Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Mar 27 Nov 2012 - 14:10

Ha! un bon café pour me rappeler mes objectifs, de la semaine...et de la journée!

aujourd'hui: poisson....je n'en mange pas assez régulièrement. Ce serait une très belle habitude à acquérir!

Chez Familiprix, on peut prendre des brochures pour divers problèmes de santé. J'ai pris ceux pour diabétique entre autres car

dans ma famille plusieurs ont des problèmes de diabète (ce n'est pas mon cas, mais j'ai déjà eu des problèmes hypoglycémie....alors je suis consciente

de l,importance de l'alimentation pour régler les problèmes dûs aux "sucres...") Bon, je continue, dans une de ces brochures, on suggère plusieurs

changements à faire et on les divise par étapes.

Et je cite: Généralement, pour intégrer chaque changement à votre vie et en apprécier les bienfaits pour votre santé, une période minimale de six à huit semaines par objectif est nécessaire. Il peut être utile de reprendre une étape, c'est normal! Faites-vous confiance et persévérez!

Avez-vous remarqué: une période minimale de 6 à 8 semaines par objectif est nécessaire.



Souvent, on voudrait réussir dès les premières semaines à tout faire parfaitement...et lorsqu'on échoue, on se sent presque "pas capable"!!!de réussir!!!

pas très bon pour l'estime de soi!

Donc, il faut changer nos patterns de pensées et ne pas s'obliger à tout réussir parfaitement.....vaut mieux se fixer divers objectifs réalistes et se réjouir de les atteindre

Bon, je parle beaucoup .... vite, une bonne gorgée d'eau! (c'est mon objectif de la semaine, +++ eau)

__________________________________________________

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Mar 5 Aoû 2014 - 11:28

Je viens de tomber sur ce poste en fouillant sur le forum et j'aime bien la réflexion que Ficelle avait amorcée.

Dans ma conférence virtuelle, la conférencière parlait de se mettre des objectifs nets, précis et clairs tout en étant réalistes et de ne pas trop focusser sur l'objectif final qui peut être très loin à atteindre pour le moment.

Ça va dans le même sens que la réflexion de Ficelle....y aller par étapes au fur et à mesure qu'on se sent prête pour un nouveau défi.

En y repensant bien, c'est un peu ce que j'ai fait quand j'ai voulu faire un virage santé.

J'y suis allée par étapes et je passais à un autre objectif au fur et à mesure que l'objectif était atteint et que je me sentais assez forte pour relever un nouveau défi.

L'idée m'était venue de faire mon virage santé de cette façon-là car j'avais essayé plusieurs choses avant qui étaient toujours trop radicales et rigides où je me sentais privée et en échec parce que je n'étais pas capable de le faire aussi parfaitement que demandé par le programme en question. 

Ne connaissant pas MAV à ce moment-là, j'y suis allée par moi-même sans trop de conseils ou suggestions.

Mon virage santé s'est fait par petites étapes comme suit:

1. arrêter le resto, les commandes ou les livraisons sur semaine, à l'exception d'une fois par semaine (le vendredi soir où je faisais relâche pour 1 repas)...on mangeait plus de resto que je cuisinais à cette époque-là et c'était un objectif difficile mais nécessaire pour bien débuter mon virage santé
2. diminuer les liqueurs diètes...j'en buvais tous les jours...c'était comme de l'eau pour moi!
3. arrêter de manger des sucreries comme des bonbons et du chocolat (mes 2 bibittes à problèmes)
4. arrêter de manger des plats préparés du genre Michelina's et pas de cantine pour mon dîner au travail
5. ce qui veut dire que j'ai commencé à cuisiner santé progressivement et à manger santé sans compter nécessairement mes portions; je mangeais à ma faim...sauf le vendredi soir (1 repas de relâche)
6. j'ai commencé à manger selon le guide alimentaire canadien pour limiter mes portions et manger selon mes besoins physiques
7. en 2009, j'ai commencé le programme MAV pour poursuivre les mêmes objectifs santé...à l'exception du vendredi soir où je faisais toujours relâche pour un repas gâterie comme à l'habitude
8. en cours de route MAV, j'ai arrêté de faire relâche le vendredi soir et j'ai visé de faire mon programme MAV le plus parfaitement possible
9. en 2010, j'ai atteint mon objectif de poids bonheur et j'ai fait mon maintien
10. Depuis 2010, je travaille fort pour maintenir mon poids de maintien qui joue au yo-yo de temps en temps parce que je fais relâche un peu trop quand je vais en vacances chez mes parents pour des séjours de plusieurs jours
11. en 2014, j'ai décidé de faire un sevrage radical et d'arrêter de prendre du café parce que ma dépendance à la caféine était terrible...cela me donnait des migraines quand mon corps en manquait...suite à cela, j'ai pu commencer à prendre du décaf sans problèmes...1 par jour et c'est bien plaisant...je peux sauter plusieurs jours sans en prendre et je n'ai plus de migraines....je me sens plus libre de mes choix maintenant!

Objectifs à venir:
Je prends présentement du Splenda mais j'ai bien l'intention de retourner aux sucres naturels et de les compter dans mes calories supplémentaires permises au maintien quand je serai prête à faire ce virage

Pendant toutes ces années de virage santé, j'ai essayé de me remettre en forme en faisant des activités physiques de toutes les sortes pour toujours en revenir à la marche extérieure ou sur mon tapis roulant...depuis 1 ou 2 ans, j'ai commencé à faire du jogging de tortue et je vise le 5 km un de ces jours!

Je crois sincèrement que le fait d'y aller étapes par étapes m'a aidée à ancrer mes nouvelles habitudes suffisamment au plus profond de moi pour me donner une chance de retomber rapidement sur les rails quand je fais des erreurs de parcours vers la malbouffe, les sucreries et tous les autres écarts que je peux faire dans une année (par choix que j'assume ou parfois par impulsivité que j'ai des problèmes à contrôler).

Comme j'avais atteint plusieurs objectifs avant de commencer Minçavi, on dirait que MAV a été plus facile à suivre et que je n'ai jamais vécu de longues périodes de découragement...j'avais un bon bout de chemin de fait, il faut dire et j'en suis consciente. 

Mon parcours MAV et mon virage santé ne sont pas terminés et je trouve parfois que la route est dure et longue, mais je n'abandonne pas car je me dis que le chemin parcouru en vaut la peine et que le reste ne dépend que de moi! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Ortance le Mar 5 Aoû 2014 - 11:53

Beau message ce matin, moi qui viens d'écrire que j'ai de la difficulté à faire une bonne journée complète!
Un p'tit brin de motivation pour continuer   Cool  

Merci pour avoir remis ce texte de Ficelle Very Happy 
avatar
Ortance
Minçamie de Diamant - Admirable
Minçamie de Diamant - Admirable

Messages : 2395
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 67
Localisation : Drummondville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Mar 5 Aoû 2014 - 13:04

Ficelle a parfaitement raison, c' est plein de bon sens. Ça me motive de lire ça. C' est vrai qu' à partir du jour ou on commence on voudrait que tout soit parfait et en ligne droite. Mais, c' est impossible je crois.

Quant à toi sunshine, c' est incroyable tout ce que tu as modifié. Tu m' as fait réalisé que, mine de rien, moi aussi j' avais changé des choses. Je ne les voyais pas, je focussais sur ce que je n' avais PAS fais.

Comme on dit: parfois l' arbre cache la forêt. ( on ne prend pas assez de recul)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Mar 5 Aoû 2014 - 15:06

Du chemin qui reste à faire, il y en aura toujours parce que la perfection n'est pas de ce monde, selon moi!  Wink 
Dans un de mes creux de vague de mon parcours santé où je me sentais découragée, j'ai appris à regarder tout le chemin parcouru et à devenir de plus en plus motivée et positive en lisant les deux livres de Caroline Gosselin et en essayant de ne plus me comparer aux autres afin de mieux me concentrer sur mes propres objectifs personnels.

Comme l'a si bien dit Taichi dans un autre poste cette semaine, on est toutes différentes et notre point de départ et d'arrivée sont aussi différents.

Je trouve qu'il est donc important de ne pas se comparer ou juger les autres dans leur cheminement et choix personnels.

Par exemple, il m'est arrivé de me dire que je n'étais pas normale de ne pas être capable de boire 8 verres d'eau par jour comme recommandé tellement j'en entendais parler partout...les fameux bienfaits de boire 8 verres d'eau me hantaient et me harcelaient!  Je me sentais même jugée par certaines personnes au travail et dans mon entourage immédiat Evil or Very Mad  

J'ai eu beau faire tous les efforts, mais cela n'était pas dans mes priorités en début de parcours...j'avais mis mes énergies ailleurs et les autres ne comprenaient pas ça et ils ne semblaient pas respecter mes choix personnels.

Au fil des années, j'ai eu enfin du temps et de l'énergie à mettre sur ce détail et j'en suis arrivée à boire 6 verres d'eau par jour et ce, sans trop d'efforts maintenant.  Pas parfait, mais mieux que rien du tout! Wink Je trouve que je complète le reste du liquide amplemement en buvant des jus, du thé et mon décaf du matin.

Un parcours un peu long juste pour bien s'hydrater et boire de l'eau pure me direz-vous, mais un passage obligé pour moi qui partait d'un verre d'eau par jour suivi d'une tonne de liqueurs diètes. 

Au tout début de mon virage santé, je me disais de petits mots personnels pour me garder motivée:

"Un pas à la fois et pas de pression inutile svp"
"Comme tu es en reconstruction...Prière de ne pas se décourager...tu as droit à l'erreur, après tout"
"Ça prendra le temps que ça prendra...y'a rien qui presse"

J'en avais même écrit un à quelques-unes de mes collègues qui me critiquaient courramment et qui trouvaient que mon parcours s'éternisait, que ma perte de poids n'était pas visible et qui doutaient qu'un jour j'y arriverais:
"Personne en travail de reconstruction personnelle...Prière de ne pas déranger" Laughing 

ps: Je ne leur ai jamais donné ce petit mot pour de vrai, mais juste de l'écrire et de le penser chaque fois qu'elles étaient négatives avec moi, m'a fait un énorme bien!  Razz 

En terminant, donnons-nous chacune une bonne tape sur l'épaule aujourd'hui pour notre décision de ne pas abandonner nos objectifs de vue car c'est à nous-mêmes qu'on doit cette belle décision de se prendre en main tous les jours de notre vie peu importe le temps que ça prendra pour y arriver! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Lun 8 Déc 2014 - 10:19

Mise à jour de mon virage santé par étapes:

En août 2014: J'ai finalement réalisé mon rêve de faire mon premier 5 km de jogging sans arrêter! Very Happy

En novembre 2014:
J'ai coupé le Splenda dans mon décaf et lait en y allant graduellement parce que j'ai essayé de le faire trop drastiquement et cela n'a pas bien fonctionné...c'était vraiment BEURK BEURK!  C'était tellement mauvais que j'ai pensé arrêter de boire du décaf pour de bon et me mettre à l'eau tout simplement. Mad

N'ayant plus de plaisir à boire mon décaf, j'ai donc repensé à ma façon de procéder et j'y suis allée plus graduellement en diminuant la dose de Splenda un peu tous les jours.

Sans trop m'en rendre compte, j'en suis arrivée à ne plus en mettre du tout et à bien aimer ça maintenant.

Anecdote: mon conjoint m'a acheté un décaf Tim Hortons et par habitude, il a demandé avec du Splenda.  Comme je pensais que c'était sans splenda, j'ai fait tout un saut en y goûtant....j'ai même trouvé ça trop sucré...tellement sucré que je l'ai jeté et que je suis allée m'en acheter un autre!

Pour ma consommation d'eau, j'y travaille encore très fort! Boire 8 verres d'eau par jour pour moi est beaucoup trop!  J'en suis venue à m'adapter à la situation et j'en bois entre 6 à 8 verres par jour sans me sentir coupable de ne pas respecter les recommandations de MAV à ce sujet.

Mon virage santé se poursuit donc étapes par étapes...petit train va loin, comme on dit souvent! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Mer 15 Juin 2016 - 12:21

Mise à jour de mon virage santé par étapes:

fin 2014:

-tournant majeur: j'ai pris la décision de poursuivre mon maintien en essayant de développer mon autonomie et de rétablir une relation plus saine avec la nourriture

en 2015:

-arrêt de l'utilisation du Splenda pour me tourner vers des sucrants plus naturels, dont la cassonade d'érable comme principal sucrant dans mes recettes.

-j'ai développé mon autonomie face à mon alimentation pendant mon maintien MAV en mangeant selon mes signaux de faim et de satiété au lieu de tout calculer comme pendant ma perte de poids MAV.

Pour y arriver, j'ai suivi les conseils dans les chroniques de MAV tout en complétant ces informations en lisant deux livres de G.G.

en 2015-2016

j'ai apprivoisé ma bibitte à sucre en arrêtant le Splenda pour le remplacer par une quantité diminuée de sucre naturel (cassonade d'érable). Je mange maintenant moins sucré et je suis moins dépendante du sucre en général! Ma relation est en fait plus saine avec le sucre!

conclusion

J'ai atteint tous les objectifs généraux que je m'étais donnés pendant mon virage santé.

Voici les grandes lignes de ma vision globale de mon virage santé

http://mincamies.forum-canada.net/t5252-quelle-est-votre-vision-globale-de-votre-parcours-sante-vos-objectifs-personnels?highlight=vision

Depuis ce temps, je poursuis donc ma route tout en essayant de raffiner mes techniques et en surmontant les obstacles rencontrés pendant ma démarche santé! Smile


Dernière édition par Sunshine le Mer 6 Juil 2016 - 10:44, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Mer 6 Juil 2016 - 10:38

Un petit up pour ce poste fort intéressant initié par notre belle Ficelle! Wink

Son introduction à ce poste en dit long sur la méthode pour changer nos habitudes et nos comportements alimentaires avec succès.

résumé:

-y aller par étapes au besoin
-y aller sur une longue période de temps pour ancrer et bien intégrer cette nouvelle habitude avec succès et que cela soit plus facile de durer dans le temps avec cette nouvelle habitude acquise en plusieurs jours de suite

Merci Ficelle pour cette initiative...en ce faisant, tu as su démarrer ma machine à liste d'objectifs atteints et à venir. En me faisant faire cette prise de conscience pour écrire cette liste d'objectifs dans le temps, je ne savais pas que cela m'aiderait encore aujourd'hui. Cela m'aide encore présentement dans l'élaboration de mes plans de match et ça facilite mes remises sur les rails rapidement quand c'est nécessaire! Wink

Une belle idée de départ de Ficelle qui vaut la peine d'être revisitée ce matin pour en comprendre tout le sens et l'importance dans notre démarche santé! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Mer 6 Juil 2016 - 10:52

As-tu vu: j'y parle encore d'eau!!! Wink

Quelquefois, lorsque je relis d'anciens posts que j'ai écrit...cela me fait vraiment sourire!
Je m'aperçois que je ne change pas tant que ça!
Fondamentalement, j'aime les étapes...
Mais en même temps, j'aime les additionnées!
************************************

J'imagine que c'est comme à l'école, dans mon temps!
J'ai fait la première année en compagnie d'élèves de la 2ième!
Donc, le prof enseignait à 1 groupe à la fois!
Mais...
J'écoutais les explications de l'autre groupe tout en faisant mes travaux!
C'est comme ça que j'ai appris le Pluriel!
Le Prof s'en rendait compte et m'avait questionné pour faire honte à un grand de deuxième!
Oups! je voulais pas répondre... Surprised  j'avais peur de me faire chicaner si je connaissais la bonne réponse!
Déjà à cette époque j'avais cette manie d'additionner rapidement les étapes!
Je ne savais pas que ce serait un pattern de vie!


Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Tournesol le Mer 6 Juil 2016 - 13:40

WoW Sunshine! Quelle trouvaille aujourd'hui même!  Very Happy

Ficelle a écrit:Et je cite: Généralement, pour intégrer chaque changement à votre vie et en apprécier les bienfaits pour votre santé, une période minimale de six à huit semaines par objectif est nécessaire. Il peut être utile de reprendre une étape, c'est normal! Faites-vous confiance et persévérez!

Avez-vous remarqué: une période minimale de 6 à 8 semaines par objectif est nécessaire.

Hein! Surprised

Ce poste date du 27 novembre 2012. 

Non Ficelle, ce n'est pas l'eau qui attire mon attention! Zut

Mais exactement le contenu que je t'ai écrit il y a quelques heures dans ton poste Cible à atteindre:
http://mincamies.forum-canada.net/t5322-cible-a-atteindre-apprentissages-phase-iv#34206

Ficelle a écrit:Quelquefois, lorsque je relis d'anciens posts que j'ai écrit...cela me fait vraiment sourire!
Je m'aperçois que je ne change pas tant que ça!

Si tu t'aperçois que tu ne changes pas tant que ça, c'est possiblement parce que tu escamotes les étapes en les additionnant, sans les avoir pleinement assimilées et intégrées, une à la suite de l'autre.

Comme tu vois ma belle amie, je continue à ne pas te lâcher!  I love you

(((   Arrow   )))
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Mer 6 Juil 2016 - 13:56

confused

Quoi dire de plus ma belle Tournesol!
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Tournesol le Jeu 7 Juil 2016 - 10:42

Alors ma douce amie, disons rien et allons-y avec un tendre (((  Arrow   ))) silencieux!  I love you
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Sam 9 Juil 2016 - 15:25

Bonjour Tournesol,

Eh bien tu tombes à point sur un problème que je viens de réaliser en lisant un de tes messages plus haut que tu adressais à Ficelle.

Arrow "Si tu t'aperçois que tu ne changes pas tant que ça, c'est possiblement parce que tu escamotes les étapes en les additionnant, sans les avoir pleinement assimilées et intégrées, une à la suite de l'autre." Tournesol

Mon abonnement n'est pas encore terminé sur LC et je ne suis pas rendu très loin dans mes apprentissges car je suis bloquée sur l'anlayse de mes émotions depuis 2 mois environ confused

Je m'apperçois que je lis beaucoup... beaucoup... mais que la pratique ne dure pas bien longtemps dans le temps, je me décourage et  j'abandonne car je ne saisis pas bien, c'est contraignant de toujours s'analyser à chaque repas, à chaque EME, (pas si évident de trouver l'émotion qui conduit à ce comportement), changer ses habitudes et ses schémas de pensé demandent beaucoup de temps, de la patience, de la persévérance et les résultats sont long à venir. 

Avec le cours de G.G. j'ai pris 12 livres (je ne me souviens plus exactement le nombre) et avec LC j'ai pris 10 livres. J'ai l'impression que ces méthodes me stress beaucoup car mon côté perfectionniste en prend un coup et je me mets beaucoup de pression. De mon point de vue,  je crois que ces approches ont du succès sur le "très" long terme, peut-être le travail de toute une vie aussi ? car les émotions et les situations difficiles, autant les récurententes que les nouvelles feront toujours partie de notre parcours de vie.

Bref je crois revenir aux bases de Minçavi pour le moment, on se casse moins la tête mais j'ai la ferme conviction que ma réussite sur le long terme sera avec ces autres approches.

Mes 2 prises de poids ne me réjouissent pas et me décourage, je vais intégrer ces approches et la pleine conscience à petites doses et revenir à Minçavi jusqu'a ce que je trouve la solution la moins stressante pour moi et que je sais que je vais pouvoir tenir cette façon de faire pour le reste de ma vie.

Merci à toi pour cette belle prise de conscience encore une fois I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Sam 9 Juil 2016 - 16:35

Crystaline a écrit:Bonjour Tournesol,

.......

Je m'apperçois que je lis beaucoup... beaucoup... mais que la pratique ne dure pas bien longtemps dans le temps, je me décourage et  j'abandonne car je ne saisis pas bien, c'est contraignant de toujours s'analyser à chaque repas, à chaque EME, (pas si évident de trouver l'émotion qui conduit à ce comportement), changer ses habitudes et ses schémas de pensé demandent beaucoup de temps, de la patience, de la persévérance et les résultats sont long à venir. 


Bref je crois revenir aux bases de Minçavi pour le moment, on se casse moins la tête mais j'ai la ferme conviction que ma réussite sur le long terme sera avec ces autres approches.

Mes 2 prises de poids ne me réjouissent pas et me décourage, je vais intégrer ces approches et la pleine conscience à petites doses et revenir à Minçavi jusqu'a ce que je trouve la solution la moins stressante pour moi et que je sais que je vais pouvoir tenir cette façon de faire pour le reste de ma vie.

Merci à toi pour cette belle prise de conscience encore une fois I love you

Bonjour Crystaline,

Même si le message était adressé à Tournesol seulement, j'espère que tu ne m'en voudras pas de venir mettre mon grain de sel amical suite à ton message qui me rejoint beaucoup.

Tout d'abord, je tenais à venir te dire combien ton retour sur le forum est apprécié...enfin, tu as entendu notre appel qu'on te faisait de temps en temps dans le poste des coucous! Cool

Deuxièmement, ton message me touche sans doute plus que tu ne le penses car j'ai pris conscience dernièrement que j'avais moi aussi mes limites avec l'approche de GG pour manger en pleine conscience en respectant ma faim et ma satiété et en surfant sur mes émotions quand j'en vis.

Tout un art que je n'ai pas encore bien maîtrisé pour pouvoir perdre les quelques livres qui me collent à la
peau depuis que j'ai repris du poids suite à trop de stress et d'émotions de toutes sortes.

Moi, je suis bonne dans cette méthode de GG quand tout va bien dans ma vie....pas quand je suis stressée par mon travail et que je vis des émotions trop fortes!

Pour avoir essayé pendant quelques semaines de perdre du poids dernièrement avec GG, je dois me rendre à l'évidence que je n'en suis pas capable pour le moment (j'engraissais au lieu de maigrir)!

Le maintien de mon poids avec cette approche fonctionne mieux que la perte de poids mais... ce n'est pas encore au point non plus!! Embarassed

Je t'admire et j'ai beaucoup de respect pour toi qui as su analyser tes propres limites, te retourner de bord pour te trouver une méthode alternative en attendant de pouvoir retourner à cette approche de GG et/ou LC qui est vraiment prometteuse pour notre maintien à vie en toute liberté et sérénité! I love you

Si cela t'intéresse, tu peux suivre mon parcours à ce sujet, dans le lien suivant. J'y parle de ma prise de conscience à ce sujet et de mon retour à la base de MAV pour solidifier mes bases pendant que je continue à perfectionner cet art qu'est l'approche de GG.

http://mincamies.forum-canada.net/t4582-le-maintien-a-vie-revu-et-corrige-par-ma-demarche-vers-le-mieux-etre#34030

Encore bravo à toi de t'être analysée et d'avoir eu le déclic qu'il te fallait pour prendre la bonne route pour toi qui te conviendra plus à long terme.

Si quelqu'un ose te dire que tu recules en agissant ainsi au lieu d'avancer, tu n'as qu'à leur montrer que tu es en train de prendre les grands moyens pour perdre du poids le plus efficacement possible tout en solidifiant tes bases de GG et LC en même temps. Ne te laisse jamais décourager par le chemin à parcourir...tu en es capable! I love you

Selon moi, tu es gagnante sur toute la ligne à faire ce choix personnel car tu y vivras moins de stress et probablement plus de succès dès que tu auras repris le contrôle de ton programme MAV en l'adaptant à tes besoins personnels. 

Tu pourras travailler sur tes émotions et tes signaux internes tout en sachant que le programme MAV est là pour te guider et te garder sur la bonne voie de la perte de poids en retirant pas mal plus de plaisir que tu en avais dernièrement. Je te le souhaite en tout cas! Wink

Viens jaser avec nous quand tu le veux....comme tu vois, tu n'es pas seule dans ton cas et nous sommes là pour te soutenir! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Dim 10 Juil 2016 - 10:24

Bonjour Sunshine,

J'ai commencé à lire ton lien, je n'ai pas encore terminé mais je vois qu'on a plusieurs points en commun dans nos difficultés.

Je t'admires pour ta structure et tes analyses car je suis loin derrière, j'ai de la misère à m'analyser ou de voir les petits progrès.

Comme j'ai pu lire dans un de tes messages, tu as besoins d'avoir des réussites et j'ai eu le déclic en te lisant, c'est en plein ça ! avoir des réussites pour que la motivation revienne ! Idea  C'est simple mais je n'y avais pas pensé car j'étais trop dans la culpabilité, la déception et aussi un peu de colère de ne pas arriver au niveau que je m'étais fixé depuis tout ce temps de pratique.

Pour ma part je sais que d'être dans un certain contrôle me sécurise (même si ce n'est pas souhaitable) et avec les autres approches c'est d'être à l'écoute de soi, de se faire confiance qui n'est pas si facile pour moi.

Donc j'en suis rendu encore à un nouveau départ :)en espérant que je vais y récolter plus de satisfaction !
Merci pour tes encouragements, je l'apprécie vraiment Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Tournesol le Dim 10 Juil 2016 - 12:28

Crystaline, comme tes commentaires m'interpellent!

1. Je suis très contente de pouvoir te lire à nouveau sur le forum! Merci à toi!
2. Je reconnais tout le courage dont tu as dû faire preuve pour venir nous dévoiler tes difficultés et ta culpabilité. Bravo pour ce dépassement! C'est un signe de force intérieure et je te dis Bravo de t'avoir fait confiance pour nous parler d'un pan de ta vie avec lequel tu n'es pas à l'aise.
3. Je t'exposes ici mon point de vue sur les méthodes que tu as expérientées.

Tout d'abord, je crois aux méthodes comme celles de G.G. ou de LC. Toutefois, en débutant cette toute nouvelle façon pour manger mieux et perdre notre surpoids, c'est comme se lancer de l'avion sans parachute. Au début, même si ces méthodes nous montrent que nous avons un parachute et nous apprennent à l'utiliser étape par étape, nous sommes laissées dans les airs quand même, sans aucun filet. Pour ces raisons, j'ai bien de la difficulté à croire en ces méthodes dès le début d'une prise en main pour perdre du poids. Vaut mieux y aller étape par étape, en enlevant des petites morceaux de cadre, tout lentement, tout doucement, pour prendre au sérieux la peur de tomber sans filet.

Je t'explique en gros comment je m'y suis prise pour en arriver à maîtriser assez bien les techniques prônées par G.G.

Pour les mêmes raisons que les tiennes, j'ai d'abord eu besoin d'un cadre pour me sécuriser dans ma nouvelle aventure, soit celle de me prendre davantage soin, de respecter mon corps dans le but de perdre du poids. Par expérience, je sais que je dois être sur les rails, bien installée et confortable, sur mon X, pour être capable d'aller ailleurs dans ma croissance vers une amélioration de mes troubles alimentaires. J'étais à l'aise et sur mon X avec le programme MAV. C'est à ce moment que j'ai pu expérimenter, étape par étape, de laisser aller des cadres.

Ce qu'il ne faut jamais oublier dans cette démarche vers un équilibre et un mieux-être global, c'est que nous avons des troubles alimentaires et que nous ne serons jamais des minces naturelles!

Mes principales étapes furent les suivantes:

1. J'ai alors débuté le programme MAV tout en cherchant ce qui m'empêcherait une fois pour toute de faire encore le yo-yo avec mon poids. J'ai 50 ans d'expérience dans ce domaine et c'était le temps d'en finir avec cette reprise de poids après avoir atteint mon poids santé. Avec l'aide de Sunshine qui m'a servi de phare, j'ai débuté mes trouvailles en lisant le livre de G.G. Mangez ses émotions! Avec les thèmes de réflexions de Sunshine, j'ai aussi fait beaucoup d'introspection pour identifier quels bienfaits, quels côtés positifs je trouvais à vivre avec du surpoids. Il me servait certainement à quelque chose, sinon, je serais à un poids «normal»!. J'ai aussi eu un déclic lorsque j'ai écouté une webconférence donnée par G.G. C'est toi qui nous avais donné cette info qui s'est avérée essentielle dans ma démarche car c'est là que m'est venu le déclic du comment surfer sur mes émotions.

2. Tout en faisant le programme MAV, j'ai débuté la lecture du livre Mangez! de G.G. (je l'ai même gagné en participant à la webconférence, donc c'est grâce à toi si j'ai eu rapidement ce livre dans ma démarche!) et j'ai fait méthodiquement et rigoureusement chacun des blocs suggérés. Le résumé de mes apprentissages de chaque bloc sont dans le poste suivant:
http://mincamies.forum-canada.net/t4580-livre-mangez-de-guylaine-guevremont?highlight=mangez

J'ai ainsi appris à reconnaître mes signaux de faim et de satiété, j'ai pu identifier mes sortes de faim et différencier la faim corporelle des autres sortes de faim. La technique de la mi-assiette m'a beaucoup aidée à me centrer sur mes degrés de satiété. J'ai aussi peaufiner le surf sur les émotions. En peaufinant ce sport émotif, j'en suis venue à ne plus avoir besoin régulièrement de surfer, car je n'ai plus souvent des EME. J'ai compris que c'est parce que je suis plus consciente de mes émotions qu'elles ne se manifestent plus de façon insidieuse en me poussant à manger.

3. Étape par étape, j'ai délaissé les cadres de MAV. J'y suis allée tout doucement car il fallait que j'apprivoise ma peur du «sans cadre». Alors je les ai enlevés un par un. Je reste encore avec deux cadres: je dois compter mes pains et les noix. Si je mange plus que 4 pains par jour même si je respecte mes signaux corporels, je reprends des livres. C'est ainsi aussi avec les noix.

4. Avec les aliments «dits interdits», j'y suis aussi allée très lentement parce que j'avais très peur. Jamais je n'avais expérimenté de manger des aliments aux calories vides sans prendre du poids. J'ai incorporé ces aliments petit à petit. J'ai vu que mon poids continuait de baisser même en mangeant ces aliments à l'occasion, sans me priver. Ce fut un beigne Tim Horton, ensuite un pouding chômeur du St-Hub, etc. Je constatais que ma faim prenait plus de temps à se faire ressentir après ce type d'aliment, alors j'écoutais mes signaux. Il m'arrive d'avoir le goût d'un dessert très calorique. Alors je ne mange que cela car je constate que je n'ai plus faim après ce mets. C'est certain que je ne pourrais pas manger comme cela à chaque jour car ce ne serait nullement équilibré et santé. Tout est question d'équilibre!
Note: je n'ai pas utilisé la méthode de G. G. pour apprivoiser les interdits. J'y suis allée avec une méthode qui me ressemblait davantage. Si une petite cloche sonne à l'intérieur de soi, il est essentiel de l'écouter. C'est ce que j'ai fait avec les interdits et la façon de faire de G.G.

C'est ainsi que j'en suis venue à délaisser le programme MAV. Je garde ses bases car c'est un outil équilibré, je cuisine MAV mais je ne suis plus le programme comme tel. C'est d'ailleurs ce que conseille MAV au maintien!

Crystaline a écrit:Bref je crois revenir aux bases de Minçavi pour le moment, on se casse moins la tête mais j'ai la ferme conviction que ma réussite sur le long terme sera avec ces autres approches.

Mes 2 prises de poids ne me réjouissent pas et me décourage, je vais intégrer ces approches et la pleine conscience à petites doses et revenir à Minçavi jusqu'a ce que je trouve la solution la moins stressante pour moi et que je sais que je vais pouvoir tenir cette façon de faire pour le reste de ma vie.

Pour toutes les raisons que j'ai exprimées précédemment, je suis totalement d'accord avec nouvelle façon que tu désires débuter pour perdre ton surpoids. Avec le programme MAV, tu auras un cadre dans lequel tu pourras manger santé et équilibré sans affamer ton corps. Tout en faisant le programme, lorsque tu te sentiras prête, tu pourras incorporer des notions de G.G. et de LC. Mais tu ne seras pas laissée sans filet. Je te trouve très sage de vouloir emprunter cette route.

Crystaline a écrit: tu as besoins d'avoir des réussites et j'ai eu le déclic en te lisant, c'est en plein ça ! avoir des réussites pour que la motivation revienne ! Idea  C'est simple mais je n'y avais pas pensé car j'étais trop dans la culpabilité, la déception et aussi un peu de colère de ne pas arriver au niveau que je m'étais fixé depuis tout ce temps de pratique.

Pour ma part je sais que d'être dans un certain contrôle me sécurise (même si ce n'est pas souhaitable) et avec les autres approches c'est d'être à l'écoute de soi, de se faire confiance qui n'est pas si facile pour moi.

Oui, nous avons besoin de vivre des réussites! Notre courage, notre tenacité, notre persévérance ont besoin d'encouragement et c'est avec des petits succès, un après l'autre que nous en avons. Nous avons besoin de réussites dans notre baluchon... sinon, notre être ne peut pas tenir le coup.

J'admire ta capacité à t'analyser et à prendre les moyens pour être satisfaite de toi. Par tes deux commentaires, je suis certaine que tu as fait beaucoup de route intérieure, même si tu n'as pas connu le succès espéré. Tu as des outils dans ton baluchon ma chère Crystaline! Possiblement que tu ne les sens pas tous pour le moment parce que le découragement et la déception prennent la place, mais avec tes écrits, ça se sent que tu as aussi du chemin intérieur à ton actif!

Bonne route! Tu connaîtras du succès avec MAV; ton bagage acquis depuis un an te servira, même à ton insu!  Smile
Reviens nous voir! Nous sommes une petite gang sur la même route, avec nos hauts et nos bas! Rien de facile d'intégrer de nouveaux apprentissages, différents de ceux qui sont ancrés depuis des années et des années! Avec le soutien de nos consoeurs, c'est aidant, réconfortant et stimulant! I love you

*************************************

Je fais ici une note sur l'identification des émotions.

Crystaline a écrit: je me décourage et  j'abandonne car je ne saisis pas bien, c'est contraignant de toujours s'analyser à chaque repas, à chaque EME, (pas si évident de trouver l'émotion qui conduit à ce comportement)

Une émotion, c'est une sensation de l'être. C'est la raison pour laquelle c'est si difficile de l'analyser, car elle ne fait pas partie du registre de la raison, de l'analyse cognitive.

Lorsqu'une EME surgit, dans mon surf émotif, j'ai commencé par me centrer sur ma sensation corporelle. Où se loge cette émotion? Dans un serrement de ma gorge, dans un point au milieu du plexus solaire, dans un mal de dos, dans le ventre qui me serre, etc.? En me centrant sur cette place dans le corps, j'accueille la douleur, le serrement, la brûlure, en l'écoutant, en le ressentant très bien, en lui disant que je ne sais pas pourquoi ça se produit mais qu'il a certainement de bonnes raisons pour réagir ainsi. Après environ 5 minutes de pleine conscience de cet inconfort physique, l'EME disparaît comme par magie. Ce fut ma première façon de surfer sur une émotion! Pas besoin de l'identifier, seulement d'accueillir comment elle se manifeste dans le corps. (Si nous avons envie de manger (mettre quelque chose dans le corps), c'est pour contrer une sensation corporelle.)

Avec le temps, en me centrant sur le serrement, sur le point, sur la brûlure, sur la tension dans le corps, l'émotion comme telle remonte à la surface. Parfois elle vient m'envahir momentanément (des pleurs, de la colère rouge, du découragement, etc.). En la prenant comme telle, elle s'estompe toute seule car je lui fais de la place. Je peux ainsi la nommer: la peine, la déception, la peur, la honte, la colère, la dépression, etc. Parfois aussi, elle monte plus doucement et nous pouvons la nommer sans la vivre comme telle. Cette option fait moins peur!

Après un certain temps de pratique de pleine conscience de ce qui se passe dans notre corps, nous pouvons ressentir l'émotion sans qu'elle se loge dans le corps et sans qu'elle nous envahisse, car elle a bien confiance: nous lui accordons de l'importance en lui faisant de la place!

Les émotions sont pas mal plus dangereuses en dormance dans l'inconscient qu'exposées au grand jour, dans le conscient. Les ravages ne se comparent même pas! Rolling Eyes
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Dim 10 Juil 2016 - 18:45

Allo Tournesol,

Merci...merci ! En te lisant j'étais très touchée mais aussi émue, wow ! C'est tout un message ça, je ne sais quoi dire tellement ton support me réconforte ainsi que celui de Sunshine ( je ne m'attendais pas à cette réaction de ma part.) J'ai beaucoup aimé ton analogie de l'avion et le parachute.

D'avoir des personnes qui vivent les mêmes problématiques que soi et de se comprendre fait un bien énorme que je sous-estimais car je n'aime pas étaler mes problèmes en public mais je vous ai lu assez souvent (par intrermittence) et bizarrement je me suis attachée à quelques personnes probablement parce qu'elles avaient les mêmes problématiques que moi mais à différents degrés ou elles me fesait voir des choses d'un angle différent.

Pour avoir discuter avec toi un peu l'été passée, je savais que tu étais une belle personne, généreuse, rassembleuse, surtout très humaine, compréhensive, gentille, déterminée, et persévérente de belles qualitées à mettre dans ton baluchon ça aussi hihi....

Je ne connais pas beaucoup Sunshine mais elle semble avoir de belles qualités qui ressemble aux tiennes en autres...celles d'avoir une bonne analyse d'elle même, sait se structurer et elle a beaucoup de persévérance, Je me vois clairement dans ses difficultés, qui sait peut-être qu'il y aura des déclics dans nos écrits qui nous ferons progresser Smile

Je n'oublie pas Ficelle qui je trouve me ressemble aussi sur certains points. Finallement plusieurs personnes ont des points en commun avec moi ha!ha! D'ou mon attachement.

Sûrement que j'aurais la chance de discuter avec d'autres personnes que je ne connais pas mais qui auront des parcours qui "me" ou "nous" feront grandir.

Au plaisir d'avoir de beaux partages pour être capable de nous rendre à notre but pour notre bien-être à chaqu'une  Smile

P-S : Je viens de voir ton ajout sur les émotions...merci Smile je crois que tu saisis très bien les émotions, je t'admire d'être  capable de les analyser, moi j'y arrive parfois mais c'est souvent confus, je dois faire constament de la pleine conscience plusieurs fois par jour et après plusieurs jours consécutifs je trouve cela contraignant car je dois en faire à chaque fois pour savoir si c'est vraiment la faim ou des EME et savoir quelles émotions...et dieu sait que j'en ai des envies de manger (des émotions) dans une journnée ouff !


Dernière édition par Crystaline le Dim 10 Juil 2016 - 20:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Tournesol le Dim 10 Juil 2016 - 19:10

Crystaline,

Moi aussi ton message m'a beaucoup rejoint. J'ai été touchée et émue par ton profond désir de te sortir de cet abime dans lequel tu es  et dans lequel j'ai aussi baigné avant de trouver ma méthode qui me collerait à la peau.

Et bien curieusement, j'ai déjà écrit mon point de vue sur MAV, GG et cie dans le poste de Vogue, vogue de Ficelle. Je viens de le retrouver. Je te le recopie ici. Heureusement pour moi, mes idées énoncées dans le poste du Vogue Vogue sont les mêmes que celles que je t'ai écrit dans ce poste. Fiou! Au moins, je garde la route dans mes idées!

Tournesol a écrit:Pour ma part, même si j'ai réussi à perdre mon surplus de poids avec la méthode de GG et celle du GBS (méthode de GG adaptée pour mes besoins uniques et en mangeant sainement aussi), j'y suis allée étape par étape! Tiens donc! Moi qui ne pensais pas être capable de fonctionner ainsi! Surprised  

J'ai débuté avec MAV car c'est un programme très bien équilibré dans lequel on mange sainement et goûteux (satiété gustative rassasiée) et on n'affame pas le corps (satiété corporelle rassasiée). Tout en faisant MAV, j'ai apprivoisé, bloc par bloc, les principes de GG dans son livre Mangez!.
http://mincamies.forum-canada.net/t4580-livre-mangez-de-guylaine-guevremont#25627

J'en suis arrivée à délaisser complètement le programme MAV et à ressentir un sentiment de liberté sans cadre. Mais j'ai dû apprivoiser la peur d'être sans filet! En cours de route, j'ai aussi fait beaucoup d'introspection grâce aux pistes de Sunshine dans ses divers postes et j'ai appris à ressentir mes émotions consciemment et les accueillir en leur accordant toute la place dont elles avaient besoin pour se calmer.

Avec toute la panoplie de programmes alimentaires que j'ai suivis dans ma vie, ma recommandation à toutes les personnes qui me demanderaient mon avis serait sans aucune hésitation:

Arrow Débuter avec MAV.

Arrow Lorsque le programme MAV est bien assimilé, que le corps est rassuré, débuter un à un les apprentissages d'un programme tel que GG ou LL, en intégrant chaque apprentissage réussi au prochain. Si un apprentissage est mal intégré, recommencer une étape en arrière pour être certaine que cet apprentissage est maîtrisé suffisamment pour tenir la route.

Arrow Garder en tête la notion de poids naturel ou poids génétique ou poids de consigne afin de ne pas être déçue dans ses attentes.

Je rajoute ici le trésor de trouvaille de Sunshine. C'est une chronique de MAV:

Sunshine a écrit:En 2014, j'ai trouvé cette chronique qui parlait du plaisir et de la philosophie de MAV pour la perte de poids et le maintien...

Chronique MAV (philosophie du maintien) a écrit:

Voici maintenant la fin des cours et le début de l'autonomie. Il est maintenant temps de substituer les outils externes par les outils internes en réapprenant à écouter les signaux de la faim et de la satiété que nous envoie notre corps. Lorsque vous n'éprouvez plus de plaisir à manger, arrêtez-vous. Déprogrammez l'éducation que vous avez reçue de toujours terminer votre assiette. La poubelle ne souffrira pas d'embonpoint. Effectivement, apprendre à distinguer et à suivre les signes de la satiété est essentiel au maintien d'un poids santé.
Aussi, manger des aliments gras ou sucrés nous procure du plaisir. Se priver complètement de ces aliments provoque des obsessions et de la compulsion alimentaire. Le secret du succès est d'en manger raisonnablement. Manger santé ne signifie pas de se priver de nos aliments favoris. Tous les aliments ont leur place dans le cadre d'une saine alimentation, c'est la fréquence qu'il faut travailler. Ce qui importe, c'est votre moyenne au bâton.

Alors il sera toujours temps d'incorporer tout ton bagage de G.G. et de LC. Si tu le souhaites, tu n'as pas besoin d'attendre au maintien. Il suffit de respecter ton propre rythme en apprivoisant tout doucement tes peurs et tes appréhensions.

Bonne route et reviens! Nous sommes une toute petite gang, mais nous sommes solidaires et aidantes les unes pour les autres.
avatar
Tournesol
Minçamie de Diamant - Extraordinaire
Minçamie de Diamant - Extraordinaire

Messages : 3899
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 65
Localisation : Estrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Invité le Lun 11 Juil 2016 - 7:57

Pour toutes celles qui voudraient poursuivre la jasette sur les émotions et les envies de manger ses émotions(EME), il serait bien de le faire par ici

http://mincamies.forum-canada.net/t4551-apprendre-a-tolerer-les-emotions-au-lieu-de-les-manger

Ce sujet est tellement intéressant qu'on pourra en parler plus en détails dans le poste commencé par Tournesol pour ce sujet plus spécifique.

Ici, on pourrait continuer à jaser de nos étapes dans notre démarche...

Moi, je suis ouverte à la jasette pour ces deux sujets dans l'un ou l'autre de ces postes! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum