'autres desserts, car j'haïs négocier avec les appels de sucre. Bien sûr, lors de réceptions ou des anniversaires, j'en prends un morceau. Comme en fin de semaine (Lundi), j'ai mis environ 1 c. à table de sirop d'érable sur ma crêpe et le jambon était cuit dans le sirop et les fèves étaient un peu sucrée (elles étaient de mon cru avec 4 fois moins de sucre que la recette). Même si j'ai mangé selon mes signaux corporels, j'ai eu des appels de sucre mardi. Ils se calment aujourd'hui, mais j'en subis encore un peu les effets. Demain, je devrais me sentir à nouveau libre.

Si je ne respecte pas ces conditions, je dois faire des efforts pour contrer ces appels de sucre, car j'ai envie de manger sans avoir faim. Je me sens toutefois très confortable, en équilibre sur mon fil d'acier.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3789
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Mer 26 Avr 2017 - 9:05

Une petite synthèse de mes outils pour ne pas manger quand mon corps n'est pas dans ce besoin:

1. Contrer les appels de sucre provoqués par des pics de sucre qui font finalement abaisser le taux de sucre parce que l'insuline s'affole en voyant ce surplus sucré!
Le comment: en diminuant les sucrants et en ajoutant une protéine et un légume (fibres) à tout ce que je mange. J'ai mon petit pot de graines de chanvre et de graines de chia dans ma sacoche! Lorsque c'est possible, j'ai aussi un sac de crudités et des morceaux de fromage de chèvre.

2. Nourrir mon être
Le comment: laisser émerger mes élans créateurs et les exploiter afin d'en retirer du plaisir, de la satisfaction, de la fierté, du bien-être, de la VITALITÉ
http://mincamies.forum-canada.net/t4796-l-expression-de-l-artiste-en-nous-source-de-vitalite#28059

3. Identifier le TOP 5 de mes valeurs et les honorer aussi souvent que je le peux. Si je prends soin de ces valeurs qui font partie de mon essence, alors je n'éprouve pas le besoin de manger pour essayer de combler un vide.

4. Surfer sur mes émotions au lieu de les bouffer
Curieux: lorsque je respecte les 3 points précédents, je n'ai aucunement envie de manger mes émotions pour les anesthésier. Si une émotion m'attire vers le garde-manger, je me pose la question si j'ai entretenu les points 2 et 3. Si une émotion forte surgit de nulle part et me prend par surprise suite à une intervention d'une personne, je m'interroge sur ce point clairement décrit par Sylvie Petitpas:
http://mincamies.forum-canada.net/t5185-des-reflexions-de-sylvie-petitpas-une-source-d-elan-dans-notre-demarche-vers-un-poids-sante#32535

La condition pour nourrir mon être et honorer mes valeurs: être dans la pleine conscience du moment présent! Smile
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3789
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Jeu 27 Avr 2017 - 19:04

Dans ma recherche pour trouver un résumé du meilleur de soi dans un de mes petits calepins lors d'un atelier d'une semaine que j'avais suivi avec Guy Corneau, je suis arrivée sur cet extrait qui met des mots sur comment expliquer les fameuses compulsions.

«Il ne set à rien de dénigrer les plaisirs qui sont les nôtres. Ce ne sont pas les plaisirs que nous allons critiquer dans ce chapitre, mais plutôt notre dépendance à ces plaisirs. (Oui, oui, c'est de cela que je voulais parler avec Sunshine, tout juste avant son départ définitif du forum, mais je n'avais pas trouver des explications claires dans ma tête; elles étaient encore dans mon vécu seulement). Dans cet atelier, nous verrons comment nous passons de la récompense à la compensation, et de la compensation à la compulsion. La pulsion devient compulsion. Le plaisir devient prison. Même en sachant tout cela, nous restons souvent enchaînés.»

Il donne des exemples de compensation; «elles commencent toutes par un S! Sel, sucre, sexe, stupéfiantes, spiritueux et même spiritualité lorsqu'elle est mal comprise... Ces compensations sont de grandes tentatrices et elles se faufilent comme un Serpent!!!»

J'aime vraiment les paroles et les explications de Corneau. Elles me font tellement de sens. L'auteur ne les applique pas spécifiquement à la nourriture, mais ce thème alimentaire s'emboîte parfaitement dans les propos de ce grand homme mort trop jeune!

Oui, nous pouvons nous récompenser avec de la nourriture, avoir du plaisir à manger, mais le danger est que le plaisir nous emprisonne, lorsque la récompense passe de la compensation à la compulsion.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3789
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Sam 6 Mai 2017 - 14:43

Ce mois-ci, j'ai le livre de Guy Corneau, Le meilleur de soi, à mes côtés. De temps en temps, je l'ouvre à une page au hasard et je lis son contenu. Aujourd'hui, je suis arrivée sur ce passage:

Comment expliquer que, souffrant de surpoids et de toutes les conséquences attachées à cette condition, un individu n'arrive pas à manger moins ou à manger mieux?

Ne serait-il pas que le trop-plein de nourriture apporte une sensation de plénitude et d'abondance? Le ventre plein permet d'éviter la sensation de vide intérieur qui renvoie, elle, au manque affectif et à l'angoisse de manquer d'amour.

Voilà pourquoi je dis souvent aux gens qu'il ne sert à rien de modifier un comportement s'ils ne savant pas à quoi il sert au niveau psychologique.


Que j'aime cet auteur! Quel privilège la vie m'a accordé en me permettant de suivre deux fois une semaine d'ateliers avec lui!

Et pour compléter cette réflexion de Corneau qui m'est apparu en ouvrant son livre, je suis aussi tombé sur une pensée de Jacques Salomé sur le Web, tout par hasard:
La porte du changement ne peut s'ouvrir que de l'intérieur.

Tout cela en cette Journée internationale sans diète du 6 mai!

À quoi servent toutes ces diètes, si nous ne guérissons pas en premier ce qui nous fait prendre du poids! C'est pas pour rien si tant de personnes reprennent leur poids perdu et encore plus!
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3789
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum