Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Invité le Jeu 13 Nov 2014 - 12:38

Bonjour les minçamies,

Depuis longtemps, je remarque que plusieurs postes de ce forum sont positifs et remplis de succès et de petites victoires personnelles.

Cependant, il n'y a pas beaucoup de postes où on ose venir discuter de nos difficultés.

Pourquoi? Bonne question!

Mes hypothèses sont les suivantes: peur de déranger les autres avec nos petits problèmes, peur d'être jugées par les autres, l'habitude de se renfermer sur soi quand des difficultés se pointent, peur d'assombrir ou d'influencer les autres autour de nous qui semblent bien aller et qui sont satisfaites de leur parcours, etc. 

Peu importe nos raisons, je me dis que cela ne devrait pas être ainsi et que nous devrions nous regrouper autour d'un poste pour venir y partager nos problèmes face à notre démarche MAV sans se comparer entre nous ni se juger.

Je crois sincèrement que par notre partage sans jugement, nous pourrions mieux soutenir les autres dans leurs difficultés du moment et cela nous aiderait grandement toute la "gang"! Smile

Qu'en pensez-vous?


Dernière édition par Sunshine le Jeu 13 Nov 2014 - 18:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Invité le Jeu 13 Nov 2014 - 13:37

En tout cas, je pars le bal et on verra bien ce que ça donne par la suite! Wink

Dans les derniers mois, j'ai vécu beaucoup de stress au travail qui n'était pas supposé d'arriver mais par la force des choses, j'ai dû subir les circonstances de ce stress pendant un bout de temps.

Ce stress a engendré chez moi des dérangements dans ma démarche MAV en me drainant toute mon énergie qui m'ont influencée à mettre de côté mes exercices physiques et ma passion pour le jogging.

En même temps que j'essayais de trouver une solution à ce problème de stress causé par du manque de respect au travail et un surplus imprévu de tâches, j'ai dû composer avec ma fête préférée: l'Halloween! Twisted Evil

Que de cochonneries j'ai mangées cette année!  Ma pire année depuis que je fais MAV!  Je les ai achetés bien trop tôt pour pouvoir y résister à part ça!  Disons que j'ai passé l'Halloween quelques semaines à l'avance sur les enfants du quartier! Laughing
Ma bibitte à sucre se disait que ce n'était pas trop grave parce que cela faisait partie de mes paliers de maintien et que tout était sous contrôle.....erreur fatale! No

A peu près à la même période, je suis allée visiter un vignoble de la région avec mon groupe d'étudiants adultes et qui dit vin dit dégustation de vins et fromage avec craquelins.

C'était tellement bon que j'en ai acheté sur place pour en rapporter à la maison (fromage au caraway inclus)!  Rendue à la maison, je me suis mise à boire plus de vin et de fromage pendant la semaine tout en les comptant dans mes paliers de maintien et en restant dans les limites du légal.....erreur fatale! No

Quand j'ai rencontré par la suite une baisse de motivation énorme dans mon MAV sans comprendre le pourquoi sur le moment, mon cerveau n'a pas supporté le coup et j'ai flanché: les bonbons et chocolats, le vin et le fromage avec craquelins ont pris toute la place....plus que mes paliers de maintien le permettaient en tout cas! Evil or Very Mad

Tout ceci explique pourquoi je dois me reprendre en main depuis le 1er novembre.

Pour m'aider, les bonbons sont partis au bureau de mon conjoint, j'ai mangé le reste du fromage et je n'en rachèterai que lorsque je serai plus forte mentalement pour en manger raisonnablement (il est vraiment trop bon).

Pour le vin, c'est plus compliqué....j'ai été capable de retourner aux recommandations de MAV depuis le 1er novembre et d'en prendre 3 verres par semaine seulement, mais la tentation est grande d'en prendre un peu plus que permis.  Le goût est encore là.

J'ai trouvé bien des recettes qui compensent pour des aliments trop gras ou trop sucrés, mais pour le vino et le fromage avec craquelins, je n'ai rien trouvé encore qui pourrait compenser et satisfaire mes goûts du moment.

J'essaie donc de m'occuper l'esprit ailleurs pendant la soirée et de me garder des aliments santé à manger pour m'assurer de ne pas succomber à ce petit péché mignon que j'ai découvert en octobre.

Je garde même en réserve un autre truc: aller courir sur mon tapis roulant au lieu de rester assise devant la télé...cela ne goûtera peut-être pas le vino, mais cela pourrait peut-être me changer les idées??? Qui sait???

Et vous, quelles sont vos difficultés ces temps-ci?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Invité le Jeu 13 Nov 2014 - 16:11

Bonjour Sunshine,

C'est une très bonne idée ça. Je n'ose pas toujours écrire car mon MAV ne va pas très bien et mon moral est à terre. Tout à commencé lorsque je me suis cassé le petit orteil à la fin juillet, étant une personne très active et tout comme toi qui trippe sur le jogging, j'ai trouvé ça très dure de tout arrêter. Étant une "mangeuse compulsive", disons que je me suis garocher dans la malbouffe. Je n'ai pas pu faire aucun exercice pour un bon 2 mois, durant ce temps je me suis reprise en main, j'ai lâché, je me suis re-repris en main, j'ai re-lâché et ainsi de suite. Embarassed

Finalement, je réussi tant bien que mal à reprendre le dessus, j'ai recommencé mes exercices, je suis super contente de moi. En septembre nous avons acheté une nouvelle maison que nous sommes présentement en train de rénover presqu'au complet. Donc, je dirais que depuis plusieurs semaines, je n'ai plus de cuisine car nous la rénovons au complet.

Je n'ai pas accès à mon poêle, alors qu'est ce que ça donne ? resto par dessus resto. Pas de problème le matin et le midi je prends des repas individuels MAV, mais le soir c'est le bordel. Ma routine est tout chamboulée.

Donc, j'ai fait un peu comme toi, à l'Halloween, j'ai carrément sauté dans les bonbons et chocolats. Et si je commence à manger des cochonneries je ne peux pas m'arrêter à une barre de chocolat, non non non, je mange jusqu'à ce que j'aie mal au coeur et encore là, je continue. Embarassed  Le problème est que mon goût du sucré est revenu et je n'arrive plus à m'en passer. Je ne sais plus quoi faire, je n'ai plus aucune motivation. Moi qui est membre à vie depuis tellement longtemps j'ai vraiment honte d'être rendue là.

Une chance que je suis très active car les dégâts serait bien pire. Je n'ai pas pris énormément de poids, mais je sais que c'est ma santé qui en prends un coup. Crying or Very sad  Bon j'ai écrit un roman mais ça fait du bien de sortir le méchant. Laughing

En passant, nos armoires de cuisine seront installés ce mardi, donc je n'aurai plus aucune excuse pour ne pas cuisiner de bon repas MAV et m'y remettre sérieusement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Invité le Jeu 13 Nov 2014 - 16:46

Allô Clair de Lune,

Ton roman comme tu dis me fait du bien en le lisant car je me sens moins seule maintenant avec mes difficultés MAV. 

Tes écrits viennent du coeur, je le sens bien et c'est ce que je recherchais en partant ce poste!

Merci de ta participation et de t'exposer ainsi au grand jour....je te lève mon chapeau pour toute ta franchise.

Pour faire passer mon goût du sucre, j'ai trouvé ma petite recette magique qui est de me faire une "batch" de jujubes diètes MAV" (avec quelques modifications de ma part).  J'en fait de plusieurs saveurs et ça compense pour le goût des bonbons.  Ça ne prend rien ou presque pour la faire et pas de cuisson non plus....il faut être
patiente pour démouler les jujubes et surtout, pour les faire prendre au frigo (un bon 4 heures si possible).

Pour le goût du choco, je me fais des petits fudges sans cuisson de Six boulettes (recette sur ce site dans la section des recettes personnelles)...ça compense un peu même si les bouchées sont petites et que chacune compte pour 1 gras.

Je ne sais pas si ça pourrait t'aider, mais je te passe mes petits trucs au cas où!

En tout cas, reviens quand tu veux pour jaser dans ce poste...j'aime te lire! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Tournesol le Ven 14 Nov 2014 - 9:36

Quelle autre belle et brillante initiative Sunshine que celle d'avoir créé ce post!

Merci Clairdelune, comme le mentionne Sunshine, tes commentaires viennent du cœur et me rejoignent beaucoup. Nous avons aussi refait nos armoires et nous n'avons pas eu de cuisinière durant 1 mois, le frigo à été dans le salon durant 3 mois et tout le contenu des armoires réparti dans des boîtes dans le salon, les chambres et le sous-sol, le vrai bordel! Ça n'a pas aidé à ma débandade l'alimentaire!

Tout comme toi Sunshine, je vis beaucoup de stress dans diverses zones de ma vie. Je vis aussi des chamboulements émotifs au quotidien avec ma bonne vieille maman qui n'attend que d'aller joindre ceux qu'elle aime là-haut. Ses souffrances physique et émotive m'attristent et me font sentir énormément d'impuissance face à la vie et la mort.

Mais toutes ces raisons ne sont pas des excuses pour me prendre soin, pour respecter mon corps en lui donnant le meilleur pour qu'il me tienne en vie et en santé le plus longtemps possible.

Ma plus grande difficulté depuis ma remise sur les rails le 1er novembre, c'est de constater comment ma vitesse d'élimination de livres est super lente. Je suis le programme de MAV à la lettre, lorsque j'ai des tentations, je réussis à les contrôler, je cuisine, je m'achète des plats MAV pour m'aider à prendre des pauses de popote, et... Je n'ai aucune livre en moins. Après 1 semaine, il y avait 1 livre manquante sur la balance. J'étais très contente. Deux jours plus tard, cette livre est réapparue. Je me suis dit que ma balance n'est peut-être pas stable et que sa justesse laissait peut-être à désirer. Je suis allée m'acheter une autre balance! Les deux me sortent exactement le même poids! Je me suis trouvée un peu ridicule d'avoir deux balances électroniques de grande qualité pour m'assurer de leur justesse et de leur fidélité, mais bon, c'est une façon de  prouver leur qualité! 

Comme le mentionne Sue dans un autre post sur le soutien moral, le facteur "variété" est peut-être la problématique. Alors depuis qu'elle a écrit cela, je varie les mets, les aliments, les collations. Il me reste à trouver des exercices qui respectent mes pieds tout en accélérant le rythme cardiaque pour tenter d'augmenter mon métabolisme, mais j'ai cherché, cherché durant 2 ans et je me suis ramassée avec de l'inflammation aiguë dans les deux tendons d'Achille, ce qui détériore davantage mes tendons et me rapproche de la chaise roulante à moyen terme comme me l'a si bien expliqué l'orthopédiste qui m'a fait une greffe de tendon. Donc, je suis dans un carcan avec les exercices. Je peux faire des étirements, mais ce ne sont pas ceux-ci qui me feront dépenser des calories et augmenter mon rythme cardiaque! Je serai mieux dans mes muscles et mes articulations, point à la ligne.

Voilà pour mes difficultés de ces temps-ci. J’arrive très bien à rester sur les rails, à contrer mes compulsions alimentaires, à respecter mon programme alimentaire et la quantité d'eau à boire. J'élimine bien, ce qui est un exploit car à la diète, je deviens très constipée. J'ai déjà été 3 semaines sans aller à la selle. Mais là, j'ai des laxatifs qui font leur travail. Mais... Mes deux balances affichent toujours le même poids, comme si ce nombre était collé!

Heureusement que ce post est pour se centrer sur  nos difficultés, car je me sens bien plaintive dans mes commentaires, mais ce post est là pour exprimer nos points faibles, alors je me suis laissée aller! 

Je pense qu'il est très important d'avoir une place pour exprimer ce qui ne va pas. Encore Merci Sunshine! Tu es une boîte à invention de sujets! 

Tournesol
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Invité le Ven 14 Nov 2014 - 12:33

Tournesol a écrit:
Heureusement que ce post est pour se centrer sur nos difficultés, car je me sens bien plaintive dans mes commentaires, mais ce post est là pour exprimer nos points faibles, alors je me suis laissée aller! 

Je pense qu'il est très important d'avoir une place pour exprimer ce qui ne va pas.

Laissez-vous aller les filles....ce poste a été conçu dans cette optique car un forum d'entraide devrait être là autant pour les réussites que pour les difficultés, selon mon humble avis.

Je sais bien qu'en se concentrant sur le positif, on réussit à garder le cap plus facilement, mais cela ne peut pas faire de torts que de parler de nos difficultés de temps en temps en toute amitié et sans jugement.

Ça nous rend plus humaines et ça nous rapproche les unes des autres! J'aimerais bien briser les tabous et le cercle de l'isolement que certaines peuvent ressentir en périodes difficiles!Wink

Merci Tournesol et Clair de Lune pour votre partage! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Tournesol le Sam 15 Nov 2014 - 10:13

J'ai peur les filles!
Oui, j'ai très peur, pas de mes diables ou de ma compulsion alimentaire, mais j'ai peur d'avoir faim!

Mon conjoint et moi partons dimanche matin pour un 6 jours au SPA Eastman. C'est notre voyage annuel tant que ma chère maman est encore de ce monde, car je ne veux pas m'éloigner d'elle. Son état peut se détériorer n'importe quand, alors je ne veux pas partir loin. À Eastman, nous sommes à 45 min de Sherbrooke.

Au SPA, les trois repas par jour sont fournis. Le matin et le midi, c'est style Buffet et le soir, nous sommes servis à l'assiette et nous pouvons choisir entre 5 menus. Mais... Lorsque j'y fais annuellement (4 ans déjà), je prends une livre par jour! C'est pas des farces!Crying or Very sad

Je ne mange même pas en gloutonne! À ce SPA, il y a beaucoup de nourriture végétarienne et bio. Rien d'artificiel, le sucre est du miel, du sirop d'érable, du sucre brut, pas de splenda, ni de fructose. Cette année, je m'apporterait un pot de splenda pour sucrer mon yogourt nature et mon café du matin. Il y a ça de réglé. Mais je n'ai pas accès à une montagne de légumes qui coupent ma faim. Il y a des salades, amis la vinaigrette est de l'huile, toujours de l'huile. Je vais apporter ma vinaigrette cette année. Encore cela de résolu!

Mais j'ai peur d'avoir faim. Juste le matin, si je choisis une crêpe, déjà elle ne sera pas légale et j'aurai faim en AM car je manquerai de protéine. Ici, le blanc d'œuf est ma planche de salut. J'ai mes protéines, ce n'est pas calorique et c'est sans gras. Une bonne crêpe déesse comble mon appétit pour tout le AM, mais au SPA, je n'ai pas accès à un tel duo céréales et protéine. Je peux manger du yogourt nature fait maison servi le matin. Il ressemble à du lait. Ce n'est pas du yogourt grec qui apaise la faim. Donc en AM, je devrai vivre avec la faim et les étourdissements de fin AM. Pas drôle pantoute!

Le midi, je réussis à choisir des aliments qui comblent mes besoins. Pas de potage, ilesttoujours à base de pomme de terre pour être plus velouté. Short de merde! C'est difficile car c'est un buffet à volonté, mais ma peur n'est pas à ce niveau. Je sais que je peux me contrôler dans les portions, mais je dois composer avec ce qu'il y a. Si je choisis le végétarien, c'est certain que je prends une livre par jour. Je suis incapable de me nourrir de ces glucides complexes. Mon métabolisme engrange au lieu de digérer et de me donner de l'énergie. 

Pour le souper, c'est très problématique. Je dois choisir entre 5 menus gastronomiques. Habituellement, il n'y a pas 4 on de viande, ou poisson, ou poulet et très peu de légumes. Ce sont de très belles assiettes, pleine de couleur, de goût, de texture, mais rien en quantité pour apaiser ma faim durant 2-3 heures. Je m'apporterait des muffins pour contrer la faim et des petites tranches de fromage sans gras. Je ferai le meilleur possible, mais ce qui me fait suer, c'est que je ferai des efforts à chaque repas pour choisir le moins pire, je risque de prendre plusieurs livres comme à chaque année, je n'aurai pas de plaisir lorsque j'arriverai dans la salle à manger même si tout est santé. Santé ne veut pas nécessairement dire peu calorique! 

Alors ma semaine de rêve au SPA sera sous le thème du contrôle aux heures de repas et je devrai vivre avec la faim malgré tout ce qui est offert au buffet! C'est absurde! Et je frustre! En plus, durant cette semaine, je fais plusieurs exercices dans l'eau entendant compte de mes pieds. Parfois, je dépasse mes limites et mes pieds souffrent, mais je réussis souvent à doser. Avec tous ces exercices au quotidien, ça devrait aider pour la perte de poids, mais non, mon expérience est toujours un surplus en fin de séjour. 

Bon, j'adore aller au SPA Eastman. Je profite de la piscine chaude extérieure, du bain glacé intérieur, de l'infraction rouge pour mes muscles, des exercices avec la kinésiologue, de la relaxation dans le local plein silence avec ses chaises longues anti-gravité, de la massothérapie, des soins de pieds. Je réussis à faire le vide avec ma musique sur les oreilles tenace tue la circulation sanguine de mes pieds  et de mes jambes en alternant le chaud et le glacé. Le point très négatif, c'est la bouffe. Je ne peux pas me permettre de revenir avec 5-6 livres en surplus. Ça fait déjà plus de deux semaines que je suis mon programme à 100% et la balançe ne répond pas! alors NON, je ne veux pas revenir avec d'autres livres en plus!

Mais comment faire? Apporter mon splenda pour éviter le sucre, ma vinaigrette pour éviter le gras, des muffins et du fromage pour contrer ma faim, contrôler mes portions et mes choix. Pour le reste, je n'y peux rien, je dois manger ce qui est là. Je demanderai si je peux apporter du yogourt nature pour une collation (j'ai prévu apporter un petit plat avec couvercle pour cette éventualité). Ah oui, pour cette semaine bien spéciale, j'apporterai mon journal alimentaire pour être certaine de bien compter, sans rien oublié.

J'hais cette sorte de situation, car elle ne dépend pas de mes compulsions alimentaires, ni de mon manque d'effort, mais simplement de la sorte de nourriture qui est offerte! En plus, tout est santé, elle je me sens encore plus frustrée et en %&$*+*% contre mon système qui tolère bien mal ces aliments. 

Mais... J'ai peur les filles! Ce sera ma grande difficulté de la semaine prochaine. Je viendrai écrire dans le forum à chaque jour pour rester bien focussée.

Non, je ne veux pas augmenter mes livres en surplus, non, non, non! 

Tournesol
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Invité le Sam 15 Nov 2014 - 10:59

Tournesol,

Je ne peux te dire autre chose qu'on se ressemble tellement que c'est à en faire peur par bout! Surprised

Moi aussi, je stresse et j'anticipe certaines de mes sorties à l'extérieur au point de me demander si ça vaut la peine d'y aller. Comme je veux apprendre à gérer tout ça, je pile sur ma peur de la balance, je fais les
meilleurs choix MAV ou sinon, les meilleurs choix santé tout en lâchant prise sur ce que je ne peux pas contrôler.

Par contre, je garde le contrôle sur plein de choses qui peuvent avoir l'air bizzarres pour certaines mais qui ont un extrême pouvoir calmant et positif pour moi.

EX: S'il y a un frigo dans la chambre, je suis aux anges et j'apporte tout ce dont j'ai besoin pour déjeuner à la MAV (carrés aux pois chiches, galettes au tofu et raisins ou muffins pogos sont mes préférences car c'est possible de les manger froids). J'apporte aussi des collations MAV rassasiantes (muffins, yogourt grec, noix, fruits frais et secs).

S'il n'y a pas de frigo dans la chambre, je fais la même chose mais je laisse le tout dans notre glacière électrique refroidissante qui se connecte bien autant dans l'auto que dans la chambre d'hôtel.

Je mange dans la chambre d'hôtel pour déjeuner et j'accompagne mon conjoint au resto pour un café pendant qu'il mange ou il va se chercher quelque chose chez Tim Hortons.  On prend les autres repas au resto mais je me "bourre" le système toujours avant de partir ou en revenant à la chambre.

On a beau partir pour une nuit ou deux seulement, on a l'air d'un couple avec 5 enfants dont le budget est très serré! Laughing

J'essaie de passer par dessus ce que les autres vont penser de moi malgré ma grande timidité.

Mais sais-tu quoi, je reviens satisfaite de moi-même et mon séjour se passe en toute sérénité.

Je comprends que ta situation est différente de la mienne et que cela ne peut se comparer, mais je te souhaite de trouver tes propres arrangements qui feront en sorte que tu reviendras satisfaite de toi-même sans trop t'en faire avec le chiffre sur la balance.

Après tout, manger santé est déjà beaucoup de bienfaits pour ton corps...

Avec tout ton sens de l'organisation, je suis certaine que tu trouveras le moyen de contrôler la situation à ton avantage tout en lâchant prise sur ce que tu ne pourras malheureusement pas contrôler: la balance! Smile

J'aurai une pensée toute spéciale pour toi lors de ton séjour! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Tournesol le Sam 15 Nov 2014 - 14:02

Sunshine a écrit:On a beau partir pour une nuit ou deux seulement, on a l'air d'un couple avec 5 enfants dont le budget est très serré!

Tu m'as bien fais rire avec ta phrase! Je te vois avec tous tes bagages! Je ME vois aussi! Je ressemble à cela avec ma glacière, mon oreiller, ma couverture doudou! Pour la glacière, nous la plaçons sur notre balcon. Parfois, la neige la cache, parfois, la glace nous empêche quasiment de l'ouvrir, parfois le soleil la pénètre et les aliments deviennent mous et mouillés!  Embarassed  

Mais nous pouvons affirmer haut et fort chère Sunshine que nous avons le don de nous organiser pour arriver à nos fins. Nous pouvons regarder droit devant, les pieds bien ancrés, et être très fières de nous! Nous avons reçu cette capacité et nous l'avons cultivée, alors il reste à nous assumer vis-vis-vis ce que les autres pourraient penser à la vue de tels bagages!!! Wink

Tant que nos hommes se feront un plaisir de nous aider à tout transporter, nous sommes des choyées! Smile

Tournesol

Ouais, c'est supposé être du négatif, des difficultés ici...
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Invité le Mer 19 Nov 2014 - 11:29

Bonjour les filles!
Je sais que je ne vais pas souvent commenter/ m'exprimer mais je continue de vous lire. J'aime bien ce poste car OULALA que c'est parfois pas facile!
Ma frustration/difficulté en ce moment c'est le rejet... Je vous explique: dans exactement un mois, nous allons louer un chalet avec 3 autres couples d'amis. On arrive le vendredi soir et on repart le dimanche. Hier, mon amie qui a tout organiser a proposer qu'on aille faire une épicerie collective le vendredi avant d'y aller. Elle a proposer quelque menus que tous ont approuvé sauf moi c'est-a-dire : pizza et frites , fondue, déjeuner brunch (probablement du bacon, de la saucisse, œuf). Ok la fondue, je peux toujours m'arranger mais sinon ouachhh!!! Et elle n'a même pas parlé de dessert (je me doute que la salade de fruits ne fera pas l'unanimité!). Ça me choque!!! pas parce que je ne vais pas pouvoir manger ces choses (j'ai vraiment pas envie de me goinfrer de mal bouffe et d'encrasser mon système) mais à cause que je ne sais pas comment y échapper sans me sentir rejeté.
Je peux très bien leur dire de splitter le bill en 7 au lieue d'en 8 et que je m'emmène mes propres repas, mais je vais être la seule à table à ne pas manger la même chose que tout le monde. Pour l'avoir déjà vécu quelques fois, on dirait que tout le monde te regarde et qu'ils accentuent le "hummmmm c'est vraiment bon ce gâteau au chocolat". Et est-ce que je vais être seule dans mon coin en train de préparer mon repas pendant que les autres préparent tous ensemble le leur?
Bref, je suis en colère un peu contre eux. Ça serait tellement simple si tout le monde ferait attention à leur alimentation... Je me sens obligé de manger ces choses alors que j'en ai même pas envie! Quand je fais un écart à mon programme, j'aime que ça soir quelque chose dont je veux vraiment manger. Quelque chose qui me trotte dans la tête depuis longtemps et dont je me sentirai même pas coupable de l'avoir manger car je vais l'avoir prévu et désiré depuis longtemps. 
Je vais sûrement apporter quelques repas de la maison, des fruits, du yogourt, des crudités. Je vais sensiblement manger comme eux sauf quand c'est trop intense (pizza et frites) où je vais manger mon petit repas. Je vais quand même payer ma part de l'épicerie même si je vais pratiquement rien manger de leurs trucs dégoutants.
   
Voilà ma montée de lait est terminé! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Invité le Mer 19 Nov 2014 - 12:24

Bonjour Marie,

Quand quelqu'un fait une montée de lait, j'ai appris qu'il valait mieux écouter et ne pas trop commenter pour ne pas augmenter cette montée d'émotions! Laughing

Je te comprends et je sais qu'il est extrêmement difficile de s'afficher MAV sans se faire regarder de travers ou se faire juger par des amies, collègues et même parfois par des membres de notre famille! Pas facile!

Quand j'avais l'habitude d'aller faire de la motoneige en groupe d'amis, les familles étaient tellement différentes sur les goûts et les allergies qu'on faisait toujours notre propre épicerie pour les repas et on mettait en commun tout ça sur la table une fois cuisinée pour se servir et essayer les mets des autres....un genre pot-luck improvisé rendu au chalet.  Chaque famille apportait un dessert qu'on mettait en commun par la suite, etc....J'ai déjà mangé du végépâté  et du tofu sans trop m'en rendre compte grâce à ce genre de popotte surprise!  Fais-leur un beau dessert MAV au fructose sans leur dire! Laughing  

En prenant du recul et en discutant avec ton conjoint, tu pourras sans doute trouver une autre solution que celle proposée par ton amie...des amies, c'est fait pour nous comprendre, après tout! Smile

Ne te décourage pas trop...le soleil pointera à l'horizon très bientôt! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Tournesol le Mer 19 Nov 2014 - 20:40

Bonjour Marie,
Je peux comprendre ta montée de lait, tu ne te sens pas beaucoup respectée dans la gang, alors c'est frustrant.
Je te raconte ce que j'ai vécu il y a deux ans avec 5 amies. Nous avions loué un chalet pour la fin de semaine. Une femme du groupe a planifié les repas et nous a justement demandé de faire une épicerie collective. Je lui ai dit que c'était une excellente idée, mais comme je suivais le programme MAV, je ne me joindrais pas à elles pour la bouffe parce que je voulais respecter leurs choix et les miens aussi et que j'apporterais la mienne pour respecter mon programme et être bien avec moi, que je ne voulais pas me pénaliser après tant de semaines d'efforts. Et j'étais très convaincue et inébranlable avec mon idée de bouffe séparée. Je suis arrivée avec un bouilli de veau aux légumes fait à la Mijoteuse. J'en avais fait une très grosse portion pour 6 personnes. Je savais que ça pouvait se congeler si ça ne se mangeait pas en entier. 

Finalement, elles ont toutes voulu y goûter et elles ont très aimé! Comme il y avait beaucoup trop de bouffe, elles m'ont demandé si elles pouvaient en apporter un peu chez elles! J'ai répondu dans l'affirmative! Hum!

Il m'arrive aussi souvent d'être seule à manger mes plats que j'apporte de la maison chez des amis ou de la famille. Je suis si affirmative et convaincue que personne n'ose critiquer et je ne me sens jamais rejet même si mes repas sont différents des leurs. Je peux leur parler de mon programme, de ma difficulté à perdre des livres, de mon bonheur d'aller vers un poids santé, etc. Les gens sentent ma motivation dans mon choix et ils n'ont pas de place pour les pointes négatives. Je me sens pleinement dans le groupe même si je ne mange pas comme eux, je m'inclus autrement, alors pas de rejet en ressenti.

Je pense que le tout est dans ton attitude. Si tu arrives gonflée à bloc, personne ne pourra tenter de te détruire à quelque niveau que ce soit. C'est mon secret et ça fonctionne à 100%.

Crois en toi, en tes choix et fais fi de ce que les autres peuvent penser à ton sujet. Si tu décides d'apporter ta bouffe, crois que c'est la meilleure décision pour toi. C'est tellement difficile d'avoir la volonté, la persévérance, le courage pour poursuivre notre route vers le bien-etre et la santé comme tu le fais, ne te laisse pas chavirer par ces amis qui ne se sont pas encore choisis. Ils n'ont pas la force de caractère que tu as pour prendre soin de leur santé avec la pizza, les frites, les desserts cochons, etc. Nous aussi, nous aimons cette nourriture, mais nous choisissons la santé...

Sois forte, tu l'es déjà à un autre niveau, alors tu y arriveras. Et ta montée de lait t'aidera certainement à expulser le trop plein pour sentir davantage ta force.

Merci de nous avoir partagé ces moments difficiles. J'ai une autre preuve de ta force parce que tu as osé écrire ici. Bravo! Et encore bravo!

Je suis de tout cœur avec toi,
Tournesol
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partager nos difficultés MAV pour mieux cheminer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum