identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Tournesol le Mer 4 Mar 2015 - 9:30

Chère Damarsyl,

Quel témoignage plein d'ouverture et de sincérité! J'ai juste envie de te prendre dans mes bras pour remercier cette femme qui ose s'avouer son vrai vécu, très difficile à porter et qui ose le partager par la suite.

Tu es sur la route de la libération ma belle amie. Quand nous osons fouiller dans notre passé et revoir ce que nous avons vécu, dans la réalité, nous avons déjà un bon bout de fait. Je te le dis en toute connaissance de cause. C'est certain que les passés trop lourds demandent parfois de l'aide extérieure. G. G. nous le dit, je l'ai aussi vécu et toi, tu choisis d'en parler avec une personne ressource.

Toutes ces humiliations, toutes ces blessures, tous ces rejets de la petite fille un peu trop enrobée, tu les portes. Si tu peux t'en libérer, tu seras tellement mieux à l'intérieur. Tu n'as pas eu d'aide lorsque tu étais jeune, tu décides de t'en donner en femme adulte. Chapeau ma belle Damarsyl! Tu as toute mon admiration! Console et prends soin de cette petite fille meurtrie par des adultes. I love you

Pour ma part, mon adulte sera avec ta petite fille pour la défendre et parler dans le nez de ceux qui ne voudront pas te donner du dessert à la table, avec tout le monde.

Tu peux faire cet exercice: tu revois la même situation avec cette tante qui ne veut pas te donner du dessert et imagine-toi avec moi à tes côtés, avec toute ma détermination et mon affirmation, qui vient à ton secours, qui rétablit la situation en parlant à cette tante, d'un ton très décidé, tout en restant posée et maître de moi. Elle n'a pas d'autres choix que de te traiter comme tous les autres. Ta petite a une alliée...
Je te le dis, je suis très capable de me placer entre un adulte et un enfant et de défendre ce petit être sans défense. Je l'ai déjà fait, à maintes reprises, dont 2 fois avec mon beau-père (pour d'autres sujets que la nourriture), homme très imposant, et il a dû prendre son trou! Mes belles-soeurs et mon mari ont eu très peur: ils pensaient qu'il me frapperait car il n'avait jamais eu chaussure à son pied comme cela...

Par la suite, tu peux revivre la même situation, avec a petite Damarsyl et à ses côtés, la grande Damarsyl qui vient défendre et protéger la petite.

Quand on change le scénario dans notre imagination, c'est déjà réconfortant et libérateur. Smile

Tu es en train de revivre belle Damarsyl! I love you
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Invité le Mer 4 Mar 2015 - 9:58

Merci Tournesol, je t'inviterai à notre table lors du prochain repas de famille, sais-tu qu'aujourd'hui adulte, quand je vais dans les fêtes de familles et que cette tante est présente, bien je ne mange jamais de dessert, je viens d'en faire le constat, comme quoi les mots sont souvent le résultat des maux...

Heureusement je ne la vois pas souvent cette tante, je me dis qu'elle devait être très malheureuse pour blesser aussi gratuitement un enfant, en repensant à elle et à mon cousin et cousine (qui étaient ses enfants) je me souviens qu'ils avaient le droit qu'à une portion lors des repas, ils ne pouvaient pas manger entre les repas, je me questionne encore pourquoi, je crois que ma tante avait une phobie de l'embonpoint, je ne sais pas, mais je me souviens qu'elle faisait régulièrement des allusions à ma mère et mes tantes sur leurs rondeurs pourtant ma mère a des sœurs qui ont longtemps pesée sous les 100 livres, bien elle trouvait le tour de leur passer des commentaires sur leur état squelettique qu'elle disait, ouf, finalement en pensant a tout ça je me dis que je n'étais pas la seule cible de ses flèches pleines de poison, mais quand on est enfant, on demande amour, protection, compréhension, nous avons l'insouciance et l'innocence de notre âge, personne ne devrait avoir le droit de blesser ou faire du mal à un enfant.

Voilà surement pourquoi je travaille dans un Centre de Pédiatrie Sociale avec le Dr Julien.

Encore une fois merci Tournesol, tu m'as vraiment fais du bien, la petite Damarsyl garde ces bras tendus comme un cocon de sécurité... Je vais donc m'y réfugier l'instant d'un moment, juste pour avoir le droit de vivre ma peine, une fois dans ma vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Invité le Mer 4 Mar 2015 - 16:57

Damarsyl,

Bien contente de voir que tu continues à cheminer sur la route peu fréquentée de l'introspection malgré tous les mauvais souvenirs que cela peut remonter à la surface.

Un jour, tu verras un énorme changement en toi se produire quand tu trouveras le point culminant de ta source profonde de ta relation malsaine avec la nourriture.

C'est aussi en pardonnant à ceux qui t'ont blessée et en te pardonnant à toi-même de t'être laissée aller au point de développer cette mauvaise relation avec la nourriture que tu pourras trouver ta propre zénitude. 

Réconcilier l'enfant en toi et l'adulte blessé par tant de souffrances fait partie du cheminement vers cette paix intérieure.

Prends soin de toi et continue sur ce chemin qui te mènera loin! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Invité le Jeu 5 Mar 2015 - 7:23

Contente aussi Sunshine, mais vous m'amenez loin, très loin, dans des tranchés que j'avais mises très loin dans le grenier, question de ne jamais tomber dessus, mais bon quand on fait le grand ménage, il y a des fils d'araignées, de la poussière, des taches un peu plus incrustées qui demande plus d'énergie, mais j'ai hâte d'être rendue au fond du grenier, face à la petite fenêtre, de pouvoir l'ouvrir et laisser entrer l'air frais, et laisser partir dans le vent les particules qui flottent dans les airs et qui empoisonnent l'environnement.

Merci à vous deux pour ce beau cadeau...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Tournesol le Jeu 5 Mar 2015 - 12:27

Tu sors ton âme de poète ma belle Damarsyl, ce matin! Smile

Ta réflexion est tellement belle et juste!

Même si nous essayons de penser qu'il n'y a pas de poussière parce que nous ne voulons pas la voir ou la nettoyer, elle est bien là quand même et elle continue à nous empoisonner la vie, alors lorsque nous avons le courage et la confiance pour passer par le grenier pour faire le grand ménage, la maison complète a un air plus sain! Very Happy

Toutefois, nous pouvons prendre le temps qu'il faudra pour nettoyer la place. Elle a attendu des décennies, elle peut encore attendre. Un petit racoin à la fois et déjà l'espoir et la foi sont nourries. Wink

Bravo pour ta démarche! En plus d'être une très bonne personne, tu es une femme plein de courage. I love you
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Invité le Jeu 5 Mar 2015 - 16:20

Damarsyl,

J'aimerais profiter de cette occasion spéciale où tu nous parles très poétiquement de ton introspection pour te dire à quel point tu m'épates vraiment!

Tu nous est arrivée sur le forum un beau jour toute différente de ce que tu es devenue avec le temps....tu as tellement progressé et ce, à plusieurs niveaux.

Tu as plus confiance en toi, tu prends du temps pour toi et surtourt, tu as le courage de faire le grand ménage dans ta vie passée.

Hommage à toi ma belle gaspésienne déterminée à en finir avec les livres en trop et déterminée à en finir pour de bon avec le yo-yo de la perte de poids! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Invité le Ven 6 Mar 2015 - 9:50

Tu me tire quelques larmes ce matin Sunshine, des larmes de tristesse sur ce passé si bien enfouie et également des larmes de fierté et de joie de ce que j'ai accomplie. Des larmes de bonheur et de chance, le bonheur et la chance de vous avoir toi et Tournesol dans ma vie.

Vous êtes entrée à un moment où j'en avais grandement besoin, quand je suis revenue sur le forum c'était en instinct de survie, je n'avais pas le choix, ça passe ou ça casse, vous m'avez accueilli, tendu la main vous deux, mais aussi Diane, Ortance, Taichi, Sophie, Ema et toutes les autres, vous ne le saurez peut-être jamais, mais vous m'avez sauvez la vie, pas que j'avais des idées suicidaires, mais j'en étais à baisser les bras et hypothéquer ma santé... Je voulais tout lâcher et advienne ce qui pourra, mais non vous m'avez soutenue, interpellée, écoutée, encouragée... Vous m'avez relancée à quelques reprises tout en respectant mon rythme, je suis fière de moi, mais je suis aussi fière de vous, de toutes les minçamies qui y croient et qui essaient de maintenir la tête en dehors de l'eau, tous ensemble nous formons un mur écran empêchant la vague de nous engloutir.

Encore une fois merci...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Tournesol le Ven 6 Mar 2015 - 20:01

Merci ma fidèle alliée!

Je pourrais copier le commentaire de Sunshine dans son intégrité. Elle a trouvé les mots justes pour te rendre un vibrant hommage que tu mérites amplement.

Je suis pleine d'admiration pour la femme courageuse, déterminée et aimante que tu es. Tu réussis à tourner vers toi ta grande capacité d'aimer. C'est tout un exploit! Tu m'épates réellement dans ton cheminement.  Very Happy

Avec tout mon attachement et mon affection, I love you
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Invité le Mar 17 Mar 2015 - 10:25

Ce matin, j'avais le goût de remonter ce poste qui pour moi représente le plus beau cadeau dans ma démarche santé vers le mieux-être: être capable d'être démagnétisée de la bouffe de toutes sortes et d'avoir rétabli une relation plus saine avec la nourriture en général! I love you

Juste au cas où d'autres auraient vécu une expérience similaire et qu'elles n'osent pas venir en parler, je vous dirais que cela fait du bien de sortir de ces blessures du passé, mais ça fait encore plus de bien d'en parler entre amies! Wink

Pour ma part, cela fait un bon 2 mois 1/2 que je ne vois plus la bouffe comme avant. On dirait que tout ce que j'avais à régler à ce sujet-là est résolu pour de bon et la preuve: je maintiens mon poids depuis ce temps sans jouer au yo-yo de + ou - 5 livres comme avant. Mon yo-yo à ce sujet est diminué de beaucoup et je peux sortir au resto et aller en vacances en toute quiétude car j'ai confiance en moi encore plus qu'avant toutes ces découvertes sur moi-même. 

p.s. J'aimerais bien que d'autres viennent se joindre à moi pour témoigner de leur expérience personnelle ou de venir nous faire le suivi de votre démarche si vous avez déjà identifié la source de votre relation malsaine avec la nourriture.

J'aime bien jaser de ce sujet, on dirait! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Tournesol le Mar 17 Mar 2015 - 12:20

Sunshine a écrit:...être capable d'être démagnétisée de la bouffe de toutes sortes et d'avoir rétabli une relation plus saine avec la nourriture en général!

Pour ma part, je me sens tellement mieux depuis que je n’ai plus d’effort à faire pour me raisonner afin de ne pas aller régulièrement au garde-manger pour grignoter en PM et soirée. Je me sens beaucoup plus libre face aux interdits aussi.

Actuellement, j’ai même des petits gâteaux au caramel dans l’armoire. Je ne me sens même pas attirée par M. Vachon! Je me dis qu’en collation, j’en prendrai un. Quand arrive le moment, ma raison veut expérimenter le fameux petit gâteau qui m’a toujours attirée depuis mon ado, je suis curieuse de voir ce qui se passera quand j’aurai la première bouchée dans la bouche, mais mon corps le trouve insignifiant. C’est si curieux et magique: il me fait très bien sentir qu’il ne sera pas nourri, il n’en veut pas et il m’amène vers un bon gros muffin MAV glacé au fromage Philadelphia! Ce que je vous décris semble «flyé», mais je le vis ainsi.  Surprised

Je pense que ces transformations proviennent de plusieurs sources différentes :

1. Source des blessures d’enfance

a) L’identification de blessures d’enfance en lien avec la privation extrême et être raisonnable.

- Dès que ma faim physiologique ou/et sensorielle étaient répondues, j’étais prête à arrêter de manger. Comme je connais ce que c’est que de vivre avec la privation, je pouvais vivre avec celle-là, donc je n’avais pas besoin de me sentir comblée, complètement rassasiée aux deux niveaux de faim pour arrêter de manger. Je devais être raisonnable, autre blessure d’enfance. C'est certain que ce manque, spécialement au niveau de la faim sensorielle, venait me chercher au détour!

- Je pouvais vivre des mois et des mois avec les «interdits» alimentaires, connaissant bien la privation! Encore là, je devais être raisonnable. Lors d'un déclencheur X, l’interdit prenait le dessus, au-delà de la privation et de la raison. Un massacre pour mon corps!

b) L’identification de l’interdit d’expression d’une émotion positive, spécialement la fierté, la satisfaction, la joie, l'excitation, la surprise en lien avec moi, avec ce que j'ai accompli ou réalisé. Au lieu de l’exprimer, je grignotais.

2. Source corporelle

Lors d’une grande fatigue ressentie :

J’associais fatigue = besoin de manger pour avoir de l’énergie. Mon corps a très bien connu cette équation du temps de ma jeunesse. J’ai réussi à dissocier cette équation, alors je peux ressentir ma fatigue sans avoir nécessairement faim.

3. Source émotionnelle


J’ai appris à surfer sur mes vagues émotionnelles au lieu de manger mes émotions, c’est-à-dire prendre un recul, les accueillir et les vivre sans les anesthésier avec de la bouffe.

4. Source des interdits

En apprenant à apprivoiser les aliments interdits, ils ont beaucoup moins de pouvoir sur moi. Ils sont de plus en plus démagnétisés. C’est certain que je suis encore en apprentissage à cet égard. Je ne me suis pas encore testée avec les mets hyper attirants! Ça viendra!


Tout ce travail d’introspection est exigeant, mais combien payant au niveau du mieux-être. Au fil du temps, il se sera aussi sur la balance!  Smile
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Invité le Mar 17 Mar 2015 - 14:22

Wow Tournesol!

On dirait qu'en faisant ce suivi dans ce poste, tu viens de faire un bilan général en attachant tous les morceaux de ton casse-tête personnel ensemble!

Je n'avais pas pensé à faire cet exercice de bilan sous cet angle mais j'aime bien ta façon car cela ferme la boucle sur toute ton expérimentation à tous les niveaux!

Belle analyse de ta part qui me fait faire un autre bout de chemin par la même occasion!

Un de ces jours, je mangerai un mille-feuilles Vachon en pensant à toi pour nous confirmer à toutes les deux que les interdits sont devenus des amis qui nous visitent de temps en temps sans plus! Pour le moment, mon corps n'en ressent vraiment pas le besoin....mais un jour, je le ferai, c'est certain! Wink

Merci Tournesol d'être là pour éclairer ainsi ma route! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Invité le Mer 8 Avr 2015 - 14:06

Hier soir, j'écoutais un documentaire sur des femmes détenues ou des ex-détenues qui ont inspiré la série télé "Unité 9" que j'écoute toujours avec grand intérêt.

Dans ce documentaire, quelques femmes détenues mentionnaient combien il a été difficile pour elles de suivre une thérapie en prison.

Ces femmes savaient à quel point cela les ramènerait dans leur passé trouble et qu'elles iraient jouer dans leur bobos d'enfance.

Même si elles en comprenaient toute l'importance, elles ont dû faire un effort surhumain pour s'ouvrir et mettre toutes leurs tripes sur la table en se montrant vulnérables pour la première fois depuis plusieurs années.

Elles disent l'avoir fait pour s'en sortir pour de bon parce qu'elles avaient compris que pour s'en sortir, il faut aller identifier la source de leurs problèmes qui vient certainement de leur passé.

Une des femmes a même ajouté qu'il fallait être prête à s'en sortir pour y arriver vraiment....cela ne servait à rien de les forcer, il fallait que ça vienne d'elles pour que ça soit une réussite à long terme. 

Si certaines n'arrivent pas à s'en sortir, il se peut que ce soit parce qu'elles ont peur d'aller fouiller dans leur passé pour faire la paix avec ce passé trouble. Du moins, cela peut les empêcher de progresser et d'avancer aussi rapidement qu'une autre qui suit une thérapie sur une base volontaire et qui est ouverte à aller identifier la source de ses problèmes.

Wow! Tout de suite, je me suis mise à faire un parallèle avec ma démarche de perte de poids.

le crime qui m'a amenée en prison= manger mes émotions et ma gourmandise qui dépasse ma satiété

ma prison= mon corps en embonpoint

ma sentence=
plusieurs années de taquineries et une faible estime de moi avec un sentiment de rejet éprouvé à l'occasion

ma thérapie=
faire de l'introspection pour identifier la source de mon embonpoint et lire le livre "Manger ses émotions" pour apprendre à vivre mes émotions au lieu de les anesthésier en mangeant

jugement en appel= libération conditionnelle
sous conditions
1. de continuer à faire de l'introspection au besoin
2. d'apprendre à manger selon ses signaux de faim et de satiété 
3. de surfer sur sa vague d'émotions pour mieux gérer ses émotions

Je sais bien que le vécu de ces femmes dépassent le mien et que mon parallèle ne tient peut-être pas la route pour certaines, mais c'est comme ça que je me suis sentie hier lorsque je les entendais parler.

L'essentiel du message reste toutefois le même dans tout ceci:

Pour s'en sortir pour de bon, il faut identifier la source de nos problèmes pour faire la paix pour de bon avec ce passé avant qu'il nous rattrappe au moment où on s'y attend le moins! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Tournesol le Mer 8 Avr 2015 - 14:23

Sunshine a écrit:le crime qui m'a amenée en prison= manger mes émotions et ma gourmandise qui dépasse ma satiété

ma prison= mon corps en embonpoint

ma sentence=
plusieurs années de taquineries et une faible estime de moi avec un sentiment de rejet éprouvé à l'occasion

ma thérapie=
faire de l'introspection pour identifier la source de mon embonpoint et lire le livre "Manger ses émotions" pour apprendre à vivre mes émotions au lieu de les anesthésier en mangeant

jugement en appel= libération conditionnelle
sous conditions
1. de continuer à faire de l'introspection au besoin
2. d'apprendre à manger selon ses signaux de faim et de satiété
3. de surfer sur sa vague d'émotions pour mieux gérer ses émotions

Je sais bien que le vécu de ces femmes dépassent le mien et que mon parallèle ne tient peut-être pas la route pour certaines, mais c'est comme ça que je me suis sentie hier lorsque je les entendais parler.

L'essentiel du message reste toutefois le même dans tout ceci:

Pour s'en sortir pour de bon, il faut identifier la source de nos problèmes pour faire la paix pour de bon avec ce passé avant qu'il nous rattrape au moment où on s'y attend le moins!

Ayoye! Du Sunshine à son meilleur!

Quel magnifique parallèle!

J'ai envie de faire le 9-1-1, tu es en feu!
J'essaie de ressortir ce qui me rejoint particulièrement, et je n'y arrive pas: tout frappe dans le mille! Chacun mot, chaque phrase, chaque analogie!
Du GRAND Sunshine 1re Champion
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Invité le Sam 16 Mai 2015 - 20:01

Bonsoir,

Depuis un certain temps, je me rends compte que j'ai de plus en plus le goût de faire relâche de bien manger santé tout en respectant mes signaux de faim et de satiété.

J'éprouvais tellement de plaisir à faire cette technique faisant partie de certains principes de G.G. que j'en suis arrivée à me questionner sérieusement au sujet de cet auto-sabotage évident de ma part.

Voici les découvertes que j'ai faites au fil de mes questionnements et de mon surf sur ces émotions bien négatives pour moi.

Blessures d’enfance

En grandissant, j'avais pris pour idole ma grande soeur qui a une bonne différence d'âge qui nous sépare. Pour moi, elle était parfaite et représentait le modèle à suivre. Je me comparais à elle et je me sentais bien grosse et imparfaite à côté d'elle. J'aurais voulu fusionner avec elle ou être sa jumelle identique, on dirait bien! Sans être jalouse, je l'idôlatrais beaucoup trop!

Ce schéma de l'idole parfaite a duré plusieurs années même si ma grande soeur n'était pas toujours gentille envers moi. Je me collais à elle et je voulais la copier malgré tout.

Un jour, elle a fait quelque chose qui m'a choqué profondément et qui était contre mes principes du temps et elle est descendue du pied d'estale où je l'avais placée et ce, d'une seule traite à part ça! 

Étant encore jeune à ce moment-là, l'enfant en moi lui en a voulu d'avoir brisé l'image que je m'étais faite d'elle et la coupure définitive s'est faite....la brèche était trop creuse en moi pour lui pardonner de ne pas être parfaite et de m'avoir fait mal autant. Pour moi, je venais de perdre l'admiration que j'avais de ma grande soeur parfaite et le mal était fait!

Depuis ce temps, ma soeur et moi sommes comme le feu et l'eau sans qu'on comprenne trop pourquoi...nous n'allons pas bien ensemble et le malaise en moi est toujours là quand on se voit.

Émotions du présent vs celles du passé

Dans les derniers mois, j'ai vécu une situation similaire à celle-ci avec un autre être cher que je considère comme ma grande soeur et l'enfant en moi s'est refermé dans son mutisme depuis ce temps sans vouloir faire d'efforts pour trouver une solution à ce problème. L'adulte en moi s'étourdit au travail au point de ne plus ressentir ni sa faim ni sa satiété non plus! Déjà que j'avais des problèmes avant au travail à les ressentir; maintenant, c'est encore pire!

Mon enfant intérieur boude et pleure à chaudes larmes car il déteste revivre cette situation du passé. Cela fait trop mal! Crying or Very sad

L'amitié trop fusionnel lui fait peur et il ne veut plus souffrir autant qu'il l'a fait quand il était petit pour de vrai. L'enfant en moi s'était pourtant dit que cela ne se reproduirait plus et boum...trop tard, le mal est fait encore une fois! 

Même en essayant de surfer sur ces émotions du présent et du passé, il m'est difficile de réconcilier l'enfant en moi et de l'accueillir pour le laisser vivre ces émotions que mon adulte considère trop "bébé".

L'adulte en moi critique mon comportement sans cesse et la culpabilité grandissante me pousse à saboter mon alimentation santé et relâcher toute ma belle discipline acquise avec la lecture des deux livres de G.G.

Le stress au travail s'ajoutant à tout ceci et le fait que j'ai moins de temps pour moi-même, les ingrédients sont tous réunis pour me laisser aller à manger trop et surtout, mal mangé.

Cette situation similaire à celle vécue avec ma vraie grande soeur est arrivée au mauvais moment aussi, je dois l'admettre. Ma motivation commençait déjà à battre de l'aile à ce moment-là avec tout le stress vécu par mon retour au travail et la déception de voir que je ne peux reconnaître mes signaux quand je travaille. Ce fut la goutte qui a fait déborder le vase sans que mon enfant blessé en moi ait eu le temps de se protéger correctement, je pense bien.

Équilibre enfant intérieur, parent bienveillant et adulte en moi

En lisant Tournesol, j'ai finalement compris ce pourquoi cet élément de parent bienveillant en moi ne fonctionne pas quand j'essaie de l'intégrer dans mon surf émotif.

1. je n'ai jamais été parent et je n'ai pas l'intention de le devenir à mon âge! Laughing (ce qui me crée un beau blocage psychologique pour utiliser cette technique)

2. le modèle de parent bienveillant n'était pas très présent chez moi puisque j'ai toujours eu la perception étant enfant que mes parents me critiquaient plus qu'ils ne m'aimaient.

C'est avec des mots du type "enfant gâté, bébé lala, dommage qu'on l'ait manquée cette petite là, pourquoi elle n'est pas comme les deux autres, elle?",etc. que j'ai grandi.

Il y avait bien mes profs et mes grands-parents paternels qui étaient bienveillants, démonstratifs et aimants avec moi. On me complimentait toujours sur le fait que j'étais bien mature pour mon âge et que j'étais comme une vieille âme pour eux.

Tout ceci est pour vous expliquer pourquoi cette technique de parent bienveillant qui prend soin de mon enfant intérieur ne fonctionne pas pour moi.

Maintenant que j'y ai réfléchi et que je vois plus clair en moi, j'ai trouvé une autre façon de faire qui me convient mieux. Je devrai remplacer le parent bienveillant par le prof bienveillant en moi pour que cela fonctionne bien pour moi.

Ma compassion envers mes étudiants a toujours été sans limites....je suis prête à me défoncer pour eux tellement que je les aime!

Donc, pourquoi pas prendre soin de moi en voyant en moi un prof compatissant qui prendra soin de tout mon être chaque jour! Il fallait juste y penser et voir cette technique sous un autre angle! Idea

Cette technique que je trouvais bien trop flyée il y a quelques temps commence à prendre tout son sens en moi maintenant! A force de lire Tournesol, j'ai fait du chemin tranquillement pas vite sur ce chemin peu fréquenté qui me fait moins peur maintenant que je l'ai adapté à mes besoins personnels! Wink

J'espère que mes propos et mes adaptations personnelles ne choqueront pas les "fans" de cette méthode transactionnelle car c'est la seule bouée de sauvetage que j'ai trouvée pour survivre à un naufrage imminent qui pourrait mettre en péril mon maintien de 5 ans! Wink  

Sur ce, je continuerai à surfer au son du disque compact de Nicole Bordeleau pour mieux méditer à ce sujet-là. Sa voix calmante et apaisante agira comme le parent bienveillant manquant dans ma démarche vers le mieux-être.

OUF! Crying or Very sad C'est l'enfant en moi qui parlait des grands bouts dans ce message et cet enfant est plus calme maintenant qu'elle a eu toute la place nécessaire pour dire ce qu'elle avait à dire....la tourmente est passée et les choses se replaceront lentement, j'en suis convaincue! I love you

Nul besoin de vous dire que tout mon être ne veut que poursuivre ma belle relation d'amitié avec cette grande amie...une chance que mes trois parties de mon être s'entendent au moins pour dire la même chose puisque tout mon coeur veut rester avec cette amie malgré cette tourmente en moi! Wink I love you

Même si mon adulte trouve que je n'aurais pas dû me laisser aller autant à la confidence avec vous, mon prof compatissant est là maintenant pour faire la part des choses en moi. Ce prof sait combien le forum en général et l'écriture sur le forum lui fait du bien et est bénéfique pour retrouver sa zénitude!

Que ce message soit vu comme un message d'espoir et non un message négatif svp! Wink

La réconciliation entre mes trois parties intérieures se fait dans l'ici et le maintenant. Que cela soit vu comme un message d'espoir pour toutes celles qui cherchent encore d'où vient leur auto-sabotage quant à leur programme d'alimentation! (un petit clin d'oeil à toutes celles qui se sentent interpellées par ce message d'espoir!) I love you I love you I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Tournesol le Sam 16 Mai 2015 - 20:55

Ouf! ma belle amie!

Quel vibrant message d'espoir!

En te lisant, je me dis que tu as trouvé ta bouée. Son sauvetage est assuré. Il te faudra nager et ramer encore pour te rendre jusqu'au rivage, mais maintenant que tu vois la bouée, le pire est derrière toi parce que maintenant, tu peux nager avec l'espoir dans l'cœur.
Ton prof compatissant fera grand bien à cette petite qui trime dur, qui a le goût d'exister pour qui elle est, sans se faire traiter de bébé par son parent critique.
Merci de nous partager la blessure et la souffrance de ta petite. Ton prof compatissant lui fait de la place et la prend au sérieux. Elle est fait forte et elle rebondira de joie lorsque sa grand-maman (parent bienveillant et aimant) l'aura bercée et consolée et comprise. I love you

Ça peut sembler flyé ou magique, mais mon adulte informe ton adulte que cette méthode a fait ses preuves et qu'elle fonctionne si nous prenons soin de cette petite. Le plus difficile est de se construire un parent, ou prof ou grand-maman bienveillant, aimant, compatissant et empathique à l'intérieur de soi. Souvent, c'est le parent critique et contrôleur qui veut prendre la place. Et tu sembles avoir eu des parents réels qui t'ont donné un puissant modèle de cette sorte de parent destructeur pour un enfant.

Bon surf jusqu'au rivage ma précieuse amie! Tu ressentiras à nouveau tes signaux de faim et de satiété.

Merci de nous avoir confié ce pan de ta vie. C'est ta petite qui fait confiance, malgré sa blessure, qui a accepté que ton adulte nous partage son vécu.


avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Invité le Sam 16 Mai 2015 - 21:25

Ha Tournesol! Comme tu tombes plein dans le mille!

Prendre ma grand-maman paternelle qui est maintenant décédée comme ange-gardien et comme parent bienveillant m'est passé par l'idée en écrivant mon message tout à l'heure! Avec elle en tête, je suis assurée d'être consolée et cajolée en masse! Wink

Coudonc! Recommences-tu ta télépathie ou quoi? Laughing

Merci pour ton beau message rempli d'empathie et de soutien moral! Tu m'as dit ce qu'il fallait pour me rassurer et je pourrai dormir sur mes deux oreilles comme un bébé cette nuit! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Invité le Dim 17 Mai 2015 - 10:52

Suite à ce pèlerinage intérieur que j'ai entrepris pour comprendre les sources de mon sabotage alimentaire des dernières semaines, j'ai cheminé suffisamment pour me remettre sur les rails rapidement ce matin.

J'ai retrouvé ma motivation à me contrôler quand je mange et ce, dès mon lever ce matin! Very Happy  

En vivant ces émotions correctement, je n'ai plus le goût de les manger et de me geler avec la nourriture pour ne plus souffrir.

Je repars donc plus légère et remplie de sérénité tout en étant mieux dans ma peau pour terminer ce long week-end en toute beauté!

Merci encore Tournesol pour ton soutien moral! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Tournesol le Sam 16 Juil 2016 - 17:00

Dans ma relecture en diagonale du livre Mangez! de G.G., jai ralenti sur ce paragraphe que je vous partage:

"Ce qui peut faire mal en remontant à la surface fait probablement mal de toute façon, même caché au fond de vous. Ce mal était simplement ressenti différemment... Et si là se trouvait la cause de votre surpoids?"

Ce passage me fait penser à ce que Sunshine nous a partagé aujourdhui avec la lecture du livre Avance. (Je ne peux pas mettre le lien, car avec mon iPad, je n'ai pas accès à l'adresse du lien.)
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Invité le Dim 17 Juil 2016 - 10:22

Voici le lien dont Tournesol parle:

http://mincamies.forum-canada.net/t4582p25-le-maintien-a-vie-revu-et-corrige-par-ma-demarche-vers-le-mieux-etre#34329

*************

Pour moi, l'identification de mon embonpoint ne s'est pas arrêtée là où on a laissé ce poste dans le temps.

Plus tard, après avoir écrit ce poste, j'ai pu découvrir d'autres pistes de réflexion qui m'ont menée à faire la paix avec mon passé et ma façon d'avoir été grosse dès mon jeune âge.

C'est en lisant mon nouveau livre hier que je m'en suis rappelée en lisant des exemples que l'auteur donnait.

Des pistes aussi simples que de trop manger pour engraisser et être différente de ma soeur et de mon frère qui étaient comme des siamois qui se suivent partout et me laissent derrière comme le bébé de la famille trop tannante pour aller avec eux.

Je voulais ainsi me démarquer d'eux, me faire remarquer, montrer que j'existais bel et bien.

Pour eux et mes parents qui étaient peu démonstratifs et toujours trop occupés par la ferme, je ne semblais pas exister et cela me blessait énormément.

Par la suite, en grandissant, j'ai été bien contente d'être plus grosse que ma soeur aînée car cela m'évitait de porter ses anciens vêtements comme ma mère l'aurait voulu pour économiser.

Voilà à quoi m'a servi d'être grosse dans le fond!

Et maintenant que j'ai fait la paix avec toutes ces choses du passé et que j'ai accueilli et pris conscience de ces blessures, c'est toute ma vie d'adulte qui en est maintenant changée.

Je me sens libérée d'un poids énorme par rapport à ce que je pouvais vivre avant de ne rien avoir découvert sur moi.

Cette libération m'a permis de me réconcilier avec la nourriture en général et de pouvoir avoir une relation plus saine avec elle.

Je suis capable d'accepter ce surpoids que j'avais avant et de me départir de mon poids plus facilement maintenant que j'en comprends la source. Ce surplus n'a plus sa raison d'être sur moi maintenant et je n'en veux plus! Wink

Maintenant, je sais que je peux exister sans être grosse et que je peux m'aimer tel que je suis et être aimée aussi! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Tournesol le Ven 12 Aoû 2016 - 19:46

Dans le même contexte que le titre de ce poste, soit: «Identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture», j'ai lu un texte de Guylaine Guèvremont (G.G.) qui va exactement et totalement dans le sens même que je pense.

Je vous fais donc part de quelques extraits de ce texte, non pas pour promouvoir la méthode de G.G., parce qu'il y a bien d'autres façons d'arriver au même objectif, mais bien pour exprimer mon point de vue sur les troubles alimentaires.

Voici donc les extraits:

«Si vous recherchez un VRAI changement durable, vous devez regarder ailleurs que juste votre relation avec la nourriture. Les régimes et les restrictions n’ont pas fonctionné dans le passé, ils ne fonctionneront pas plus dans le futur. Vous devez regarder ailleurs, là où vous ne pouviez pas regarder, car c’est dans votre angle mort.

C’est quoi un angle mort? C’est un comportement, une sensation ou une croyance que l’on porte, mais inconsciemment. Comme c’est inconscient, vous ne pouvez pas le voir, mais une fois que l’on met la lumière dessus, tout bascule. Vous comprenez maintenant pourquoi vous sabotez vos efforts? Le corps ne fait rien pour rien; si vous êtes au poids que vous êtes maintenant, c’est pour une raison et non, ce n’est pas votre volonté! Il y a une cause plus profonde. Ce qui cause votre surplus de poids aujourd’hui continuera demain, même si vous ne voulez pas le voir...

...Croire que par la volonté et le contrôle vous allez pouvoir perdre du poids est de très mal saisir la force de l’inconscient. La volonté à elle seule ne peut pas parler plus fort que lui et c’est ça qui joue contre vous...

...Sentez-vous que vous avez des blocages qui vous retiennent à votre poids actuel, que peu importe ce que vous fassiez, vous n'arrivez pas à avancer à votre plein potentiel et que vous êtes sans cesse retenu et tiré vers l'arrière? Avez-vous souffert d'un "trauma" qui pourrait vous bloquer à atteindre votre poids naturel? Un divorce, une séparation difficile, l'isolement social, un deuil, un abus sexuel, une relation difficile avec un parent ou une figure d'autorité?...»


*****************************

Ce point de vue de G. G. raisonne en moi et m'encourage à ne pas relâcher ma quête intérieure pour identifier et défaire mes blocages qui me maintiennent à un poids qui n'est pas nécessairement mon poids naturel ou encore si c'est bien mon poids de consigne que j'ai atteint, pour le conserver sans plus jamais jouer au yoyo.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: identifier les sources de nos troubles alimentaires afin de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum