Bilan - Démarche vers un mieux-être

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Jeu 19 Fév 2015 - 10:17

Page 1

Depuis le 1er novembre 2014, j’ai repris mon programme MAV dans le but de perdre du poids en ayant la certitude que ce n’était ni ma volonté, ni ma détermination qui étaient les causes de cette autre rechute, après avoir atteint mon poids santé en 2011. J’étais très décidée à trouver l’origine de mon surpoids et des outils pour me sortir de cette emprise alimentaire. Depuis, je suis sur la route de la guérison, c’est-à-dire de vivre une relation saine avec la nourriture.

Changements alimentaires

- Reprise de mon programme MAV
- Introduction du pain et des farines sans gluten, autant que possible
- Introduction des fruits et légumes bio, autant que possible
- Diminution significatives des légumes dits rationnés.
- Remplacement du fructose (trop exigeant pour mon foie) par du Splenda
- Ajout de protéines au déjeuner (minimum 20 g) afin de ne plus ressentir la faim tout le PM et en soirée

Changements comportementaux

- Écoute de mes signaux de faim et de satiété : Je mange à ma faim, sans nécessairement tenir compte de toutes les cases de mon programme.
- Introduction des aliments dits «interdits» dans le but d’éviter la privation, agent déclencheur d’une débandage : je teste des aliments non permis au programme et j’arrête aussitôt que je n’ai plus faim.
- Pleine conscience alimentaire : rester focussée sur la nourriture qui entre dans ma bouche, savourer son goût, sa couleur, sa texture. Vivre le moment présent en mangeant.
- Surf sur ma vague émotive (dissocier l’émotion de mon être entier, la ressentir, la vivre, l’assumer sans culpabilité) lors d’une faim soudaine plutôt que de manger cette émotion pour l’anesthésier ou encore de détourner mon attention en focussant ailleurs, sur une autre activité, étant consciente que cette fuite ne fonctionnera pas à moyen terme.

Changements d’attitudes

- Lâcher prise face à ma vitesse de perte de poids : pourquoi donc cette urgence à vouloir perdre des livres le plus tôt possible? Résultat : très grande détente intérieure.
- Désensibilisation progressive de l’attraction des aliments.
- Acceptation sans culpabilité de dérailler lorsque la vague émotive est encore trop puissante pour mes capacités actuelles de surfeuse.
- Maitrise plus grande des diverses facettes de ma vie.
- Plaisir à cuisiner : nouveauté à écrire dans mes annales!

Introspection consciente

- Début d’identification de blessures d’enfance qui influencent ma relation avec la nourriture.
- Identification de l’origine de ma faim soudaine lorsque je vis une émotion de fierté, de grande satisfaction par rapport à moi-même.
- Début d’indentification du rôle de mon surpoids.

Objectifs en cours d’atteinte

- Décontamination face au supposé rôle protecteur de mon surpoids : adaptation à mes nouvelles lunettes!
- Maîtrise des «interdits» alimentaires. J'en suis à des tests actuellement!
- Surf sur les vagues émotives très intenses
- Introduction des sucres naturels en remplacement du Splenda

Objectif déjà atteint depuis des années

- Acceptation de mon poids naturel ou poids bonheur (expression empruntée à Sunshine) ou poids santé. Je ne suis pas dans les normes du IMC idéal, mais lorsque j’atteins le poids que je me choisis, c’est avec lui que je suis bien! Mon corps et mon être sont confortables avec ce léger enrobage!

Je suis sur la route de la guérison, j’en ai la certitude au fond de mon être.


Dernière édition par Tournesol le Sam 28 Mar 2015 - 15:19, édité 1 fois
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Invité le Jeu 19 Fév 2015 - 11:12

Ma chère Tournesol,

Quel beau témoignage rempli de positif...

J'adore les termes employés :

Acceptation, le lâcher prise (profiter des bons moments) poids bonheur (à la Sunshine) mais surtout, sans oublier « Je suis sur la route de la guérison, j’en ai la certitude au fond de mon être. »   Very Happy Very Happy Very Happy 


J'adore cette conviction que tu as en toi.....IL FAUT Y CROIRE, C'EST LA CLÉ DE TON SUCCÈS!


Bonne continuité sur la route de la guérison mon amie!   I love you I love you I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Wow

Message  Invité le Jeu 19 Fév 2015 - 11:59

tournesol,

C'est vraiment intéressant de lire toutes les étapes que tu as vécues ces derniers mois.

Je suis contente pour toi. 
Tu es habile à tout mettre en ordre, par écrit! Ça reflète ta personnalité!

Je dois relire encore ton message car il y a beaucoup d'informations pratiques.

J'ai une question qui me trotte dans la tête : lors d'une grosse vague émotionnelle, il se produit des changements physiques dans notre corps. Des hormones se mettent en marche, certaines peuvent influer sur la glycémie ... Peut être meme provoquer une hypoglycémie ! Ce serait impératif de "manger" à ce moment là!

Ce serait surprenant que G.G. n'ait pas abordé cet aspect! 
Tout ce que je me souviens, c'est de l'avoir entendu dire: dans certain cas MANGER votre corps vous lance un appel trop puissant pour que vous n'y répondiez pas! Elle a même dit quelque chose comme "il meure"...
(Je devrais retrouver cet extrait mais est ce que ça te dis quelque chose?)

À plus tard!
Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Invité le Jeu 19 Fév 2015 - 16:45

Ton bilan me fait plaisir à lire aujourd'hui!

Tu as su mettre des mots sur ta démarche personnelle et en faire une analyse des plus complètes.

Vraiment impressionnant!

Tu viens de me faire changer de discours juste en lisant ton titre: au lieu de parler de ma démarche santé et MAV, j'ai le goût d'utiliser maintenant les termes de démarche vers un mieux-être!

Ça représente tellement mieux ce que je suis en train de vivre présentement. Tout a commencé par la volonté de faire un virage santé, ensuite MAV est arrivé sur ma route mais j'aime encore plus quelque chose qui englobe toute ma démarche comme de dire que je suis en démarche vers mon bien-être ou mieux-être!

Merci Tournesol pour ce bilan qui en dit long sur ta personnalité et ton sens de l'engagement personnel! Tu en as fait du chemin depuis ton retour sur le forum!

Je te donne plein de tapes dans le dos! (si tu ne l'as pas déjà fait toi-même Laughing )

Comme tu le sais déjà, je pourrais faire copier-coller de plusieurs points que tu énumères dans ton message pour parler de mon propre bilan personnel.

Comme on a cheminé côte-à-côte dans le poste de soutien moral depuis le début du mois de novembre, je me reconnais beaucoup dans le portrait que tu traces de ta démarche vers le mieux-être.

Moi aussi je suis certaine que tu es sur la bonne voie....ce chemin peu fréquenté qu'est le travail sur soi t'aura permis de grandir et de progresser rapidement tout en te redonnant confiance en tes capacités à retrouver un poids naturel et à le maintenir pour le reste de ta vie!

Continue ta route ma belle et amuse-toi bien avec tes tests sur les interdits! J'espère que tu en retireras autant de plaisir que moi j'en ai eu! Wink

Tu es très inspirante et tu dégages tellement le bonheur de vivre librement que cela en inspirera d'autres sans aucun doutes! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Jeu 19 Fév 2015 - 21:00

Ficelle a écrit:
J'ai une question qui me trotte dans la tête : lors d'une grosse vague émotionnelle, il se produit des changements physiques dans notre corps. Des hormones se mettent en marche, certaines peuvent influer sur la glycémie ... Peut être meme provoquer une hypoglycémie ! Ce serait impératif de "manger" à ce moment là!

Ce serait surprenant que G.G. n'ait pas abordé cet aspect! 

Je ne me souviens pas d'avoir lu à ce sujet précis dans le livre "Manger ses émotions" de G. G.

Pour répondre à ta question, je suis d'accord avec toi qu'une grosse vague émotionnelle intense peut provoquer de l'hypoglycémie. 

Dans ce cas, je me centrerais sur mes signaux de faim. Si la vraie faim arrive au cours de mon surf émotionnel, je mangerais, tout comme je mangerais si ma vague est trop haute pour mes compétences de surfeuse du moment. Toutefois, je me centrerais aussi sur mes signaux de satiété. Lorsque mon corps serait rassasié, je pourrais poursuivre mon surf.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Jeu 19 Fév 2015 - 21:12

Diane, Ficelle et Sunshine,

Merci beaucoup pour vos commentaires au sujet de mon bilan. Ils me touchent et font vraiment plaisir! Oui, Sunshine, je me suis déjà donné une bonne tape dans l'dos, sans même avoir une faim soudaine, Wink mais c'est toujours apprécié et encourageant d'en avoir de la part de personnes significatives pour moi.

Je poursuivrai mon bilan vers un mieux-être au cours des mois à venir. Smile
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Sam 28 Fév 2015 - 11:31

Page 2

Je poursuis mon bilan vers un mieux-être.

Des prises de conscience:

- Lors d'émotions positives, spécialement la fierté, la satisfaction, la joie, l'excitation, la surprise en lien avec moi, avec ce que j'ai accompli ou réalisé:

J'ai envie de grignoter des aliments ordinaires (noix, Social Tea ou Graham, tartinade de dattes, beurre d'arachides), pas d'engloutir de la nourriture.
Je dois faire des efforts pour prendre du recul et me concentrer sur ce que je vis, car je ne ressens pas l'émotion mais seulement une envie de manger. En prenant conscience de l'émotion positive, je surfe sur cette vague émotive.
Je n'ai pas de difficulté à surfer, mais à me réveiller pour me demander ce que je suis en train de vivre pour ressentir cette envie soudaine de manger. Je peux facilement différencier une vraie faim d'une faim émotionnelle.

J'en suis à l'étape 3 du processus d'apprentissage d'une relation saine avec la nourriture. Classement de G. Guevremont

- Lors d'émotions négatives du quotidien comme la frustration, la colère, la peine, l'impuissance, la peur, la culpabilité:

Je n'ai plus envie de manger. Je suis capable de vivre ces émotions sans avoir besoin de les anesthésier par la nourriture. D'ailleurs, je me rends compte que ce ne sont pas prioritairement ces émotions négatives du quotidien qui m'ont portée vers le garde-manger, ou si peu, dans le passé.
Je n'ai pas à passer par la phase consciente de devoir surfer sur ma vague émotive. Je vis ces émotions sans me poser de questions sur le comment je devrai les ressentir, les écouter, les accueillir, etc. C'est du surf automatique!

J'en suis à l'étape 4 du processus d'apprentissage d'une relation saine avec la nourriture. Classement de G. Guevremont

- Lors d'une dose massive d'émotions positives ou négatives qui arrivent soudainement ou d'une accumulation d'émotions sur lesquelles je n'ai pas surfées parce que j'en étais inconsciente:

Envie d'engouffrer des aliments «cochons», «interdits». Je pense que cette envie soudaine provient des privations passées. Actuellement, je suis capable de surfer sur ces émotions accumulées et l'envie de manger s'estompe. Si la vague est trop forte pour mes habiletés de surfeuse actuelle, je prends la décision de manger cet interdit. Après quelques bouchées bien savourées, je peux m'arrêter, sans culpabilité.

J'en suis à travailler sur les privations car maintenant, je suis convaincue qu'elles ont des effets dévastateurs sur mon poids. En m'apprivoisant à manger des aliments «interdits», je me dis qu'ils n'auront plus autant de magnétisme sur moi et je diminuerai ainsi le risque de céder à des excès compulsifs.

C'est certain que j'ai encore la peur d'engraisser, si je mange ces aliments «interdits». J'apprends petit à petit à faire confiance à mes signaux de faim et de satiété. Ils sont mes alliés de première ligne, essentiels à ma réussite.

- Lorsque je suis très fatiguée ou que je ressens des douleurs aigues, j'ai plus de difficulté à bien reconnaître mes signaux de faim et mes sensations de satiété.

Pour la douleur, je pense que mon esprit est plus à tenter de contrôler la douleur que de se centrer sur la faim. Comme ces périodes sont maintenant plutôt rares, c'est un moindre mal!

Pour la fatigue, mon hypothèse la plus probable provient du temps de mon jeune âge, où j'étais toujours fatiguée et je n'avais jamais faim parce que mon foie était malade. Je mangeais comme un colibri! Alors je crois que mon inconscient a fait ce lien: fatigue = besoin de manger pour avoir de l'énergie.

Mon objectif à cet égard est d'être très attentive et à l'écoute de mon corps lorsque je suis exténuée. Parfois, c'est la faim qui peut me redonner de l'énergie et parfois c'est le repos. C'est une zone très vulnérable chez moi.


Dernière édition par Tournesol le Sam 28 Mar 2015 - 15:20, édité 3 fois (Raison : Ajout des thèmes fatigue et douleur)
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Invité le Sam 28 Fév 2015 - 16:00

Merci Tournesol de partager ton parcours avec nous. Nous sommes sur le même route toi et moi. Au plaisir d'être témoin de ton chemin! Tu est très inspirante!

J'ai fait un exercice d'introspection moi aussi. Je me suis trouvé un peu intense quand je l'ai fait. J'avais l'impression d'être la seule à me poser toutes ces questions et à mettre tout ça par écrit... Merci de me sortir de cette solitude.

Mon conseil... un jour à la fois! I love you

Aquarelle

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Sam 28 Fév 2015 - 19:06

Merci Aquarelle pour ton commentaire à propos de mon bilan.

Comme je tiens à perdre ces livres et maintenir mon poids santé le reste de mes jours, j'ai choisi le chemin le moins fréquenté, mais certainement celui qui me fera connaître du succès à long terme.

Les livres Mangez! et Manger ses émotions sont mes guides. Se centrer sur ses signaux de faim et ses sensations de satiété fait tellement plus de sens que de manger ce qu'un programme nous dicte. Seul notre corps connait la quantité à manger, à chaque jour! Si jamais tu es intéressée par ces livres, tout comme Sunshine, je te recommande de débuter par son premier livre, soit Manger!. Sunshine et moi avons débuté par son 2e et maintenant que nous sommes dans son 1er, nous avons ce regret.

Bienvenue sur la route de la liberté, un jour à la fois, en apprivoisant tes émotions, tes découvertes intérieures, l'art de surfer sur tes vagues émotives, etc.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Invité le Sam 28 Fév 2015 - 21:58

Chère Tournesol,  je garde ta suggestion en tête pour mes lectures futures. Présentement, je suis à l'objectif d'améliorer mon hygiène de vie. Bouger plus manger mieux, cesser de grignoter, gérer mon stress et apprendre à me pardonner et à m'aimer ! Ouf... juste ça! Je sais que mes signes de satiété ne sont pas très fiables pour l'instant. Peut-être dans quelques semaines quand j'aurai repris le dessus sur mes vieux démons. Cette approche semble intéressante! Je sais que le programme MAV fonctionne bien quand j'y met l'effort. Je sais aussi qu'il va m'aider à planifier mes repas et à me remettre à cuisiner de bons plats santé.
J'écoutais une nutritionniste à la télé dernièrement qui disant quand on a une fringale, il faut se demander: est-ce que j'ai assez faim pour manger une pomme?  si la réponse est non, c'est qu'on a pas faim mais qu'on vit une émotion (ennui, stress,...). Si la réponse est oui alors on mange la pomme et on se sent rassasiée. J'ai essayé et je trouve que ça a du bon sens. Je sais que les émotions font partie de mon problème alimentaire... J'ai un livre de croissance personnelle en cours présentement peut-être après... je mets te suggestions dans la liste pour plus tard! 
Aquarelle

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Ven 13 Mar 2015 - 10:47

Page 3

Je poursuis le bilan de ma démarche vers un mieux-être.

Changement alimentaire

- Remplacement du Splenda par du sucre naturel Sucanat dans mes muffins.

Changements comportementaux

- Mastiquer des deux côtés de la bouche pour découvrir et déguster pleinement toutes les saveurs des aliments.
En mangeant de cette façon, je me rends compte que ma satiété sensorielle est souvent rassasiée avant ma satiété physiologique, ce qui est bon en soi, car le plaisir est au rendez-vous!

- Entendre et écouter ma petite voie
En écoutant très attentivement mes signaux de faim et de satiété, je vis des bénéfices collatéraux! J’entends plus ma petite voie (l’intuition) et je l’écoute davantage. Cette petite voie, si précieuse, si juste, souvent, je ne l'entendais pas ou si je l'entendais, je ne l'écoutais pas souvent. C'est si facile de l'écraser et de la faire taire, étant tellement plus vulnérable que la raison, tout en étant tellement plus forte et vraie.

Exemples : «Il te manque quelque chose.» juste avant de partir à un rendez-vous. En cherchant ce qui pourrait bien me manquer, je constate que je n’ai pas mes pantoufles (je ne peux pas marcher sans bottes.).
«Il me semble que ton rendez-vous est en AM au lieu d’en PM aujourd’hui.». Je vérifie dans mon agenda et effectivement, mon rendez-vous est exceptionnellement en AM.
«Ton vélo t’attend. Comment pourrais-tu le faire modifier pour pédaler à nouveau?» J’ai cherché et j’ai trouvé : on installera des roues stabilisatrices pour adulte et je referai du vélo sécuritairement même si j’ai des problèmes d’équilibre.

Prises de conscience


- Lors d'émotions positives, spécialement la fierté, la satisfaction, la joie, l'excitation, la surprise en lien avec moi, avec ce que j'ai accompli ou réalisé:

Je n’ai plus cette faim soudaine d’avoir une envie de grignoter.
Je suis maintenant capable de vivre consciemment ces émotions sans avoir besoin de les anesthésier par la nourriture. C’était principalement ces émotions qui me portaient vers le garde-manger.
Je n'ai donc plus à passer par la phase consciente de devoir surfer sur ma vague émotive. Le surf est automatique!

J'en suis à l'étape 4 du processus d'apprentissage d'une relation saine avec la nourriture. Classement de G. Guevremont

- Lors d’une grande fatigue ressentie :

Je dissocie plus facilement mon équation du temps de ma jeunesse où fatigue = besoin de manger pour avoir de l’énergie, alors je peux ressentir ma fatigue sans avoir nécessairement faim.

Je pense que le fait d’en avoir pris conscience et de l’avoir mis en mots dans mon bilan précédent, m’a aidée à faire cette dissociation.

Objectifs en cours d’atteinte dans le 1er bilan


- Décontamination face au supposé rôle protecteur de mon surpoids : adaptation à mes nouvelles lunettes!
L’adaptation va bon train.

- Maîtrise des «interdits» alimentaires. J'en suis à des tests actuellement!
Tous mes tests sont concluants jusqu'à présent. Je reste maître de la situation! Je poursuivrai ces tests avec des aliments qui m'attirent encore plus.

- Surf sur les vagues émotives très intenses
Je n’ai pas eu de rage de manger lors de vagues émotives intenses. La dissociation va bon train !

- Introduction des sucres naturels en remplacement du Splenda
J’ai introduit le Sucanat dans un aliment : mes muffins. Je poursuivrai le remplacement dans d'autres mets, lentement, car je suis encore en phase perte de poids et je contiens ma témérité!

Nouvel objectif en cours d’atteinte

- Vigilance accrue sur la collation en soirée
Ai-je vraiment faim ou si c’est par habitude ou pour le plaisir de manger une collation succulente pour les papilles gustatives qui prend le dessus? Curieux, car pour tout le reste de la journée, c’est facile pour moi d’identifier ma vraie faim.

Indices de réponse:
- J’ai essayé à deux reprises de ne pas prendre de collation le soir et j’ai dû me relever vers minuit et demie pour manger, car j’avais trop faim et je ne pouvais pas me rendormir.
- Vers 20 h, j’ai froid et je deviens les extrémités glacées. 30 minutes après avoir pris ma collation, la chaleur revient dans mon corps, je me sens rassasiée, non gonflée et je n’ai plus envie de manger jusqu’au lendemain.

Hypothèse:
- Ma raison me dit que je ne devrais pas manger en soirée. Mon corps me dit qu’il en a besoin sans me le démontrer par la faim car ma raison et la logique font obstacle à ce signal. Mon être entier lutte entre ma tête et mon corps, donc j’éprouve énormément de difficulté à ressentir mes signaux de faim.

Conclusion:
- Je pense la connaître, mais je teste pendant deux autres semaines pour m'en assurer! Smile


Dernière édition par Tournesol le Sam 28 Mar 2015 - 15:21, édité 1 fois
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Invité le Ven 13 Mar 2015 - 12:18

Bravo Tournesol,

Tu chemines de jours en jours vers ton mieux-être, c'est certain!

Tes nouveaux acquis sont dignes de mention, tu sais! Wink

Ton ouverture d'esprit face aux interdits et à tous les petits tests gustatifs m'impressionnent le plus, comme tu le sais déjà!

Ce sera sans doute ton ouverture d'esprit qui te guidera vers ta vraie faim versus ta raison qui te dit de ne pas manger en soirée pour trouver ce qui fonctionne vraiment bien pour toi.

Tel que nous le dit si bien Guylaine Guevremont dans ses livres, je ne vois aucun mal à manger en soirée si ce n'est que notre corps pourrait en ressentir un certain inconfort dépendant de notre système et de ce que l'on mange, bien sûr! On connaît déjà suffisamment les limites de notre corps à ce sujet pour rester dans les limites du raisonnable, je crois bien tout en nourrissant convenablement notre faim de soirée! Wink  

En travaillant en collaboration plus étroite avec ta faim au lieu de ta raison, tu découvriras ta propre façon de faire, selon tes besoins personnels. J'en suis convaincue! Wink

Bonne continuation sur la route de la liberté et du mieux-être! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Sam 14 Mar 2015 - 20:02

À toi ma chère Sunshine, à qui je dois la bougie d'allumage pour débuter ce cheminement si cher qui me mène sur la route de la liberté, je dis MERCI!

Tu es si importante dans ma démarche vers un mieux-être. Sans toi, je n'en serais pas là dans ma relation beaucoup plus saine avec la nourriture. I love you
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Sam 28 Mar 2015 - 19:47

Page 4

Suite de mon bilan vers un mieux-être

Changements alimentaires


- Remplacement du Splenda par du sucre naturel Sucanat dans les carrés aux haricots noirs et, un jour sur deux, dans mon yogourt servi en collation d’AM.
- Introduction du beurre d’arachide Kraft (mon préféré), en alternance avec le beurre d’arachide Yum, fait avec des arachides seulement.
- Introduction du Ketchup Heinz avec mes légumes en frites.

Changement d’attitude

Les interdits me font moins peur. J’ai fait plusieurs tests, dont le dernier dans des conditions difficiles  (grande faim, fatigue et état émotif vulnérable de même qu'un mets que j'aime particulièrement, soit le pouding chômeur) et je les ai tous réussis! Leur pouvoir d’attraction sur moi diminue tandis que mon pouvoir sur eux augmente!

Pour lire ma démarche sur les interdits, vous pouvez aller à cette page:

http://mincamies.forum-canada.net/t4461-interdits-privations-et-culpabilite-dans-notre-demarche-sante-et-mav#26403

Changement comportemental

Application de la technique de la mi-assiette (Livre Mangez! De G. G.) assez bien intégrée en automatisme.

Je suis capable de laisser de la nourriture dans l’assiette si je n’ai plus faim et je peux en rajouter si je ne suis pas rassasiée. Je suis très bien capable de ressentir mes signaux de satiété.

Changements émotionnels

- La culpabilité, la honte et la frustration après avoir mangé un aliment dit interdit font place à la joie, l’excitation, la satisfaction et le plaisir de goûter à des aliments si savoureux tout en gardant la maîtrise de la situation! Je ne perds plus la tête!

- La peur d’engraisser en ne suivant que mes signaux de faim et de satiété s’estompe, car la balance me prouve que je peux faire confiance à mon corps. Je maigris au même rythme que lorsque je suivais le programme MAV en respectant chaque case et en me privant des interdits.

Prise de conscience

Il existe une autre faim : la faim sensorielle globale qui rassasie l’être en entier, pas seulement les papilles gustatives!
J’explique cette découverte dans le poste du livre Mangez! de G. G.:

http://mincamies.forum-canada.net/t4580p60-livre-mangez-de-guylaine-guevremont#26459

Compte-rendu des objectifs en cours d’atteinte dans les 3 bilans précédents

- Décontamination face au supposé rôle protecteur de mon surpoids : adaptation à mes nouvelles lunettes bien claires!
L’adaptation va lentement, mais sûrement! Mes anciennes étaient très embuées!

- Maîtrise des «interdits» alimentaires. J'en suis encore à des tests actuellement! Je veux devenir encore très à l’aise avec les aliments dits interdits, en vue de me sentir complètement libre face à eux, comme je le suis avec le café, le vin, les fruits, les légumes, etc.
Mes expérimentations sont concluantes jusqu'à présent. Je reste maître de la situation! J’ai fait un test avec un aliment que j’aime particulièrement (pouding chômeur), dans des conditions défavorables et je l’ai réussi aussi. Je poursuis mes tests!

- Surf sur les vagues émotives très intenses
Je n’ai pas eu de rage de manger lors de vagues émotives intenses. La dissociation «émotion=envie de manger» va bon train!

- Introduction des sucres naturels en remplacement du Splenda
J’ai introduit le Sucanat dans trois aliments jusqu'à présent: muffins, carrés aux haricots noirs et yogourt. Je poursuivrai le remplacement dans d'autres mets, lentement, car je suis encore en phase perte de poids et je contiens ma témérité!

Objectif atteint

- Vigilance accrue sur la collation en soirée pour identifier si j'ai une réelle faim ou si je mange par habitude et/ou par plaisir
C’est confirmé : mon corps a habituellement besoin d’une collation en soirée. Ma faim est moins perceptible toutefois. Je dois être très attentive et vigilante. Je pense que c’est dû au fait que je suis plus fatiguée, alors j’ai plus de difficulté à ressentir mes signaux corporels. Cependant, si je ne mange pas en soirée, lors de mon coucher, je ressens un creux dans l’estomac, je deviens inconfortable et je dois me relever pour prendre une collation.

Nouvel objectif

Apprivoiser les déjeuners du resto : tout ce qui est sucré en déjeuner m’attire! Je ne sais pas quoi choisir. J’ai peur de trop manger si je choisis des mets sucrés. Jusqu’à présent, je me limite aux œufs, jambon, rôties ou omelette.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Invité le Sam 28 Mar 2015 - 20:11

Quel beau bilan encore une fois ma belle amie! Very Happy

Je suis tellement heureuse de lire tous tes progrès et de te suivre pas à pas vers le chemin de la liberté.

J'aime bien ton nouvel objectif qui est d'expérimenter de nouveaux choix de menus lors de tes déjeuners au resto.

En ce faisant, tu pourras apprivoiser tes craintes et te rassurer toi-même que cette méthode fonctionne bien autant à la maison qu'à l'extérieur.

Pour avoir fait mes premières sorties au resto ces derniers temps, j'en suis encore toute impressionnée! En mangeant à ma faim et selon mes signaux de satiété, je n'ai pas repris de poids malgré quelques choix de menus pas toujours bien équilibrés au point de vue santé.

J'imagine donc que tu ressentiras le même bien-être qu'à la maison quand tu l'essayeras! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Sam 28 Mar 2015 - 20:34

Sunshine a écrit:En ce faisant, tu pourras apprivoiser tes craintes et te rassurer toi-même que cette méthode fonctionne bien autant à la maison qu'à l'extérieur.

Pour avoir fait mes premières sorties au resto ces derniers temps, j'en suis encore toute impressionnée! En mangeant à ma faim et selon mes signaux de satiété, je n'ai pas repris de poids malgré quelques choix de menus pas toujours bien équilibrés au point de vue santé.

J'imagine donc que tu ressentiras le même bien-être qu'à la maison quand tu l'essayeras!

Moi aussi je suis impressionnée, car avec les dîners et les soupers au resto, je suis maintenant très à l'aise. Je mange ce dont j'ai le goût en respectant mes signaux de faim et de satiété et la balance continue de me donner des moins (-) à chaque semaine, au même rythme que lorsque je suivais MAV et que je faisais une attention extrême à l'extérieur. Au resto, je me sentais très privée en m'interdisant plusieurs mets, ce qui n'est plus le cas.

C'est avec les déjeuners au resto que le tout se complique pour moi! C'est à suivre...
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Sam 25 Avr 2015 - 10:58

Page 5

Suite de mon bilan vers un mieux-être

Changements alimentaires


- Je mange selon mes goûts
À toutes les fois que c’est possible, je mange selon mes goûts du moment. Avant de préparer mon repas, je me demande ce qui me ferait plaisir de manger, ce qui pourrait rassasier mon côté sensoriel.

En mangeant selon mes goûts, j’ai aussi ajouté ces mets à ma liste:
- Sauce à spaghetti (ma recette préférée depuis 40 ans) Pas MAV avec trop de condiments mais je n'en mange pas à tous les jours
- Fèves (la recette de ma mère) Pas MAV avec trop de sucre (mélasse), mais encore là, ce n'est pas à tous les jours

Changement d’attitude

Je me surprends à considérer certains aliments dits interdits au même niveau que n’importe quel autre aliment, tout en sachant qu’ils sont + caloriques et moins santé, donc à manger qu’à l’occasion, si j’ai un souci réel de ma santé.

Dans les derniers mois, j’ai fait plusieurs tests avec ces aliments. Je les considérais différents des autres, dangereux, donc à manger avec grande vigilance, en me tenant les fesses serrées, donc le plaisir était absent! Maintenant, certains interdits sont égaux aux autres, donc ne représentent pas une source de danger et j'éprouve un réel plaisir en les mangeant! C’est un sentiment de liberté incroyable! La peur s’estompe pour faire place à la confiance!

Au resto, je me suis surprise à choisir mon menu sans penser que j’étais en perte de poids! Rien, niet! Femme entièrement libre! Mon repas fut succulent et j’ai mangé selon mes signaux de faim et de satiété. Je suis sortie du resto, je me suis arrêtée sur le trottoir, les larmes aux yeux de bonheur face à cette liberté que je ressentais. Je n’en revenais pas d’avoir choisi mon repas selon mes goûts seulement, sans penser aux calories! Pourtant, mon choix fut très santé et même pas plus calorique! Le tout réside dans l’attitude de liberté intérieure, car dans cet exemple, le résultat (mets choisi) fut le même, avec la liberté et le plaisir en sus !

Prise de conscience - Déclic


Si je mange selon mes signaux de faim et de satiété, en les respectant pleinement, je ne peux pas engraisser, même si je mange des aliments plus caloriques et non santé à l’occasion. En restant bien centrée sur mes signaux, lors du prochain repas, j’aurai moins faim si j’ai mangé plus calorique au repas précédent.

J’ai donc trouvé la clé pour ne pas engraisser !  Respecter mes signaux de faim et de satiété. Mon objectif est donc de devenir une experte dans l’écoute et le respect de ces signaux! À cet effet, j'ai besoin d'une complément essentiel: une très grande dose d'estime de moi, du respect entier de mon corps et de qui je suis... I love you

Cette clé fonctionne dans n’importe quelle serrure:

- Celle des émotions
Si j’ai envie de grignoter (probablement une émotion qui veut se faire enfouir), je me pose la question si j’ai faim !

- Celle des aliments «interdits»
Ai-je faim de manger cet aliment ? Si oui, j’en mange. Je reste centrée sur mes signaux de satiété et j’arrête lorsque je me sens rassasiée !

- Celle des quantités de nourriture dans l’assiette
Ai-je encore faim ? Est-ce que je me sens rassasiée au niveau physiologique et sensoriel ?

Compte-rendu des objectifs en cours d’atteinte dans les 4 bilans précédents

- Décontamination face au supposé rôle protecteur de mon surpoids : adaptation à mes nouvelles lunettes bien claires!
Ça y est! Mes lunettes sont bien claires ! Mon surpoids ne me protège pas! C’est mon attitude intérieure qui me protège ou m’expose au danger potentiel, pas mon corps enrobé!

- Maîtrise des «interdits» alimentaires
Mes expérimentations sont toutes concluantes.  Je reste maître de la situation! Il me reste à travailler sur mon attitude face à eux. Il y a encore un degré de dangerosité avec certains interdits! Je suis sur la route de devenir libre face à eux, comme je le suis avec le café, le vin, les fruits, les légumes, les protéines.

- Surf sur les vagues émotives très intenses
Je n’ai pas eu de rage de manger lors de vagues émotives intenses. La dissociation «émotion=envie de manger» semble faite!

- Introduction des sucres naturels en remplacement du Splenda
Je n’ai pas introduit de Sucanat dans d’autres aliments que muffins, carrés aux haricots noirs et yogourt. Je suis en période de perte de poids après tout!

- Apprivoiser les déjeuners du resto :
Je n’ai pas encore expérimenté les déjeuners au resto, mais ce qui est certain, c’est que j’ai beaucoup moins peur. Ma confiance est plus solide, j’ai moins de crainte de dérailler en mangeant trop. Avec mes signaux de faim et de satiété dans mon baluchon, je peux en faire de la route, sans culpabilité!

Nouvel objectif

- Apprendre à aimer mon corps tout entier, celui qui abrite mon être, ma pensée, mon âme, celui qui me permet d'exister, de vivre... En arriver à l'aimer autant que j'aime mes deux petites-filles à qui je veux le bien-être, à celles pour qui je ferais n'importe quoi pour les protéger et leur donner le meilleur afin qu'elles soient heureuses et non blessées. I love you I love you
En mangeant trop ou mal, je ne respecte pas mon corps... donc je ne l'aime pas assez... Surprised


Dernière édition par Tournesol le Sam 25 Avr 2015 - 17:11, édité 1 fois
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Invité le Sam 25 Avr 2015 - 17:03

Tournesol,

Je n'ai que des félicitations à te faire pour tout ton cheminement des derniers mois.

Tu en as fait du chemin en si peu de temps! Cool

J'aime tellement ton nouvel objectif car il représente le point central de tout engagement personnel dans n'importe quel projet de vie et encore plus dans une démarche de perte de poids, de maintien et de mieux-être où la santé est mise à l'avant-plan en tout temps.

C'est en s'aimant soi-même suffisamment que nous sommes capables d'aller de l'avant, de passer à l'action, de persévérer et de réussir nos projets personnels.

Quand j'ai réalisé que j'aimais sans condition mon chum et que je pouvais lui pardonner les pires gaffes et que je n'avais pas ce même amour incondionnel pour moi-même, j'ai compris où était le point central de tous les obstacles qui se mettaient à travers de ma route vers la santé et le mieux-être.

J'ai donc mis la barre haute en m'engageant personnellement envers moi-même à prendre soin de moi et de m'aimer autant que je le fais pour mon chum. Je peux dire que j'y arrive maintenant de plus en plus chaque jour! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Mar 16 Juin 2015 - 19:22

Page 6

Suite de mon bilan vers un mieux-être, après 7½ mois de reprise en main

Changement d'attitude

- Les interdits
Interdits?  Surprised Ce n'est plus le terme adéquat pour moi! Je les nommerais ainsi: aliments plus caloriques, à ne manger qu'à l'occasion, si je tiens à respecter mon corps, ma santé, mes artères, mon pancréas...
Je ne m'interdis plus aucun aliment que mon foie peut digérer sans capoter!
Ex.: à la fête de ma petite-fille, ma fille m'a demandé, par respect, si je prenais du dessert. J'ai répondu: «Bien sur!» Elle fut toute surprise de ma réponse si affirmative et décidée! Elle est si habituée d'entendre un «Non, merci!»! Aucune culpabilité, rien que du plaisir à déguster! Quel bien-être intérieur!

- Au resto
Je mange en étant sensée et raisonnable, en me faisant plaisir tout en respectant ma faim. Je ne me sens plus stressée en pensant que je m'en vais au Resto! Quel bien-être!

- Alimentation au quotidien
Je mange selon le programme de MAV, car tout est santé. Je ne tiens pas compte des quantités, c'est ma faim qui me dicte quand arrêter. Généralement, les portions de MAV sont adéquates. Quand j'ai mangé un aliment plus calorique à un repas, j'ai moins faim au repas suivant,  alors je mange moins. Parfois, assez rarement toutefois, j'ai encore faim après la portion de MAV. J'en ajoute alors!
Mes recettes sont toutes des MAV ou adaptées à MAV.

Conclusion
Mon conjoint a eu le plus magnifique des commentaires: «Ta façon de l'alimenter est un mode de vie maintenant.» Wow!  Very Happy
Je travaille pour en arriver à ce stade depuis 7 mois et maintenant, ça parait même pour quelqu'un qui n'est pas dans ma peau, mais qui vit à mes côtés!

Changement comportemental

- La balance:
Je n'attends plus rien d'elle! J'oublie régulièrement ma pesée quotidienne! Quel heureux signe!

- Mon poids naturel:
Je l'atteindrai un jour, sans rien changer dans mon comportement, je suis dans un mode de vie bien ancré! Peut-être même que je l'ai déjà atteint? Les mois me le diront!

- Ma discipline de vie:
Je me surprends à être beaucoup plus disciplinée dans plusieurs sphères de ma vie: ramassage de ma chambre, de la vaisselle sur le comptoir, plus à l'ordre dans mes vêtements, sur mon bureau de travail, dans ma comptabilité, dans mon auto, etc.

Pas de laisser aller au niveau alimentaire = moins de laisser aller ailleurs dans ma vie!

C'est cool ces bénéfices collatéraux!  Cool

Bonus
J'ai eu mes résultats de bilan sanguin annuel: cholestérol, triglycérides, HDL, LDL: aucun risque de maladie cardio-vasculaire.
Glycémie, hémoglobine, créatinine: super!
Pression: super!
Il reste seulement ma thyroïde qui demande un peu plus de support. Une augmentation de Synthroid et je serai au meilleur de ma forme!

Cé tu assez beau ce bilan sanguin, pour une femme de 63 ans, qui ne peut pas faire d'exercice physique, ménopausée, avec ses deux parents ayant des AVC à leur actif et un cholestérol au Lipidor!

C'est une excellente récolte de porter une attention assidue à ce que l'on mange, sans se sentir privée, ni en diète!
Je me sers régulièrement de ma planche de surf au lieu de manger mes émotions!
Je me sens vraiment sur la route de la liberté face à l'alimentation.

**********************************************

Je ne remercierai jamais assez ma précieuse alliée Sunshine. C'est grâce à elle si je suis rendue à cette étape de mieux-être dans ma vie. C'est elle qui a mis tous les nouveaux outils sur ma route. J'ai choisi de les apprivoiser et de les utiliser tous et je connais aujourd'hui de réelles retombées.

Alors toute ma reconnaissance et ma gratitude à toi ma précieuse et généreuse alliée et amie. I love you
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Quelle belle source de motivation

Message  Invité le Mar 16 Juin 2015 - 21:26

Chère Tournesol,

Ton témoignage en est un qui me captive!
Ton bilan sanguin...j'en suis jalouse!
D'une jalousie à me faire dire: moi aussi je veux ce qu'elle a! Surprised

J'aime tellement ta sérénité lorsque tu parles de tes acquis.
Tout semble si simple!
Il faut t'avoir suivi ces derniers mois pour savoir que tu as travaillé
pour récolter aujourd'hui cette "zénitude".

Je dois apprendre à surfer mes émotions, mes fausses faims, etc.
J'ai tout ce qu'il faut en main théoriquement
Ce qu'il me reste à faire: surfer véritablement!
J'espère très bientôt venir en parler!

bonne soirée les alliées! Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Jeu 18 Juin 2015 - 10:16

Chère Ficelle,

Merci pour tes commentaires; ils me font toujours si plaisir! Tu as une facilité déconcertante pour t'exprimer!

Je suis prête à te prendre la main dans ton surf! Au début, on manque d'équilibre sur notre planche, on tombe souvent, c'est lorsque qu'on a pris la «twist» que ça va beaucoup mieux! Si tu as besoin, sache que je suis là! Je suis maintenant capable de me rendre sur la rive avec la quasi totalité des vagues émotionnelles!

Tu as tout de même un ancrage maintenant! C'est un excellent début! Very Happy
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Jeu 18 Juin 2015 - 10:27

Dans ce bilan vers un mieux-être, je le commence à mon retour à MAV en novembre 2014.

Je rajoute ici le lien menant vers mes étapes charnières de ma démarche vers un mieux-être. Ce bilan, plus général, débute à mes 13 ans!

http://mincamies.forum-canada.net/t4788-quelles-sont-les-etapes-charnieres-de-votre-demarche-sante-vers-le-mieux-etre#27992

Merci Sunshine pour m'avoir fait retracer tout ce parcours. Il a un impact sur ma confiance et sur ma motivation à poursuivre, toujours, un jour à la fois. Je constate jusqu'à quel point j'ai progressé!

Comme le dit si bien Caroline Gosselin dans son livre Maigrir un jour à la fois:
«Consulter ces témoins de ma vie me permet de mettre les choses en perspective et de prendre conscience de mon évolution des dernières années.»
http://mincamies.forum-canada.net/t2126p180-caroline-gosselin-aujourd-hui-me-disait#28196

Ces bilans m'aident à me donner un nouvel élan pour continuer sur ma route vers la liberté... Ils sont essentiels dans ma démarche.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Jeu 9 Juil 2015 - 13:34

Page 7

Suite de mon bilan vers un mieux-être, après 8½ mois de reprise en main

Réflexions qui m'habitent et qui me soutiennent

- Me donner le temps de changer sans me mettre de pression, ni d'attente.


«Changer ses habitudes, son mode de vie, est un processus qui prend du temps et qui, bien souvent, est difficile.»
Caroline Gosselin

- Écouter mon côté mature et sage


J'ai tellement été obligée d'être sage avec ma mère lorsque j'étais jeune que ce mot était négatif et restreignant pour moi. C'est lorsque j'ai lu un passage du livre «Maigrir un jour à la fois» que je me suis réconciliée avec ce terme. «Sage» synonyme de mature et équilibré, et non pas, «sois sage comme une image, ne déplace pas d'air, ne dérange pas, ne vis pas ta vie d'enfant.»

C'est aussi après cette réconciliation intérieure que les réflexions de C. Gosselin ont fait tout leur sens dans ma démarche:
«Il est normal de ressentir des émotions et des envies, mais nous n'avons pas nécessairement à y donner suite... L'idée n'est pas de faire taire nos émotions mais bien de les canaliser afin qu'elles nous aident à accomplir nos rêves.»

Comme je me sens bien et confortable dans cette phrase qui m'enlève aussi toute culpabilité d'avoir des envies et des attirances pour tel ou tel aliment plus calorique. C'est aussi le temps d'appliquer mon côté réfléchi, mature et sage au lieu de laisser champ libre à mon côté impulsif. J'ai le choix...

Lorsque j'ai une envie de manger un aliment plus calorique et vide, j'ai appris à me poser cette question suggérée par C. Gosselin:
«Ce choix aura-t-il pour effet de me rapprocher de mes objectifs de santé et de bien-être?»

Cette question est fort pertinente dans ma démarche vers un mieux-être. Elle est aussi d'une extrême puissance et elle m'aide réellement dans mes choix.

- «Je m'aime assez pour prendre soin de ma santé à tous les jours.»
Diane

Cette affirmation résonne en moi maintenant. Dans mon bilan de la page 5, mon objectif était de m'aimer. Depuis au moins un mois, lorsque j'ai des choix alimentaires à faire, cette phrase arrive en automatisme, ce qui signifie que j'ai franchi une bonne marche!

************************************

Différences entre ma démarche actuelle vers mon poids naturel et les anciennes démarches, plus de style suivre une diète, un régime, un programme alimentaire

- Je suis beaucoup plus souple dans ma démarche.

Avant tout, c'est une démarche vers un mieux-être et non une course vers l'atteinte de mon poids santé. Je n'attends plus après le chiffre sur la balance. Ce sera une simple conséquence de mes choix.

Je me donne du temps pour effectuer, assimiler et assumer les changements alimentaires.

Je me donne la permission de manger n'importe quel aliment.

Je mange quand j'ai faim pour ne pas affamer mon corps.

- Je suis très consciente des points suivants:

1. Pour perdre mon surpoids et conserver mon poids naturel, je dois faire une démarche intérieure, étape par étape, un petit pas à la fois, pour changer de l'intérieur.

Un programme d'amaigrissement est beaucoup plus que suivre un programme alimentaire, boire de l'eau et faire de l'exercice. J'ai suivi ce type de démarche au cours des 50 dernières années. J'ai toujours atteint mon poids santé... Et j'ai toujours repris des livres, parfois même plus que celles perdues, mais, je n'avais pas fait de démarche intérieure sérieuse.

2. Lorsque j'ai une envie soudaine de manger, je surfe sur mes vagues émotionnelles du moment au lieu d'essayer de me changer les idées, de passer à autre chose, de tout tenter pour ne pas succomber.

3. Mon nouveau mode de vie est pour la vie, donc je m'assure d'y être très confortable et qu'il soit ajusté à qui je suis. Lorsque je serai à mon poids naturel, je poursuivrai mes habitudes et mon mode de vie tels que je les vis aujourd'hui. Je ne changerai rien! Si je suis à mon poids naturel, il se stabilisera.

4. Plutôt que de suivre les portions imposées du programme alimentaire MAV, je respecte mes signaux de faim et de satiété, en restant très alerte, considérant qu'ils ne sont pas encore intégrés en automatisme comme chez une mince naturelle.

- J'ai des livres dans mon baluchon.

Je n'avais jamais lu de livres concernant les troubles alimentaires, le surpoids, etc.

- Cette fois-ci, j'ai lu, très lentement pour bien assimiler les contenus, 2 livres de G. Guevremont, «Manger!»et «Manger ses émotions»; j'ai fait toutes les exercices qu'elle propose, très rigoureusement, un à la suite de l'autre, en prenant bien soin d'être confortable et de maîtriser assez bien l'activité avant de passer à la suivante.

Merci à ma précieuse alliée Sunshine de m'avoir fait découvrir le livre «Manger ses émotions» et de m'avoir accompagnée dans toutes les activités proposées par l'auteure en les faisant elle-même elle aussi.
Merci aussi à Crystaline qui, grâce à son info de webinaire avec G. Guevremont que j'ai écoutée très attentivement, m'a permis de faire un déclic instantané sur le surf émotif lié à la nourriture. C'est aussi pour avoir écouté ce webinaire que j'ai gagné son livre Mangez! que je souhaitais acheter! Je te devrais bien 26,95 $ + tx!  


J'ai fait un résumé des chapitres et un bilan de mes apprentissages après chaque chapitre afin de mettre en mots mes nouveaux acquis.

- Je lis à chaque jour la pensée du jour de C. Gosselin dans son livre «Maigrir un jour à la fois» en prenant soin de faire un petit résumé lorsque le contenu m'interpelle.

Merci à Sunshine qui m'a fait découvrir ce livre. Avant qu'elle parle du livre comme tel, de son titre et de son prix, je pensais que le poste sur Caroline Gosselin concernait une conférencière virtuelle...  Laughing

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

- Faire de telles synthèses m'aide à intégrer ce que je lis afin de ne pas en rester à une sorte de roman, une nourriture intellectuelle sans influence sur mon vécu actuel et futur.

- Faire un bilan m'encourage, car je peux voir ma progression. Smile
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Invité le Jeu 9 Juil 2015 - 14:24

J'aime bien lire ton bilan Tournesol!

Je comprend mieux ainsi ta démarche...car je me questionnais sur: Quand va-t-elle passé au Maintien?
En fait, le maintien va se faire naturellement car tu ne comptes pas ajouter d'aliments supplémentaires!
Ai-je bien compris?

Bravo également pour tes reconnaissances envers celles qui t'ont aidé à trouver "ton chemin peu fréquenté"!
Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Tournesol le Jeu 9 Juil 2015 - 15:06

Ficelle a écrit:En fait, le maintien va se faire naturellement car tu ne comptes pas ajouter d'aliments supplémentaires!
Ai-je bien compris?
C'est bien cela Ficelle!

G. Guèvremont nous explique dans son livre Mangez! que lorsque le corps sera rendu à son poids naturel ou génétique ou consigne, il arrêtera de perdre des livres. Il se stabilisera. Je n'ajouterai pas d'aliments supplémentaires. Pourquoi en rajouterais-je? Je mange à ma faim et je nourris mon corps avec des aliments bons et sains pour lui. Que demander de plus?

Sunshine et moi avons vécu la situation:
Toutes les deux, nous mangions en respectant nos signaux de faim et de satiété très strictement: Sunshine restait stable dans son poids tandis que moi, j'en perds régulièrement un peu. Ce qui veut dire que Sunshine est à son maintien tandis que moi, je suis sur la route vers...

Ce que j'ai à faire attention, c'est de toujours me centrer sur mes signaux de faim et de satiété et d'être assez sage pour me nourrir avec des aliments santé. C'est certain que lorsque qu'une vague émotive me pogne de plein fouet, la sagesse prend le bord, je perds l'équilibre et me v'là à l'eau, à manger autre chose que du poisson et des fruits de mer! Mais ce n'est qu'à l'occasion! Je me remets vite sur la terre ferme lorsque cette vague se brise sur le rivage et que je retrouve ma planche de surf au cas où! Wink

avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3866
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan - Démarche vers un mieux-être

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum